Microsoft annonce le lancement d'un "Azure cloud" pour les données gouvernementales top secrètes

Microsoft a annoncé le lancement d'une nouvelle offre pour son cloud Azure Government stratégique, destiné aux clients et partenaires gouvernementaux qui travaillent régulièrement avec des données classifiées top secrètes.


"Aujourd'hui, nous annonçons l'expansion de notre cloud stratégique pour le gouvernement américain avec de nouvelles capacités dans Azure Government, l'expansion d'Azure Government Secret, et l'annonce d'un nouveau cloud pour servir les clients possédant des données classées Top Secret - Azure Government Top Secret", a déclaré Tom Keane, vice-président de la société Azure Global de Microsoft.

Selon M. Keane, Microsoft continue de travailler avec le gouvernement américain sur l'accréditation des nouvelles régions "Azure Government Top Secret".

M. Keane a également partagé la liste de toutes les options disponibles pour les clients du gouvernement américain en fonction des exigences de conformité, une liste qui comprend également la version publique commerciale du cloud Azure, à côté des offres Azure Government et Azure Government Secret.


Nom : Azure Government offerings.png
Affichages : 1310
Taille : 95,2 Ko


"La large gamme de services permettra de répondre à la demande d'une plus grande agilité dans l'espace classifié, y compris le besoin d'obtenir des informations plus approfondies à partir de données provenant de n'importe quel endroit ainsi que la nécessité de faciliter l'expansion rapide du travail à distance", a ajouté M. Keane.


"De plus, les propriétaires de missions bénéficieront d'un plus grand choix pour moderniser les systèmes existants, avec une plateforme cloud sécurisée qui fonctionne en open standards et avec des frameworks ouverts, avec des outils qui fonctionnent pour un large éventail de niveaux de compétences, des analystes commerciaux aux développeurs en passant par les scientifiques des données".

Microsoft fournit l'accès aux offres Azure Government uniquement aux gouvernements fédéraux, étatiques, locaux et tribaux des États-Unis, ainsi qu'à leurs partenaires, les opérations dans ces régions de cloud étant réservées aux citoyens américains filtrés.

Azure Government offre également un niveau complet de certifications conçues pour simplifier les exigences de conformité gouvernementales les plus critiques.

De nouvelles fonctionnalités et une conformité accrue

Microsoft a également introduit de nouvelles fonctionnalités pour le ministère américain de la Défense, les forces de l'ordre et d'autres agences dans le Cloud Azure Government Secret, autorisé par le niveau d'impact 6 (IL6) du DoD et la directive 503 de la Communauté du renseignement (ICD).

Parmi celles-ci, M. Keane a souligné l'ajout d'Azure Kubernetes Service (AKS) et d'Azure Container Instances qui permettent aux développeurs de déployer et de gérer plus facilement des applications conteneurisées.

Azure Sentinel et Azure Security Center ont également été ajoutés à Azure Government Secret pour une gestion intégrée des menaces.

Associées à Azure Monitor, ces nouvelles capacités de sécurité simplifieront considérablement la "collecte, l'analyse et l'action sur les données télémétriques", tant dans les locaux que dans les environnements Azure.

Des zones de disponibilité et un bureau virtuel Windows ont également été ajoutés à Azure Government avec l'accréditation FedRAMP High pour une plus grande disponibilité des applications et des données critiques dans des scénarios de travail plus sécurisés, où que ce soit.

Actuellement, Microsoft fournit "137 services Azure Government à FedRAMP High et 97 services au Department of Defense Impact Level 5 (IL5) dans toutes les régions Azure Government".

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous d'Azure Government Secret et des nouvelles fonctionnalités ?