IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Facebook construit discrètement sa propre smartwatch pour pouvoir suivre votre corps

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 976
    Points
    45 976
    Par défaut Facebook construit discrètement sa propre smartwatch pour pouvoir suivre votre corps
    Facebook construit discrètement sa propre montre connectée basée sur le système d'exploitation Android
    axé sur la santé et avec des fonctions de messagerie et de fitness

    Le leader mondial des réseaux sociaux Facebook serait sur le point de faire son entrée sur le marché des montres connectées, après les casques de réalité virtuelle, en rachetant Oculus VR en 2014, et les appareils de vidéophones avec ses écrans connectés Portal, Portal+, Portal TV et Portal Mini. L'entreprise construirait actuellement une montre intelligente qu'elle prévoit de commercialiser d'ici l'année prochaine. L'appareil serait basé sur le système d'exploitation Android de Google, axé sur la santé et aurait des fonctions de messagerie et de fitness.

    Facebook veut être leader sur le marché des prochains appareils IdO

    Ces dernières années, l'entreprise dirigée par le milliardaire Mark Zuckerberg s'est étendue à la vente de matériels grand public, en introduisant les casques de réalité virtuelle Oculus et sa gamme Portal d'appareils d'appel vidéo pour la maison. La smartwatch de Facebook (pas le nom réel) s'inscrit donc dans le cadre de ses efforts continus en matière de matériels. Le PDG de 36 ans ambitionne de contrôler les prochaines générations de plateformes informatiques après les smartphones.

    Nom : images (1).png
Affichages : 989
Taille : 4,3 Ko

    Le secteur des montres connectées a été popularisé par des géants d'Internet comme Apple, Huawei et Fitbit, qui appartient désormais à Google. La smartwatch serait dotée de fonctions de messagerie, de santé et de remise en forme. Elle fonctionnera avec une version open source du logiciel Android de Google. Toutefois, selon certaines informations, la société développe son propre système d'exploitation pour son futur matériel, qui pourrait débuter avec la smartwatch de deuxième génération qui devrait arriver en 2023.

    La montre connectée se concentrera sur la suite d'applications de Facebook, telles que Instagram, Messenger et WhatsApp, pour s'envoyer des messages entre elles, ainsi que sur l'intégration avec des applications de sociétés de santé et de fitness, dont Peloton. Elle disposera d'une connexion cellulaire intégrée, ce qui lui permettra de fonctionner séparément de son téléphone portable couplé, sans doute pour que les utilisateurs n'aient pas besoin de transporter un deuxième appareil avec eux lorsqu'ils marchent ou font de l'exercice.

    Selon une personne proche du programme, Facebook travaille également sur des lunettes intelligentes de marque Ray-Ban, qui devraient sortir dans le courant de l'année, et sur une initiative de recherche distincte en réalité augmentée, le projet Aria, qui fait partie des explorations plus larges de la société en matière de RA sur lesquelles il travaille depuis un certain temps déjà. Toujours dans le cadre de ses ambitions matérielles, Facebook a acquis en 2019 la startup CTRL-Labs, qui travaille sur une interface cerveau-machine (ICM).

    CTRL-Labs s'est spécialisée dans la création de mécanismes d'entrée sans fil, y compris des dispositifs capables de transmettre des signaux électriques du cerveau à des appareils informatiques sans avoir besoin d'un écran tactile traditionnel ou de boutons physiques. La propriété intellectuelle de la startup et les recherches en cours pourraient être prises en compte dans les futurs produits portables que Facebook construira, notamment les montres intelligentes, les lunettes intelligentes ou les futurs écouteurs Oculus.

    Facebook et le problème de la confidentialité des données utilisateurs

    L'IdO est un secteur avec une courbe de croissance exponentielle, notamment grâce à l'apparition de nouvelles entreprises qui ne cessent de développer de nouveaux appareils connectés. Facebook, qui n'a pas un grand palmarès sur ce marché, a de grandes chances de s'imposer sur le marché, mais beaucoup d'éléments ne jouent pas en sa faveur. En effet, depuis Cambridge Analytica en 2018, le géant des médias sociaux a pris des mesures pour consolider ses différentes applications. Menacé de démantèlement, il a notamment entrepris de fusionner toutes ses applications de messagerie.

    Selon les experts, cela rendrait la scission de l'entreprise plus difficile. Facebook a également pris des décisions de moindre importance, comme l'ajout de Messenger aux casques Oculus et l'obligation d'avoir un compte Facebook avant de pouvoir utiliser le casque, une situation qui a ruiné l'expérience de plusieurs utilisateurs de l'appareil. Ainsi, compte tenu de la réputation de Facebook en matière de respect de la vie privée des utilisateurs, il reste à voir si la smartwatch sera bien accueillie ou si elle suscitera un grand scepticisme, d'autant plus que l'entreprise aura désormais accès à davantage de données.

    Il s'agit en particulier de données sur la santé et la condition physique des utilisateurs, que la société pourrait vendre à des tiers pour des publicités ciblées. Rappelons que Facebook est actuellement confronté à un casse-tête en ce qui concerne son activité de publicité sur l'iOS, après les dernières mises à jour d'Apple. L'on ne sait pas si Facebook a l'intention d'utiliser les données qui seront collectées via sa smartwatch pour faire de la publicité, mais s'il le fait, cela pourrait l'aider à combler la part de marché qu'il pourrait perdre en raison des derniers changements de l'iOS.

    La réputation de l'entreprise pour son manque de confidentialité des données peut donc s'avérer un obstacle difficile à surmonter pour une montre intelligente. Selon des critiques de l'industrie, un manque d'enthousiasme avait déjà été observé autour des dispositifs Portal de chat vidéo de Facebook, que relativement peu de gens ont acheté. Cependant, ils ont connu récemment un essor en raison de la pandémie du coronavirus. Pour finir, il est possible de dire que le marché de la smartwatch pourrait s'avérer un espace lucratif pour Facebook, en particulier face à la concurrence d'autres géants technologiques.

    Google a récemment dépensé plus de 2 milliards de dollars pour acheter le fabricant Fitbit afin de battre l'Apple Watch, qui est si populaire qu'Apple aurait vendu plus d'unités que toute l'industrie horlogère suisse en 2019. En février 2020, un rapport de Strategy Analytics suggère qu'Apple a expédié près de 31 millions d'unités en 2019, contre seulement 21,1 millions d'unités pour des marques comme Swatch et TAG Heuer.

    La montre intelligente de Facebook n'arrivera pas avant 2022, et devrait être vendue à un prix "raisonnable", mais l'on ne sait pas exactement à combien s'élèvera ce coût. Il est probable que Facebook fixera le prix de sa smartwatch en dessous de celui des Apple Watch Series 6 et SE.

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'idée de Facebook de commercialiser des montres connectées ?
    Seriez-vous prêt à acheter l'une de ces montres lorsqu'elles seront lancées en 2022 ? Pourquoi ?
    Pensez-vous que la montre connectée de Facebook trouvera son public en dépit des antécédents de l'entreprise ?

    Voir aussi

    Facebook acquiert CTRL-Labs, une startup dans l'interface cerveau-machine, et qui fabrique un bracelet permettant aux utilisateurs de contrôler les appareils numériques avec leur esprit

    Google procède au rachat de Fitbit pour 2,1 Mds $ alors que des enquêtes antitrust au sujet de ce rachat sont en cours, l'entreprise promet de ne pas utiliser les données à des fins publicitaires

    En 2019, Apple a vendu plus de montres que l'ensemble des horlogers suisses, avec 30,7 millions d'appareils écoulés, selon les estimations de Strategy Analytics

    Facebook alerte les utilisateurs professionnels de sa plateforme au sujet des fonctionnalités de confidentialité d'iOS 14 qui auront un impact sur le marketing
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Profil pro
    DIRLO
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : DIRLO

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 178
    Points : 438
    Points
    438
    Par défaut
    question sur l'usage des données de la montre:

    est ce que toute la planète va savoir que j'ai chopé une MST ou simplement mes amis ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2007, 11h31
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2007, 18h17
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2006, 12h33
  4. Créer son propre éditeur pour un descendant de tpopupmenu
    Par sfpx dans le forum Composants VCL
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2005, 12h21
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 14/04/2005, 22h57

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo