IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 137
    Points : 622
    Points
    622
    Par défaut
    Il y a encore des gens qui ont des pubs sur Youtube ?

    Merci uBlock Origin
    Auquel on rajoute Ghostery ^^

  2. #22
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 992
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 992
    Points : 4 249
    Points
    4 249
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce n'est pas à la France ni à l'UE d'aider Dailymotion ou de créer une autre plateforme vidéo. Ce n'est pas comme ça que ça marche.
    Injecter des millions voir des milliards dans une entreprise ça ne garanti pas son succès, rappelez-vous de Microsoft qui à dépensé une fortune dans Mixer, pour rien.
    Microsoft a plus de d'argent à injecter dans des entreprises que l'UE.
    Pourquoi se priver financer à coup de milliard quand, USA, Chine et Russie financent leur propre GAFAM ?

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est normal qu'il y ait un peu de pub, mais parfois il y en a trop.
    Surtout immonde . On est "noyé" de pub. Pas partout non plus , sur certains site.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est mal et ça n'aide pas à rémunérer les créateurs, si personne n'utilisait de bloqueur de pub, YouTube ne diffuserait peut-être pas les pubs par bloc de 2 aujourd'hui.
    D'un autre côté, il y a plein d'enfants qui passent leur vie sur YouTube et qui n'ont pas de bloqueurs de pub, en plus ils regardent souvent du contenu sponsorisé, donc eux ils en bouffent de la pub.
    Un autre problème, c'est les pubs sauvages. Sur Facebook comme sur Youtube et d'autres sites indépendants quand tu te prends des pubs c'est parfois des pubs sauvages et / ou frauduleuses ... L'isolation à 1 € , les call centers, loi pinel et j'en passe ... A un moment c'est blocage massif.

  3. #23
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 636
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 636
    Points : 31 198
    Points
    31 198
    Par défaut
    Faut pas rêver : si c'est gratuit, c'est que le consommateur est le produit...

    (Opera et son bloqueur de pubs intégré est pas mal, mais jusqu'à quand?)
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  4. #24
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 366
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 366
    Points : 14 969
    Points
    14 969
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Pourquoi se priver financer à coup de milliard quand, USA, Chine et Russie financent leur propre GAFAM ?
    Comment ça ?
    Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook n'ont pas été créé par les USA et n'ont pas eu besoin de subvention pour devenir aussi gros.
    Après peut-être que l'état US achète des actions Apple, mais ça c'est encore autre chose…
    Le gouvernement sait que les GAFAM sont un danger même pour lui : Le congrès américain s'attaque au monopole des GAFA (2019)
    Aux Etats-Unis, un rapport parlementaire veut casser les « monopoles » des GAFA (2020)
    Et ce n'est pas que l'équipe de Trump :
    Des parlementaires démocrates avancent des solutions pour casser le «monopole» des GAFA

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    On est "noyé" de pub.
    Moi ça me rassure quand je vois de la pub, au moins je sais d'où vient l'argent. Quand il n'y a pas de pub sur un site c'est louche, comment est-ce qu'est financé l'hébergement ?
    Le truc rigolo c'est quand le site d'un journal t'interdit l'accès parce que tu as un bloqueur de publicité, et là on voit que le journal galère, il n'est pas rentable, il est à 2 doigts de la faillite et il te supplie à genoux "s'il te plait désactive adblock".
    Les journaux sont obligé de virer des journalistes, des correcteurs, etc. Parce que ce n'est pas rentable aujourd'hui, plus personne n'achète Libération, Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Observateur et toutes ces conneries.

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    L'isolation à 1 € , les call centers, loi pinel et j'en passe ...
    Qu'est-ce que c'est qu'une pub "sauvage" ?

    Les pubs pour l'isolation peuvent être légales, il existe vraiment une procédure qui fait que l'état peut payer une partie des frais d'isolation, si on passe par des entreprises agréés.
    Isolation à 1 euro : soyez vigilant !
    L’isolation pour 1 euro des combles ou des planchers est une offre commerciale proposée par des entreprises signataires d’une charte avec le ministère chargé de l'écologie.

    Avant tout engagement, vous devez vérifier que l’entreprise est bien habilitée à vous proposer cette offre. Ni le Cedef ni aucun service public n’est à l'origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile.

    Par ailleurs, depuis la fin juillet 2020 et l’entrée en vigueur de la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020, le démarchage téléphonique est interdit en matière de rénovation énergétique.
    YouTube accepte toutes les pubs (et parfois il y en a qui mériteraient d'être bloquées), mais d'un autre côté YouTube démonétise extrêmement facilement. (c'est normal d'un côté il y a des gens qui paient, de l'autre il y a des gens qui disent des trucs qui ne plaisent pas aux annonceurs).

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Faut pas rêver : si c'est gratuit, c'est que le consommateur est le produit...
    Ça c'est quand l'entreprise fait le commerce des tes infos personnelles. (c'est pour ça que gmail est gratuit et n'affiche pas de pub)
    Mais quand il y a de la pub, tu paies en regardant de la pub.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #25
    FMJ
    FMJ est déconnecté
    Membre averti
    Profil pro
    tutu
    Inscrit en
    octobre 2003
    Messages
    386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Aveyron (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : tutu

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2003
    Messages : 386
    Points : 333
    Points
    333
    Par défaut
    A quand le wikipedia de la vidéo ???!!!

  6. #26
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 5
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    J'ai tenté tant bien que mal de ne pas offrir mon temps et mon argent à Google en me passant de gmail alternative => webmail Français , en utilisant qwant (très peu de pub et duck duck entre autre et surtout un blackberry qui ne tourne pas sur android.(contourner les app avec les 30% de commission offert par les éditeurs à Goo) bon l'usage en app est limitant mais je passe mon temps sur autre chose qu'un mobile. Mais pour Youtube c'est devenu incontournable surtout pour les tutoriaux . Bien sûr avec un bon firewall d'entreprise et un bloqueur de pub je ne suis pas submergé. Mais le vrai problème c'est qu'étant "un produit" oups pardon étant gratuit les masses "ignorantes" se sont toutes tournées vers cette plateforme et on donc induit une situation de monopole .Ce sont tous ces Youtubeur Youtubeuse influenceur euse entreprises et consort qui au nom de leur visibilité virtuelle se SONT assis sur la branche que petit à petit ils sont en train de raccourcir et scier avec leur plein consentement eh oui la gratuité à un coût caché . Le patron de Youtube a bien compris cela et il s'attend à un retour sur investissement depuis bien des années sont plan de bataille de verrouillage est très avancé. Tous coupables...

  7. #27
    Expert éminent sénior
    Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    27 222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 27 222
    Points : 40 918
    Points
    40 918
    Par défaut
    Et après ils s'étonne qu'on utilise des adblockers sur Youtube pratiquement partout...
    (j'ai Dvp en whitelist par contre)
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

  8. #28
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    327
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 327
    Points : 5 479
    Points
    5 479
    Par défaut YouTube peut désormais monétiser les vidéos des petits créateurs dans le monde entier.
    YouTube peut désormais monétiser les vidéos des petits créateurs dans le monde entier,
    mais ne partagera pas les bénéfices avec eux, ces derniers dénoncent la cupidité de l’entreprise

    YouTube a annoncé des changements majeurs dans sa politique de monétisation des vidéos, qui lui permettront de diffuser des publicités sur tous les contenus vidéo. Toutefois, l'entreprise ne paiera que les créateurs qui se sont qualifiés pour le programme YouTube Partner (YPP). Il est compréhensible que les créateurs soient furieux. Une mise à jour des conditions de service de YouTube, notamment en ce qui concerne le "droit de monétisation" de la société, a hérissé quelques plumes. Les changements sont déployés dans le cadre d'une annonce faite l'année dernière, mais ne commenceront à avoir un impact sur les créateurs en dehors des États-Unis qu'à partir de la mi-2021. L'heure est enfin venue et l'impact se fera sentir le mois prochain. YouTube a assuré que les changements n'auront pas d'impact sur les chaînes qui font déjà partie du programme de partenariat de YouTube, et que ces changements ne concerneront d'abord qu'un certain nombre de chaînes* pour les marques en dehors du programme. Cependant, si les chaînes ne font pas partie du YPP, les créateurs ne recevront pas une part des revenus publicitaires perçus par YouTube, quel que soit le succès de la vidéo.

    Nom : Screenshot_2021-05-24 YouTube announces changes in its terms of services.png
Affichages : 2834
Taille : 531,4 Ko

    La plateforme de partage de vidéos YouTube a annoncé des modifications de ses conditions de service, qui lui confèrent le droit de monétiser l'ensemble du contenu de sa plateforme en plaçant des publicités le long des vidéos provenant de chaînes qui ne sont pas couvertes par son programme de partenariat. À partir de juin, les contenus créés par ceux qui ne se sont pas inscrits au programme de partenariat de YouTube diffuseront également des publicités sélectionnées par YouTube. Les créateurs ne tireront aucun revenu de ces promotions.

    Toute personne ayant plus de 1000 abonnés et 4000 heures de visionnage public valides au cours des 12 derniers mois peut participer au programme de partenariat de YouTube. « Vous accordez à YouTube le droit de monétiser votre contenu sur le service. Et cette monétisation peut inclure l'affichage de publicités sur ou dans le contenu ou la facturation de l'accès aux utilisateurs. Le présent accord ne vous donne droit à aucun paiement. À compter du 1er juin 2021, tout paiement que vous pourriez être en droit de recevoir de YouTube en vertu d'un autre accord entre vous et YouTube (y compris, par exemple, les paiements effectués dans le cadre du programme de partenariat de YouTube, des adhésions aux chaînes ou du Super Chat) sera considéré comme des redevances. Si la loi l'exige, Google retiendra des impôts sur ces paiements », indiquent les conditions d'utilisation mises à jour. Cette mesure était déjà en vigueur aux États-Unis depuis novembre de l'année dernière et sera étendue à d'autres pays à partir de juin.

    L’avis des experts

    Selon les observateurs du secteur, le changement des conditions de service est motivé par la croissance rapide des canaux de revenus provenant des publicités YouTube. Pour le trimestre de mars 2021, Alphabet, la société mère de Google, a tiré un revenu de 6 milliards de dollars de la publicité sur YouTube, affichant une croissance de 49 % d'une année sur l'autre. Google a déclaré que plusieurs marques à la notoriété mondiale telles que Calvin Klein, Taco Bell, Kellogg's ont bénéficié de l'élargissement de leur portée à un public plus large grâce à YouTube.

    Philipp Schindler, vice-président senior et directeur commercial de Google, a expliqué aux analystes les raisons d'une telle croissance. « Les approches traditionnelles visant à atteindre le public par le biais, disons-le, de la télévision, ne fonctionnent plus vraiment. Les annonceurs utilisent désormais YouTube pour atteindre les publics qu'ils ne peuvent trouver nulle part ailleurs. Et n'oubliez pas que les jeunes de 18 à 49 ans sont plus nombreux à regarder YouTube que toutes les chaînes de télévision linéaires réunies. Et les marques constatent également que la portée incrémentielle de YouTube est supérieure à celle de la télévision », a déclaré Schindler.

    Selon les observateurs du secteur, la portée de YouTube ne peut être négligée par les créateurs de contenu. Selon les chiffres officiels, plus de 2 milliards d'utilisateurs connectés visitent YouTube chaque mois et chaque jour, les gens regardent plus d'un milliard d'heures de vidéo sur la plateforme. Le nombre de chaînes comptant plus d'un million d'abonnés a augmenté de plus de 65 % par rapport à l’année dernière. Et au cours des cinq dernières années, le montant total versé aux partenaires qui ont monétisé leur contenu s'élève à plus de 2 milliards de dollars. « Aujourd'hui, deux modèles sont en place : soit l'abonné paie, soit l'annonceur paie. Il est inévitable que toutes les plateformes suivent l'un ou l'autre et les téléspectateurs et les créateurs de contenu doivent l'accepter », a déclaré un analyste de l'industrie des médias et du divertissement souhaitant garder l'anonymat.

    Les différentes préoccupations suscitées par ces changements

    Nom : Screenshot_2021-05-24 Les créateurs de vidéos YouTube dénoncent la cupidité des entreprises aprè.png
Affichages : 2798
Taille : 202,8 Ko

    Les utilisateurs de YouTube ont exprimé leur inquiétude quant à la mise à jour des conditions de service sur les plateformes sociales, suggérant que cela rendra la tâche difficile aux petits créateurs de contenu incapables de monétiser leur contenu, sans atteindre une certaine échelle. Les utilisateurs se sont également interrogés sur le timing de ces changements dans un contexte de pandémie de Covid. La commercialisation imminente n’a pas été bien accueillie par les petits créateurs de contenu. Ils ne peuvent plus garder leurs chaînes sans publicité, mais ils ne peuvent pas non plus avoir de compensation financière, contrairement à leurs homologues les plus populaires. Il est important de noter qu'à de nombreuses occasions, la présence de publicités peut limiter les possibilités de croissance de ces créateurs, puisque les consommateurs finissent par écarter leur contenu.

    Nom : Screenshot_2021-05-24 Les créateurs de vidéos YouTube dénoncent la cupidité des entreprises aprè.png
Affichages : 2799
Taille : 239,2 Ko

    De nombreux créateurs et abonnés de YouTube ont condamné ce changement, le qualifiant d' « extrêmement minable » et de « la démarche la plus cupide, jamais vue ». Certains créateurs indignés par le prochain « Esclavage YouTube » ont appelé les gens à utiliser des extensions de navigateur bloquant les publicités pour punir la plateforme. D’autres ont prédit un avenir plutôt sombre que le resserrement en cours des vis sur la monétisation pourrait apporter quelques années plus tard. Quelques-uns se sont moqués de la stratégie de génération d’argent de plus en plus répandue de YouTube. Au milieu de toute cette colère, certaines personnes ont trouvé une lueur d’espoir. Les créateurs de contenu qui parviennent à se développer suffisamment pour revendiquer des revenus publicitaires auront un certain contrôle sur la façon dont leurs vidéos sont monétisées et pourraient rendre les publicités moins irritantes pour les téléspectateurs.

    Les experts juridiques ont exprimé leur inquiétude quant au manque d'options efficaces pour les utilisateurs de services Internet dans le pays en raison de l'absence de loi sur la confidentialité des données et de la mise en œuvre inefficace de la loi sur les technologies de l'information. « Il existe des lacunes dans la législation. Des efforts sont nécessaires pour les combler », a déclaré Prashant Mali, avocat spécialisé dans la cybercriminalité et la protection de la vie privée.

    YouTube encourage toujours les créateurs à postuler au programme YouTube Partner, affirmant que « rien ne change dans les exigences ou le processus ». Cependant, de nombreux créateurs ont signalé que la diffusion de publicités sur le contenu pourrait dissuader les téléspectateurs et les abonnés, ce qui rendrait plus difficile pour les petites chaînes de se qualifier pour le programme de partenariat. En outre, YouTube a confirmé que les chaînes qui ne font pas partie du programme de partenariat ne pourront pas refuser les publicités, soulignant qu'il s'agira d'un « ajustement » pour les créateurs. L'entreprise a souligné que les changements et leur impact sur les créateurs seront étroitement surveillés.

    Source : YouTube (1, 2)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des nouvelles règles de YouTube ?
    À votre avis, YouTube devrait-il conserver 100 % des bénéfices de la publicité diffusée via les petites chaînes ?

    Voir aussi :

    YouTube annonce qu'il affichera désormais des publicités sur toutes les vidéos, même si les créateurs n'en veulent pas

    YouTube peut désormais avertir les créateurs des problèmes de droits d'auteur avant que les vidéos ne soient publiées, pour éviter la suppression de vidéos pour litiges relatifs aux droits d'auteur

    Disney aurait retiré les fonds alloués pour la publicité sur YouTube, suite à une controverse liée à l'exploitation des enfants

    Blocage de vidéos : YouTube voudrait-il forcer les chaînes populaires à accepter la publicité ? Le président de la Fondation Blender s'interroge
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #29
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 270
    Points : 1 075
    Points
    1 075
    Par défaut
    RAF ! J'utilise uBlock sur ordinateur fixe, et NewPipe sur mobile.

  10. #30
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 224
    Points : 453
    Points
    453
    Par défaut
    Jai pas vu de pub YouTube depuis des années. Mais récemment sur iPad, elles ont commencé à réapparaître, même avec un bloqueur de publicité.

    Connaissez-vous un bloqueur de publicité pour iOS qui filtre les publicités dans YouTube ? (Site web, pas applications). Merci

  11. #31
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 113
    Points : 384
    Points
    384
    Par défaut
    Il fallait s'y attendre. Maintenant que Youtube a tué la concurrence, il est temps de faire rentrer les $$ en désactivant les mécanismes antipub et en forçant l'utilisateur à se connecter pour mieux le pister. Un bon législateur ferait en sorte de taxer ces revenus publicitaires à 30% dans le pays de résidence du producteur de contenu et à 50% pour les contenus enfants

  12. #32
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut On ne mord pas la main qui nous nourrit (spoiler : ce n'est pas celle des créateurs).
    J'ai toujours en tête une vidéo YouTube d'e-penser dont l'un des passages parle du financement de YouTube. La majorité des revenus de YT se fait sur la musique, sur les vidéos de clips musicaux. YT gagnera plus d'argent avec le dernier clip de Lady Gaga qui fera plusieurs centaines de millions de vues plutôt qu'avec les dernières vidéos de ses créateurs stars. Du coup YT se fiche bien de ses créateurs de contenus (quelque soit leurs choix en matière de monétisation, qu'ils l'aient activé ou pas) car il peut vivre sans eux sans problèmes. Par contre pas touche aux majors, aux ayants-droits et donc à leur vice du DMCA à outrance. On ne mord pas la main qui nous nourrit.

    Donc OSEF de la monétisation de vidéos dont leurs créateurs ne veulent pas qu'elles soient monétisées. De toute façon le manque de visibilité des autres plateformes fait qu'ils ne partiront pas quand bien même ils ne seront pas d'accord. Partant de là ils peuvent bien se servir davantage puisque ça gueulera plus que ça n'agira.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2020, 18h10
  2. Table des figures sur toutes les pages
    Par Naruchiii dans le forum Mise en forme
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/07/2017, 18h41
  3. des bannières sur toutes les pages ouvertes
    Par s.rais dans le forum Sécurité
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/10/2013, 10h49
  4. [PPT-2007] Une table des matières sur toutes les diapositives
    Par capita789 dans le forum Powerpoint
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2011, 09h15
  5. Réponses: 95
    Dernier message: 18/07/2008, 10h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo