Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les nouvelles puces AMD Ryzen 5000 basées sur l’architecture Zen 3 seront disponibles le 5 novembre
    Les nouvelles puces AMD Ryzen 5000 basées sur l’architecture Zen 3 offriraient une augmentation de 19 % d'instructions par cycle,
    AMD revendique le meilleur processeur de jeu au monde

    AMD a dévoilé ce jeudi la nouvelle génération de processeurs Ryzen de la société. La nouvelle gamme, baptisée Ryzen 5000, comprend quatre processeurs qui supportent jusqu'à seize cœurs. L'élément clé des nouveaux produits est la conception du cœur. En effet, les puces Ryzen 5000 sont les premières de la société à être équipées de l'architecture Zen 3 de nouvelle génération et représentent le plus grand saut pour les processeurs de bureau d'AMD à ce jour. Avec les performances de ses nouveaux processeurs, AMD ambitionne de devenir le leader dans la fourniture de processeurs pour les jeux vidéos.

    Zen 3 est le nom de code de la nouvelle microarchitecture de CPU d'AMD. Le successeur du Zen 2 est fabriqué sur un nœud MOSFET 7 nm amélioré de TSMC (initialement appelé 7nm+) et alimentant les processeurs Ryzen de bureau courants (nom de code Vermeer) et les processeurs de serveur Epyc (nom de code Milan). Selon ce qui est prévu, le Zen 3 devrait être la dernière microarchitecture avant le passage d'AMD à la mémoire DDR5 et aux nouveaux sockets. Le Zen 3 sera supporté sur les cartes mères avec les chipsets de la série 500.

    AMD annonce quatre nouveaux processeurs pour le 5 novembre

    Selon les critiques, AMD frappe un grand coup en annonçant ses puces de la série Ryzen 5000. Avec la nouvelle série Ryzen 5000, AMD conserve une structure semblable à la génération précédente. En effet, tout comme les processeurs Ryzen 3000 de bureau de l'année passée basés sur le Zen 2 d’AMD, ces nouveaux modèles remplacent les puces de la gamme 5000. Ils utilisent toujours le procédé 7 nm de l’entreprise et sont également basés sur l’architecture Zen 3. Selon AMD, cette dernière est conçue pour offrir une augmentation de 19 % des instructions par cycle.


    Elle apporte aussi une refonte complète de la disposition des chipsets et une vitesse de boost maximum plus élevée. Les quatre processeurs mis sur le marché par AMD sont des produits dans les segments phares : Ryzen 5 et Ryzen 7, ainsi qu'une paire de pièces haute performance avec Ryzen 9. Ils passeront de six à seize cœurs, avec des fréquences et des performances accrues par horloge. Les processeurs sont toujours à base de chipsets, un chipset ayant six ou huit noyaux.

    Les Ryzen 5 et 7 auront un chipset, tandis que le Ryzen 9 en aura deux. Le moyen le plus simple de le savoir est de connaître la quantité de cache L3 dont dispose chaque processeur. Voici exactement ce dont il s’agit.

    AMD Ryzen 9 5950X : un processeur haut de gamme avec des performances élevées

    Au sommet de la gamme des processeurs se trouve le nouveau halo Ryzen 9 5950X. Avec 16 cœurs et 32 threads, cette puce a une fréquence de base de 3,4 GHz ainsi qu’une fréquence d'amplification de 4,9 GHz. Avec deux chipsets, il dispose de la totalité des 64 Mo de cache L3, et le TDP de 105 W est l'équivalent des 16 cœurs de la génération précédente. Ce processeur sera commercialisé à un prix légèrement supérieur à celui de la génération précédente, AMD passant de 749 dollars à 799 dollars.

    Le principal concurrent du Ryzen 9 5950X est soit une puce AMD, le Ryzen 9 3950X, actuellement vendu au prix de 710 dollars, soit le processeur de bureau haut de gamme de 18 cœurs d'Intel, le Core i9-10980XE, disponible au prix de 803 dollars.

    Ryzen 9 5900X : un processeur haut de gamme, mais inférieur au Ryzen 9 5950X

    Le Ryzen 9 5900X arrive en seconde place sur la liste. Il possède 12 cœurs et 24 threads, utilisant deux chipsets à 6 cœurs et disposant d'un cache L3 complet de 64 Mo. Il a une fréquence de base de 3,7 GHz et une fréquence turbo de 4,8 GHz. AMD qualifie ce processeur de “meilleur processeur de jeu au monde”. Cela s'explique probablement par le nombre de cœurs plus faible que celui de l'autre Ryzen 9, ce qui permet d'obtenir des fréquences légèrement plus élevées lorsqu'un jeu charge plusieurs cœurs. En effet, les 6 cœurs par puce réduisent la densité thermique en cours d'exécution.

    Cela permet d'obtenir des fréquences plus élevées. Le cache L3 étendu par chipset réduit la latence effective en permettant de stocker davantage de données avant d'accéder à la mémoire principale. Outre ces points, le Ryzen 9 5900X a aussi un TDP de 105 W, et le prix de ce processeur à 12 coeurs est aussi légèrement plus élevé, passant de 499 dollars à 549 dollars. Selon AMD, le Ryzen 9 5900X, à 549 $, devrait concurrencer directement le Core i9-10900K d'Intel, dont le prix de vente conseillé est de 529 $.

    Le Core i9-10900K est actuellement surévalué au détail, en raison d'un stock limité. Le Core i9-10850K, qui se situe autour de 499 $ et est disponible au détail, pourrait être le concurrent le plus “réel”.

    Ryzen 7 5800X : un processeur de milieu de gamme

    Le Ryzen 7 5800X devrait suivre les traces du populaire Ryzen 7 3700X, qui est actuellement le numéro 2 sur la liste des meilleures ventes d'Amazon. Il s'agit d'un processeur à un seul chipset avec huit cœurs et seize threads, fonctionnant à 3,8 GHz en base et 4,7 GHz en turbo. Comme il ne possède qu'un seul chipset, il dispose de 32 Mo de cache L3, mais le TDP de 105 W lui permet d'atteindre des fréquences soutenues plus élevées. Selon la société, l'augmentation des performances brutes de son produit exige une tarification plus adaptée à sa position sur le marché.

    Ainsi, le prix de vente conseillé augmente légèrement de 399 dollars à 449 dollars. AMD s'attend à ce que le Ryzen 7 5800X, à 449 $, soit susceptible de concurrencer le Core i7-10700K d'Intel, dont le prix de vente conseillé est de 409 dollars. Le prix de vente du i7-10700K est de l’ordre de 380 $.

    Ryzen 5 5600X : le nouvel AMD Ryzen 5 d’entrée de gamme

    Le modèle de base au lancement est cette fois le Ryzen 5 5600X, avec un seul chipset de six coeurs et douze threads, fonctionnant à une fréquence de base de 3,7 GHz et une fréquence turbo de 4,6 GHz. Ce sera le seul processeur (au lancement) avec un TDP de 65 W, et c'est donc celui qu'AMD livrera avec un refroidisseur groupé. Il prend la relève de la famille Ryzen 5 3600, qui figure en première, troisième et septième position sur la liste des meilleures ventes d'Amazon. Avec un prix de vente conseillé de 299 dollars, il est à nouveau un peu plus cher que les pièces qu'il remplace.

    Cependant, AMD fait valoir qu'en matière de performance par dollar, ce composant grand public donne beaucoup plus que ses concurrents. AMD place le nouveau Ryzen 5 5600X comme un potentiel concurrent du Core i5-10600K d'Intel, qui a le même prix de vente moyen de 299 dollars. Le i5-10600K se trouve actuellement autour de ce prix, et ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis son lancement.

    Caractéristiques de la série 5000 d'AMD Ryzen

    Les quatre nouveaux processeurs d’AMD ont le même support de mémoire officiel à la DDR4-3200, et les TDP de 105 W offriront une puissance turbo de 142 W, ce qui est identique aux processeurs Ryzen de la génération actuelle. AMD a décidé de ne regrouper que les refroidisseurs avec les processeurs de 65 W et moins, en citant dans ses recherches que les clients qui achètent les processeurs de plus grande puissance préfèrent presque toujours utiliser leur propre refroidisseur pour obtenir plus de performances à pleine charge.

    Pour la série Ryzen 5000, AMD a déclaré que la matrice d'entrée-sortie est la même que celle de la génération précédente. Il y a encore 24 voies de support PCIe 4.0, ainsi que l'allocation NVMe/SATA associée. Il y a eu une note sur la prise en charge des puces de la série 500 et sur la façon dont les clients peuvent s'y préparer, ainsi que sur la prise en charge prochaine de la série 400. Enfin, AMD a déclaré que les quatre nouveaux processeurs seront disponibles, au détail et en ligne, le 5 novembre.

    Source : Vidéo de présentation d’AMD

    Et vous ?

    Que pensez-vous des puces AMD Ryzen 5000 ?

    Voir aussi

    AMD impressionne avec son CPU Ryzen 9 3950X à 16 cœurs. Peut-il symboliser la fin de la domination d'Intel dans le monde du jeu ?

    Les nouvelles annonces de NVIDIA sur les dernières innovations de l'entreprise DPU, DGX, IA, Cloud, Azure, science des données...

    Confronté à des difficultés de rendement avec la gravure en 7 nm, Intel annonce qu'il ne va pas fabriquer ses propres puces et repousse leur sortie d'un an

    Intel doit s'estimer « heureux » qu'AMD ne puisse pas fabriquer suffisamment de processeurs pour gagner plus de parts de marché, s'exprime François Piednoel, ancien ingénieur principal de la firme
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent
    Je suis toujours assez surpris par AMD qui annonce souvent des gains assez "incroyable" genre pour les GPU "50% plus rapide sur les TFLOPS" , 19% de gain pour leur CPU (et sans parler de leur gen d'avant).

    Du coup je me pose deux questions , soit leur architecture de base était pourri et donc ils ont pu optimiser correctement , soit il y'a un peu de bullshit dans tout ça ^^'
    Pour un exemple ,admettons que vous avez un moteur avec un rendement de 50% , bon c'est "facile" d'augmenter un rendement de 20-30% , mais les derniers % seront très compliqué à gratter à cause de limite physique.
    Il y'aura toujours une limite , un plafond de verre ,où on ne pourra plus vraiment augmenter le parallélisme des instructions (l'IPC) et c'est même pas qu'une question de limite physique mais logique , il y'a une part (non négligeable) qui est séquentiel sur les instructions des programmes.
    Donc ouais avoir un gain de 19% d'IPC en 2020 , je reste curieux quand même , ça doit être dans des cas particulier et "optimal" , bref le cas parfait qui arrive quasiment jamais :p

    Bref , j'attendrais les détails plus technique de l'architecture Zen 3 pour me faire un avis.

  3. #3
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Je suis toujours assez surpris par AMD qui annonce souvent des gains assez "incroyable" genre pour les GPU "50% plus rapide sur les TFLOPS" , 19% de gain pour leur CPU (et sans parler de leur gen d'avant).
    ...
    Pour un exemple ,admettons que vous avez un moteur avec un rendement de 50%
    ....
    Les TFLOPS c'est la puissance de calcul brute; ça n'a rien à voir avec un rendement. Pour augmenter les TFLOPS, on peut augmenter la fréquence d'horloge, augmenter le nombre de coeur ou changer le design pour réduire le nombre de cycles des instructions.

  4. #4
    Expert éminent
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Les TFLOPS c'est la puissance de calcul brute; ça n'a rien à voir avec un rendement. Pour augmenter les TFLOPS, on peut augmenter la fréquence d'horloge, augmenter le nombre de coeur ou changer le design pour réduire le nombre de cycles des instructions.
    Merci , je sais cela , je pourrais même t'expliquer le fonctionnement interne de leur GPU

    J'ai plus le lien , mais AMD expliquer que pour la même fréquence 1 TF = 1,5TF sur leur nouvelle architecture
    (et me raconte pas qu’il ont augmenter le nombre d’instruction par cycle , ce n'est clairement pas le cas ).
    Bien sur ça n'a pas de sens , on peut le lire comme un meilleur rapport cycles/instruction , mais même un gain comme ça , je reste toujours assez sceptique

    Pour cela que je le met dans la même case que les rendement , parce que comment AMD le présenter ,c'était clairement dans ce sens là

    Les TFLOPS c'est la puissance de calcul brute
    Ben pas exactement (tout dépend de ce qu'on appelle brut) , c'est le chiffre théorique , ça veut dire quand y'a pas de cache miss , pas de pipeline stall et du muladd a chaque cycle ,bref le cas qui n'arrive jamais
    J'avais estimé qu'il fallait faire un x0,5 pour avoir les perf "réelle" sur les GPU actuel (mais ça reste une estimation à la louche , AMD ne donne pas des détails très pointu sur comment il gère les instruction en détails).

  5. #5
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Merci , je sais cela , je pourrais même t'expliquer le fonctionnement interne de leur GPU
    Formidable. Mais si tu sais déjà tout, c'est pas la peine de venir poser des questions.

    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    J'ai plus le lien , mais AMD expliquer que pour la même fréquence 1 TF = 1,5TF sur leur nouvelle architecture
    (et me raconte pas qu’il ont augmenter le nombre d’instruction par cycle , ce n'est clairement pas le cas ).
    Bien sur ça n'a pas de sens , on peut le lire comme un meilleur rapport cycles/instruction , mais même un gain comme ça , je reste tjs assez sceptique

    Pour cela que je le met dans la même case que les rendement , parce que comment AMD le présenter ,c'était clairement dans ce sens là
    1 FLOPS c'est une opération de calcul par seconde. 1 TF = 1,5 TF, c'est juste une absurdité. Mais comme on ne sait pas de quoi tu parles, ça ne nous avance pas beaucoup.

    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    J'avais estimé qu'il fallait faire un x0,5 pour avoir les perf "réelle" sur les GPU actuel (mais ça reste une estimation à la louche , AMD ne donne pas des détails très pointu sur comment il gère les instruction en détails).
    La puissance réelle dépend surtout du calcul et de son implémentation. Sur des calculs qui s'y prêtent bien, tu peux avoir des puissances moyennes bien meilleures que 0,5x la puissance thèorique. Mais donner comme ça un facteur puissance réelle / puissance théorique, ça ne veut rien dire.

  6. #6
    Expert éminent
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Formidable. Mais si tu sais déjà tout, c'est pas la peine de venir poser des questions.
    Ma question était même pas sur les GPU , mais sur le CPU faut suivre
    J'ai juste des gros doute sur les gain de 19% IPC qu'assure AMD.


    1 FLOPS c'est une opération de calcul par seconde. 1 TF = 1,5 TF, c'est juste une absurdité. Mais comme on ne sait pas de quoi tu parles, ça ne nous avance pas beaucoup.
    Faut lire , j'ai plus l'article en tête et que ça t'avancera pas beaucoup de savoir les détails , et ça n'a pas d'importance vu que c'est pas le sujet
    Mais grosso modo il disait que sur la même fréquence il gagnais 50% de Flops , ce qui est cocasse quand les chiffre théorique reste les mêmes.
    (Et donc mon exemple sur le moteur).


    La puissance réelle dépend surtout du calcul et de son implémentation. Sur des calculs qui s'y prêtent bien, tu peux avoir des puissances moyennes bien meilleures que 0,5x la puissance thèorique. Mais donner comme ça un facteur puissance réelle / puissance théorique, ça ne veut rien dire.
    Il y'a pas mal de recherche /benchmark sur le sujet , c'est une estimation , je précise.

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Formidable. Mais si tu sais déjà tout, c'est pas la peine de venir poser des questions.
    restez zen merci.Kannagi ne fait qu'exprimer un point de vue.
    Maintenant pour tirer des conclusions faut voir le hardware à l'usage...
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  8. #8
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Ma question était même pas sur les GPU , mais sur le CPU faut suivre
    Je n'ai pas prétendu le contraire, faut suivre

    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Mais grosso modo il disait que sur la même fréquence il gagnais 50% de Flops , ce qui est cocasse quand les chiffre théorique reste les mêmes.
    Comme je disais, on peut très bien gagner "50% de Flops sur la même fréquence", avec plus de coeurs ou un design différent. Ca n'a rien de cocasse et ce n'est pas "1 TF = 1,5 TF".

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Kannagi ne fait qu'exprimer un point de vue.
    Et moi de même.

  9. #9
    Expert éminent
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message

    Comme je disais, on peut très bien gagner "50% de Flops sur la même fréquence", avec plus de coeurs ou un design différent. Ca n'a rien de cocasse et ce n'est pas "1 TF = 1,5 TF".
    Et donc on revient au point de départ , Alléluia

    Du coup je me pose deux questions , soit leur architecture de base était pourri et donc ils ont pu optimiser correctement , soit il y'a un peu de bullshit dans tout ça ^^'
    Après tu peux penser que c'est tout à fait possible , mais si on reste sur les même chiffre théorique gagner a chaque gen 50% , c'est quand même un peu "gros" et je parle en connaissance de cause , parce que si tu as une architecture bien pensé des le départ ,c'est vraiment complexe d'avoir un gain aussi énorme (parce que les derniers % sont extrêmement complexe à gratter).

    Et c'est pareil pour leur CPU.

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Ca n'a rien de cocasse et ce n'est pas "1 TF = 1,5 TF".
    Je précise ça ne vient pas de moi , et j'ai bien dit que ça n'avais pas de sens , mais tu connais la vulgarisation ?

  10. #10
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Et donc on revient au point de départ , Alléluia
    Je vais reformuler plus simplement : "gagner 50% de Flops sur la même fréquence" ça n'a rien à voir avec "1 TF = 1,5 TF".

    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Après tu peux penser que c'est tout à fait possible , mais si on reste sur les même chiffre théorique gagner a chaque gen 50% , c'est quand même un peu "gros" et je parle en connaissance de cause , parce que si tu as une architecture bien pensé des le départ ,c'est vraiment complexe d'avoir un gain aussi énorme (parce que les derniers % sont extrêmement complexe à gratter).
    Encore une fois, une puissance n'est pas un rendement. Il n'y a pas de "derniers % à gratter" sur une puissance.

  11. #11
    Expert éminent
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Je vais reformuler plus simplement : "gagner 50% de Flops sur la même fréquence" ça n'a rien à voir avec "1 TF = 1,5 TF".
    Comme deja dit la phrase n'est pas de moi , donc je vois pas pourquoi tu reste sur ça , alors que je t'ai dit oui c'est faux , mais on s'en fout (c'est même pas le sujet du topic d'ailleurs ) , c'est un article qui vulgarise l'article AMD , moi ce genre de vulgarisation me gène pas ,mais toi tu en fait une fixette , passe à autre chose
    Si tu suivais l'informatique tu serais tombé dessus , vu qu'il y'a eu un gros brouahah justement sur les TFLOPS des consoles (et donc de la vulgarisation plus ou moins bonne )


    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Encore une fois, une puissance n'est pas un rendement. Il n'y a pas de "derniers % à gratter" sur une puissance.
    Tu as la puissance théorique dite , et donc oui tu as un "rendement" par rapport à celui là , ce qu'on essaye de faire depuis euh c'est 40 ans dernière années dans l'informatique
    Si tu prend 1 GHZ , tu as donc un chiffre max de 1000 MIPS (je parle sur un proc non superscalaire).
    Si tu es a 80% de chiffre théorique ton proc fait donc 800 MIPS ,tu peux pas sortir sur une machine avec la même fréquence "ouais j'ai 30 % d'IPC en gain " , ça veut dire que tu serait à 1040 MIPS ce qui serait totalement impossible

    Ce que fait AMD a chaque gen quasiment ,donc je me répète ,il fallait vraiment qu'il parte de loin pour faire des gain aussi énorme en 2020.
    Oui , on peut exécuter plusieurs instructions par cycles , mais comme je l'ai dit , il y'a une limite dans la parallélisation des instructions et une limite logique (le code est en grand partie séquentiel).

  12. #12
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    ...
    Si tu suivais l'informatique tu serais tombé dessus
    ...
    ça c'est parce que t'as rien compris à ce que j'ai dit
    ...
    Tu n'es pas le seul à avoir quelques connaissance dans le domaine, ne t'en déplaise. Ce que tu appelles "rendement" c'est l'efficacité de l'application à exploiter la puissance de calcul. Et ça ne dépend pas du processeur mais du problème à résoudre et son potentiel de parallélisation. D'ailleurs ça s'appelle la loi d'Amdhal mais comme tu connais déjà tout je ne t'apprends rien. Et donc non, ça ne remet pas du tout en cause que AMD puisse fournir "une augmentation de 19 % des instructions par cycle" sur sa nouvelle génération de processeur. Allez salut.

  13. #13
    Expert éminent
    Je ne parle exactement de ça , ni même AMD ici avec leur 19% d'IPC.
    Je ne parle pas ici de parallélisation en terme de thread , ce que tu semble indiquer avec "c'est l'efficacité de l'application à exploiter la puissance de calcul".
    Mais de parallélisation entre les instructions , qui n'est pas exploitable par les applications vu que c'est le but justement des procs moderne Superscalaire Out of Order , donc tu lui donne ton code et il va "optimiser" de son mieux comme un grand et tu as aucune influence sur celle ci ou très peu , c'est aussi une des raisons qu'on peut difficilement donner un taux d'instructions/cycles aux instructions et qu'on ne les connais que à l’exécution.

    Tu as des architecture où l'application peut avoir une influence sur celle ci (sur le parallélisme des instructions comme le proc Itanium) , mais ce n'est pas le cas ici

    Mais j'accepte totalement ton avis que pour toi , les 19% d'IPC te semble "correct" , moi je suis sceptique et comme dit plus haut (par Mat),j'attendrais quand même les benchmarks

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Et ça ne dépend pas du processeur mais du problème à résoudre et son potentiel de parallélisation.
    euuh n'est ce pas ce dont parlait Mr Kannagi précédemment ?

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Tu n'es pas le seul à avoir quelques connaissance dans le domaine, ne t'en déplaise
    pour avoir des connaissances en la matière il faut maitriser la programmation du GPU , les pixels et les vertex shaders bref être capable de faire du code HLSL ou GLSL , désolé de faire un peu du H.S.
    C'est le minimum syndical pour moi.
    Est-ce votre cas ?
    Ensuite est-ce que vous maitrisez la géométrie 3d,les opérations sur les matrices, les vecteurs,la programmation des threads etc ???

    Vous ne savez pas ce que c'est la souffrance humaine car je me mets progressivement à apprendre l'API direct 3d 11
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  15. #15
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Vous ne savez pas ce que c'est la souffrance humaine car je me mets progressivement à apprendre l'API direct 3d 11
    J'ai une vague idée oui
    Et encore tu n'as rien vu avec DX 12 et Vulkan qui pousse le concept de gestion du GPU plus loin

  16. #16
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    euuh n'est ce pas ce dont parlait Mr Kannagi précédemment ?
    Et c'est bien le problème. AMD annonce un gain de performance sur son matériel. Evidemment que les algos ont une limite de parallélisation, mais ça ne change rien sur le fait que les nouvelles puces apportent un gain de puissance.

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    pour avoir des connaissances en la matière il faut maitriser la programmation du GPU , les pixels et les vertex shaders bref être capable de faire du code HLSL ou GLSL , désolé de faire un peu du H.S.
    C'est le minimum syndical pour moi.
    Est-ce votre cas ?
    Ca c'est pour de la programmation "graphique". Pour la programmation "general-purpose", c'est plutot CUDA ou OpenCL. Et puisque vous semblez fonctionner à l'argument d'autorité, oui j'ai fait du graphique et du general-purpose professionnellement pendant des années. Sauf que je ne me permets pas pour autant d'aller expliquer à AMD comment faire son boulot.

  17. #17
    Membre émérite
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Je vais reformuler plus simplement : "gagner 50% de Flops sur la même fréquence" ça n'a rien à voir avec "1 TF = 1,5 TF".
    (...)
    Encore une fois, une puissance n'est pas un rendement. Il n'y a pas de "derniers % à gratter" sur une puissance.
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    (...) c'est un article qui vulgarise l'article AMD , moi ce genre de vulgarisation me gène pas ,mais toi tu en fait une fixette , passe à autre chose
    (...) il y'a eu un gros brouahah justement sur les TFLOPS des consoles (et donc de la vulgarisation plus ou moins bonne )

    Tu as la puissance théorique dite , et donc oui tu as un "rendement" par rapport à celui là , ce qu'on essaye de faire depuis euh c'est 40 ans dernière années dans l'informatique
    Si tu prend 1 GHZ , tu as donc un chiffre max de 1000 MIPS (je parle sur un proc non superscalaire).
    Si tu es a 80% de chiffre théorique ton proc fait donc 800 MIPS ,tu peux pas sortir sur une machine avec la même fréquence "ouais j'ai 30 % d'IPC en gain " , ça veut dire que tu serait à 1040 MIPS ce qui serait totalement impossible

    Ce que fait AMD a chaque gen quasiment ,donc je me répète ,il fallait vraiment qu'il parte de loin pour faire des gain aussi énorme en 2020.
    Oui , on peut exécuter plusieurs instructions par cycles , mais comme je l'ai dit , il y'a une limite dans la parallélisation des instructions et une limite logique (le code est en grand partie séquentiel).
    Je pense pouvoir mettre fin à votre confrontation.
    Je pense qu'il y a un peu de mauvaise foi, on comprend très bien l'image que décris SimonDecoline sur l'évolution des perf' entre marketing, conférence d'information, et fonctionnement théorique... le terme "rendement" était juste mal choisi (s'appuyant sur l'idée d'une sortie provenant d'une entrée qui subit des pertes), "rapport" aurait été plus pertinent pour évoquer l'évolution des perf' au court du temps (concept qui n'intègre pas le principe de "pertes").
    Ne pas exploiter des ressources est différents de se les faires grappiller par des parasites. l'électricité en France à un système présentant un rendement de 50-60% (environ). Il y a des pertes à la centrale elle-même, et environ 30% sur les lignes de transports. Comme pour tout "transducteur" il y a une courbe de rendement, au maximum et au minimum de la puissance, le rendement est pourri. Si EDF fait face à une demande forte (2x la demande nominale dans les heures de pointes), elle monte la puissance de ses centrales, et les pertes augmentes un peu, passant d'un système à un rendement de 60-70% à un sytème de rendement 50-60%. Ceci s'explique simplement par un système dont la majorité des pertes sont des pertes de transport à cause des câbles (les pertes "magnétiques" et les pertes de "flux"), sui est directement lié à l'intensité (Ampères) qui les traverse (comme la tension alternative est plutôt "constante", on simplifie en parlant de "pertes directement liés à la puissance").
    En faisant abstraction de la problématique propre à ce système, et de la courbe du régime de rendement... quand tu réduit ta puissance d'entrée de moitié, et que ton rendement (entrée moins pertes) ne change que de quelques %, tu ne fais que "sous-exploiter" ton système, et non avoir une perte de 50%.
    La puissance théorique des CPU n'est jamais, au grand jamais, exprimé directement par leur fabricant ! il ne l'est que de manière comparative, de manière sommaire, et bien souvent de manière biaisé sur les contextes qui les favorisent. Les bench indépendant on leur limites aussi, bien que beaucoup plus réalistes.

    Mais attention SimonDecoline, ce n'est pas parce qu'AMD ou Intel fait une "iterration" sur son architecture que le maximum théorique ne change pas ...il change simplement moins qu'avec une refonte intégrale de l'archi'. Quand, avec les Haswell-refresh, on a vu débarqué le même iGPU mais avec de l'edRAM, l'itération a permis un bond de géant en perf' sur l'aspet graphique.

    Il faut garder en tête que le CPU ne gère qu'une seule arrivée de commande qu'il aiguille vers ses différentes parties pour traiter en fonction du calcul lui-même, et en fonction de l'occupation actuelle des ressources lorsque la commande arrive... et qu'au final, tout repars sur une seul sortie de résultats. c'est aiguillage s'oriente vers des outils qui sont absolument tous parallélisés ! Donc la problématique est toujours présente, elle l'est sumplement à des niveaux de détails discontinus.
    Et dans tout ça, il y a du calcul de : FP64, FP32, FP16, tessel, triangle, etc. (un CPU est trèèèèèès polyvalent) ...dont chacun s'appuie sur des parties spécifiques de l'architecture.
    Quand on parle d'un maximum de IOPS (entrées/sorties par secondes), c'est pour un contexte parfois très précis, parfois générique, parfois "réaliste" ...et ce contexte est bien souvent occulté.
    En FLOPS (floats par seconde), c'est pareil, et on n'indique ni la taille de la mantice, ni celle de l'exposant, ni même la taille du float lui-même (sur combien de bits : simple, double, demi...).
    En IPC (instructions par cycle)

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Ce que tu appelles "rendement" c'est l'efficacité de l'application à exploiter la puissance de calcul. Et ça ne dépend pas du processeur mais du problème à résoudre et son potentiel de parallélisation. D'ailleurs ça s'appelle la loi d'Amdhal mais comme tu connais déjà tout je ne t'apprends rien. Et donc non, ça ne remet pas du tout en cause que AMD puisse fournir "une augmentation de 19 % des instructions par cycle" sur sa nouvelle génération de processeur.
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    Je ne parle exactement de ça , ni même AMD ici avec leur 19% d'IPC.
    Je ne parle pas ici de parallélisation en terme de thread , ce que tu sembles indiquer avec "c'est l'efficacité de l'application à exploiter la puissance de calcul".
    Mais de parallélisation entre les instructions , qui n'est pas exploitable par les applications vu que c'est le but justement des procs moderne Superscalaire Out of Order , donc tu lui donne ton code et il va "optimiser" de son mieux comme un grand et tu as aucune influence sur celle ci ou très peu , c'est aussi une des raisons qu'on peut difficilement donner un taux d'instructions/cycles aux instructions et qu'on ne les connais qu'à l’exécution.

    Tu as des architecture où l'application peut avoir une influence sur celle ci (sur le parallélisme des instructions comme le proc Itanium) , mais ce n'est pas le cas ici

    Mais j'accepte totalement ton avis que pour toi , les 19% d'IPC te semble "correct" , moi je suis sceptique et comme dit plus haut (par Mat),j'attendrais quand même les benchmarks
    Si on veut être précis, pour une application, sa capacité à utiliser toutes les ressources à sa disposition, c'est pas une question de "rendement" ou de "efficacité", mais plutôt une capacité de "sollicitation relative" ...relative aux ressources/capacités maximales du matériel ...ce que tentent de faire les logiciels de bench.

    La loi d'Amdahl ne prétend donner aucune limite absolue. Elle exprime simplement le fait que le calcul s'appuie sur différents mécanismes et que bien que l'on augmente les ressources pour son calcul, il y a des goulots d'étranglement qui contraint l'augmentation des performances, et que si ces goulots ne sont pas diminués, atteint un certain seuil d'efficacité /de performance, alors il n'y a plus d'augmentation des perf'.
    C'est la version scientifique de "c'est le maillon le plus faible qui définit la performance de la chaîne". Cette version permet de projeter des limites sur la performance d'un calcul en optimisant un seul aspect au maximum ...mais ce n'est pas son seul usage.


    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Et c'est bien le problème. AMD annonce un gain de performance sur son matériel. Évidemment que les algos ont une limite de parallélisation, mais ça ne change rien sur le fait que les nouvelles puces apportent un gain de puissance.
    Tout à fait, car ce sont des limites sur un matériel donné ! Si sur un autre matériel, les limitations sont différentes, la limite elle aussi sera différente. C'est pourquoi j'ai précisé plus haut que la loi d'Amdahl ne prétend donner aucune limite absolue. : )

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    (...) Et puisque vous semblez fonctionner à l'argument d'autorité, oui j'ai fait du graphique et du general-purpose professionnellement pendant des années. Sauf que je ne me permets pas pour autant d'aller expliquer à AMD comment faire son boulot.
    Je trouve ça dommage, on ne devrait pas avoir à fournir de diplôme pour prouver qu'on a raison, mais simplement en discuter (je m’adresse à tout dev.com, pas à toi), moi j'ai aucun diplôme dans ce secteur, j'ai un cursus d'électronicien, tout le reste provient de ma passion et de mes capacités critiques.

    J'espère avoir pu apporté des éléments de réponse aux uns comme aux autres, et abaissé un poil se climat d'opposition électrique que l'on ressent par moment. ^^'
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

###raw>template_hook.ano_emploi###