IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 290
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 290
    Points : 31 150
    Points
    31 150
    Par défaut Les démocrates demandent à la big tech de changer les algorithmes qui facilitent la diffusion de la violence
    USA : les démocrates demandent aux géants de la technologie de changer les algorithmes qui facilitent la diffusion de contenus extrémistes,
    En écrivant aux principales plateformes numériques

    Alors que les médias sociaux continuent de se sortir des implications de leur responsabilité dans l’attaque du Capitole américain, les démocrates de la Chambre des représentants ont écrit aux principales plateformes numériques jeudi, leur demandant de modifier en permanence les algorithmes qui facilitent la diffusion de contenus extrémistes et « conspirateurs ». Le groupe est dirigé par les représentants démocrates Anna Eshoo de la Californie et Tom Malinowski du New Jersey qui ont mobilisé des dizaines de leurs collègues pour la cause.

    Trois lettres ont été adressées aux PDG de Twitter, Facebook, Google et YouTube (la même lettre envoyée aux deux derniers), les exhortant à apporter divers changements sur les plateformes afin d'atténuer la diffusion de contenus extrémistes et conspirateurs à leurs utilisateurs. Les représentants Malinowski et Eshoo, ainsi que leurs collègues, ont demandé aux entreprises de revoir leur politique de maximisation de l'engagement des utilisateurs comme base du tri algorithmique et de la promotion des nouvelles et des informations, et de procéder à des modifications permanentes et à l'échelle de la plateforme pour limiter la diffusion de contenus préjudiciables.

    Nom : f01.png
Affichages : 1101
Taille : 184,1 Ko

    « Pendant des années, les sociétés de médias sociaux ont laissé une désinformation nuisible se répandre sur leurs plateformes, polluant l'esprit du peuple américain. La désinformation en ligne ne consiste pas seulement à supprimer les mauvais contenus. Je considère qu'il s'agit essentiellement d'une question de conception de produits. Les systèmes d'amplification et de recommandation algorithmiques que les plateformes utilisent diffusent des contenus qui sont plus évocateurs que la vérité », a déclaré Eshoo dans une déclaration.

    Les lettres des législateurs arrivent environ deux semaines après qu'une foule ait pris d'assaut le Capitole lors d'une émeute meurtrière. De nombreuses personnes impliquées dans la foule pro-Trump qui a pris d'assaut le Capitole ont affirmé qu'il y avait eu une fraude électorale généralisée qui a entaché les résultats des élections de 2020. L'ancien président et ses alliés se sont fait l'écho de ces affirmations sur les médias sociaux, affirmant que l'élection avait été "volée" à Donald Trump.

    Cette affirmation non fondée, ainsi que les théories de conspiration QAnon et d'autres récits de désinformation, se sont répandus en ligne avant l'émeute du 6 janvier au Capitole. L’émeute a même été préparée bien avant, des messages de nombreux partisans de l’ancien président se répandant depuis décembre sur ces sites de médias sociaux les encourageant à être lourdement armés et à tirer sur les contre-manifestants.

    « Les dommages horribles causés à notre démocratie le 6 janvier dernier ont montré comment ces plateformes de médias sociaux ont joué un rôle dans la radicalisation et l'encouragement des terroristes à attaquer notre Capitole. Ces entreprises américaines doivent repenser fondamentalement les systèmes algorithmiques qui sont en contradiction avec la démocratie », a ajouté la représentante Eshoo.

    Les législateurs notent que les émeutiers qui ont attaqué le Capitole au début de ce mois ont été radicalisés en partie dans les chambres d'écho numériques que ces plateformes ont conçues, construites et entretenues. Ils ajoutent que ces plateformes sont en partie responsables de l'affaiblissement du sens commun de la réalité objective des Américains et de l'intensification des croyances politiques marginales, ce qui a conduit certains d'entre eux à commettre des violences physiques dans le monde réel.

    « Les algorithmes des plateformes de médias sociaux sont conçus pour alimenter chacun de nous avec des versions de plus en plus haineuses de ce que nous détestons déjà, et des versions craintives de ce que nous craignons déjà, afin que nous restions collés à nos écrans le plus longtemps possible », a déclaré Malinowski dans un communiqué. « De cette façon, ils promeuvent et recommandent régulièrement des documents sur la suprématie blanche, l'antisémitisme, l'anti-gouvernement et d'autres conspirations aux personnes qui y sont les plus sensibles - dont certaines viennent d'attaquer notre Capitole ».

    YouTube devrait désactiver sa fonction de lecture automatique par défaut

    Après l'attaque du Capitole, les principales plateformes de médias sociaux ont réprimé une partie de la désinformation. Mais les démocrates appellent les géants des médias sociaux à agir davantage.

    YouTube, propriété de Google, a été sévèrement critiqué pour son rôle dans la diffusion de contenus extrémistes. Dans la lettre adressée à Sundar Pichai, PDG de Google, et à Susan Wojcicki, PDG de YouTube, les démocrates ont déclaré que la plateforme devrait désactiver sa fonction de lecture automatique par défaut et cesser « toute recommandation de matériel conspirateur sur les pages d'accueil des utilisateurs ».

    Un porte-parole de YouTube a refusé de faire des commentaires en réponse à cette lettre, selon The Hill qui rapporté pour la première fois la demande des législateurs. Toutefois, selon YouTube, la plateforme a supprimé des milliers de vidéos qui faisaient état d'une fraude électorale généralisée lors de l'élection, et a supprimé des milliers de vidéos et de chaînes liées à la mouvance conspirationniste QAnon.

    Les législateurs ont cependant écrit que YouTube doit prendre des mesures supplémentaires pour lutter contre la diffusion de contenus extrémistes. « Si ceux-ci sont trop difficiles à identifier à l'aide de procédés automatisés, la société devrait cesser toute recommandation jusqu'à ce qu'une solution technique efficace soit mise au point. Plus largement, nous espérons que YouTube va entamer un réexamen fondamental de la maximisation de l'engagement des utilisateurs comme base du tri algorithmique et des recommandations », ont-ils écrit.

    Nom : f02.png
Affichages : 1036
Taille : 143,7 Ko
    Anna Eshoo, représentante démocrate

    La semaine dernière, YouTube a temporairement interdit le président Donald Trump de mettre sur sa chaîne de nouvelles vidéos ou des flux en direct après que ses contenus antérieurs ont violé les politiques d'incitation à la violence. La chaîne ne pouvait pas être mise à jour jusqu’à l’investiture du président Joe Biden, et le contenu précédent incriminé avait été supprimé, a déclaré YouTube dans un communiqué. La société a aussi ajouté que ce délai de suspension pouvait être prolongé.

    Facebook exhorté à modifier de façon permanente son système de recommandation

    Dans une lettre similaire adressée à Mark Zuckerberg, les démocrates ont demandé que la plateforme apporte des modifications permanentes à son système de recommandation, comme elle l'a fait à titre d'essai dans le passé. « Nous espérons que Facebook rendra immédiatement permanentes et universelles ces modifications et d'autres changements de son système de recommandation qui ont été mis en œuvre temporairement ou à titre d'essai dans le passé, et que vous entamerez un réexamen fondamental de la maximisation de l'engagement des utilisateurs comme base du tri algorithmique et de la recommandation », lit-on.

    Un porte-parole de Facebook a déclaré que l'entreprise n'avait pas de commentaire à faire sur la lettre, selon The Hill, mais a noté les mesures prises par l'entreprise depuis l'émeute au Capitole.

    En effet, Facebook a déclaré la semaine dernière qu'il avait mis en place des mesures d'urgence depuis avant les élections américaines pour ne pas recommander aux gens de rejoindre des groupes civiques, et il maintient cela en place ainsi que la mise en œuvre d'exigences supplémentaires, y compris l'obligation pour les administrateurs de groupes d'examiner et d'approuver les messages avant qu'ils ne soient publiés dans des groupes qui « commencent à avoir un taux élevé de discours de haine ou de contenu qui incite à la violence ».

    Suite aux événements violents du Capitole, Facebook a procédé au blocage des comptes Facebook et Instagram de Donald Trump sur une durée de 24 heures. Le lendemain, Facebook s'est ravisé en optant pour un blocage d'une durée indéterminée et pendant les jours qui restaient « jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée », avait écrit le PDG de Facebook.

    Récemment, des sources proches des projets de l'entreprise ont déclaré que Facebook n'a pas de plan en place pour lever la suspension indéfinie du compte Facebook du président Donald Trump après son départ de la Maison-Blanche le mercredi 20 janvier. La suspension du compte de Trump sera définitive, ont déclaré les sources.

    Twitter devrait apporter des changements permanents pour limiter la diffusion de la désinformation

    La lettre à Twitter demande également que la plateforme apporte des changements permanents pour limiter la diffusion de la désinformation et « d'autres formes de contenu préjudiciable ». Un porte-parole de Twitter a déclaré que l'entreprise avait l'intention de répondre à la lettre.

    À la suite de la prise d’assaut du Capitole des États-Unis par les émeutiers pro-Trump, encouragés par les propos de l’ex-président, Twitter a réagi en bloquant le compte de Donald Trump pendant 12 heures, le temps pour lui de supprimer trois tweets que le réseau social a considérés comme étant dangereux. Cependant, après le rétablissement du compte le lendemain, Twitter a décidé un jour après de suspendre définitivement le compte de Donald Trump.

    Alors même que les plateformes traditionnelles prennent des mesures pour réprimer la désinformation, les plateformes de médias sociaux marginales avec un minimum de modération du contenu ont connu une montée en flèche. Une plateforme identifiée comme ayant des messages incitant à la violence avant l'émeute, Parler, a été retirée des app stores d'Apple et de Google et a été abandonnée par le service d'hébergement Web d'Amazon.

    Alors que la plateforme cherche à être relancée, la présidente de la commission de surveillance et de réforme de la Chambre des représentants, Carolyn Maloney, a demandé au FBI d'enquêter sur son rôle dans l'insurrection. Par ailleurs, Parleur avait demandé une ordonnance du tribunal exigeant qu'Amazon rétablisse son service d'hébergement Web en attendant un procès complet. Mais cette demande d'injonction préliminaire a été rejetée jeudi par un juge fédéral, faisant échouer la tentative du réseau social de revenir rapidement sur la plateforme d'hébergement d'Amazon.

    Sources : Lettres aux PDG de Twitter, Facebook, Google et YouTube

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Quels commentaires faites-vous des modifications recommandées par les législateurs aux différences plateformes ?
    Pensez-vous que ces sociétés prendront en compte ces demandes ?
    Selon vous, comment sommes-nous arrivés aujourd’hui à cette crise sur les médias sociaux ?

    Voir aussi :

    La présence des insurgés du Capitole sur les médias sociaux permet au gouvernement fédéral de les identifier facilement, alors que la police locale et le FBI recherchent des informations sur eux
    YouTube supprime la vidéo de Trump et suspend la mise en ligne de nouvelles vidéos pendant au moins 7 jours, les commentaires sous les vidéos seraient également indéfiniment désactivés
    Twitter suspend définitivement le compte de Donald Trump, le réseau social estime que les messages qu'il a publiés récemment représentent un risque d'incitation à la violence
    La suspension des comptes Facebook et Instagram de Donald Trump serait définitive, Facebook n'aurait pas l'intention de les rétablir après son départ de la Maison Blanche
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 958
    Points : 1 432
    Points
    1 432
    Par défaut
    La controverse démocratique, de cette annonce, consiste a ce même partie,
    de demander aux géants de la technologie de changer les algorithmes qui facilitent la diffusion de contenus extrémistes des Black Lives Matter !.
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  3. #3
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 254
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 254
    Points : 4 178
    Points
    4 178
    Par défaut
    ça y est, ça commence, la censure à géométrie variable par les "démocrates".
    ils ont créé les fake news, ont créé par la suite les fact checkers pour "couvrir" leur cul et les conneries qu'ils ont raconté et ils continuent en voulant automatiser la suppression/le partage des pensées qui ne vont pas dans leur sens, ça va être beau la présidence démocrate ... et le pire, c'est qu'on dira que trump était mauvais et que c'était nécessaire.

  4. #4
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Ingénieur test de performance
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    1 847
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur test de performance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 1 847
    Points : 3 129
    Points
    3 129
    Par défaut
    Bonjour.

    Les géants de la technologie ont déjà répondu, ils sont dans leur droit : https://www.developpez.com/actu/3116...-leurs-droits/


    Du coup leur faire une lettre pour leur expliquer leurs devoirs, ça va les faire rigoler.

  5. #5
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de yahiko
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 288
    Points : 8 127
    Points
    8 127
    Billets dans le blog
    43
    Par défaut
    Il est clair que les algorithmes des réseaux sociaux proposent des contenus qui vont dans le sens de nos opinions déjà établies. Se crée alors une bulle numérique qui entretient et renforce nos croyances jusqu'à éventuellement la radicalisation. Pas tout le temps, heureusement, mais au vu de popularité fulgurante des théories complotistes, friandes de "faits alternatifs" (coucou Orwell), il me semble évident que ce phénomène est en œuvre de nos jours. Ce forum n'étant pas épargné.
    La démocratie et la liberté d'expression sont assez démunies face à ce problème car ceux qui veulent mettre à mal justement cette démocratie et cette liberté d'expression en faisant l'apologie d'un Poutine ou du PCC se revendiquent justement de cette liberté d'expression pour diffuser leurs idées à grand renfort d'insultes.
    Peut-être bien que la démocratie finira par être submergée par le peuple devenu foule et ne répondant plus de la raison, de la modération et de l'esprit critique.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  6. #6
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 958
    Points : 1 432
    Points
    1 432
    Par défaut
    yahiko
    Le 23/01/2021 à 18:02

    La démocratie et la liberté d'expression sont assez démunies face à ce problème car ceux qui veulent mettre à mal justement cette démocratie
    et
    cette liberté d'expression en faisant l'apologie d'un Poutine ou du PCC se revendiquent justement de cette liberté d'expression pour diffuser leurs idées à grand renfort d'insultes.
    C‘est l’oncle Sam qui te le dis ????
    J’ai l’impression de lire une bonne propagande US des années 1950.
    Je te montre, tous ce qui est méchant : le communiste !!
    Et moi, oncle Sam, je suis le gentil, fait moi confiance les yeux fermés !
    Je te laisse le soin de trouvé mes insultes dans mon commentaire, et de le commentés, sans insultes !
    Si tu en est capable !
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    896
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 896
    Points : 3 225
    Points
    3 225
    Par défaut
    Les démocrates américains marchent vraiment sur la tête. Ils sont en train d'armer tous les tarés extrémistes de leur pays.

    Ils organisent une chasse aux sorcières qui va avoir 2 conséquences graves:

    1. Radicaliser des mecs qui n'avaient pas besoin de cela > Au final donc: plus de gens furieux prêts à tout!

    2. Obliger les extrémistes à communiquer de manière invisible par les services de sécurité. Quand on a une mare remplie de crocodiles, ce n'est pas parce qu'ils ont plongé et qu'ils ne sont plus visibles à la surface que le baigneur peur faire trempette sans risque!

    En avril 1995, un extrémiste de droite avait fait exploser une voiture piégée devant un bâtiment fédéral à Oklahoma City faisant 168 morts alors que le pays n'était pas sous tension et que les démocrates et les républicains ne jouaient pas à se faire peur en organisant des querelles stériles.

    Aujourd'hui, on peut craindre le pire. Biden ferait mieux d'amnistier Trump. L'octogénaire Nancy Pilosi lui en voudrait à mort, mais Trump disparaitrait des médias et finirait par faire des partie de golf dans l'anonymat le plus complet.

  8. #8
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    salarié
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : salarié

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 78
    Points : 196
    Points
    196
    Par défaut
    Que l'on veuille éviter que les réseaux sociaux ne servent à propager violence et haine n'est pas en soit une mauvaise chose.
    Mais quand le Camp du Bien décide de ce qui est la Vérité me gêne quelque peu.
    Car c'est bien de cela dont il est question.
    Dans le roman "1984" de George Orwell, on avait le "Miniver" : le Ministère de la Vérité.
    C'est bien de cela dont il s'agit.
    La prochaine étape serait-elle l'internement en hôpital psychiatrique des "déviants" envers la pensée "démocrate" ?
    La suivante leur exécution ?
    Nom : Googlag.jpg
Affichages : 172
Taille : 35,6 Ko

  9. #9
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 958
    Points : 1 432
    Points
    1 432
    Par défaut
    TotoParis
    Le 24/01/2021 à 21:09
    Mais quand le Camp du Bien décide de ce qui est la Vérité me gêne quelque peu.
    C’est qui ???
    C’est quoi le Camp du Bien ???
    TotoParis
    Le 24/01/2021 à 21:09
    Dans le roman "1984" de George Orwell, on avait le "Miniver" : le Ministère de la Vérité.
    Dans le roman "Nous autres" de Evgueni Zamiatine, on avait le "D-503"
    ---
    Résumé

    Il s'agit du journal d'un homme du futur nommé « D-503 ».
    Son travail consiste à fabriquer l'Intégral,
    un vaisseau spatial destiné à convertir les civilisations extraterrestres au bonheur,
    que l'État unique prétend avoir découvert.
    Au cours du roman, D-503 se rend compte qu'il devient,
    malgré lui,
    de plus en plus attiré par l'ancien monde (en particulier le nôtre), caractérisé par la liberté,
    l'imprévisible et la précarité du bonheur.

    Comme dans la plupart des contre-utopies (ou dystopies),
    l'État unique décrit dans le roman est un État totalitaire qui prétend régir toutes les activités humaines
    (décrites avec précision dans la Table des heures)
    et faire le bonheur des gens au détriment de leurs libertés individuelles.
    ---
    Références :
    Evgueni Zamiatine

    -*-*-

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ievgueni_Zamiatine

    -*-*-

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nous_autres
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  10. #10
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 132
    Points : 7 774
    Points
    7 774
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    C‘est l’oncle Sam qui te le dis ????
    J’ai l’impression de lire une bonne propagande US des années 1950.
    Je te montre, tous ce qui est méchant : le communiste !!
    Et moi, oncle Sam, je suis le gentil, fait moi confiance les yeux fermés !
    Pas sûr que l'ex-URSS, la Chine, la Corée du Nord ou bien Cuba soient ou aient été des modèles de tolérance et de liberté.
    Critiquer l'un ne veut aucunement dire glorifier l'autre.

    Un extrémiste est aussi dangereux qu'il soit de gauche ou de droite.
    Le hic est qu'un discours modéré est perçu, à tord, comme faible.
    Le monde se polarise et on va dans les superlatif pour se faire entendre.

    @denisys
    Ton message n'a certes, pas d'insulte, mais ses phrases courtes avec sa ponctuation style "punchline" en font un message, que je perçois, comme agressif.
    Pas les conditions d'un débat apaisé et constructif.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 20/10/2020, 17h13
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 19/04/2020, 15h46
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2019, 12h35
  4. Quelles sont les algorithmes qui existent
    Par Mouchakis 5550 dans le forum Général Java
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/11/2012, 23h24
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 04/10/2010, 04h01

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo