Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre régulier
    Problème d'organisation dans l'équipe : des Leaders bornés
    Bonjour a tous !

    Je viens d'intégrer une grosse entreprise en tant que Développeur Fullstack.
    Je trouve l'organisation vraiment pas mal, seul hic, l'équipe que j'ai intégrée est assez... spéciale.

    Composition de l'équipe

    3 Leads -> 1 tech lead, 1 product owner, 1 business owner (en gros, interface entre utilisateur/equipe/manager)
    5 Devs

    Petit détail, le Tech Lead est a la fois le fils du big boss, freelance et actionnaire de la boite.

    Les plus expérimentés voient déjà le problème je pense.

    Un problème de vision individuelle ...

    On a aujourd'hui un Tech Lead qui veux absolument faire au plus rapide et au plus simple (je déteste quand il emploie ce mot) quitte a faire dégueulasse et avoir une mauvaise architecture.
    Il a une vision bien particulière de l'application et le manager est toujours 100% d'accord avec.

    De l'autre côté on a un Business Owner qui a une vision utilisateur et une obsession pour une feature "réinventer la roue" (je blame rarement quelqu'un avec cette expression d'habitude).

    Entre ces deux visions, le PO... Est complètement perdu et inutile dans le projet actuellement, je pense qu'il ne veux pas se froisser ni avec l'un ni avec l'autre...

    Pas de méthodologie commune ...

    Bien sûr pour couronner le tout, nous n'avons pas de méthodologie de développement ni de déploiement...
    Specs, US, y'en a pas.
    C'est les dévs qui doivent (et les 3 leads trouvent ça normal) tout faire eux même avec les bribes qu'ils auront durement récoltés !

    Et si une feature correspond pas a la vision de l'un ou de l'autre, qui prend tout dans la gueule à la fin ? Bah c'est les dévs !

    Le Tech Lead hésite pas à nous faire recommencer jusqu'à ce que le code et la feature lui convienne, il veut bosser à l'arrache et en avance de phase.
    Le BO nous dit que l'utilisateur voulait pas ça.
    Le PO est toujours AFK, et a la flemme de donner un feedback...

    Seuls les devs savent travailler en équipe.

    Un personnage bien atypique ...
    En plus d'avoir plus de pouvoir et de responsabilités que son rôle ne le lui permet, le Tech Lead ne semble pas savoir faire confiance aux autres.
    Il jugera toujours sa solution comme étant la plus simple et efficace sans même demander l'avis a son équipe.
    Il sous estime souvent les difficultés, il utilise excessivement le mot simple.
    Il rabaisse les gens naturellement, et ne s'en rend pas compte. Un leader doit il vraiment avoir de l'empathie au final ?

    J'ai déjà tout essayé... echec et mat ?
    J'ai essayé de faire bouger les choses. Pas facile d'arriver en tant que révolutionnaire alors que l'équipe est déjà bien installée depuis un moment.
    Finalement, a chaque fois que j'essaie de faire bouger les choses dans cette équipe, je m'en prend plein dans la gueule.
    (la réticence au changement).
    J'ai beau en parler en 1:1 avec Manager, RH, BO, Tech Lead, rien ne change, ils ont leur personnalités, et n'arrivent pas a travailler en équipe.

    Ma dernière arme serait de balancer ce topic directement sur le slack de l'équipe.

    J'ai pas envie de quitter la boite, car j'aime bien comment ça se passe dans les autres équipes. Mais je déteste (c'est pas irreversible, je suis pas un monstre hein) le tech lead (philosophie de vie, humainement et professionnellement), et son ombre planera toujours sur cette boite, peu importe dans quelle équipe je suis.

    J'ai besoin de votre avis !
    Que feriez vous à ma place ?
    La seule issue pour pas devenir fou serait il de trouver une autre boite ?

  2. #2
    Membre expert
    Ne peux tu pas changer d'équipe ? Apparemment ca se passe mieux dans d'autre, ne peux tu pas te rapprocher des managers des autres équipes (de manière informelle a la pause café, mais ca peut aussi être un meeting tout a fait formel) en faisant comprendre que tu serais intéressé par rejoindre la leur et voir si ton profil match avec leur besoin et si oui sous combien de temps il serait envisageable de faire un transfert ?
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  3. #3
    Membre éprouvé
    J'ai du mal à comprendre pourquoi les devs font les specs quand il y a un PO...
    Mon avis : fuit...
    Face au fils du patron, tu n'auras aucun poids.

  4. #4
    Membre émérite
    Grave travailler avec un fils à papa je pourrais pas. M'en fout qu'il soit le fils du boss mais si il est odieu avec moi, il s'en prendra une tant pis si je suis viré.

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par jacjac Voir le message

    3 Leads -> 1 tech lead, 1 product owner, 1 business owner (en gros, interface entre utilisateur/equipe/manager)
    5 Devs
    bref si j'ai bien compris il y a presqu'autant de managers que de développeurs, rien de nouveau en entreprise...
    Citation Envoyé par Antjac Voir le message
    J'ai du mal à comprendre pourquoi les devs font les specs quand il y a un PO...
    faire des spécifications en étant développeur n'est pas une mauvaise chose ; cela permet de comprendre un métier d'un autre côté...
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par jacjac Voir le message
    Petit détail, le Tech Lead est a la fois le fils du big boss, freelance et actionnaire de la boite.
    abah non ... ce n'est pas un petit détail, c'est même un GROS détail. Comme dit plus haut, c'est "mort". Quoique tu fasses, il aura TOUJOURS raison et ne seras jamais désavoué.

    Il doit se gaver de fric lui . Se facturer comme Tech Lead freelance et toucher comme actionnaire.

  7. #7
    Expert éminent
    Tu peux essayer de changer d équipe, mais ton niveau de désaccord et même de colère me fait dire que la meilleure sortie... C est de changer de boîte.

    Prend ton temps et choisis avec soin un environnement plus sain. Refuse des offres si besoin.

    Le problème c est que même si le patron prenait ton parti, son fils ne sera pas écarté sauf faute majeure et tu l aura dans les pâtes et comme ennemi.

    Donc tu perds dans 98% des cas.
    Mon profil linked in

    Chez Adaptive, nous cherchons un dev senior python / Cloud sur Toulouse sud.
    Nous diffusons de la presse digitale à bord des avions avec les plus beaux partenaires !

    Envoyez moi un mp

  8. #8
    Expert éminent
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Le problème c est que même si le patron prenait ton parti, son fils ne sera pas écarté sauf faute majeure et tu l aura dans les pâtes et comme ennemi.
    Ah, le français avec son orthographe contraignante
    les spaghettis ou les pattes...
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Hello,

    J'ai été presta chez un éditeur français (que je ne connaissais pas mais qui est assez gros finalement), qui a eu un moment de sa vie un ENORME projet.

    Succession de mensonge (intégration d'une bonne quarantaine de développeurs java, tout ça pour externaliser en Inde et faire la maintenance aux nouveaux arrivés), organisation inexistante, bardée de freelances qui gardent la couverture pour eux, facturent des micro-évolutions de merde à divers services la même journée (donc X fois 1200 euros par jour...) et qui en plus ont des places décisionnaires importantes, mensonge aux clients pour créer des évolutions B qui couvrent les dépenses A, et il faut ensuite trouver des évolutions C pour couvrir les B, "chefs de projet" qui sont en réalité des commerciaux qui disent oui à tout au client, directeur de projet concon qui fait semblant de pas comprendre quand ça l'arrange (t'as développé ? donc on peut envoyer au client. Comment ça tester? ça sert à quoi ??? / Le client est furax pour ton évolution... comment ça t'as pas livré ? bah oui, j'ai fait livré par un autre gars parce que tu étais en train de... tester, c'est ça ?)

    Bref, j'ai fait 10 mois en pensant que j'allais révolutionner les choses, pauvre junior que j'étais. Des collègues ont fait des plus longues durées, mais emprunts de sagesse. J'aurai pu rester plus longtemps si les temps de transports retour (à l'aller ça marchait nickel) ne m'avaient pas usé.

    Bref, à moyen terme je dirai bien quitte la boite... mais tu auras des problèmes similaires autre part (mais peut-être différents quand même et mieux adapté à ta personnalité...), ou alors fais du copinage avec les autres équipes, mange avec eux le midi, file des coups de main en douce, fait du gringue à leur chef de projet...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    (.../...) (t'as développé ? donc on peut envoyer au client. Comment ça tester? ça sert à quoi ??? / Le client est furax pour ton évolution... comment ça t'as pas livré ? bah oui, j'ai fait livré par un autre gars parce que tu étais en train de... tester, c'est ça ?)(.../...)
    vécu ça aussi, tiens... Bon, arrivé sur une nouvelle mission. En fin de projet, mon prédécesseur avait soudain cessé de bosser, et s'était fait virer. Donc, d'entrée, on me donne à rajouter une fonction dans un module qui sert de bibliothèque de modules. Bon, je rajoute la fonction en dev, puis je constate que mon prédécesseur a supprimé tous ses outillages de test (sans doute une vengeance de sa part). Donc je dois les refaire. ça me prend une journée, et alors que j'ai presque fini, le CdP entre en hurlant dans le bureau "ta fonction elle boucle!!! elle a mis l'environnement d'intégration en vrac!!!".

    Même réponse de ma part, "mais je n'ai pas livré", et j'explique pourquoi je n'ai pas encore pu tester. Taper sur le dos de mon prédécesseur m'a sans doute sauvé la mise, ils le surnommaient "la cloche". Mais ils étaient tellement en retard qu'ils avaient livré quand même quand ils avaient vu qu'il y avait la structure d'appel qui était prête. J'avais juste inversé 2 lignes, ce qui expliquait la boucle infinie. J'ai tout testé en test (pas seulement ma nouvelle fonction, les 13 autres aussi) avec mon outillage flambant neuf, j'ai livré sans autre correction, ça a marché, et ils ont fini par me laisser faire. Mais pfiouh, le début de mission a été hostile.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  11. #11
    Membre émérite
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Hello,

    J'ai été presta chez un éditeur français (que je ne connaissais pas mais qui est assez gros finalement), qui a eu un moment de sa vie un ENORME projet.

    Succession de mensonge (intégration d'une bonne quarantaine de développeurs java, tout ça pour externaliser en Inde et faire la maintenance aux nouveaux arrivés), organisation inexistante, bardée de freelances qui gardent la couverture pour eux, facturent des micro-évolutions de merde à divers services la même journée (donc X fois 1200 euros par jour...) et qui en plus ont des places décisionnaires importantes, mensonge aux clients pour créer des évolutions B qui couvrent les dépenses A, et il faut ensuite trouver des évolutions C pour couvrir les B, "chefs de projet" qui sont en réalité des commerciaux qui disent oui à tout au client, directeur de projet concon qui fait semblant de pas comprendre quand ça l'arrange (t'as développé ? donc on peut envoyer au client. Comment ça tester? ça sert à quoi ??? / Le client est furax pour ton évolution... comment ça t'as pas livré ? bah oui, j'ai fait livré par un autre gars parce que tu étais en train de... tester, c'est ça ?)

    Bref, j'ai fait 10 mois en pensant que j'allais révolutionner les choses, pauvre junior que j'étais. Des collègues ont fait des plus longues durées, mais emprunts de sagesse. J'aurai pu rester plus longtemps si les temps de transports retour (à l'aller ça marchait nickel) ne m'avaient pas usé.

    Bref, à moyen terme je dirai bien quitte la boite... mais tu auras des problèmes similaires autre part (mais peut-être différents quand même et mieux adapté à ta personnalité...), ou alors fais du copinage avec les autres équipes, mange avec eux le midi, file des coups de main en douce, fait du gringue à leur chef de projet...
    Quand je lis ce genre de témoignage, je désespère vraiment de trouver un taff sympa, go freelance ou se créer une PME même si pas dans l'informatique, je vois que ça comme porte de sortie .

  12. #12
    Expert éminent sénior
    C'était une expérience très particulière. J'avais un an d'expérience, je ne savais pas gérer, j'ai appris la théorie "bosser avec des schnocks" en mode observateur/stagiaire, mais je ne savais pas encore gérer de telles personnalités. Avec du recul, je suis content d'être tombé sur une expérience tôt dans ma carrière plutôt que de tomber de haut après cinq ans.

    Qui plus est, la boite est un éditeur, donc j'ai vécu la double casquette Vis ma vie de presta / vis ma vie d'éditeur (ma compagne a récemment vécu des expériences avec chefs de projet / commerciaux qui disent oui et le PDG fait tout pour ne pas recruter de PMO pour ne pas gérer de planning = le commercial a dit oui ? tu fais avant ce soir). Il y avait une bonne proportion de freelance donc j'ai bien compris les coups bas (ma chef de projet 1000€+/jour était copine du PDG) - mais il y en avait des très sympas.

    Y avait des bons moments aussi : j'ai gardé contact avec des personnes super, j'avais pas mal de droits sur la base Oracle ce qui m'a permis de bidouiller des trucs, j'avais un grand parc où faire ma promenade digestive, étant jeune j'allais bouffer au resto U sans qu'on me demande de carte d'étudant, j'avais internet ouvert donc sur des sites de rencontre et (feu!) msn toute la journée

    Mais bon, j'ai fini de désespéré. Chacun choisit ce qu'il veut : courir derrière sa boite de rêve, créer son produit... moi j'ai accepté que le tertiaire des années 2000, 2010 et maintenant 2020 c'est nawak donc je me suis foutu freelance, je facture même si ma journée n'a pas de sens (mais j'ai des journées avec plus de sens) et puis basta. Quand j'aurai fini de rembourser mon emprunt dans quelques années, je ferai peut-être une reconversion pour un truc moins bien payé.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  13. #13
    Membre habitué
    Bonjour jacjac

    Pour avoir passé du temps dans des projets "à l'arrache" avec des pseudo leaders qui ont toujours raison, je te conseille de quitter l'entreprise ou de faire avec. Tu ne pourras rien changer contre des egos.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par d_d_v Voir le message
    Bonjour jacjac

    Pour avoir passé du temps dans des projets "à l'arrache" avec des pseudo leaders qui ont toujours raison, je te conseille de quitter l'entreprise ou de faire avec
    vous avez raison mais malheureusement tous les brasseurs de vent vivant en France ont réussi leur coup ils noyautent la direction d'une majorité d'entreprises hexagonales...( tiens un exemple au hasard le patron d'une grande entreprise de services info qui est devenu comissaire européen et qui veut taxer les GAFA )
    donc changer d'entreprise n'apportera pas grand chose je pense.
    Et le problème des ventilateurs c'est qu'ils sont payés très chers pour brasser du vent.
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  15. #15
    Expert éminent
    Y a des alternatives... les ESN ont noyaute le marché, mais il y a plein de petites boîte et une infinité de façon de manager.

    Je vois les choses bien différemment et je ne bosse pas comme ça avec mon équipe. Je peux être chiant sûr des concept, mais j essaye de ne pas les forcer dans une direction par exemple.

    Et même avec le covid... on recrute. ( sur Toulouse, cf ma signature pour poste python / cloud)
    Mon profil linked in

    Chez Adaptive, nous cherchons un dev senior python / Cloud sur Toulouse sud.
    Nous diffusons de la presse digitale à bord des avions avec les plus beaux partenaires !

    Envoyez moi un mp

  16. #16
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    vous avez raison mais malheureusement tous les brasseurs de vent vivant en France ont réussi leur coup ils noyautent la direction d'une majorité d'entreprises hexagonales...( tiens un exemple au hasard le patron d'une grande entreprise de services info qui est devenu comissaire européen et qui veut taxer les GAFA )
    donc changer d'entreprise n'apportera pas grand chose je pense.
    Et le problème des ventilateurs c'est qu'ils sont payés très chers pour brasser du vent.
    Je suis maintenant en SSII mais chez un client qui pratique le cycle en V partiel (sauf tests unitaires), ça me change, et on me fait confiance. Mais l'équipe de dév est minuscule (2).
    Sinon, de manière générale, que les dirigeants soient c0ns ou pas, je profite de l'expérience pour apprendre de nouvelles choses. Il y a toujours des trucs à apprendre, même dans les pires situations.
    Le mieux, dans tous les cas, c'est de rester 2-3 ans dans un projet, et d'en changer ensuite. Si par le plus grand des hasard on tombe sur l'équipe/projet parfaits, on peut alors essayer de rester.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Cela dépend de pas mal de chose. Une trop petite équipe, et un manque de compétences peut tout plomber (sans compter si un des membres a un égo démesuré et qu'il est difficile de travailler avec) ; une trop grande équipe, et on peut vite tomber sur un tir-au-flanc, et une difficulté à dispatcher les tâches et à les raccrocher (sans compter si un des membres a un égo démesuré et qu'il est difficile de travailler avec)
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  18. #18
    Expert éminent
    Citation Envoyé par d_d_v Voir le message
    Il y a toujours des trucs à apprendre, même dans les pires situations.
    Ma plus grande leçon apprise : fuir au plus vite les situations toxiques ! La seule chose que tu as à apprendre en restant, est la gestion d'un trouble mentale…
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  19. #19
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Ma plus grande leçon apprise : fuir au plus vite les situations toxiques ! La seule chose que tu as à apprendre en restant, est la gestion d'un trouble mentale…
    +1

    Par chance, on m'a sorti de la seule situation réellement toxique ou je me suis trouvé au bout de 12 jours. Mais j'ai vu pas mal de gens s'accrocher à des postes toxiques, juste parce-que lâcher la rampe ne fait pas partie de leur vocabulaire. Et la grande question, à laquelle je ne sais pas répondre : si on ne m'avait pas sorti, aurais-je cherché une porte de sortie? (d'autant plus que je préparais mon mariage, pas la tête à chercher un boulot). En tous cas, c'était la chose à faire.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

###raw>template_hook.ano_emploi###