IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 274
    Points : 4 619
    Points
    4 619
    Par défaut Jeux vidéo : des développeurs de mod viennent d’entrer dans la cour des grands avec Enderal
    Jeux vidéo : certains estiment que travailler dans ce secteur ne fait pas rêver,
    mais des développeurs de mod viennent d’entrer dans la cour des grands avec Enderal, le mod de The Elder Scrolls V

    Alors que le débat sur les motivations pour faire carrière dans les jeux vidéo continue d'alimenter les coulisses de cette industrie, des passionnés du jeu The Elder Scrolls V, après avoir longtemps développé pendant leur temps libre, un mod pour ce jeu qu'ils ont appelé Enderal, publient un dernier correctif pour le mod et dévoilent un projet de jeu qui leur est propre.

    The Elder Scrolls est une série de jeux vidéo de rôles et d'actions se déroulant dans un univers de fantasy. Publiée pour la première fois en 1994, elle est connue pour la richesse de son univers ainsi que pour la grande liberté donnée aux joueurs dans l'exploration et la progression de son personnage. Elle compte à ce jour plusieurs épisodes dont, The Elder Scrolls V. Egalement connu sur le nom Skyrim, The Elder Scrolls V est le cinquième opus de la série de jeux The Elder Scrolls, après Arena, Daggerfall, Morrowind et Oblivion. Le jeu met le joueur dans la peau d'un inconnu, qui a tenté de quitter le pays de Bordeciel, ce qui est interdit à moins d'en avoir l'autorisation. Le pays est alors déchiré par une guerre civile qu'une invasion de dragons belliqueux ne fera qu'empirer. Le personnage incarné par le joueur s'avère en fait être le dernier « Enfant de Dragon » qui, ayant découvert ses pouvoirs, est le seul être capable de mettre fin à ce conflit.

    Nom : EnderalB.png
Affichages : 47838
Taille : 203,3 Ko

    En 2016, une équipe de moddeurs a sorti un jeu : Enderal un mod pour The Elder Scrolls V qu'ils ont développé pendant leur temps libre et qui a été plébiscité presque universellement. Cela développé de manière non commerciale par SureAI, l'équipe derrière le célèbre mod Oblivion décrit Enderal comme étant une modification du jeu Skyrim qui se déroule dans son propre monde avec son propre paysage, ses propres coutumes et son histoire. Il offre un monde ouvert et immersif, que le joueur peut explorer, des systèmes de compétences, des mécanismes de jeu révisés et une histoire sombre. Les atouts principaux de ce mod sont :

    • Paysage : un monde ouvert avec ses propres traditions et ses paysages artisanaux, détaillés et variés (désert, landes, forêts, jungles, montagnes, etc.) ;
    • Une histoire peu conventionnelle avec des sous-courants psychologiques et philosophiques ;
    • Internationalisation : traduction en allemand et en anglais, qui sont toutes les deux prononcées par des professionnelles ;
    • Des personnages aux multiples facettes, crédibles, avec des ambitions et des motivations propres ;
    • Gameplay : des mécanismes de survie et des combats difficiles ;
    • un système de compétences remanié avec des classes et de nouvelles capacités ;
    • Un système de logement permettant au joueur de concevoir sa propre maison.

    Plutôt cette année, SureAI, l’équipe de développement du mod de The Elder Scrolls V a publié un nouveau correctif : Enderal 1.6.4.0, tout en annonçant qu’il s’agissait du dernier correctif pour ce mod. La raison étant l’indisponibilité due au temps consacré pour le projet commercial de l’équipe. « Le nouveau correctif 1.6.4.0 est maintenant disponible ! Ce correctif sera le dernier pour Enderal, car nous n'avons plus autant de temps libre pour continuer à le corriger ! Cela signifie également que nous ne créerons pas de portage pour Skyrim Special Edition », a annoncé SureAI ce 17 janvier. « Nous travaillons actuellement sur un nouveau projet commercial qui, nous l'espérons, sera annoncé cette année ».

    Travailler dans les jeux vidéo fait-il rêver ?

    Alors qu’on constate que des développeurs de jeux talentueux atteignent bien souvent le sommet de leur art, certaines langues estiment que l’industrie des jeux vidéo est l’un des secteurs les plus ingrats du monde professionnel. Un membre du club déclare : « les jeux vidéo font rêver pleins de jeunes qui se disent : quand je serai grand, je serai concepteur de jeux vidéo. Mais en fait, c'est l'un des métiers les plus ingrats du monde ». Le membre du club connu sur le pseudonyme pcaboche estime que les salaires ne sont pas conséquents au regard des compétences exigées, associée à cela, une ambiance de travail difficile du fait d’une sollicitation intense lors des journées de travail dans ce secteur.

    Hadok, un autre membre du club déclare : « le salaire est très souvent misérable en France. J'ai commencé pour ma part à 2000 euros brut. Vu la masse de compétences et des tâches demandées, c'est insignifiant quand on a un BAC+5. Au départ, je pensais que je m'en ficherais, mais j'ai vite eu le sentiment de ne pas être reconnu pour mon travail. Les salaires à l'étranger sont souvent meilleurs, et l'expérience bien mieux reconnue. Aujourd'hui, je travaille à l'étranger, dans un studio prestigieux, et je gagne au moins autant voir souvent plus que mes camardes de promotion dans d'autres secteurs comme la finance ». « Il faut beaucoup de diplômes. On demande beaucoup aux personnes qui travaille dans ce secteur. Si vous ne faites pas l'affaire, il y a 100 mecs derrière vous prêts à prendre votre place. Cela dit, certains studios donnent leur chance à des personnes non diplômées (surtout au UK), pour peu qu'elles puissent prouver qu'elles peuvent faire le travail. Mais je dirais que la norme est quand même un bac+5, et l'expérience facilite l'obtention d'emploi », ajoute-t-il.

    Une étude effectuée l’année dernière révèle que l'industrie des jeux vidéo offre désormais un grand nombre de débouchés avec de belles perspectives en France comme à l'étranger. Désormais classée devant celle des livres avec une progression annuelle de 10 % et ses 159 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2020, le jeu vidéo est aujourd’hui le 1er secteur de divertissement (devant la musique et le cinéma). Le syndicat des éditeurs de logiciels de jeux vidéo (SNJV) indique que huit Français sur dix jouent aux jeux vidéo.

    Le dynamisme observé ces dernières années dans le secteur des jeux vidéo profite à l'emploi. Plus de 23 000 postes sont liés aux jeux vidéo, tous domaines confondus (production, édition, distribution, management ). Rien qu'en production, précise Julien Villedieu, délégué général du SNJV, « 5000 postes en 2015 ont été créés par les studios, à raison d'une croissance de 800 postes par an en moyenne ».

    En France, il existe des formations permettant aux passionnés des jeux vidéo d’en faire un métier. Parmi ces formations, nous pouvons citer :

    • Développeur informatique, option jeu vidéo : durée de formation trois ans. La première année permet de maîtriser les bases d'un langage informatique (C, C++, Python). En deuxième et troisième années, on apprend des langages informatiques (web, mobile, base de données, etc.) ;
    • Management & Business, option jeux vidéo et esport : durée de formation trois ans. À l'issue de cette formation, on possède la maîtrise de tous les concepts fondamentaux du business (marketing, commercial, gestion, communication, digital) liés au jeu vidéo. Avec une solide culture du domaine du jeu vidéo et des nouvelles technologies ;
    • Graphiste digital, option jeu vidéo : durée de formation 3 ans. La formation de graphiste digital forme pour travailler dans toutes les entreprises qui ont besoin de graphistes autour du jeu vidéo ;
    • Game Artist : durée de formation cinq ans. À l'issue de cette formation, l’apprenant est capable de créer de nouveaux univers et de maîtrise les techniques traditionnelles et les outils spécialisés pour le jeu vidéo ;
    • Technical Artist : durée de formation cinq ans. Le "Technical Artist" est un nouveau métier dans le secteur des jeux vidéo. Il confère une double compétence en développement de jeux et en game art.


    Sources : SureAI, Gaming Campus

    Et vous ?

    Êtes-vous d’avis que le secteur de jeux vidéo est un domaine ingrat ?

    Êtes-vous un développeur de jeux vidéo ? Conseilleriez-vous quelqu'un à faire carrière dans le jeu vidéo ?

    Quel est votre avis sur le succès des développeurs de Enderal ?

    Voir aussi :

    Les jeunes qui jouent à des jeux vidéo ont de meilleures capacités de raisonnement moral, que les jeunes non-joueurs, selon une étude

    Les jeux vidéo violents sont-ils la cause de la fusillade de masse à El Paso aux USA ? Non, selon une étude

    Le jeu est le secteur de l'industrie du divertissement le plus lucratif. En 2019, il pesait 145 milliards de dollars, tandis que le secteur de la musique en a fait 20 selon les données de NewZoo

    Microsoft veut acquérir ZeniMax Media et Bethesda Softworks pour 7,5 milliards de dollars et l'ensemble des studios sous-jacents
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de yahiko
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 299
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 299
    Points : 8 178
    Points
    8 178
    Billets dans le blog
    43
    Par défaut
    Le secteur du jeu vidéo ne me fait clairement pas rêver. Et comme indiqué dans l'article, surtout pas en France.
    La réalisation d'un jeu vidéo demande des compétences techniques clairement au dessus de la moyenne des développeurs.
    Mais peu est fait en France pour valoriser cette expertise.
    Toujours cette culture de la bureaucratie qui favorise les "managers" sur les "techniques".
    Pour l'anecdote, dans ma boite, pour pallier l'incompétence de certains, on les nomme manager et on leur affecte une équipe. Ca ne motive pas vraiment à devenir bon.
    Donc, rien d'étonnant à ce que nos talents aillent voir ailleurs.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  3. #3
    Membre averti Avatar de steel-finger
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 142
    Points : 311
    Points
    311
    Par défaut
    Je peux que confirmé les dires de ces personnes, ayant travaillé dans le domaine les salaires reste bas contrairement à l'étranger

  4. #4
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 357
    Points : 1 334
    Points
    1 334
    Par défaut
    Citation Envoyé par steel-finger Voir le message
    Je peux que confirmé les dires de ces personnes, ayant travaillé dans le domaine les salaires reste bas contrairement à l'étranger
    oui mais tu comprends tu peux au moins vivre de ta passion, en faite limite c'est toi qui devrait nous payer

    si des personnes veulent bosser dans le jeux videos je leurs conseille de faire un autre boulot et de faire un jeu de manière indépendant le soir et les weekends, qu'ils montent leurs propre projet ils serons pas frustré/stressé par des projets peu ambitieux (90% des jobs sa doit etre de créer des jeux 2d pourrie sur android/ios, aucun challenge) et des deadlines intenables.

    Un indépendant aujourd'hui peut avec beaucoup travaille faire un très beau jeu qui n'a rien a envier a certains AAA, on a de très bon moteurs accessible et gratuit, des bibliothèques d'assets et de bande sons de bonne qualité...

  5. #5
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 25
    Points : 37
    Points
    37
    Par défaut
    Le monde de l'informatique en règle général c'est pas filochon et ça fait pas rêver... autant chez des dev que les techniciens réseau/admin et plus haut... très peu voir aucune reconnaissance et niveau salaire pas fou non plus... ta journée ce résume à résoudre des problèmes et bien sûr quand ça marche pas c'est toujours de la faute de l'informatique dans 80% des cas je constate que le problème est plus métier qu'informatique je compte même plus le nombre de fois ou j'ai du expliqué aux users comment faire leur boulot...

    Chose que maintenant je fais plus du tout... une anecdote je reçoit un appel concernant excel, je prends la main sur la machine tout en étant au téléphone avec la personne et puis je lance excel il s'ouvre... ce ferme aucune erreur rien bref tout semble ok je demande a la personne le problème exactement "bah en faite j'arrive pas à faire mes formules dans excel du coup c'est informatique le problème la " j'éclate de rire

    Je rétorque "si ton logiciel s'ouvre pas c'est un problème informatique, concernant ton problème ou tu ignore comment faire la tâche que te demande surement ton manager c'est un problème de compétence, je te conseil google ou une formation en excel" j'oublie pas le petit mail de la personne ce plaignant de mon attitude et la réponse de mon responsable de l'époque " du même avis que mon collègue voici un lien pour une formation qui vous sera surement très utile"

    Tout ça pour dire qu'en soit Dev (JV) ou helpdesk c'est pas fou tu passe ton temps à te faire gueuler dessus...

  6. #6
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur C++/C#
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++/C#
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 23
    Points : 84
    Points
    84
    Par défaut Condition de travail impropre ?
    En même temps, qui voudrait travailler 45/50h par semaine avec un rythme digne de la startup nation, et le tout pour un SMIC ? Je pense personne.
    La plupart des dev' français s'expatrie, dans des pays où le technicien est mis en avant par rapport au manager. (cf la Suisse, Allemagne, Canada pour en cité que 3)

    Comme dirait un grand sage, tu veux continuer à gagner 40k€ par an et être traité comme un chien, ou tu veux faire le même travail pour 126kCHF ? La question est vite répondu.

  7. #7
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 19
    Points : 123
    Points
    123
    Par défaut
    Si vous voulez bosser dans l'informatique : cassez-vous de France. Vu le niveau des "managers" et des salariés vous serez vu au mieux comme un extraterrestre dont il faut se méfier car on ne peut pas contrôler son travail ou pire un bouc émissaire responsable de toutes les carences des pseudos managers. C'est un beau métier fait pour les passionnés MAIS PAS EN FRANCE. Et encore je n'ai pas évoqué la mafia des ESN...

  8. #8
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 178
    Points : 413
    Points
    413
    Par défaut
    Je travaille dans les jeux-vidéo depuis plus de 10 ans en tant que programmeur archi/moteur et je m'y sens très bien. Il est tout à fait possible de trouver de bonnes boites où notre travail est reconnu et les managers sont intelligents, faites attention de ne pas vous limiter seulement aux pires témoignages.

    C'est une industrie de passionnés et je gagnerai probablement mieux ailleurs mais ce qu'il faut comprendre c'est que l'on y trouve ce qu'on y met. Je travaillais beaucoup plus au début de ma carrière parce que j'aimais ça et parce que j'apprenais plein de choses mais aujourd'hui je me suis calmé et ça doit faire 3 ans que j'ai pas fait d'heures sup' sérieusement alors que je bosse sur des grosses prod. Certains collègues refusent tout simplement de faire la moindre heure supplémentaire et c'est très bien pour eux, personne ne leur reproche tant qu'ils font du bon travail.

    Enfin on est en France et pas au US, et la mentalité du crunch permanent y est moins présente. En France on ne touche pas 100k par an en tant que programmeur mais on est beaucoup mieux couverts socialement, ce n'est pas le Far West. Il existe quand même des vraies boites de merdes (coucou G....T) mais si vous avez un peu de jugeote vous ne resterez pas longtemps là-bas.

Discussions similaires

  1. Réponses: 23
    Dernier message: 04/07/2014, 09h29
  2. Histoire des jeux video en 4 minutes
    Par Auteur dans le forum La taverne du Club : Humour et divers
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2011, 19h33
  3. [WS 2003] les jeux video et les installations des programmes en general.
    Par CLion dans le forum Windows Serveur
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2009, 17h35
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 30/11/2006, 10h00
  5. programmer des jeux videos
    Par torNAdE dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/06/2006, 09h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo