L'équipe de transition de Joe Biden lance le compte Twitter temporaire @PresElectBiden,
regrettant que Twitter ne lui donne pas accès à un public qui ne lui est pas acquis

En décembre, Twitter a procédé au changement de sa politique concernant les comptes @POTUS (President Of The United States) et @WhiteHouse, indiquant que la nouvelle administration n'allait pas hériter des abonnés à ce compte. Pour mémoire, à l'investiture de Donald Trump en janvier 2017, celui-ci avait hérité de tous les abonnés rassemblés par les comptes de la Maison Blanche au temps de l'administration Obama. En outre, Rob Flaherty, directeur numérique de la transition qui sera directeur de la stratégie numérique à la Maison-Blanche de Biden, a indiqué dans un tweet que ce changement concerne également les comptes @VP, @FLOTUS, @PressSec, @Cabinet, et @LaCasaBlanca.

Barack Obama a été le premier président américain à utiliser Twitter, mais Trump a utilisé la plateforme d'une manière différente, qu'il l'a un jour décrite comme "MODERN DAY PRESIDENTIAL". Le président l'a utilisé pour exprimer franchement ses opinions, pour annoncer des embauches et des licenciements, pour attaquer ses opposants et pour faire des déclarations officielles. Par exemple, dans la guerre qui l'a opposé aux géants du numérique, le cas de TikTok, cette année, Trump a pris l'habitude d'annoncer ses idées et de proférer ses menaces sur Twitter.

En 2020, Twitter a pris des mesures sans précédent pour lutter contre la désinformation en ajoutant des étiquettes sur des tweets potentiellement dangereux et trompeurs. Les tweets de Trump ont souvent été la cible de ces étiquettes, car il a promu sans fondement l'idée que des fraudes électorales généralisées se sont produites lors de la course présidentielle de 2020.

À son investiture en janvier 2017, Donald Trump a hérité du compte et des abonnés qui y sont déjà présents, environ 11 millions à l'époque, mais les tweets d'Obama et d'autres données ont été effacés afin d'éviter toute ambiguïté entre les tweets du nouveau président et ceux du président sortant. En fait, à l'époque, l'entreprise a essentiellement dupliqué les comptes existants, créant une archive des tweets et des abonnés de l'ère Obama et construisant un nouvel ensemble de comptes pour l'administration entrante qui a conservé tous ces abonnés sans aucun des tweets.

Cependant, la donne a changé désormais. À son tour, Joe Biden héritera effectivement du compte @POTUS le 20 janvier 2021, mais, outre le compteur de tweets, le compteur d'abonnés sera également remis à zéro. Cela signifie que Joe Biden aura besoin de nouveaux abonnés s'il veut que ses tweets soient relayés ou retweetés comme cela se doit. Twitter a confirmé que les comptes Twitter institutionnels de la Maison Blanche ne conserveront pas automatiquement leurs abonnés actuels, mais, à l'heure actuelle, la société n'a donné aucune explication sur ce qui a motivé ce changement.

L'équipe de Biden s'est opposée à la décision de Twitter lors d'un échange d'e-mails avec la société. L'équipe de Biden semble mécontente de ce changement de politique, étant donné l'avantage numérique important qu'elle va perdre. Selon Flaherty, l'équipe de Twitter s'occupant de l'affaire a déclaré que « la décision était sans équivoque ».

« En particulier en temps de crise, le peuple américain mérite d'avoir accès à l'information sous diverses formes, y compris les médias sociaux », a déclaré Cameron French, porte-parole de la transition Biden-Harris, dans un communiqué. « La réticence de Twitter à transférer des millions d'adeptes de l'administration Trump à l'administration Biden politise inutilement ce qui devrait être un transfert de communication routinier d'une administration à l'autre ». French a également déclaré que Twitter n'a pas réussi à expliquer pourquoi les abonnés seront effacés.

Nom : twitter.png
Affichages : 1672
Taille : 186,3 Ko

Plutôt que de transférer les anciens abonnés à la nouvelle administration, le réseau social informera les abonnés qu'ils peuvent suivre le nouveau compte s'ils le souhaitent. Plus précisément, un porte-parole de Twitter a déclaré que le jour de l'investiture, toute personne qui suit l'un des comptes en cours de transition recevra une notification que le compte est en cours d'archivage. Ils auront également la possibilité de suivre les nouveaux comptes de l'administration Biden.

L'équipe de transition de Joe Biden a basculé le commutateur sur un nouveau compte Twitter pour le président élu jeudi soir, tout en affrontant la société de médias sociaux au sujet de sa décision de refuser à l'administration entrante des millions d'abonnés existants à la Maison Blanche.

L'équipe de transition de Biden a ouvert le compte @PresElectBiden afin de commencer à créer une suite pour l'un des comptes officiels dont le nouveau président héritera à midi le 20 janvier: @POTUS. @POTUS et @WhiteHouse ont actuellement une audience massive : près de 60 millions d'abonnés combinés, bien qu'il y ait un chevauchement (une personne peut être abonnée à @POTUS mais aussi à @WhiteHouse). Trump a pris une longueur d'avance en 2017 lorsqu'il a hérité d'environ 12 millions d'abonnés de @POTUS du mandat du président Barack Obama, ainsi que de 4 millions d'abonnés d'autres comptes officiels. Bien que Trump ait utilisé son compte personnel, @realDonaldTrump, comme son principal porte-parole sur les réseaux sociaux tout au long de sa présidence, les collaborateurs de Biden pensent qu'il est injuste que Twitter ne transmette pas les abonnés avec les comptes officiels.

« Ils préfèrent les premiers jours de l'administration du président Trump aux nôtres », a déclaré Rob Flaherty à propos de Twitter. « Si nous ne terminons pas la journée avec les 12 millions de followers que Donald Trump a hérité de Barack Obama, alors ils nous ont donné moins que ce qu'ils ont donné à Donald Trump, et c'est un échec. »

Le compte personnel de Biden, @JoeBiden, compte environ 24 millions d'abonnés (des dizaines de millions de moins que @realDonaldTrump avant que Twitter ne suspende définitivement le compte suite au siège du Capitole américain).

Twitter considère le nouveau @PresElectBiden comme un accommodement pour le nouveau président qui aide à résoudre le différend sur les comptes officiels. Les abonnés du compte temporaire seront transférés à @POTUS le jour de l'inauguration. Un porte-parole de Twitter qui a demandé à ne pas être nommé l'a confirmé, précisant que l'objectif de l'entreprise était de soutenir l'archivage et la transition des comptes entre les administrations.

Le compte @Transition46 existant de Biden prendra le contrôle @WhiteHouse le 20 janvier. L'équipe de Biden lance également @FLOTUSBiden pour la première dame entrante, Jill Biden, @SecondGentleman pour le mari de la vice-présidente élue Kamala Harris, Doug Emhoff et @PressSecPsaki pour Jen Psaki, la nouvelle attachée de presse de la Maison Blanche. Le compte officiel de Harris au Sénat, @SenKamalaHarris, prendra le contrôle @VP le jour de l’inauguration.

Les tweets officiels de la Maison Blanche et du président doivent être archivés à la fin de chaque administration pour se conformer à la loi sur les archives présidentielles. Twitter a déclaré qu'il était techniquement trop difficile de copier ou de transférer les millions d'abonnés des comptes de la Maison Blanche de Trump aux comptes officiels de Biden. Mais deux responsables de la transition ont exprimé leur scepticisme en privé, soulignant la gestion par d’autres plateformes de médias sociaux du changement d’administration.

Facebook Inc. et sa filiale Instagram dupliqueront les millions d'abonnés qui suivent actuellement les comptes de la Maison Blanche de Trump afin qu'ils puissent suivre les nouveaux comptes de la Maison Blanche de Biden. Les abonnés du compte actuel de Biden seront dupliqués pour suivre le compte POTUS tandis que le nom du compte Trump POTUS sera changé et enregistré en tant qu'archive.

« Nous suivons les mêmes procédures que nous avons utilisées lors du transfert entre l'administration Obama et Trump lorsque le président élu Biden sera assermenté », a déclaré la porte-parole de Facebook, Dani Lever. La copie des abonnés du compte de la Maison Blanche sur Facebook et Instagram signifie que l'administration de Biden débutera avec un large public intégré pour le président élu qui comprendra de nombreuses personnes qui ne sont pas des partisans de Biden (des personnes que son équipe souhaite vivement atteindre). L'administration entrante héritera également des abonnés de la chaîne YouTube officielle de la Maison Blanche de Trump.

« Il est utile de pouvoir communiquer avec un public qui n'est pas d'accord avec nous », a déclaré Flaherty.

Source : Washington Post

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de Twitter ?
Quelle est l'importance des réseaux sociaux dans la communication avec le public ?
Avez-vous déjà eu accès à un communiqué de la Présidence ou des ministères par ce biais ?