IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Hyundai finalise l'acquisition de Boston Dynamics pour 880 millions de dollars

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Journaliste
    Inscrit en
    janvier 2020
    Messages
    196
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Journaliste
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2020
    Messages : 196
    Points : 3 353
    Points
    3 353
    Par défaut Hyundai finalise l'acquisition de Boston Dynamics pour 880 millions de dollars
    SoftBank pourrait vendre Boston Dynamics, le créateur du robot Spot, à Hyundai,
    les deux parties auraient lancé des négociations

    En 1992, Boston Dynamics a vu le jour grâce à son père fondateur Marc Raibert, l'actuel président du MIT. Très vite, la compagnie a attiré l'attention de nombreux géants de la technologie avec ses robots très innovants qui se déplacent comme des animaux. Intéressé par le secteur de la robotique, Google a racheté Boston Dynamics en 2013 d'une valeur approximative de 500 millions de dollars. Quatre ans plus tard, la firme de MountainView, en Californie, a fait le choix de revendre Boston Dynamics à Softbank, une holding japonaise et son propriétaire actuel.

    Nom : Boston Dynamics.PNG
Affichages : 1875
Taille : 301,4 Ko

    Selon les informations fournies par Bloomberg, Boston Dynamics pourrait changer à nouveau de propriétaire. Et c'est au profit du constructeur automobile Hyundai que le groupe de Masayoshi Son a l'intention de revendre Boston Dynamics après en avoir été le propriétaire depuis 2017. Les deux entreprises seraient en ce moment en négociation concernant cette vente. D'après les personnes proches du dossier, qui souhaitent conserver leur anonymat, la transaction pourrait être évaluée à un milliard de dollars. Et une fois que les deux entreprises seront parvenues à un accord sur cette transaction, le constructeur automobile sud-coréen aura le contrôle total de la société de robotique.

    Par ailleurs, ils ont révélé que la vente de Boston Dynamics est encore loin d'être achevée. Aucune condition n'a été fixée, ce qui pourrait faire échouer la transaction. « Les termes de l’accord n’ont pas encore été finalisés, et les négociations pourraient tomber à l’eau », a rapporté le journal.

    Bien que Hyundai se consacre continuellement à la recherche de possibilités d'investissement et de partenariat, la compagnie n'a pas donné de confirmation ou de commentaire sur ces informations. Il en est de même pour Softbank ainsi que les représentants de Boston Dynamics. Comme l’avait indiqué Boston Dynamics, son travail « continue d'enthousiasmer les partenaires intéressés à explorer une relation commerciale plus profonde avec notre société. »

    Comme à son habitude, le constructeur automobile sud-coréen ne cesse de montrer sa soif d'innovation. On se souvient de ses technologies récentes comme Elevate, un concept-car tout-terrain qui faisait déjà penser, par sa conception et son principe, au fameux Spot de Boston Dynamics, qui, depuis juin 2020, est ouvert à la vente aux États-Unis pour la coquette somme de 74 500 dollars.

    Nom : SPOT.PNG
Affichages : 1565
Taille : 115,9 Ko
    Spot, le chien-robot de Boston Dynamics

    Si l'entreprise réussit à acquérir Boston Dynamics, elle pourrait profiter des innovations de la société de robotique pour intégrer ses technologies dans ses véhicules. Elle pourrait également l'intégrer dans sa chaîne de production. Non seulement cette acquisition pourrait faire progresser Hyundai sur la voie de l'innovation, mais Hyundai pourrait aussi mener Boston Dynamics sur le chemin de la rentabilité. En effet, il est important de noter que Boston Dynamics n'a jamais été en mesure de faire des bénéfices malgré ses nombreuses années d'existence, sa bonne réputation et ses fortes innovations.


    Source : Bloomberg

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Boston Dynamics a lancé la commercialisation de son robot Spot pour 74 500 dollars. Extrêmement agile, le robot modulaire est conçu pour aller là où les autres robots ne peuvent s'aventurer
    Un nouveau robot à hamburger amélioré grâce à un logiciel d'apprentissage automatique débarque sur le marché, ROAR peut cuire 19 aliments différents et ses ventes explosent suite au COVID-19
    Les dépenses mondiales en systèmes robotiques et drones devraient atteindre les 128,7 milliards de dollars en 2020, selon une projection d'IDC
    Boston Dynamics veut vendre ses chien-robots SpotMini aux ménages et aux entreprises. Le succès sera-t-il au rendez-vous ?
    Boston Dynamics apporte une mise à jour majeure à son robot ATLAS, qui fait de lui « l'un des humanoïdes les plus avancés à l'existence »
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    831
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 831
    Points : 1 759
    Points
    1 759
    Par défaut
    La bonne blague du politiquement correct.
    Une entreprise Américaine (Boston Dynamic) ne peut être acquise par les chinois.
    Alors les Canadien la rachète, ensuite ce sont les japonais (Soft Banq) et cela fini chez les chinois Huawei. Bien joué. Tous les pays ce ont pu copié la technologie au passage et personne n'est offusqué.

    Le prochain acheteur Al Quaïda?
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 123
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 123
    Points : 4 066
    Points
    4 066
    Par défaut
    Spot le robot c'est l'accessoire qui à rendu ridicule la série de canal : la guerre des mondes.



    Comme on a déjà vu le robot dans les pubs pour spot et dans les news, quand on le voie dans le film c'est pas crédible, du coup toute la série est gâchée, sans parler des acteurs nuls, du scénario barbant, et le plus beau ? Bientôt la saison 2
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    347
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 347
    Points : 1 272
    Points
    1 272
    Par défaut
    La bonne blague du politiquement correct.
    Une entreprise Américaine (Boston Dynamic) ne peut être acquise par les chinois.
    Alors les Canadien la rachète, ensuite ce sont les japonais (Soft Banq) et cela fini chez les chinois Huawei.
    Bien joué.
    Tous les pays ce ont pu copié la technologie au passage et personne n'est offusqué.

    Le prochain acheteur Al Quaïda?
    @abriotde
    Sauf qu'il est question d'un rachat par Hyundai (Japonais) à ne pas confondre avec Huawei (Chinois)

  5. #5
    Expert éminent
    Avatar de Lung
    Profil pro
    Analyste-programmeur
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    2 614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 41
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-programmeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 2 614
    Points : 6 149
    Points
    6 149
    Par défaut
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    Sauf qu'il est question d'un rachat par Hyundai (Japonais) à ne pas confondre avec Huawei (Chinois)
    wikipedia dit coréen :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyundai
    L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai. Écrivez dans un français correct !!

    Delphi 6#2 Entreprise - Delphi 2007 Entreprise - Delphi 2010 Architecte - Delphi XE Entreprise - Delphi XE7 Entreprise - Delphi 10 Entreprise - Delphi 10.3.2 Entreprise
    OpenGL 2.1 - Oracle 10g - Interbase (7 - XE) - PostgreSQL 11.6

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    347
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 347
    Points : 1 272
    Points
    1 272
    Par défaut
    @Lung, +1, autant pour moi

  7. #7
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    247
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 247
    Points : 658
    Points
    658
    Par défaut
    Pourquoi les chinois rachèteraient Boston Dynamics??....

    Ils fonts déjà le même robot que Spot, peut-être en un peu plus pataud (c'est pas dit)...

    Cf les liens:
    https://nextshark.com/china-robot-dog/

    https://www.businessinsider.fr/us/un...t-robot-2020-5

  8. #8
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 536
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 536
    Points : 32 609
    Points
    32 609
    Par défaut Hyundai va acquérir Boston Dynamics pour près de 1 milliard de dollars
    Hyundai va acquérir Boston Dynamics pour près de 1 milliard de dollars,
    Alors que le groupe a choisi la robotique comme l'un de ses nouveaux moteurs de croissance

    Au début du mois de novembre dernier, des rapports ont fait surface selon lesquels le constructeur automobile coréen Hyundai était en pourparlers pour acheter Boston Dynamics, une société mondialement connue pour avoir développé certains des robots les plus avancés et les plus performants que l'industrie ait jamais vus. Mercredi, plusieurs rapports confirment qu'un accord a été conclu, et que Hyundai va racheter Boston Dynamics à ses propriétaires actuels, le conglomérat japonais SoftBank, pour 921 millions de dollars.

    Que faire avec Boston Dynamics ? C'est apparemment la question à laquelle quelques entreprises n'ont pas pu répondre, car pour la troisième fois en sept ans, la société de recherche en robotique a un nouveau propriétaire. Selon le Robot Report, l'entreprise s'est séparée d'une unité de recherche du Massachusetts Institute of Technology dans les années 1990 et a fonctionné de manière autonome jusqu'à ce que Google la rachète en 2013. En 2017, SoftBank a pris le relais. Hyundai finalisera l'acquisition lors de la réunion de son conseil d'administration du 10 décembre, a rapporté le Korea Economic Daily qui cite des sources ayant connaissance de la question.

    Nom : b01.jpg
Affichages : 7122
Taille : 22,6 Ko

    On ne sait pas encore comment Boston Dynamics s'intégrera à Hyundai, qui devient le troisième propriétaire de Boston Dynamics en sept ans. En avril 2019, Boston Dynamics a acquis Kinema Systems, une startup basée à Menlo Park, en Californie, qui utilise des capteurs de vision et l’apprentissage approfondi pour aider les robots à manipuler des boîtes. Le système Pick de Kinema a été rebaptisé Boston Dynamics Pick System. Il s'agit du premier produit commercialisé par la société, selon le Robot Report.

    En juin 2020, la société a commercialisé son robot quadrupède Spot, le vendant initialement à des clients basés aux États-Unis pour 74 500 dollars. Les ventes se sont depuis ouvertes à d'autres parties du monde, et Spot a été utilisé pour un certain nombre d'applications intéressantes, notamment la surveillance des radiations à la centrale nucléaire de Tchernobyl. Il aurait déjà vendu plus de 400 robots et généré plus de 30 millions de dollars de recettes.


    Boston Dynamics a également présenté le robot humanoïde Atlas et le robot mobile en forme d'oiseau Handle conçu pour les services logistiques, tandis que Hyundai Motor s'est concentré sur les robots à roues destinés à l'usine.

    Début novembre, Bloomberg a signalé pour la première fois que Hyundai était en pourparlers pour acquérir Boston Dynamics du groupe SoftBank basé à Tokyo. Le conglomérat japonais vend des actifs non essentiels après avoir été durement touché par une série de paris aigres, dont WeWork et Uber. En septembre 2020, Softbank a vendu Arm à NVIDIA pour 40 milliards de dollars. SoftBank Group est également une société holding pour SoftBank Robotics, qui produit l'humanoïde Pepper (anciennement d'Aldebaran Robotics) et le robot commercial Whiz pour le nettoyage des sols.

    Un intérêt croissant pour la robotique

    La robotique est devenue une priorité pour Hyundai depuis que Chung Euisun a été nommé président en octobre. Depuis, la société a déclaré que la robotique représentera 20 % de ses futures activités. Hyundai Robotics a été fondée en 2017, mais elle a été officiellement lancée au début de l'année 2020, selon le Robot Report. Le groupe automobile de la société a investi dans une startup de véhicules autonomes 42dot et Realtime Robotics en 2019. Hyundai a également créé une coentreprise de véhicules autonomes de 4 milliards de dollars avec Aptiv.

    Sous la direction de Chung Euisun, Hyundai a accéléré ainsi la poussée du groupe sur le futur marché de la mobilité. Hyundai ayant choisi la robotique comme l'un de ses nouveaux moteurs de croissance, aux côtés des véhicules électriques et des voitures à pile à combustible à hydrogène. Hyundai Motor financera environ la moitié du prix d'acquisition, soit plus de 400 milliards de wons (environ 367 millions USD), et ses filiales, dont le fabricant de pièces automobiles Hyundai Mobis Co., paieront le reste, ont déclaré les sources au Market Insight, le journal d'information du marché des capitaux du Korea Economic Daily.

    Hyundai Motor a montré un intérêt croissant pour la technologie des véhicules autonomes et la robotique au cours des dernières années, et a déclaré qu'elle investira jusqu'à 1,5 trillion de won (1,4 milliard de dollars) dans la robotique d'ici 2025. Selon des sources qui ont parlé au Korea Economic Daily, Hyundai Motor a engagé Goldman Sachs comme conseiller et le cabinet d'avocats coréen Kim & Chang comme conseiller juridique dans sa tentative d'acquisition de Boston Dynamics.

    Dans un discours prononcé au début de l'année, M. Chung a déclaré que le groupe investira 100 000 milliards de wons (environ 92 milliards) dans la mobilité future, y compris dans les véhicules aériens personnels, la robotique et les robots de livraison du dernier kilomètre, ainsi que dans les véhicules à moteur existants, signalant ainsi son intention de poursuivre des acquisitions supplémentaires d'entreprises liées à la mobilité.

    Il se trouve qu'en 2019, au CES, Hyundai a présenté des rendus de son concept-car Elevate, qui, vous l'avez deviné, peut conduire et marcher. En théorie, elle pourrait fonctionner comme une voiture normale, en roulant. Ou bien les conducteurs pourraient déployer ses "jambes", bloquer les roues motrices et marcher sur un terrain accidenté, exactement comme le chien de Boston Dynamics.


    En septembre de cette année, Top Gear a signalé que Hyundai développait activement sa voiture ambulante, ce qui en fait plus qu'un simple concept virtuel. Elle pourrait être exceptionnellement utile aux services d'urgence qui doivent intervenir lors de catastrophes où les véhicules à roues ordinaires ne peuvent pas conduire. Le "New Horizon's Studio" de Hyundai a pour mission de donner vie à cette pièce technologique absolument essentielle. « Nous voulons créer le premier véhicule de classe transformateur au monde », ont déclaré les représentants de Hyundai à l'époque.

    Peut-être Hyundai veut-il démonter la technologie des capteurs de Boston Dynamics pour l'utiliser dans ce genre d’engin. Hyundai n’ayant pas révélé ses projets pour Boston Dynamics, nous ne pouvons donc pas savoir avec certitude si Elevate passera du concept à la réalité grâce à la technologie de Boston Dynamics.

    Source : The Robot Report

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l’acquisition de Boston Dynamics par Hyundai ?
    Après trois propriétaires, la technologie de Boston Dynamics est-elle toujours ce qu’elle était au départ ?
    Que pensez-vous que Hyundai va faire exactement avec sa nouvelle acquisition ?

    Voir aussi :

    SoftBank pourrait vendre Boston Dynamics, le créateur du robot Spot, à Hyundai, les deux parties auraient lancé des négociations
    L'entreprise américaine Boston Dynamics a officiellement lancé la commercialisation de son robot Spot, à travers un programme de leasing
    NVIDIA amorce le rachat d'Arm Holdings auprès de Softbank pour 40 milliards de dollars. L'opération devrait s'achever d'ici mars 2022, sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires
    Boston Dynamics apporte une mise à jour majeure à son robot ATLAS qui fait de lui « l'un des humanoïdes les plus avancés à l'existence »
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 490
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 490
    Points : 50 470
    Points
    50 470
    Billets dans le blog
    18
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    Que pensez-vous que Hyundai va faire exactement avec sa nouvelle acquisition ?
    Très exactement, des robots rock'n'roll



    Bonne fin d'année à tous

  10. #10
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 181
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 181
    Points : 149 229
    Points
    149 229
    Par défaut Hyundai finalise l'acquisition de Boston Dynamics pour 880 millions de dollars
    Hyundai finalise l'acquisition de Boston Dynamics. Le Sud-Coréen débourse 880 millions de dollars,
    pour devenir l'actionnaire majoritaire avec 80 % des parts

    En 1992, Boston Dynamics a vu le jour grâce à son père fondateur Marc Raibert, l'ancien président du MIT. Intéressé par le secteur de la robotique, Google a racheté Boston Dynamics en 2013 pour approximativement 500 millions de dollars. Quatre ans plus tard, la firme de Mountain View, en Californie, a fait le choix de revendre Boston Dynamics à Softbank, une holding japonaise et son propriétaire actuel.

    Au début du mois de novembre 2020, des rapports ont fait surface selon lesquels le constructeur automobile sud-coréen Hyundai était en pourparlers pour acheter Boston Dynamics. En décembre 2020, le conseil d'administration des trois filiales (Hyundai Motor Co., Hyundai Mobis Co. et Hyundai Glovis Co.) a approuvé le projet d'acquérir une participation combinée de 80 pour cent dans Boston Dynamics dont la valeur était estimée à 1,1 milliard de dollars (soit une injection de 880 millions de dollars).

    Dans un communiqué publié lundi 21 juin 2021, Huawei a indiqué que Hyundai Motor, Hyundai Mobis, Hyundai Glovis et le président du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, vont détenir respectivement 30 %, 20 %, 10 % et 20 % des parts.

    L'accord marque la première acquisition depuis que Chung a officiellement pris la direction de l'entreprise automobile coréenne. L'investissement permettra à Hyundai d'améliorer la conception de robots industriels pour une utilisation en usine et pour la logistique.

    On ne sait pas encore comment Boston Dynamics s'intégrera à Hyundai, qui devient le troisième propriétaire de Boston Dynamics en sept ans. En avril 2019, Boston Dynamics a acquis Kinema Systems, une startup basée à Menlo Park, en Californie, qui utilise des capteurs de vision et l’apprentissage approfondi pour aider les robots à manipuler des boîtes. Le système Pick de Kinema a été rebaptisé Boston Dynamics Pick System. Il s'agit du premier produit commercialisé par la société, selon le Robot Report.

    En juin 2020, la société a commercialisé son robot quadrupède Spot, le vendant initialement à des clients basés aux États-Unis pour 74 500 dollars. Les ventes se sont depuis ouvertes à d'autres parties du monde, et Spot a été utilisé pour un certain nombre d'applications intéressantes, notamment la surveillance des radiations à la centrale nucléaire de Tchernobyl. Il aurait déjà vendu plus de 400 robots et généré plus de 30 millions de dollars de recettes.

    Nom : Boston Dynamics.PNG
Affichages : 884
Taille : 301,4 Ko

    Communiqué de Hyundai

    « Hyundai Motor Group, Boston Dynamics, Inc. et SoftBank Group Corp., ont annoncé aujourd'hui la finalisation de l'acquisition par le Groupe d'une participation majoritaire dans Boston Dynamics auprès de SoftBank, suite à l'obtention des approbations réglementaires et autres clôtures habituelles conditions. L'accord valorisait la société de robots mobiles à 1,1 milliard de dollars. Les détails financiers supplémentaires n'ont pas été divulgués.

    « Après la clôture, le Groupe détient une participation de 80 pour cent dans Boston Dynamics et SoftBank, via l'une de ses filiales, conserve les 20 pour cent restants.

    « Boston Dynamics est le leader établi dans le développement de robots mobiles agiles qui ont été intégrés avec succès dans les opérations commerciales de plusieurs des plus grandes entreprises industrielles du monde. La robotique avancée offre des opportunités de croissance rapide avec le potentiel d'avoir un impact positif sur la société en rendant le travail plus sûr et plus productif.

    « En acquérant Boston Dynamics et en assurant une présence de premier plan dans le domaine de la robotique, le Groupe franchit une nouvelle étape majeure vers sa transformation stratégique en un fournisseur de solutions de mobilité intelligente. Pour propulser cette transformation, le Groupe a considérablement investi dans le développement de technologies futures, notamment la conduite autonome, l'intelligence artificielle (IA), la mobilité aérienne urbaine (UAM), les usines intelligentes et les robots.

    « Dans le domaine de la robotique, le Groupe vise à développer des technologies avancées qui améliorent la vie des personnes et favorisent la sécurité, réalisant ainsi le progrès de l'humanité.

    « L'accord devrait également permettre au Groupe et à Boston Dynamics de tirer parti de leurs forces respectives dans les domaines de la fabrication, de la logistique, de la construction et de l'automatisation. Ensemble, le Groupe et Boston Dynamics créeront une chaîne de valeur robotique, de la fabrication de composants robotisés aux solutions logistiques intelligentes. En outre, le Groupe soutiendra l'expansion continue de Boston Dynamics de sa gamme de produits et de son empreinte mondiale en matière de ventes et de services.

    « Boston Dynamics a lancé les ventes de son premier robot commercial, Spot en juin 2020 et compte désormais des centaines de robots opérant dans divers secteurs, notamment les services publics d'électricité, la construction, la fabrication, le pétrole et le gaz et l'exploitation minière. La société a également récemment dévoilé Stretch, son premier robot commercial spécialement conçu pour les entrepôts et les centres de distribution ».


    Un intérêt croissant pour la robotique

    La robotique est devenue une priorité pour Hyundai depuis que Chung Euisun a été nommé président. Depuis, la société a déclaré que la robotique représentera 20 % de ses futures activités. Hyundai Robotics a été fondée en 2017, mais elle a été officiellement lancée au début de l'année 2020, selon le Robot Report. Le groupe automobile de la société a investi dans une startup de véhicules autonomes 42dot et Realtime Robotics en 2019. Hyundai a également créé une coentreprise de véhicules autonomes de 4 milliards de dollars avec Aptiv.

    Sous la direction de Chung Euisun, Hyundai a accéléré ainsi la poussée du groupe sur le futur marché de la mobilité. Hyundai ayant choisi la robotique comme l'un de ses nouveaux moteurs de croissance, aux côtés des véhicules électriques et des voitures à pile à combustible à hydrogène. Hyundai Motor financera environ la moitié du prix d'acquisition, soit plus de 400 milliards de wons (environ 367 millions USD), et ses filiales, dont le fabricant de pièces automobiles Hyundai Mobis Co., paieront le reste, ont déclaré les sources au Market Insight, le journal d'information du marché des capitaux du Korea Economic Daily.

    Hyundai Motor a montré un intérêt croissant pour la technologie des véhicules autonomes et la robotique au cours des dernières années, et a déclaré qu'elle investira jusqu'à 1,5 trillion de won (1,4 milliard de dollars) dans la robotique d'ici 2025. Selon des sources qui ont parlé au Korea Economic Daily, Hyundai Motor a engagé Goldman Sachs comme conseiller et le cabinet d'avocats coréen Kim & Chang comme conseiller juridique dans sa tentative d'acquisition de Boston Dynamics.

    Dans un discours prononcé début 2020, Chung a déclaré que le groupe investira 100 000 milliards de wons (environ 92 milliards) dans la mobilité future, y compris dans les véhicules aériens personnels, la robotique et les robots de livraison du dernier kilomètre, ainsi que dans les véhicules à moteur existants, signalant ainsi son intention de poursuivre des acquisitions supplémentaires d'entreprises liées à la mobilité.

    Il se trouve qu'en 2019, au CES, Hyundai a présenté des rendus de son concept-car Elevate, qui, vous l'avez deviné, peut conduire et marcher. En théorie, elle pourrait fonctionner comme une voiture normale, en roulant. Ou bien les conducteurs pourraient déployer ses "jambes", bloquer les roues motrices et marcher sur un terrain accidenté, exactement comme le chien de Boston Dynamics.

    En septembre 2020, Top Gear a signalé que Hyundai la développait activement, ce qui en fait plus qu'un simple concept virtuel. Elle pourrait être exceptionnellement utile aux services d'urgence qui doivent intervenir lors de catastrophes où les véhicules à roues ordinaires ne peuvent pas conduire. Le "New Horizon's Studio" de Hyundai a pour mission de donner vie à cette pièce technologique absolument essentielle. « Nous voulons créer le premier véhicule de classe transformateur au monde », ont déclaré les représentants de Hyundai à l'époque.

    Source : communiqué Hyundai

    Voir aussi :

    La police de New York retire le robot "Digidog" après une réaction négative du public, et met fin à un contrat de 94 000 dollars avec Boston Dynamics
    L'armée française teste Spot, le chien-robot de Boston Dynamics, dans des scénarios de combat, ce qui soulève des questions quant à l'endroit où le robot sera déployé à l'avenir
    Boston Dynamics dévoile Stretch : un nouveau robot conçu pour décharger des camions, utilisant un logiciel pour détecter et déplacer jusqu'à 800 cartons par heure
    Boston Dynamics vend Digidog, son chien-robot, aux services de police, mais certains craignent qu'il ne devienne un outil de surveillance dangereux
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    Membre chevronné Avatar de Cpt Anderson
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    509
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 47
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 509
    Points : 1 825
    Points
    1 825
    Par défaut
    Je pense que cette news est un non évènement : l'article ne dit pas que Boston Dynamics est passé dans les mains de Google de 2013 à 2016. Inutile de préciser que Google a dû récupérer tous les brevets qu'il pouvait récupérer avant de se débarrasser de l'entreprise et de la refourguer une boite japonaise. Elle même s'en débarrasse aujourd'hui pour moins d'un milliard, j'imagine l'énorme coquille de noix vide que cela doit être.
    Je parie que dans quelques temps, l'entreprise coréenne s'en débarrassera à son tour et avec un peu de chance l'état français se portera acquéreur.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


Discussions similaires

  1. Parodie de Boston Dynamics (pour ceux qui l'ont raté)
    Par Vincent PETIT dans le forum Embarqué
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/08/2020, 22h16
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2020, 09h40
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 25/12/2018, 22h05
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2018, 11h52
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 07/06/2017, 20h39

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo