Rookout améliore la visibilité du code tiers grâce à une nouvelle fonctionnalité qui permet de les déboguer plus facilement


De plus en plus, les développeurs dépendent de modules de code qui n'ont pas été créés en interne. Cependant, lorsqu'il s'agit de déboguer des applications, ce code tiers peut poser un problème.

Aujourd'hui, la plateforme de débogage Rookout annonce une nouvelle fonctionnalité qui permet aux développeurs de déboguer plus facilement le code d'autres personnes.

"Le débogage devient encore plus difficile lorsque vous tombez sur du code que vous n'avez pas écrit, ce qui, dans les environnements distribués modernes, peut représenter la grande majorité du code qui assure le fonctionnement de l'application", explique Liran Haimovitch, directeur technique et cofondateur de Rookout. "Avant aujourd'hui, le simple fait d'ajouter une ligne de journal à l'une de ces dépendances tierces semblait être une tâche insurmontable, mais tout cela change grâce à notre nouvelle fonctionnalité."


Nom : rookout.png
Affichages : 1300
Taille : 5,3 Ko

Rookout est installé en tant que SDK et déployé dans chaque instance en cours d'exécution de l'application. Le SDK effectue une manipulation du bytecode qui lui donne un accès direct aux cadres de code en cours d'exécution pendant que l'application s'exécute. Cela permet au SDK de Rookout de récupérer la valeur des variables locales, les traces de la pile et les métadonnées de l'application en cours d'exécution. L'implémentation unique offerte par Rookout signifie que ces données peuvent être récupérées même si les ingénieurs logiciels n'ont pas construit l'application eux-mêmes ou n'ont pas accès au code source.

Le responsable de la recherche et du développement de Rookout, Dudi Cohen, écrit sur le blog de la société : "Lorsque nos clients nous ont dit qu'ils avaient besoin de notre aide pour déboguer ces paquets tiers, nous avons immédiatement essayé de comprendre quel était le bon endroit pour qu'ils commencent leur débogage. Nous avons certainement réfléchi et envisagé d'inclure un décompilateur dans l'application de bureau de Rookout, mais parfois, c'est trop compliqué pour l'utilisateur. Nous avons également pensé à essayer de détecter et de récupérer automatiquement le code source des paquets open source, mais cela ne résout le problème que pour les scénarios open source. Finalement, notre solution est venue du fait que nous nous sommes demandé où nous pouvions localiser les endroits où nous savons avec certitude où le code tiers est exécuté pour nos utilisateurs et où ce code a une interaction avec le code de notre client."


Source : Rookout

Et vous ?

Que pensez-vous de Rookout ?
Qu'attendez-vous des plateformes de débogage ?