La transformation numérique requiert une plus grande collaboration entre les équipes, une enquête menée par Dynatrace

Une nouvelle enquête mondiale menée auprès de 700 DSI révèle que les responsables informatiques sont de plus en plus préoccupés par leur capacité à suivre le rythme de la transformation numérique.

L'étude de la société d'intelligence logicielle Dynatrace montre que 89 % des DSI affirment que la transformation numérique s'est déjà accélérée, et 58 % prévoient qu'elle va continuer à s'accélérer.

Cependant, 93 % d'entre eux déclarent que la capacité de l'informatique à maximiser la valeur pour l'entreprise est entravée par des difficultés, notamment le cloisonnement des équipes informatiques et commerciales. En outre, 74 % d'entre eux déclarent en avoir assez de devoir rassembler des données provenant de plusieurs outils pour évaluer l'impact des investissements informatiques sur l'entreprise. Selon 40 % d'entre eux, la collaboration limitée entre les équipes BizDevOps perturbe la capacité de l'informatique à répondre rapidement aux changements soudains des besoins de l'entreprise.

Le rapport montre également que 16 % du temps d'une équipe informatique est consacré à des réunions avec l'entreprise pour identifier les causes et les solutions des problèmes. Ce seul problème coûte en moyenne 1,7 million de dollars par an aux organisations en raison de la perte de productivité.

Nom : dynatrace.jpg
Affichages : 1227
Taille : 52,9 Ko

"Alors que le rythme de la transformation numérique s'accélère et que les clouds modernes et dynamiques introduisent une complexité croissante, la pression exercée sur les équipes pour prendre des décisions commerciales basées sur les données et automatiser les opérations afin d'apporter plus rapidement de la valeur commerciale n'a jamais été aussi forte", déclare Mike Maciag, directeur marketing chez Dynatrace. "Cependant, le manque de collaboration entre les équipes et d'accès à une source unique de vérité dans toute l'organisation entrave la capacité des équipes BizDevOps à y parvenir. Au lieu de cela, en utilisant des données disparates provenant de plusieurs solutions de surveillance et d'analyse et en adhérant à une vision " ma partie fonctionne bien ", elles perdent des centaines d'heures et des millions de dollars chaque année, au lieu de poursuivre des objectifs commerciaux communs soutenus par des informations précises et holistiques."


Parmi les autres résultats, 49 % des DSI déclarent avoir une visibilité et des données limitées sur le point de vue des utilisateurs quant à la performance des services numériques. Seules 14 % des entreprises disposent d'une plate-forme unique permettant une collaboration entre les équipes et une véritable compréhension de l'impact de l'informatique sur l'entreprise, tandis que 49 % affirment que les équipes informatiques et commerciales travaillent en vase clos.

"Si elles ne brisent pas les silos entre l'informatique, le développement et l'entreprise, les organisations ne peuvent tout simplement pas suivre le rythme accéléré de la transformation numérique", ajoute Maciag. "Donner aux équipes les moyens d'utiliser une plateforme unique d'analyse et de surveillance, ancrée dans un modèle de données commun et fournissant des informations précises et en temps réel, permet d'atteindre des objectifs communs et d'améliorer les résultats de l'entreprise."

Source : Dynatrace

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Comment est gérée la transformation numérique au sein de votre organisation ?