MacOS 11 Big Sur m’a rendu très satisfait ; bien que le téléchargement soit d’un peu plus de 12 Go (pour prendre les 2 types de processeurs en compte : Intel, et Apple Silicon), mon MacBook Pro de mi-2014 (le dernier ayant un processeur graphique Nvidia) – bien qu’il démarre avec un léger «retard» d’1 à 2 secondes par rapport à avant – est bien plus réactif sur l’utilisation globale et la durée, avec notre nouveau système opérant, bien que mon processeur soit Intel au lieu de Apple.

Donc imaginons ce que ça va donner sur un processeur Apple, sachant qu’un MacBook Air Apple Silicon rend de meilleurs résultats qu’un MacBook Pro i7 13 pouces de 2020 https://www.slashgear.com/apple-sili...aims-11646960/.


La seule chose qui ne me convainc pas totalement, est la barre de menus translucide, qui ne m’est pas plus pratique en termes de visibilité. J’aimerais aussi le retour de l’affichage de pourcentage de ma batterie dans cette barre.

À propos des préliminaires :
J’essayai le téléchargement de 12 Go depuis le 2020-Nov-12Je à 19H25 UTC+1 ; il se trouva dans mon cas que cela échoua 3 fois, ce que je pensais être dû au nombre de connexions simultanées ; aussi pensais-je avoir assez d’espace Flash comme j’avais 33 Go et que la mise à niveau était de 12 Go, mais en 3èmetentative, je cliquai sur « plus d’informations », et vis sur le site web d’Apple que l’espace requis était en fait de 35,5 Go – surement pour éviter une certaine fragmentation.

Bien qu’ayant pris diverses précautions telles sauvegardes de Mac OS X.15 Catalina et de Bootcamp, et la suppression des restants de programmes Hewlett-Packard à certificat expiré, et ayant effacé un optimisateur de disque tierce-partie (qui n’était pas conçu pour la Flash (alors que Windows 10 gère le disque dur façon IBM comme la Flash de manière transparente)), j’omis toutefois de mettre à jour les 11 Go de XCode (pour une même raison d’espace insuffisant, contre attente).

Donc je mis à jour XCode dans l’intervalle, gardant un œil à la mémoire dure restant de disponible, qui se trouve rester à plus des 35,5 Go requis ; Mac OS 11 Big Sur se téléchargea en 7 heures, d’environ minuit à environ 7H du matin.

Durant l’installation, l’ordinateur redémarra 4 fois, ce qui est normal ; sur la 2ème des fois, je devine qu’il mit à jour le logiciel de firme EFI (comme il n’y avait plus de compte-à-rebours sur cette partie) ; initialement prévue pour une durée d’une demi-heure, l’installation dura en tout 40 minutes sur mon Mac Intel mentionné, ce qui est raisonnable, plus encore au vu du résultat très satisfaisant.

-Comme il avait déjà été mis à jour récemment dans X.15 Catalina, Safari – annoncé sur l’AppStore comme ayant reçu une mise à jour majeure – présenta, en numéro de version, un incrément de rien à 1 pour la 2èmedécimale pointée, durant la mise à niveau de Mac OS. Safari avait assez récemment ajouté la prévention contre les logiciels de traque, ce qui est toujours le cas, de manière certainement améliorée, à côté de modifications esthétiques.

De son côté, l’utilitaire Bootcamp ne fut pas mis à jour (ce que je ne requiert pas, dans mon cas), mais cela pourrait signifier qu’il ne soit pas spécialement mis à jour dans les Mac à base Apple Silicon à venir prochainement – bien que je pense qu’il va néanmoins être proposé encore quelques temps (sans doute sur au moins une édition ou 2) pour les plateformes Intel.

Bien que ne fonctionnant officiellement pas directement en Bootcamp sur les Mac à base Apple Silicon en raison de la licence actuelle de Windows et de la limitation technique correspondante, Windows est officiellement supporté par le leader de la virtualisation, VMware, (et surement par leur concurrent pour Mac, Parallels, mais je n’ai pas vérifié chez eux).

De son côté, le principal leader de la sécurité client (anti-virus, fire-wall, and maintenant réseau privé virtuel) pour les PCs depuis quelques décennies, et sur les Macs, Norton, montre globalement une installation plus aisée qu’il y a quelques mois, mais sa protection du navigateur pour les mots de passes est difficile à implémenter, (mais je ne l’utilise de toute façon pas – j’ai encore à ignorer le message d’avertissement).

-Notons aussi que les notes et commentaire ont été rendus impossibles à créer et à lire sur le nouvel AppStore, (et c’est bizarre de pouvoir noter Big Sur via Catalina, alors qu’on n’a pas encore téléchargé la mise à niveau), d’où les présents sondage et débriefing, qui peuvent aider d’autres intéressés.

Quant à Microsoft Office Word 2019, il fonctionne de manière plus fluide sur 11 Big Sur, mais bien que les vérifications (du présent texte que j’ai essayé de faire) orthographique se fasse par souligné(s) rouge(s) et grammaticale par le(s) bleu(s), la suggestion ne se fait qu’en manuel au lieu d’être automatisée jusqu’il y a récemment.