Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft annonce Playwright pour le langage Python, permettant de tester les applications Web
    Microsoft annonce Playwright pour le langage Python, permettant de tester les applications Web
    et qui fonctionne dans tous les principaux navigateurs

    Microsoft a annoncé mercredi qu’il étendait son outil de test d’applications Web Playwright du langage de programmation JavaScript à Python. Il avait déjà étendu l’outil à la prise en charge du langage C# plus tôt cette année. Playwright est une bibliothèque permettant d'automatiser les tests des applications Web dans Chrome, Firefox, Edge et WebKit avec une seule API. Selon la documentation de l’outil, Playwright est conçu pour permettre une automatisation Web entre les navigateurs, qui soit toujours verte, performante, fiable et rapide.

    « Les tests automatisés de bout en bout sont un outil puissant qui permet à votre équipe d'expédier plus rapidement et avec plus de confiance. Ils automatisent les interactions de l'interface utilisateur et peuvent valider la fonctionnalité de vos applications », a déclaré Arjun de Microsoft dans un billet de blogue mercredi. C’est pour cette raison que l’entreprise annonce en avant-première la sortie de Playwright pour Python. Playwright permet aux développeurs et aux testeurs d'écrire des tests fiables de bout en bout en Python. Playwright peut être installé à partir de PyPI. Voici ci-dessous quelques caractéristiques de l’outil, selon Microsoft.

    Playwright offre une automatisation fiable et sans perte de temps

    Selon l’entreprise, les applications Web modernes sont riches et réactives, cela en émettant des requêtes sur le réseau et des modifications de DOM en fonction des interactions de l'utilisateur. Ce comportement asynchrone les rend plus difficiles à automatiser de manière prévisible. Ainsi, les tests automatisés traditionnels reposent sur des temps d'arrêt pour gérer cette complexité, mais d’après Microsoft, ces temps d’arrêt entraînent souvent des défaillances imprévisibles. Pour éviter ce problème, Playwright attend automatiquement que l'interface utilisateur soit prête.


    Selon l'entreprise, cela garantit que les tests sont plus simples à créer et plus fiables pour être exécutés. Sous le capot, Playwright utilise une architecture événementielle qui lui permet d’écouter des événements précis du navigateur comme les changements de DOM, les requêtes réseau et les navigations de pages.

    Playwright est conçu pour le Web moderne

    Le Web est en constante évolution et ajoute de nouvelles fonctionnalités chaque année. Selon l’entreprise, Playwright est conçue pour automatiser les nouvelles fonctionnalités du Web, notamment l'émulation des fenêtres de visualisation mobiles, la géolocalisation et les autorisations Web. Les scripts de Playwright peuvent aussi intercepter et modifier l'activité du réseau et automatiser des scénarios sur plusieurs pages.

    Playwright fonctionne sur tous les navigateurs modernes

    Avec Playwright, vous êtes en mesure de créer des tests automatisés pour tous les navigateurs modernes : Chromium (notamment Google Chrome et le nouveau Microsoft Edge), WebKit (pour Apple Safari) et Mozilla Firefox. WebKit est pris en charge sur toutes les plateformes, ce qui vous permet de tester le rendu sur Safari, même sur des machines Windows et Linux. Un plug-in Playwright pour le framework "pytest" est également disponible. Les développeurs peuvent en outre déployer des tests Playwright sur leur CI/CD GitHub avec “Playwright GitHub Action”, ou avec des outils pour d'autres fournisseurs de CI/CD.

    Playwright s’intègre à votre flux de travail

    • l’installation se fait en une ligne : l’exécution de “npm i playwright” télécharge automatiquement les dépendances du navigateur pour que votre équipe soit rapidement intégrée ;
    • prise en charge de TypeScript : Playwright est livré avec des types intégrés pour l'autocomplétion et d'autres avantages ;
    • outils de débogage : Playwright fonctionne avec le débogueur de l'éditeur et les outils de développement du navigateur pour suspendre l'exécution et inspecter la page Web ;
    • liaisons linguistiques : Playwright est aussi disponible en JavaScript et en C#.

    Quelques limitations de Playwright

    • Playwright ne prend pas en charge l'ancien Microsoft Edge ou IE11. Cependant, le nouveau Microsoft Edge (basé sur Chromium) est pris en charge ;
    • test sur de vrais appareils mobiles : Playwright utilise pour l’instant des navigateurs de bureau pour émuler les appareils mobiles.

    Sources : Microsoft, Page GitHub de l’outil, Documentation de l’outil

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Voici comment la startup Diffblue utilise l'IA pour automatiser les tests unitaires pour les applications Java à travers son outil dénommé "Diffblue Cover"

    Upwork présente les 15 langages de programmation les plus rémunérateurs pour les développeurs Web, mobiles et logiciels indépendants

    La plupart des travailleurs sont satisfaits de la prestation de leur département informatique en télétravail,, selon un rapport de NinjaRMM

    Plus de 253 000 emplois de développeurs logiciels seront créés d'ici 2026, selon Glassdoor. L'IA va-t-elle vraiment supprimer les emplois ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Encore un produit que l'informaticien devra apprendre pour garder son statut de professionnel.

    Un peu plus tard : il faudra apprendre un autre produit...

    Parfois, on passe plus de temps à apprendre à utiliser des produits qui font soit-disant gagner en productivité qu'à produire.
    La connaissance ne sert que si elle est partagée.
    http://ms2i.net

  3. #3
    Membre habitué
    précision
    chromium, webkit et gecko.

###raw>template_hook.ano_emploi###