IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Certifications Discussion :

Projet de reconversion comme développeur?


Sujet :

Certifications

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 4
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Projet de reconversion comme développeur?
    Bonjour tout le monde,

    je cherche des conseils/informations dans le cadre d'un projet de reconversion.

    J'explique un peu mon parcours: j'ai fait un bac S, puis (en recherche d'édification personnelle que je n'y ai pas trouvée) une prépa lettres, et ensuite une licence et un master recherches en anglais (spécialisé en sociologie/ethnologie contemporaine). De là, j'ai commencé à enseigner mais... J'en suis à mon second burn-out consécutif, et pour cause: j'ai été diagnostiquée autiste (et haut-potentiel) tardivement. Tout ça m'a amenée à réfléchir à ce que je veux et peux faire, et je n'ai trouvé qu'une seule possibilité qui me faisait envie (sachant que c'était un jeu pour moi quand j'avais 13 ans, que j'ai laissé de côté par la suite pour explorer d'autres choses): la programmation informatique.

    Les problèmes qui se posent à moi sont les suivants:
    - j'ai un M2 mais qui n'a rien à voir avec l'informatique,
    - je vais me retrouver sans revenus, dépendante financièrement de mon conjoint car vivant en couple je n'ai pas le droit à l'allocation handicapé,
    - j'ai vu que beaucoup de sites internet proposent des certifications: ils sont trop nombreux et je n'arrive pas à savoir ce qui est fiable ou pas, dans quoi il est préférable d'investir mes quelques économies. Pour le moment, ce sont surtout Cisco et Udemy qui attirent mon attention - mais même ainsi, il m'a semblé lire qu'il est rare qu'une certification soit suffisante pour trouver du travail;
    - j'ai vu que certaines plateformes (OpenClassroom notamment, mais uniquement pour Python :/) proposent des formations en alternance mais je dois déménager et je ne sais pas encore quand (dans 3 mois, dans 3 ans? Cela dépend du travail de mon conjoint), de plus dans l'idéal j'aimerais pouvoir télétravailler ou travailler dans un environnement calme (silencieux, avec pas trop d'interactions sociales).

    En attendant, j'ai commencé à apprendre les bases de Python et trouvé des ressources pour apprendre également les bases de l'algorithmique et du C++ car je souhaite me spécialiser dans la P.O.O. - mon idéal serait de travailler pour des jeux vidéos, mais j'imagine que je rêve...
    Un proche graphiste pour un gros studio de jeux vidéos m'a aussi conseillé d'apprendre un peu l'assembleur.

    Qu'en pensez-vous? Est-ce que vous avez des conseils?

    Je précise que j'ai aussi quelques qualités:
    - je suis quasiment bilingue en anglais,
    - j'ai de grosses capacités de concentration et de travail,
    - je suis fort-e pour remarquer les détails,
    - j'étais bon-ne en maths et en physique au lycée donc je dois pouvoir me remettre à niveau avec les bons outils.

    Cordialement,

    Kim

  2. #2
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 413
    Points : 1 632
    Points
    1 632
    Par défaut
    Bonjour Kim,

    tu présente 2 "avantages" pour trouver un emploi en informatique.

    - handicap (à condition d'obtenir une RQTH). Les entreprises ont des obligations d'emploi de personnes handicap, si l'obligation n'est pas respectée elle doivent verser de l'argent aux AGEFIPH. Dans ce cas cela coute un pognon de dingue. Dans mon entreprise en 2019 les recruteurs avaient une prime pour toute personne handicapée recrutée.
    - femme (manque de mixité dans les équipes).

    En plus tu as déjà un BAC+5.

    Vu ton profil, si tu es dans un bassin d'emploi ayant beaucoup de besoin en informaticien cela peut valoir le coup de contacter directement des entreprises, elles peuvent être assez "motivées" pour t'aiguiller.

    Cela dit en pratique les handicaps d'ordre psy en emploi c'est pas ce qu'il y a de plus facile. C'est un métier où il y a pas mal d'interaction humaine.

    Cdt

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 4
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Bonjour Derek Corgan,

    merci pour ta réponse.

    Pour la RQTH: j'ai déposé le dossier il y a un an mais il y a beaucoup d'attente. Néanmoins le médecine est certain que je l'obtiendrai.

    Après, je ne sais pas ce que tu identifies comme difficultés générales pour les handicaps d'ordre psy: ils sont tous différents, et me concernant l'autisme est plutôt un handicap lié à la chimie du cerveau (les connexions entre les neurones se font différemment de la norme). Je n'ai pas de sautes d'humeurs ou d'hallucinations, j'ai de grosses capacités d'adaptations aux changements (contrairement aux clichés), je suis plutôt sociable (mais ça me fatigue d'où le souhait d'un environnement de travail calme, en revanche j'adore à l'occasion échanger avec des collègues)... Je comprends bien les choses (sauf parfois le second degré, l'ironie, etc mais je progresse).
    Mes seuls gros défauts sont la fatigabilité liée au trop de stimuli (trop de bruits, de contacts physiques, d'interactions sociales) et le fait que je suis très sensible donc en certaines occasions je peux devenir mutique et pleurer (mais dans ce cas je communique par écrit, et je ne suis pas violent-e contrairement aux clichés)... Bref rien qui m'empêche de faire le taf correctement à condition d'avoir un environnement qui me permet de souffler et éventuellement moduler mes heures (bosser 12h le jour où j'ai de l'énergie, et moins/moins efficacement le jour où j'ai fait un effondrement autistique).
    Est-ce que tu penses que ça peut vraiment être un obstacle?
    J'ai lu ailleurs que certaines entreprises recherchent justement des personnes autistes en raison de nos grandes capacités de concentration et de notre attention au détail, est-ce que tu sais si cette rumeur est fondée?

    Surtout: as-tu des conseils sur la/les certification(s) ou diplôme(s) les plus indiqués dans mon cas?

    Cordialement,

    Kim

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 853
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 853
    Points : 26 851
    Points
    26 851
    Par défaut
    Bonjour,

    Beaucoup de choses à dire

    Pour ce qui est de l'autisme et de l'emploi
    1/ Oui, certaines entreprises cherchent des profils autistes (ou d'autres) pour certains métiers, notamment les métiers de la qualité, car il y a une très bonne adéquation théorique entre les besoins pour le poste et les capacités. On trouve des articles de la presse nationale sur le sujet (https://www.nouvelobs.com/rue89/rue8...mpetitifs.html). Il y a aussi quelques blogs, et tu trouveras peut-être des infos auprès des associations.
    Enfin, il y a (hors de France) des entreprises spécialisées dans l'emploi des personnes autistes (l'article ci-dessus cite http://specialisterne.com/ par exemple)

    2/ C'est néanmoins très mal connu en France, et aussi méconnu (je ne t'apprends rien), donc ces opportunités, quoi que réelles, sont limitées. Tu trouveras ces opportunités surtout dans les grands groupes. Mais ne te limite pas à postuler dans de grands groupes, certaines start-ups peuvent être intéressées, interessantes, et pourquoi pas savoir comment interagir avec des profils autistes.
    Et s'ils ne savent pas, il y a moyen de les informer (soit directement toi, soit via une agence/association si c'est eux qui te placent, soit via des articles ou des livres (la BD "La différence invisible" se lit rapidement et facilement, et permet déjà de supprimer pleins de clichés)

    3/ Le rapport au télétravail est en train d'évoluer, dans le monde entier, c'est une grand opportunité. Dans la mesure où tu parles anglais, ne te limite pas à des postes en France, n'hésite pas à aller voir ailleurs, voir à postuler chez de grands éditeurs.

    4/ Regarde aussi du côté des administrations comme le CNRS ou Inria, qui peuvent avoir des postes ultra-intéressants, et qui sont normalement plus ouvertes (après, ça va dépendre de l'équipe que tu intègres bien sûr)


    Pour le côté purement pro maintenant
    1/ Ne cherche pas à faire une certification tant que tu ne sais pas ce que tu aimes, ou ce qui t'intéresse.

    2/ Du coup, regarde ce qui t'intéresse. L'informatique est un domaine très vaste, et 2 personnes qui ont fait les mêmes études à 1 an près peuvent travailler dans des domaines totalement différents -- Si je prends mes 20 collègues de promo, on couvre un nombre de secteurs hallucinants, du manager au chercheur, de la sécurité au graphisme, de l'utra-technique au poste ultra-relationnel, ...
    Tu dis que tu voudrais travailler dans les jeux vidéos, pourquoi pas, mais pour y faire quoi ? Graphiste, game designer, chef d'équipe, testeur, responsable, tu ne sais pas encore ?
    Une fois que tu sauras par quoi tu veux commencer, alors tu pourras regarder à quoi te former. Puis quelles certifications passer, si besoin.

    3/ À titre personnel, je préfère une tête bien faite à une tête bien pleine, et je suis persuadé que la meilleure équipe n'est pas composée des N meilleurs individuellement, mais des N meilleurs qui savent bien travailler ensemble. Donc fais valoir tes compétences, tes forces, et ne mise pas trop sur des certifications.

    Enfin, ne te mets pas de pression ni de limite, d'autres s'en chargeront malheureument pour toi.


    Je tiens à préciser que je n'ai absolument aucun lien ou intérêt avec aucun article/livre cité ci-dessus.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 4
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Bonjour gangsoleil,

    Merci pour ta réponse claire et complète.

    Je me permets de rebondir sur quelques points - peut-être que ça permettra d'affiner ma réflexion ou les conseils que vous pourriez me donner.

    Je sais bien que mon handicap n'est pas très bien connu en France, et je connais effectivement la BD La différence invisible: je la trouve très bien et connais aussi d'autres livres, articles, schémas visuels que je peux prêter à un employeur ou des collègues par exemple.

    Pour les personnes autistes ou travaillant avec des personnes autistes voici donc quelques exemples de ressources utiles:
    - Dans ma bulle, de Julie Dachez (la co-autrice de La différence invisible): un livre assez détente dans lequel elle évoque son vécu en tant qu'autiste, son ressenti dans le monde du travail (et pas que), et donne plein de conseils pratiques sans prise de tête;
    - L'Asperger au féminin de Rudy Simone: basé sur le vécu de l'autrice, des recherches et des témoignages, ce livre évoque les spécificités de l'autisme dit Asperger (= sans retard mental) chez les femmes (souvent mal connu, diagnostiqué tardivement, mieux "camouflé");
    - Guide de survie de la personne autiste de Jean-Philippe Piat: décrit les différents aspects de l'autisme, les conséquences sur le quotidien avec plusieurs pages dédiées au monde du travail et souvent des conseils pratiques et des outils utiles;
    - il existe beaucoup de vidéos assez bien faites sur YouTube qui expliquent l'autisme en général ou bien certains aspects, notamment celles de "Super Pépette" (qui explique la "théorie des cuillers", c'est-à-dire le fonctionnement de notre jauge d'énergie sur une journée) et celles de "Alistair - H Paradoxae" qui évoque divers aspects du quotidien des personnes autistes/neuro-atypiques.
    - Beaucoup de pages à thématique sur l'autisme/asperger proposent des visuels expliquant les crises et leur fonctionnement, les difficultés sensorielles, etc... sur divers réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, etc).



    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Bonjour,

    4/ Regarde aussi du côté des administrations comme le CNRS ou Inria, qui peuvent avoir des postes ultra-intéressants, et qui sont normalement plus ouvertes (après, ça va dépendre de l'équipe que tu intègres bien sûr)
    Est-ce que tu aurais des précisions sur le type de postes proposés et de compétences exigées pour ce type de poste?
    J'imagine qu'il faut vivre en région parisienne ou dans une grande ville pour y avoir accès?


    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    1/ Ne cherche pas à faire une certification tant que tu ne sais pas ce que tu aimes, ou ce qui t'intéresse.

    2/ Du coup, regarde ce qui t'intéresse. L'informatique est un domaine très vaste, et 2 personnes qui ont fait les mêmes études à 1 an près peuvent travailler dans des domaines totalement différents -- Si je prends mes 20 collègues de promo, on couvre un nombre de secteurs hallucinants, du manager au chercheur, de la sécurité au graphisme, de l'utra-technique au poste ultra-relationnel, ...
    Tu dis que tu voudrais travailler dans les jeux vidéos, pourquoi pas, mais pour y faire quoi ? Graphiste, game designer, chef d'équipe, testeur, responsable, tu ne sais pas encore ?
    Une fois que tu sauras par quoi tu veux commencer, alors tu pourras regarder à quoi te former. Puis quelles certifications passer, si besoin.

    3/ À titre personnel, je préfère une tête bien faite à une tête bien pleine, et je suis persuadé que la meilleure équipe n'est pas composée des N meilleurs individuellement, mais des N meilleurs qui savent bien travailler ensemble. Donc fais valoir tes compétences, tes forces, et ne mise pas trop sur des certifications.
    Je n'ai évidemment pas tout exploré car l'informatique est très vaste, mais je peux déjà dire que j'aime beaucoup écrire du code informatique et résoudre des problèmes logiques ou jouer à "chercher l'erreur".
    D'où mon intérêt pour des certifications en Python et/ou en C/C++ (il me semble que C++ permet davantage de choses aujourd'hui?).
    Donc quand je parle de travailler dans les jeux vidéos, je pense à un poste dans lequel je cracherais du code ou relirais du code par exemple pour travailler sur les menus du jeu, les commandes ou coordonner différentes parties d'un jeu ou travaillerais à l'optimisation du jeu. Un poste de développeur quoi.
    J'imagine que trouver un poste tel que celui-ci ne se fait pas tout seul sans diplôme approprié, d'où mon intérêt pour les certifications/diplômes courts ou en alternance accessibles pour une reconversion.

    Est-ce que c'est plus clair ainsi?

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 853
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 853
    Points : 26 851
    Points
    26 851
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kim-Bgt Voir le message
    je la trouve très bien et connais aussi d'autres livres, articles, schémas visuels que je peux prêter à un employeur ou des collègues par exemple.
    C'est peut-être une piste à creuser pour tes candidatures -- je ne sais pas du tout comment il serait intéressant de l'amener, mais peut-être qu'une vidéo de quelques minutes, un article court, pourrait amener un recruteur potentiel mais ne connaissant pas du tout le sujet à être intéressé/motivé, ou bien à dépasser ses a priori.

    CNRS ou Inria
    Est-ce que tu aurais des précisions sur le type de postes proposés et de compétences exigées pour ce type de poste?
    J'imagine qu'il faut vivre en région parisienne ou dans une grande ville pour y avoir accès?
    Inria a des centres à Bordeaux, Rennes, Lille, Grenoble, Région parisienne et Sophia Antipolis. Le CNRS pour sa part a des antennes partout (ils disent plus de 1100 en France et à l'étranger).
    Les postes qu'ils vont proposer sont des CDDs (il doit y avoir 2 postes de permanents par an, c'est à peu près inaccessible), mais l'avantage est que tu travailleras avec des chercheurs sur les sujets les plus avancées. Après, je reconnais que c'est un domaine particulier, qui peut ne pas plaire.
    Je n'ai pas la moindre idée de comment postuler en tant que travailleur handicapé (si tant est eque ce soit le terme approprié), ni si cela va t'ouvrir ou te fermer des portes.

    Je n'ai évidemment pas tout exploré car l'informatique est très vaste, mais je peux déjà dire que j'aime beaucoup écrire du code informatique et résoudre des problèmes logiques ou jouer à "chercher l'erreur".
    D'où mon intérêt pour des certifications en Python et/ou en C/C++ (il me semble que C++ permet davantage de choses aujourd'hui?).
    De ce que je vois, tes intérets penchent vers des postes d'ingénierie -- concevoir des solutions à partir de question / besoins. C'est vague, mais c'est recherché, surtout si tu as un Bac+5.
    Je te conseille tout de même d'essayer d'éviter les SSII, qui pour la plupart seront intéressées par le fait de te placer chez un client (et donc faire de l'argent sur ton dos) plus que par le fait que tu t'épanouisses ou que l'environnement soit adapté.

    Donc quand je parle de travailler dans les jeux vidéos, je pense à un poste dans lequel je cracherais du code ou relirais du code par exemple pour travailler sur les menus du jeu, les commandes ou coordonner différentes parties d'un jeu ou travaillerais à l'optimisation du jeu. Un poste de développeur quoi.
    J'imagine que trouver un poste tel que celui-ci ne se fait pas tout seul sans diplôme approprié, d'où mon intérêt pour les certifications/diplômes courts ou en alternance accessibles pour une reconversion.
    Pour le jeu vidéo, je ne connais pas les langages utilisés, mais ça doit pouvoir se trouver simplement sur le net. Si ce monde n'a pas trop changé, c'est difficile d'entrer, mais ça fait partie des endroits où tu peux trouver des gens qui ne sont pas diplômés et qui ont monté les échelons.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  7. #7
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 4
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Merci beaucoup pour ta réponse: ça va m'aider à affiner mes recherches et trouver où me renseigner.

    C'est vrai que si le monde du jeu vidéo m'est inaccessible (j'envisage de contacter directement une ou deux boîtes qui en font pour leur demander ce qu'elles exigeraient de moi comme parcours si je voulais travailler avec elles, sachant que j'aurai peut-être aussi une porte d'entrée via mon oncle graphiste dans une grosse boîte internationale de jeux vidéos) l'idée de travailler avec des chercheurs me plairait beaucoup: ayant fait un M2 recherches et aimant apprendre sur tout et n'importe-quoi.
    Donc: merci pour cette idée qui ne m'avait pas effleurée!

    Bonne journée :-)

    ps: oui, le terme "travailleur handicapé" est adapté et pas péjoratif - bien qu'il soit rébarbatif pour certains employeurs...

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2010, 16h33
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 23/04/2010, 10h11
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 03/09/2008, 15h28
  4. Que pensez-vous de mon projet de reconversion?
    Par luna62 dans le forum Etudes
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/11/2007, 10h18
  5. Projet Open Source cherche Développeurs PHP
    Par tipiweb dans le forum Autres
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/09/2007, 08h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo