La crise du COVID-19 provoque l'accélération du passage aux solutions de collaboration hébergées et dans le cloud, selon Synergy

Les nouvelles données du deuxième trimestre du Synergy Research Group montrent que les dépenses pour les outils de collaboration de la CU ont augmenté de 7 % par rapport au deuxième trimestre de 2019, pour atteindre plus de 12 milliards de dollars. En particulier, les dépenses pour les solutions hébergées et en cloud ont augmenté de 18 %, tandis que les dépenses pour les produits sur site ont diminué de 18 %. Les solutions hébergées et en cloud représentent désormais plus des trois quarts du marché. Si la plupart des segments de l'hébergement et du cloud sont en expansion, la croissance a été particulièrement forte dans les équipes SaaS, les conférences SaaS et CPaaS. En conséquence, Zoom, Twilio, Vonage et Slack figurent désormais tous en bonne place dans le classement des dix premiers fournisseurs de collaboration.


Parmi les produits sur site, les segments les plus importants sont la téléphonie IP, la vidéoconférence, le courrier électronique sur site et la gestion de contenu. Alors que les dépenses totales sur site sont en baisse, une certaine croissance a été observée pour les équipements de vidéoconférence. Les segments à plus forte croissance dans les solutions hébergées et dans le cloud sont les équipes, les conférences et le CPaaS, mais les segments les plus importants restent les PBX et UCaaS hébergés, les centres de contact hébergés et le courrier électronique hébergé/en cloud.

"Nous avons déjà constaté une migration constante sur le marché de la collaboration, qui s'éloigne des produits sur site pour se tourner vers les solutions en cloud. La COVID-19 et le changement radical et soudain des pratiques de travail ont entraîné une accélération de cette transition", a déclaré Jeremy Duke, fondateur et analyste en chef de Synergy Research Group. "Les DSI doivent trouver des moyens de maintenir les communications et la productivité dans un monde où le travail à distance est la nouvelle norme et où les bureaux sont peu peuplés. C'est un monde pour lequel les solutions hébergées et dans le cloud sont parfaitement adaptées."

Source : Synergy

Et vous ?

Que pensez-vous de cet intérêt croissant pour les solutions en cloud ?
Qu'en sera-t-il après la pandémie ?