Les dépenses des fournisseurs de cloud sur le marché des équipements pour centres de données augmentent, alors que celles des entreprises diminuent, d'après une nouvelle étude de Synergy Research Group au troisième trimestre 2020


De nouvelles données de Synergy Research Group au troisième trimestre montrent que les dépenses mondiales pour le matériel et les logiciels des centres de données ont augmenté de 2 % par rapport au troisième trimestre de 2019, grâce à une hausse de 21 % des dépenses pour l'infrastructure publique du cloud, qui a atteint un niveau record. Les fournisseurs de cloud continuent à investir massivement dans leurs centres de données pour satisfaire la demande toujours croissante de leurs services.

Parallèlement, les dépenses des entreprises pour leur propre infrastructure de centre de données ont chuté de 8 % par rapport à l'année dernière, ce qui représente le troisième trimestre consécutif de baisse substantielle.

En termes de part de marché, les ODM (Original Design Manufacturer) représentent globalement la plus grande part du marché du cloud public, Huawei, Dell et Inspur se bousculant pour devenir le premier fournisseur individuel. Au troisième trimestre, les leaders du marché des infrastructures d'entreprise étaient Dell et Microsoft, suivis de loin par HPE, Cisco et VMware.


Nom : synergy.png
Affichages : 238
Taille : 134,4 Ko


Les revenus totaux des équipements d'infrastructure des centres de données, y compris le matériel et les logiciels dans le cloud et hors cloud, se sont élevés à 40,5 milliards de dollars au troisième trimestre, l'infrastructure publique dans le cloud représentant 43 % du total. Les principaux segments matériels des serveurs, du stockage et de la mise en réseau représentaient 76 % du marché des infrastructures de centres de données. Les systèmes d'exploitation, les logiciels de virtualisation, la gestion du cloud et la sécurité des réseaux représentent le reste.

Par segment, Dell est le leader des revenus des serveurs et du stockage, tandis que Cisco est dominant dans le segment de la mise en réseau. Microsoft occupe une place importante dans le classement en raison de sa position dans le domaine des systèmes d'exploitation pour serveurs et des applications de virtualisation. En dehors de ces trois sociétés, les autres principaux fournisseurs sur le marché sont HPE, Huawei, Inspur, VMware, Lenovo et IBM.

"Le marché total des équipements de centres de données est dans un état raisonnablement stable, avec une croissance moyenne de 2 % au cours des six derniers trimestres, mais la combinaison des dépenses des fournisseurs de cloud public et des entreprises continue à évoluer sensiblement en faveur du cloud", a déclaré John Dinsdale, analyste en chef du Synergy Research Group. "La part des fournisseurs de cloud dans le total a augmenté d'environ deux points de pourcentage au cours de chacun des trois derniers trimestres, ce qui représente un changement assez spectaculaire dans un marché aussi massif. Le passage au cloud se faisait avant, mais à un rythme beaucoup plus progressif. Il va presque sans dire que COVID-19 a été un catalyseur de ce changement de trajectoire".


Source : Synergy Research Group