IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 302
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 302
    Points : 31 254
    Points
    31 254
    Par défaut 41 % des dirigeants des technologies de l’information croient que l'IA prendra leur emploi d'ici 2030
    41 % des dirigeants des technologies de l’information croient que l'IA prendra leur emploi d'ici 2030,
    La technologie pouvant à terme automatiser complètement toute la cybersécurité

    Le débat selon lequel l’intelligence artificielle s’apprête à occuper la plupart des postes en entreprise n’est pas nouveau. Selon certains, la menace guetterait plus les travailleurs moins qualifiés, tandis que d’autres pensent que ce sont les cadres d’entreprise qui sont davantage menacés de perdre leur emploi au profit de l’IA. Mais il y a une autre tendance selon laquelle l’IA ne menace pas les emplois, mais au contraire la technologie en créera plus qu’elle n’en détruira. Un rapport de prévision de sécurité publié par Trend Micro s’aligne sur l’avis de ceux qui pensent que l’IA détruira des emplois : plus des deux cinquièmes des dirigeants des technologies craignent de devenir obsolètes dans leurs cyberrôles.

    Certains responsables informatiques s'attendent à être remplacés dans leur travail par l'intelligence artificielle dans les dix prochaines années, selon une nouvelle étude du fournisseur de sécurité dans le Cloud Trend Micro. Le rapport intitulé "Turning the Tide", qui se concentre sur l'avenir de la profession et les types de menaces qui seront les plus répandus à l'avenir, révèle que 41 % des responsables informatiques pensent que l'IA remplacera leur rôle d'ici 2030.

    Nom : ia01.jpg
Affichages : 10998
Taille : 22,1 Ko

    L'étude a été compilée à partir d'entretiens avec 500 directeurs et responsables informatiques, DSI et directeurs techniques, et ne semble pas très favorable à leurs perspectives de carrière. Seuls 9 % des personnes interrogées sont convaincus que l'IA ne remplacera certainement pas leur emploi au cours de la prochaine décennie.

    Les chercheurs les ont également interrogés sur les types de menaces qui, selon eux, seront les plus répandues au cours des prochaines années. Près d'un sur cinq des répondants (19 %) pense que les agresseurs utilisant l'IA pour renforcer leur arsenal seront monnaie courante d'ici 2025. Près d'un tiers (32 %) ont déclaré qu'ils pensaient que la technologie permettrait à terme d'automatiser complètement toute la cybersécurité, avec un faible besoin d'intervention humaine.

    Le rapport révèle également que la 5G à l’échelle nationale aura entièrement transformé son infrastructure de réseau et de sécurité jusqu’en 2025, selon 21 % des personnes interrogées, et la sécurité sera autogérée et automatisée grâce à l'IA, d’après 15 % des répondants. Interrogés sur l'accès aux données à l'avenir, environ un quart (24 %) des dirigeants du secteur ont prédit qu'un accès non autorisé serait impossible d'ici 2030, car l'accès serait entièrement lié à l'ADN ou aux informations biométriques d'un individu. Cependant, les cybercriminels utiliseront l'intelligence artificielle pour adapter leurs techniques d’attaque.

    Le directeur technique de Trend Micro, Bharat Mistry, a déclaré que les responsables informatiques ne devraient pas perdre le sommeil à cause des révélations de l'étude, car d'autres rôles seront créés dans le futur, et l'IA repose sur une touche humaine.

    « Bien que l'IA soit un outil utile pour nous aider à nous défendre contre les menaces, sa valeur ne peut être exploitée qu'en combinaison avec l'expertise humaine », a déclaré Bharat Mistry. « Nous ne devrions pas nous inquiéter que les emplois deviennent obsolètes », a-t-il ajouté, car « la profession va certainement s'adapter et évoluer de manière nouvelle ».

    Le travail à distance deviendra la norme, augmentant la surface d’attaque des cybercriminels

    La pandémie de 2020 a entraîné des changements durables dans les environnements de travail à travers le monde. Une autre prédiction faite par 22 % des dirigeants du secteur informatique est que d'ici 2025, la plupart des organisations auront considérablement réduit leurs investissements immobiliers, car le travail à distance deviendra de rigueur. Cette organisation du travail a ouvert de nouvelles voies dont les cybercriminels peuvent abuser. La pandémie ayant brouillé les frontières entre le travail et la vie privée, les machines professionnelles sont utilisées pour des projets personnels, et le travail se fait par l'intermédiaire de fournisseurs d'accès Internet à domicile.

    Selon Trend Micro, ceux qui travaillent à domicile doivent savoir que les réseaux domestiques deviendront des points de lancement pour les acteurs de la menace, ces derniers voulant détourner des machines et passer d'un appareil à l'autre pour tenter de prendre pied dans un réseau d'entreprise. Les routeurs ont longtemps été considérés comme des cibles faciles pour les attaques à distance sur des appareils connectés, et Trend Micro prévoit que les cybercriminels offriront l'accès aux routeurs piratés comme un nouveau service pour les acteurs de la menace visant à s'introduire dans les réseaux domestiques.

    Les organisations tentent de modifier et de mettre à niveau leur infrastructure informatique afin d'accélérer leur passage au Cloud. L'objectif des entreprises de tous les secteurs est d'être suffisamment polyvalentes et agiles pour relever les défis futurs. Le télétravail se poursuivant, les environnements hybrides, où le travail et les tâches personnelles se confondent dans une seule machine, seront difficiles en termes de sécurité, selon les chercheurs.

    Les organisations, en particulier les entreprises mondiales, auront moins de contrôle sur leurs données. Il sera plus difficile de déterminer où les données sont stockées et traitées. La visibilité réduite sur les appareils de l'entreprise ne fera que s'aggraver lorsque les employés accèdent à des applications personnelles à partir de leurs appareils de travail, lit-on.

    Le travail à distance et la migration vers le Cloud posent également un problème de sécurité sur le plan de l’augmentation de la quantité des données, selon les chercheurs de Trend Micro. En effet, la plongée dans les environnements Cloud et les nouveaux outils de collaboration rendant la sécurité encore plus critique. Pour gagner en visibilité sur les systèmes et répondre aux besoins d'évolutivité, les entreprises collectent et stockent des quantités massives de données provenant de sources et d'environnements multiples. « Nous prévoyons que ces données seront au cœur de la cybercriminalité moderne et très médiatisée », lit-on.

    Dans le secteur informatique, l’IA devrait aussi prendre des postes de programmation informatique, selon Jack Dorsey, PDG de Twitter. Selon Dorsey, « Nous parlons beaucoup des camions qui se conduisent eux-mêmes » lorsque nous discutons de la façon dont l'automatisation va remplacer les emplois occupés par des humains, a-t-il déclaré Dorsey à Andrew Yang dans un épisode du podcast "Yang Speaks" publié en mai dernier. Mais en plus de ces changements engendrés par le développement de l’IA, qui va affecter les emplois comme les conducteurs, les chauffeurs de poids lourd, la technologie vient aussi « pour les emplois de programmation », a dit Dorsey.

    Comment les entreprises peuvent-elles donc atténuer les menaces actuelles ?

    Trend Micro recommande aux entreprises de redoubler d'efforts en matière de programmes de sécurité et de gestion des correctifs et d'augmenter la détection des menaces grâce à une expertise en sécurité 24 heures sur 24 afin de protéger les charges de travail, les e-mails, les points finaux, les réseaux et les serveurs sur le Cloud.

    Les chercheurs recommandent également l'éducation et la formation des utilisateurs afin d'étendre les meilleures pratiques de sécurité d'entreprise à domicile, y compris des conseils contre l'utilisation de dispositifs personnels tout en maintenant des contrôles d'accès stricts pour les réseaux d'entreprise et le bureau à domicile. Par ailleurs, l’étude a révélé que 45 % des dirigeants ont déclaré qu'ils prévoyaient de concentrer les investissements sur la formation et l'éducation du personnel dans un avenir proche, en mettant l'accent sur le travail à distance.

    Les organisations doivent aussi mettre en place un plan de réponse aux incidents qui couvre chaque périmètre de leurs opérations et s'abstenir d'accorder une confiance implicite aux actifs ou aux comptes d'utilisateur, quel que soit le lieu, d’après les chercheurs.

    Bien que les patrons de la technologie pensent que l'automatisation éliminera de nombreux rôles d'ici une décennie, ils ne devraient pas passer leur temps à s'inquiéter de voir leurs emplois devenir obsolètes pendant un certain temps. Les technologies de l'information s'adapteront aux nouvelles méthodes de travail et les entreprises évolueront pour utiliser l'automatisation afin de relever les défis posés par la pénurie de compétences, ont conclu les chercheurs de Trend Micro.

    Selon un commentateur, les rôles des dirigeants de la technologie ne sont pas aussi menacés, du moins à court terme. « Pour que les travailleurs de l’informatique soient remplacés par l'IA, les managers devront indiquer clairement ce qu'ils veulent faire. Nous sommes en sécurité ». Et vous, qu’en pensez-vous ?

    Source : Trend Micro

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude ? Réaliste ou exagérée ?
    41 % des dirigeants de la technologie pensent que l'IA remplacera leur rôle d'ici 2030. Quels commentaires en faites-vous ?
    Et vous, pensez-vous aussi que l’IA menace les rôles des dirigeants du secteur des TI ?

    Voir aussi :

    Jack Dorsey, PDG de Twitter, à Andrew Yang : « L'IA vient pour les emplois de programmation informatique », car elle va bientôt créer ses propres logiciels
    Ce sont les cadres, et non les travailleurs, qui perdent leur emploi à cause de l'IA et des robots, grâce aux vastes gains d'efficacité introduits dans des processus qui nécessitaient la supervision
    96 % des emplois, ceux qui ne sollicitent pas l'ingéniosité humaine, sont appelés à disparaître du fait de l'IA, d'après Gary Kasparov, le champion du jeu d'échecs vaincu par Deep Blue d'IBM en 1997
    L'IA aurait-elle créé trois fois plus d'emplois qu'elle en a détruits en 2018 ? Oui, selon un rapport de ZipRecruiter
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 193
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 193
    Points : 4 559
    Points
    4 559
    Par défaut
    Autant se mettre bien tout de suite avec l'avenir : formation IA et cybersécurité.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    960
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 960
    Points : 1 434
    Points
    1 434
    Par défaut
    Moi, ce que j’en pense..
    Tous ces PDG devrait acheter un billet pour la navette de Elon Musk en direction de Mars.
    Parce que, le jour ou 100 000 crèves la faim, leur tourberont dessus, pour les remerciés de s’être enrichie sur leurs dos, sans partager .
    Il ne va pas faire bon d’être a la place de ces PDG !
    J’espère, pour ces malheureux PDG, que la navette de Elon Musk en direction de Mars.
    Accepte et supporte des bagages plein de billets verts !!
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2020, 19h59
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2017, 15h10
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 03/09/2009, 15h27
  4. La rapide evolution des technologies
    Par voyageur dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 158
    Dernier message: 10/11/2007, 20h07
  5. [FLASH] Usage des technologies Flash
    Par pasc1977 dans le forum Flash
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/06/2006, 18h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo