IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

Transformer un chômage en reconversion


Sujet :

Etudes

  1. #1
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut Transformer un chômage en reconversion
    Bonjour à tous et à toutes,

    Pour faire au plus simple, j'ai un bac +5 et je cherche à une école de formation en 1 an pour former au métiers de la data analyse.

    Beaucoup de formations sont proposées mais comment identifier les bonnes, celles qui ont une valeur pour un recruteur.

    Au hasard de mes recherches j'ai entendu des éloges du CEFIM (ville de Tours) mais je suis en région parisienne. Y aurait-il une liste ? des noms d'école de qualité pour la région parisienne ?

    Merci pour votre aide et vos réponses.

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 401
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 401
    Points : 15 926
    Points
    15 926
    Par défaut
    Dans l'ordre je dirais :

    1) Bac+6 : Les vrais "Mastères spécialisés" validé CGE (Conférence des Grandes Ecoles) accessible avec un Master ou ingénieur CTI
    2) CNAM
    3) AFPA
    4) écoles privées, attention aux arnaques : "Bachelor" ça existe pas, "Mastères" tout court au lieu de ""Mastères spécialisés"" et non validé CGE ca existe pas c'est du vent.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Informaticien
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Informaticien

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 316
    Points : 1 279
    Points
    1 279
    Par défaut
    Au CNAM, il y a bien le Certificat de spécialisation Analyste de données massives qui s'adresse plutôt à des niveaux bac+4/5.

  4. #4
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    586
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 586
    Points : 2 677
    Points
    2 677
    Par défaut
    Salut, malheureusement il y a le critère d'âge, avec un diplôme sans expérience dans le milieu tu auras toutes les difficultés à t'insérer.

    Là j'ai vu à la TV des jeunes formés, pour certains même ayant raté leurs études et qu'on accueille les bras ouverts: pourquoi ? car derrière la data on met aussi des activités basiques surtout orientées bases de données et reporting avec un très faible rôle des mathématiques.

    Sur internet il y aussi des témoignages de profils genre grande école d'inge et plus de 40 ans qui ont réussi à se reconvertir en data mais uniquement parce qu'ils avaient des connaissances au sein de leur entreprise sinon personne ne voulait d'eux.

    Je ne te dis pas ça parce que je suis aigri mais malheureusement si tu as plus de 40 il faut le savoir. Par ailleurs trop de gens ont un background en maths (inges, etc ...) et pensent pourvoir faire de la data car c'est ce qu'il y a plus de conforme avec leurs études et qu'ils jugent ça sexy.

    Malgré un background perso: capes/agreg en maths + master économétrie + la spécialisation coursera en auto-formation, mon CV n'interesse personne car j'ai 50 ans, on ne m'appelle que de ce que je sais faire.

    Si tu es "vieux", je te conseille d'ouvrir à d'autres technos et surtout aux méthodes dites agiles et de viser des postes de responsable quitte à refaire des petits modules de data après mais à moins de faire un cursus genre alternance dans une boite, une formation seule ça va être compliqué.

    Le marché est plus orienté BIG et bases de données. La data tu as même des centres de formation qui essaient de séduire les managers car c'est un marché en réalité assez fermé et quand tu lis les annonces souvent le tutoiement est de rigueur et encore quand on ne parle pas du baby foot.

    A+

  5. #5
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Bonjour et merci pour ta réponse Pierre Louis Chevalier.

    Lorsque tu parles de Mastères spécialisés, tu as une formation dans un Université bien précise en tête.

    Lors de mes recherches j'étais effectivement tomber sur le CNAM notamment, je suis curieux de savoir ce qui en fait un formation que tu positionnes en 2nd choix de ta liste.

    Merci encore !

  6. #6
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par diabolos29 Voir le message
    Au CNAM, il y a bien le Certificat de spécialisation Analyste de données massives qui s'adresse plutôt à des niveaux bac+4/5.
    Merci pour ta réponse diabolos29 !

  7. #7
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Salut, malheureusement il y a le critère d'âge, avec un diplôme sans expérience dans le milieu tu auras toutes les difficultés à t'insérer.
    Bonjour Olivier, j'ai 35 ans mais j'espère que cela n'est pas un chiffre trop élevé pour une reconversion, j'ai espoir d'avoir encore des possibilités... mais je suis conscient des difficultés de s'insérer dans un domaine où la moyenne d'âge tire plus vers la vingtaine et que la trentaine bientôt quarante.


    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Malgré un background perso: capes/agreg en maths + master économétrie + la spécialisation coursera en auto-formation, mon CV n'interesse personne
    Dis moi je suis curieux de savoir dans quelle domaine tu travailles et/ou tu souhaitais de diriger ?

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 401
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 401
    Points : 15 926
    Points
    15 926
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patagonie Voir le message
    Lors de mes recherches j'étais effectivement tomber sur le CNAM notamment, je suis curieux de savoir ce qui en fait un formation que tu positionnes en 2nd choix de ta liste.
    Contrairement à certaines écoles privées qui proposent n'importe quoi à n'importe qui, le CNAM fonctionne comme une école d'ingénieur, avec une sélection à l'entrée et de vrais examens, ce qui lui donne une certaine crédibilité, et d'ailleurs le CNAM délivre non seulement des RNCP mais aussi des Licences, le Master et le diplôme d'ingénieur CTI, suivant les formations.

    Citation Envoyé par Patagonie Voir le message
    Lorsque tu parles de Mastères spécialisés, tu as une formation dans un Université bien précise en tête.
    Les Facs c'est Master et Doctorat. Master c'est en deux ans après la L3 pour avoir un Bac+5, je ne sais pas si tu as envie de rempiler pour deux ans, pour aller vers un Bac+5 alors que tu as déjà un Bac+5, à toi de voir.

    Mastères spécialisés c'est surtout les grandes écoles, exemple celui de Télecom Paris : Mastère Spécialisé Big Data : gestion et analyse des données massives.
    C'est un Bac+6, du coup si tu as déjà un (vrai) Bac+5 et que tu es pris ça fait sens puisque tu va passer de Bac+5 à Bac+6.

    Mais tu as un vrai Bac+5, donc un Master ou un diplôme d'ingénieur CTI ? Parce que si tu as un rncp, ça n'est pas un diplôme, c'est un simple certificat professionnel, et tu n'es donc pas éligible pour une poursuite en Fac ou en Master, ou en Mastère spécialisé, en théorie.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 296
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 296
    Points : 25 030
    Points
    25 030
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50
    Là j'ai vu à la TV des jeunes formés, pour certains même ayant raté leurs études et qu'on accueille les bras ouverts: pourquoi ? car derrière la data on met aussi des activités basiques surtout orientées bases de données et reporting avec un très faible rôle des mathématiques.

    Sur internet il y aussi des témoignages de profils genre grande école d'inge et plus de 40 ans qui ont réussi à se reconvertir en data mais uniquement parce qu'ils avaient des connaissances au sein de leur entreprise sinon personne ne voulait d'eux.

    Je ne te dis pas ça parce que je suis aigri mais malheureusement si tu as plus de 40 il faut le savoir. Par ailleurs trop de gens ont un background en maths (inges, etc ...) et pensent pourvoir faire de la data car c'est ce qu'il y a plus de conforme avec leurs études et qu'ils jugent ça sexy.

    Malgré un background perso: capes/agreg en maths + master économétrie + la spécialisation coursera en auto-formation, mon CV n'interesse personne car j'ai 50 ans, on ne m'appelle que de ce que je sais faire.
    Je m'éclate à chaque fois de voir que les postes-clés sont occupés par des personnes qui, à défaut d'être expertes, ne méritent même pas d'être là...

    En tant que développeur ETL, j'ai encore repris un projet développé par des débutants, tout juste formés à l'outils, qui ne connaissent pas les bonnes pratiques... 5 heures pour charger 3.000 lignes (bon certes, ils ont lu et traité 3 tables de 200.000.000 mais ils pouvaient aussi filtrer les lignes et les colonnes non utilisées...). On prend des débutants pour faire un projet from scratch et après on pleure auprès d'experts à qui on attend des miracles, par contre tout dev de plus de 5 jours pour refaire un traitement non non, c'est interdit... Et encore je sais que le commercial a joué sur la corde sensible du chef de projet en déjeuner d'affaires pour refourguer ses deux consultants à 800€+ la journée...

    Pour la data analyst c'est pas mieux (enfin, techniquement, je connais pas de data analyst, plutôt d'interviewer qui déploient des outils de Dataviz, pour faire juste des simples tableaux croisés dynamiques... excel fait beaucoup plus propre...) comme c'est une tâche qui n'est pas considérée comme technique, on pense que n'importe qui peut le faire.

    Au lieu d'avoir des experts formés aux stats, ou à la rigueur des bons interviewers rôdés je vois à chaque fois... des juniors qui débarquent complètement perdus, qui ne savent même pas faire un recueil de besoin ni revenir avec ce qu'attend l'utilisateur... on les envoie en banque avec leur beau costard d'école de commerce mais ressortent rigolards
    - L'utilisateur il veut le solde du compte divisé par trois !
    - Euh non, il veut le solde du compte tiers...
    - J'ai rien compris, le mec il veut des codes zizi-ne
    - Non, des ce sont des codes ISIN...

    Bref, poste dédié à des débutants facturés pas chers (ou alors vendus comme des experts), au mieux dans la formation, au pire sans aucun rapport, à partir du moment que le commercial de SSII a fait copain-copain... On va encore attendre 10 ans que ce soit mature, quitte à ce qu'on change encore de concept

    Désolé c'est vendredi je crache mon venin mais les commerciaux ont eu la magique idée de rajouter une couche de data métiers à une activité qui pourtant n'est pas si compliquée que ça mais ça fait vingt ans qu'on y fait nawak. Donc depuis cinq ans, data engineers, data analysts, data scientists (pour le coup, j'en ai pas rencontré, donc j'espère que la plupart sont vraiment des doctorants...) et pis même data ninjas et data evangelists
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  10. #10
    Membre chevronné
    Avatar de professeur shadoko
    Homme Profil pro
    retraité nostalgique Java SE
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    1 220
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité nostalgique Java SE

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 1 220
    Points : 1 771
    Points
    1 771
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patagonie Voir le message
    j'ai 35 ans mais j'espère que cela n'est pas un chiffre trop élevé pour une reconversion, j'ai espoir d'avoir encore des possibilités...
    Il se trouve que j'ai été "recyclé" à cet age. A l'époque j'ai même écrit un article dans un journal (article intitulé "le complexe de l'hôtesse de l'air") et dénonçant les a priori concernant l'âge pour le recrutement en programmation.
    En fait en ayant un peu d'imagination, de chance aussi, j'ai parfaitement réussi une reconversion pas du tout typique.
    Finalement de dire qu'on rentre pas dans le moule finit par payer auprès de certains (mais c'est un gros travail de recherche et de "marketing" personnel). Autre avantage: quand on est enfin pris c'est pas dans une boîte qui ne prend que des candidats trop bâtis sur le même modèle (et exploitables à merci).
    J'ai des principes: je peux toujours trouver une bonne raison pour les contredire .... mais j'ai des principes!
    (les exercices simplifiés liés à mon bouquin sur Java : http://scrountch.info/java/exercices.html )

  11. #11
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Contrairement à certaines écoles privées qui proposent n'importe quoi à n'importe qui, le CNAM fonctionne comme une école d'ingénieur, avec une sélection à l'entrée et de vrais examens, ce qui lui donne une certaine crédibilité, et d'ailleurs le CNAM délivre non seulement des RNCP mais aussi des Licences, le Master et le diplôme d'ingénieur CTI, suivant les formations.
    J'avoue que je veux privilégier le présentiel même si je sais que dans le contexte actuel ce n'est pas ce qui est préconisé, du coup la formation à distance tels que le CNAM n'ont pas les avantages d'un groupe qui se voit régulièrement pour échanger et s'aider



    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Les Facs c'est Master et Doctorat. Master c'est en deux ans après la L3 pour avoir un Bac+5, je ne sais pas si tu as envie de rempiler pour deux ans, pour aller vers un Bac+5 alors que tu as déjà un Bac+5, à toi de voir.
    J'ai déjà un bac + en Géographie donc je mise surtout sur une durée de formation de 1 an.

    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Mastères spécialisés c'est surtout les grandes écoles, exemple celui de Télecom Paris : Mastère Spécialisé Big Data : gestion et analyse des données massives.
    C'est un Bac+6, du coup si tu as déjà un (vrai) Bac+5 et que tu es pris ça fait sens puisque tu va passer de Bac+5 à Bac+6.
    Je vais regarder leurs offres de formations avec attention. merci.

  12. #12
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par professeur shadoko Voir le message
    Il se trouve que j'ai été "recyclé" à cet age. A l'époque j'ai même écrit un article dans un journal (article intitulé "le complexe de l'hôtesse de l'air") et dénonçant les a priori concernant l'âge pour le recrutement en programmation.
    Merci pour réponse professeur shadoko, je serais curieux de lire cet article, où puis-je le trouver ?

  13. #13
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 7
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Je m'éclate à chaque fois de voir que les postes-clés sont occupés par des personnes qui, à défaut d'être expertes, ne méritent même pas d'être là...

    En tant que développeur ETL, j'ai encore repris un projet développé par des débutants, tout juste formés à l'outils, qui ne connaissent pas les bonnes pratiques... 5 heures pour charger 3.000 lignes (bon certes, ils ont lu et traité 3 tables de 200.000.000 mais ils pouvaient aussi filtrer les lignes et les colonnes non utilisées...). On prend des débutants pour faire un projet from scratch et après on pleure auprès d'experts à qui on attend des miracles, par contre tout dev de plus de 5 jours pour refaire un traitement non non, c'est interdit... Et encore je sais que le commercial a joué sur la corde sensible du chef de projet en déjeuner d'affaires pour refourguer ses deux consultants à 800€+ la journée...

    Pour la data analyst c'est pas mieux (enfin, techniquement, je connais pas de data analyst, plutôt d'interviewer qui déploient des outils de Dataviz, pour faire juste des simples tableaux croisés dynamiques... excel fait beaucoup plus propre...) comme c'est une tâche qui n'est pas considérée comme technique, on pense que n'importe qui peut le faire.

    Au lieu d'avoir des experts formés aux stats, ou à la rigueur des bons interviewers rôdés je vois à chaque fois... des juniors qui débarquent complètement perdus, qui ne savent même pas faire un recueil de besoin ni revenir avec ce qu'attend l'utilisateur... on les envoie en banque avec leur beau costard d'école de commerce mais ressortent rigolards
    - L'utilisateur il veut le solde du compte divisé par trois !
    - Euh non, il veut le solde du compte tiers...
    - J'ai rien compris, le mec il veut des codes zizi-ne
    - Non, des ce sont des codes ISIN...

    Bref, poste dédié à des débutants facturés pas chers (ou alors vendus comme des experts), au mieux dans la formation, au pire sans aucun rapport, à partir du moment que le commercial de SSII a fait copain-copain... On va encore attendre 10 ans que ce soit mature, quitte à ce qu'on change encore de concept

    Désolé c'est vendredi je crache mon venin mais les commerciaux ont eu la magique idée de rajouter une couche de data métiers à une activité qui pourtant n'est pas si compliquée que ça mais ça fait vingt ans qu'on y fait nawak. Donc depuis cinq ans, data engineers, data analysts, data scientists (pour le coup, j'en ai pas rencontré, donc j'espère que la plupart sont vraiment des doctorants...) et pis même data ninjas et data evangelists
    Salut Glutinus, je vois que tu as pas mal de choses à dire, et ton expérience me réconforte encore à l'idée que je dois chercher et trouver une formation sérieuse de qualité.

  14. #14
    Membre chevronné
    Avatar de professeur shadoko
    Homme Profil pro
    retraité nostalgique Java SE
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    1 220
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité nostalgique Java SE

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 1 220
    Points : 1 771
    Points
    1 771
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patagonie Voir le message
    Merci pour réponse professeur shadoko, je serais curieux de lire cet article, où puis-je le trouver ?
    c'était dans la revue 01 informatique sans doute en 1984 ou 85... j'ai pas trouvé l'article sur le Ouèbe.
    globalement mon argument était que les profils tous tracés étaient périmés : il n'y pas si longtemps les hôtesses de l'air devaient être jeunes et célibataires (ouais! une autre époque hein )... et qu'il fallait que les boîtes se concentrent sur des potentialités par sur des profils à la gomme. Je balançais comme ça quelques préjugés ... qui malheureusement n'ont pas totalement disparu. Il fallait que les recruteurs aient des vues larges, et ne cachent pas leur incompétence sous des formules toutes faites.
    J'ai des principes: je peux toujours trouver une bonne raison pour les contredire .... mais j'ai des principes!
    (les exercices simplifiés liés à mon bouquin sur Java : http://scrountch.info/java/exercices.html )

  15. #15
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    586
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 586
    Points : 2 677
    Points
    2 677
    Par défaut
    Bonsoir,

    Je fais de l'informatique de gestion, perso à 50 ans, voilà où j'en suis: ça fait un an que je creuse le sujet de la data, j'ai aussi fait mon master à 35 et validé à 37 et je n'ai jamais pu le valoriser. J'ai validé des modules sur coursera, kaggle, et aussi datacamp: tout cela n'est pas perdu. A mon âge, on me contacte dans ce que je fais mais je patiente un peu: je m'étoffe désormais en web, quant à la data mes connaissances me serviront pour être crédible vis à vis d'éventuels prestataires le moment venu.

    Donc voilà mes conseils:

    -à ton âge, tu vas réussir à valider un bac+5 sur 1~2 ans sur le sujet mais si tu ne le fais pas par le biais de l'alternance ou avec un sujet de fond en entreprise c'est voué à l'échec.

    Par exemple, tu as le machine learning avec l'apprentissage supervisé et non supervisé. En supervisé tu as la méthode des k-plus proches voisins parfaitement adaptée par exemple aux iris pour la détection des espèces selon la longueur des pétales et sépales mais une fois, fait ces bases, tu vas vite comprendre que tu ne seras qu'un "pauvre couillon" qui utilise des fonctions toutes faites avec des résultats parfois difficiles à expliquer aux décideurs.

    Pour le moment le marché le plus large attaqué par les ssiis est celui du BIG plus orienté bases de données, après tu as les activités reporting ou bien les outils web comme google analytics.

    Très vite tu vas comprendre que pour te positionner sur le marché il te faudra connaitre qlik view ou encore tableau (bon là je rigole un peu car ça devient vraiment un métier spécifique et un peu esprit excel: on aime ou pas).

    Tu es jeune mais malheureusement à un âge critique, si tu ne fais pas une formation axée produit ce sera très très compliqué à moins de pratiquer et d'avoir des gens autour de toi en entreprise.

    Mais il ne faut pas broyer du noir, ce qu'il faut surtout retenir et que tu es à un âge où il faut bien réfléchir à ce que tu veux faire dans 1 ou 2 ans et comment tu vas te vendre sur le marché.

    Sur Linkedin je me suis fait quelques contacts et tu en as un qui fait de la formation en ssii et son profil c'est ENS + thèse aux Etats Unis. Et ce n'est pas du tout le seul.

    Il me dit que même pour lui c'est compliqué car il doit bosser comme un malade pour comprendre vraiment les mécanismes et le segment de marché sur lequel il est positionné est plutôt restreint. Il ne faut pas oublier que le plus gros des entreprise ce sont des activités commerciales et donc orienté marketing.

    Après de temps en temps tu as des besoins spécifiques d'instituts de recherche...etc ...

    Pour conclure, si tu as encore le courage de me lire, je reviens sur la data, sur Vidhya Analytics tu as une formation très bien conçue mais ça va te prendre par exemple 3 semaines pour comprendre les processus: extraction, nettoyage, analyse, restitution. Le nettoyage, mathématiquement il y a des choses, comme le kurtosis ou le skewness pour mesurer l'aplatissement ou la symétrie, avec pas mal d'indicateurs mais au final tu verras que pour détecter des valeurs aberrantes tu ne fait que calculer une fonction Z-score qui mesure l'écart à la moyenne rapporté en unités de mesure en écart-type. Bref que les concepts retenus sont très très simples, voire basiques, et c'est souvent là que le bât blesse: les études ça prend beaucoup de temps mais c'est pour construire des fondations solides en recherche et les algos et outils qui vont avec mais après presque n'importe qui peut les utiliser, en tout cas pour ce qu'on en fait dans les entreprises commerciales d'où l'importance d'avoir un projet solide sur ce que tu vises: quel pan de la data, si ça va te plaire et les outils derrière ainsi que l'étendue réelle du marché. Ne te fie pas aux formations et des arguments des Ecoles car c'est un marché et ça en sera toujours un... Là je vois des masterisés qui ne trouvent pas de travail et sont très déçues ou font qqch très largement en décalage avec ce à quoi ils ont été formés.

    A+

  16. #16
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 23
    Points : 52
    Points
    52
    Par défaut
    le machine learning, tu le feras surtout en tant qu'enseignant/chercheur ou dans un laboratoire de recherche ou dans un département R&D en IA d'un gros groupe mais pour cela il faut faire au moins une thèse CIFRE c'est l'idéal. Sache que le plus gros du marché ce n'est clairement pas dans le domaine de l'apprentissage automatique. C'est très spécifique et vient vraiment en bout de chaine de la data. Quelques éditeurs intègrent déjà des fonctionnalités de régressions linéaire/économétrie, data mining/machine learning pour des cas concrets comme les risques de fraudes, ciblage marketing etc mais cela existe depuis pas mal d'années. C'est le plus souvent des mises en oeuvre des algo au sein de ces logiciels. Mais encore une fois ce n'est pas ce qui est le plus demandé sur le marché actuellement. Beaucoup de marketing autour de l'IA, des voitures autonomes, smart city, aide au diagnostics avec les modèles prédictifs etc.. mais cela reste souvent des projets pilotes, des cas d'expérimentation.
    Le plus gros du marché c'est du décisionnel/BI/visualisation de données.

  17. #17
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2020
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 43
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2020
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Ne te fie pas aux formations et des arguments des Ecoles car c'est un marché et ça en sera toujours un... Là je vois des masterisés qui ne trouvent pas de travail et sont très déçues ou font qqch très largement en décalage avec ce à quoi ils ont été formés.

    A+
    Bonsoir,

    Veuillez m'excuser de m'incruster, je profite de l'opportunité offerte par cette réflexion : pensez-vous que le marché de la data soit moins fermé, voire même plus intéressant (soyons fous) à l'étranger ?
    Ou bien c'est un autre problème que le tissu économique français ?


    Merci pour les échanges très instructifs.

  18. #18
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    586
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 586
    Points : 2 677
    Points
    2 677
    Par défaut
    Salut,

    Il y a de l'offre en data analyse mais il faut bien mesurer ce qui est demandé sur les moteurs.

    Par exemple, quand je tape ce jour data analyste sur indeed, dans l'ordre j'ai ça:


    -offre orientée marketing (profil école de commerce): faire des études de marché, segmentation de clientèle
    -offre orienté SQL, activité de requêtage
    -offre google analytics

    A un jeune, je lui conseille de se faire plaisir et de faire les études qui lui plaise, à un moins jeune de bien regarder ce qui est demandé réellement pour ne pas avoir de désillusions mais surtout anticiper afin de se préparer au marché via un produit au moins.

    C'est exactement le même problème dans le web, dans le temps on pouvait faire un peu de html, de css et du javascript et ça passait, là le niveau d'exigence monte et au-delà des écoles. formations on veut qqn qui a une maitrise produit.

    Le problème de beaucoup de formations en data c'est qu'on y fait trop de théorie, c'est excitant intellectuellement mais après le décalage est important avec la réalité du marché.

    Concernant l'étranger je pense que c'est pareil. Je vais être précis: j'ai suivi une unité de text mining sur coursera, c'est assez pêchu et il y a pas mal de choses derrière. Les ensiegnants reconnaissent qu'il y a 2 niveaux: le niveau utilisateur et le niveau recherche où on conçoit les produits. Quand tu fais une formation en data tu es au niveau utilisateur et du coup n'importe qui plus ou moins peut être formé.

    Donc pour être plus clair, pour faire de la segmentation de marchés, même si tu as un master en maths où tu as été formé à ça, c'est mieux d'embaucher qqn d'une école de commerce, pour faire du text mining c'est mieux d'embaucher qqn qui a fait de la sociologie ou des études de sciences politiques.

    Et comme le marché ne prend pas autant qu'on le dit tu as des boites qui essaient de séduire les décideurs pour aller suivre des modules: la formation c'est un gros business jûteux.

    Bref au niveau fonctionnel les problématiques sont exactement les mêmes à l'étranger. Enfin oui il y a de l'emploi mais on est quand même bien loin du contenu des formations: le plus gros ça reste de la BI, du requêtage, de la segmentation et ça ne demande pas de très grosses compétences, en plus sur le long terme il vaut mieux avoir qqn qui s'y connait en informatique car mobiliser une ressource en data 24/24 ça reste compliqué: le gars ou la fille ne va passer une année à extraire des fichiers et faire des requêtes !o!

    Sauf quelques cas extrêmes comme un job à la police scientifique/judiciaire, pôle de recherche (santé, biologie). La securité sociale ça commence quand même pour les contrôles mais au final ça reste quand même beaucoup du requêtage.

    A+

  19. #19
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    586
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 586
    Points : 2 677
    Points
    2 677
    Par défaut
    Je t'invite à cliquer sur le bandeau publicitaire datascientest sur ce site:

    Tu y verras qu'ils proposent une formation ouverte aux bac+2 pour devenir "data analyste":

    les axes:
    -Réaliser une étude de marché grâce à l’extraction de données de sites et de réseaux sociaux
    -Élaborer les critères de segmentation d’une base CRM
    -Construire des Dashboards afin de diffuser une vision pertinente des résultats d’activité aux différentes équipes

    Nom : Sorbonne.jpg
Affichages : 109
Taille : 55,4 Ko

    On voit clairement qu'on propose un peu de web scrapping, sql, "dash boarding" haaa le dash boarding c'est un peu les nouveaux mots comme la digitalisation, l'ux design ...

    Ce sont des modes. Mon chef m'a rappelé concernant la nouvelle terminale NSI que dans le temps ça s'appelait "BAC H".

    Pour être plus clair, tout comme l'époque des ordinateurs où on a affiné et essayé d'élargir la palette métier et des utilisations, c'est exactement ce qu'on cherche à exploiter pour le web: on améliore le design, spécialise les métiers puis maintenant on s'épanche plus sur les aspects data dû aux bases de plus en plus grosses, l'exploitation de traffic etc ...

    Pour tout ça c'est effectivement pas plus que bac+2 et on fait faire des bac+5....aux gens (aie)

    La plaquette "datascientest/Sorbonne" prend en compte ces spécificités du marché et de façon réaliste.

    A+

  20. #20
    Membre extrêmement actif

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    992
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 992
    Points : 1 984
    Points
    1 984
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Ce sont des modes. A+
    Se méfier des modes en informatique ... on a eu le Cloud, Data Analyste, IA .... et dans peu de temps on collera du "Quantique" a toute les sauces. Souvent on prends juste des vieux concepts que l'on rhabillent en terminologie Novlangue.

Discussions similaires

  1. [PERL] transformation de fichier
    Par bob20000 dans le forum Langage
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/07/2006, 12h13
  2. transformer un fichire Xml en pdf
    Par SuperFoustan dans le forum XML/XSL et SOAP
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/02/2003, 12h45
  3. transformer un jour en JJ/MM/AA
    Par gemini_010 dans le forum Algorithmes et structures de données
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/11/2002, 23h55
  4. Transformer un caractère en type énuméré
    Par HT dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2002, 21h46
  5. FFT(Fast Fourier Transform)
    Par IngBen dans le forum Traitement du signal
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/05/2002, 17h35

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo