L'utilisation des applications mobiles professionnelles a augmenté de 200 %, dû au passage au travail à distance, selon Motus

Le passage au travail à distance a entraîné une augmentation de 200 % de l'utilisation des applications mobiles professionnelles et de 25 % du temps d'utilisation des appareils mobiles par rapport à l'année précédente.

Un nouveau rapport de la solution de remboursement Motus montre également que de nombreux professionnels ont eu recours à des points d'accès mobiles pour compenser les contraintes qui ont réduit le débit Internet à domicile, ce qui a contribué à une augmentation de près de 20 % du trafic de données mobiles.

"L'utilisation des appareils mobiles est à un niveau sans précédent, et une grande partie de ce phénomène peut être attribuée à l'adaptation des professionnels du monde des affaires aux perturbations causées par COVID-19", déclare Ken Robinson, responsable des études de marché chez Motus. "La capacité des entreprises et de leurs employés à tirer parti des dispositifs sans fil pendant la pandémie leur a permis de rester dynamiques et de s'adapter à des défis imprévus. Alors que ces problèmes étaient initialement considérés comme des solutions temporaires, nos recherches indiquent que ce changement est plus permanent".

Nom : motus-vector-logo.png
Affichages : 473
Taille : 15,1 Ko

De nombreuses entreprises ont adopté des politiques BYOD qui, selon le rapport, ont augmenté la productivité de 34 % lorsque les travailleurs ont pu utiliser leurs biens personnels à des fins professionnelles - en partie grâce à la familiarité avec les appareils. Cette hausse de la productivité est constatée dans diverses industries, puisque 67 % des employés d'entreprises ont utilisé un appareil personnel au travail en 2020.

Le rapport montre également que l'appareil standard fourni par les entreprises est mis à jour tous les 30 mois. Cependant, les anciens appareils ne sont pas toujours renvoyés à l'employeur. Selon le rapport, la valeur résiduelle d'un téléphone à l'âge de la mise à niveau est de 207 $. Motus estime que la valeur résiduelle des appareils fournis par les entreprises en 2020 s'élevait à plus de 4 milliards de dollars.

"Le contrôle des coûts est en tête de la liste des priorités de chaque département informatique dans cette économie. Nos recherches indiquent que de nombreuses organisations trouvent des moyens d'améliorer leurs programmes d'appareils en tirant parti du BYOD", ajoute M. Robinson. "La mise en œuvre de calculs personnalisés de remboursement de BYOD permet aux entreprises d'optimiser leurs dépenses de téléphonie mobile, de les augmenter ou de les réduire facilement si nécessaire, et de créer un élan vers la reprise".

Source : Motus

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?
Utilisez-vous plus souvent votre appareil mobile à des fins professionnelles depuis la pandémie ?