Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Communiqués de presse

    Les Européens ne font pas confiance aux géants technologiques américains pour la sécurité de leurs données
    Les Européens ne font pas confiance aux géants technologiques américains pour la sécurité de leurs données

    Une nouvelle étude menée par pcloud révèle que 82 % des Européens ne font pas confiance aux géants américains de la technologie pour leurs dossiers personnels, malgré le recours croissant aux services de cloud computing en raison de COVID-19.

    L'enquête menée par pCloud, l'un des fournisseurs de partage de fichiers et de stockage dans le cloud qui connaît la plus forte croissance en Europe, auprès de 4500 personnes au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, révèle que les plus grandes inquiétudes concernent l'utilisation des données personnelles à des fins commerciales (51 %) et la possibilité de piratage (43 %).



    L'emplacement des serveurs de données est important pour les utilisateurs, 82 % d'entre eux déclarant qu'ils préféreraient que leurs données soient stockées en Europe plutôt qu'aux États-Unis, tandis que 74 % disent vérifier les dispositifs de sécurité proposés avant de choisir un fournisseur de services cloud. 68 % des utilisateurs affirment qu'ils seraient plus confiants en mettant des fichiers dans le cloud si le fournisseur n'était pas en mesure de voir ce qui y est stocké.


    Tunio Zafer, PDG de pCloud, déclare : "Avec les familles, les amis et les entreprises séparés par les coronavirus, nous avons constaté une énorme progression des services de cloud pour connecter les gens en ces temps très difficiles. Cette étude a révélé que 71 % des personnes utiliseront davantage les solutions de stockage et de partage de fichiers dans le cloud dans le monde post-COVID. Cependant, il est clair que l'Europe exige mieux que ce que les "grandes technologies" offrent, ayant été brûlée une fois de trop".

    La plupart des utilisateurs interrogés utilisent les services de cloud pour augmenter la mémoire de leurs appareils personnels et professionnels (51 %), pour conserver une sauvegarde sécurisée des fichiers (43 %) et pour partager des informations avec leur famille, leurs amis et leurs collègues (36 %).

    "Alors que nous constatons une croissance significative du marché du cloud, les gens sont de plus en plus avisés", ajoute M. Zafer. "Que ce soit pour un usage professionnel ou personnel, l'ensemble du secteur doit faire plus pour résoudre les problèmes de sécurité, qui ont clairement un impact sur les utilisateurs qui sont de plus en plus enclins à challenger les fournisseurs".

    Source : pCloud

    Et vous ?

    Cette étude est-elle crédible étant donné les services proposés par le commanditaire ?
    Faites-vous plus confiance aux fournisseurs de cloud européens que américains, ou peu importe ?
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé
    Cette étude est-elle crédible étant donné les services proposés par le commanditaire ?
    J'aimerai qu'elle le soit car cela impliquerait une prise de conscience.

    Faites-vous plus confiance aux fournisseurs de cloud européens que américains, ou peu importe ?
    Je fais confiance à mon PC. Et rien que mon PC.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  3. #3
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    74% disent vérifier les dispositifs de sécurité proposés avant de choisir un fournisseur de services cloud.
    Cette mauvaise foi. ça me fait penser à une étude sur les médias français (ça date de + de 10ans) ou ARTE arrivait en 1er et TF1 dans les derniers (selon les réponses données)... Et l'audimat indiquait l'inverse

  4. #4
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par marsupial Voir le message
    Je fais confiance à mon PC. Et rien que mon PC.
    Je pense qu'il faut rester humble devant les problèmes de sécurité et toujours douter.
    Même si je ne vous le souhaite pas, un cambriolage, un incendie et ce sont toutes vos données qui s'envolent.
    C'est du vécu en entreprise (d'avant le web) - la fumée d'un incendie a détruit tous les ordinateurs et toutes les sauvegardes.

    Perso, je crains bien plus le piratage de mes comptes que l'utilisation frauduleuse des données par les hébergeur eux même.
    Ceci dit, j'utilise CyberDuck /CryptoManor pour stocker mes données sur le cloud.
    --
    vanquish

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Les Européens ne font pas confiance aux géants technologiques américains pour la sécurité de leurs données
    Mais ils font confiance à leur PC fabriqués en Chine à l'aide de composants chinois et transmettent leur données qui transitent via des infrastructures fabriquées en Chine ou aux USA et sont stockés sur des serveurs aux même origine?

    Au niveau technologie de l'information, les européens ne contrôlent plus rien, ne fabriquent plus aucun logiciel ni aucun hardware!

    PS: Les études orientées (le fournisseur européen de cloud qui annonce une étude indiquant que les européens ne font confiance qu'en lui et pas aux vilains concurrents) me gonflent!!!

  6. #6
    Membre expérimenté
    Quand on utilise Windows 10 et Intel, l'Europe ou l'Amérique devient une préoccupation futile.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

  7. #7
    Membre régulier
    L'Europe n'arrive pas a sécuriser ces sites contre la vandalisme
    L'Europe est un territoire vulnérable aux attaque terroriste et des manifestation telle que celle des gilets jaunes , qui peuvent brûler tout les datacenter , qui contiennent ds informations cruciales , en France par exemple , plusieurs cas de vandalisme des datacenter d'ovh ont été recencer
    Par exemple certaines entreprise telle que Microsoft compte même protéger , ces sites datacenter contre d'eventuelle s attaque de missile ou de drone avec une batterie thaad , et mantis c-ram

  8. #8
    Membre expérimenté
    Apparemment il y a quelqu'un qui n'a pas encore figuré pourquoi il est impossible de désactiver Cortana de façon permanente. D'après moi, si Mark Zuckerberg colle du ruban à fil électrique sur la caméra de son portable, c'est sûrement pas sans raison.

    https://www.returnofkings.com/89325/facebook-ceo-mark-zuckerberg-covers-his-laptop-camera-with-tape-should-you-too
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

  9. #9
    Membre expert
    Bonjour,

    Les Européens ne font pas confiance aux géants technologiques américains pour la sécurité de leurs données

    Cette étude est-elle crédible étant donné les services proposés par le commanditaire ?
    Je vais me risquer à dire oui. Ce n'est pas Microsoft, Google, Amazon, Facebook ou Apple les plus dangereux ou les vulnérables. C'est les sociétés prestataires qui travaillent pour (marketing , ESN, SS2I, hébergeur ... ) .

    L'exemple de Cambridge Analytica , ou encore celui ci ( https://www.lesechos.fr/2015/08/un-d...-foudre-270170 ), Crystal Computing.

    Les prestataires qui brassent la data sont dans 99% des cas victimes d'une attaque , et c'est la que survient le vole de data.

    Quand on sait que des sociétés marketing travaillent pour les GAFAM (exemple avec Yahoo ...) , la data est envoyé aux Philippines, Taiwan, Thailand, Malaise, Indonesie, Inde ... L'ESN Indienne ou Malaisienne a plus de chance de se faire siphonner de la data que l'ESN installer à Paris ... la législation "s’achète" histoire de se débarrasser du RGPD et de certaines contraintes. L'ESN basé en Inde a beaucoup moins de chance d'avoir une amende que du Sopra, GFI, Open et consort en France ... Puis il y a plus qu'à changer vu le nombre d'indiens sous payés à "jouer les petites mains".

    Je me souviens d'un exemple vu dans une boite ou je suis passé. Une ESN basé au vietnam avec des "francophones" . Déjà la barrière de la langue et se faire comprendre , l'autre aspect et le respect du RGPD et des lois françaises ... au secours pour expliquer les specs .

    Un exemple parlant. Le ping call dont sont victimes les particuliers français, belges, suisses, espagnoles, anglais, irelandais ... C'est simple les call centers sont délocalisées en Afrique, amerique latine et Asie ... On a pas de moyen "physique" pour contrôler le respect des protocoles locaux ... D’où des piratages et détournement de data à foison

    Faites-vous plus confiance aux fournisseurs de cloud européens que américains, ou peu importe ?
    Ni plus ni moins, tout dépend de la qualité de service.

  10. #10
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Bonjour,



    Je vais me risquer à dire oui. Ce n'est pas Microsoft, Google, Amazon, Facebook ou Apple les plus dangereux ou les vulnérables. C'est les sociétés prestataires qui travaillent pour (marketing , ESN, SS2I, hébergeur ... ) .

    L'exemple de Cambridge Analytica , ou encore celui ci ( https://www.lesechos.fr/2015/08/un-d...-foudre-270170 ), Crystal Computing.
    Ce sont les plus vulnérables, mais pas les plus dangeureux. La NSA, CIA ont leur entrées (portes dérobées) sur vos ordinateurs. Mais entrée ce sont retourné contre eux. Car une puissance étrangère a utilisé la porte dérobée sur le CPU Intel contre eux.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

###raw>template_hook.ano_emploi###