Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Nouveau membre du Club
    Informatique à la française
    On clame d'immenses succés, ont verrouille les portes et fenetres afin que les profs a succés ne tombent pas malades.

    Qui doute encore que dans notre beau pays, le mot innovation soit une aubaine dont les régions ont immédiatement saisie la belle opportinuté que de créer du fonctionnaire (assimilé) pour l'éternité et y connecter leurs réseaux de profs malades et furieux a l'année. Ministére de l'industrie et de l'innovation ? pas du tout, cela n'existe pas, banque BPI innovation ? pas du tout nom plus, en melangeant un peut le jeux ont cache les report de financement vers d'autres poches, un euros pour l'innovation en france (a rembourser) ?, juste pour payer nos profs et fonctionnaires en quete de poste vacants. Lorsque des réseaux universitaires porté par les régions se substituent aux filières porteurses, lorsque le mot même innovation a été oublié, que l'école de l'enfance a l'age adulte pour certain n'a plus d'autre vocation que l'élevage d'étudiants, considérés comme une ressource renouvellable, l'industrie s'arréte face a des guichets, et les ex étudiants se dévorent entre eux.

    Impossible de créer, l'idée même n'est plus concevable pas la génération actuelle. Lorsque dans les années 80, toute personne qui s'offrait un ordinateur était encouragée a ... créer (d'ou la profusion de projets qui perdurent encore actuellement sur les mêmes sources) la france est contrainte a l'inertie par une castre de prof étudiants fonctionnaires qui instaurent une sorte de religion du cours d'écolier pronant l'inutilité de creer.

    Ce n'est que mise a jours de cours et outils que ceux-ci ont appris a faire fonctionner.

    Va t on en venir a vérrouiller nos projet afin qu'il ne puissent pas êtres "a vus", le temps de leurs lancement, sabordés sur la toile par nul autre que ... des francais en quete de cours ou se proclamant protecteur microsoft Google et etc dont ils imaginent êtres les détenteurs. Tout a fait? quel autre choix ?

    ------------

    Normalement, une petite troupe s'avance sur de telles véritée qui devrait pourtant faire l'objet d'une discusion, et pleuvent les cailloux afin d'ignorer et ridiculiser toute vérité, vérité qui ne relévent pourtant que d'un constat. Constat que en france , l'innovation s'accompagne des les première heures, premier contact dans ces filières régionales, d'un cortège de sollicitation a adhésion d'une malveillance impressionnante.

    Les profs et fonctionnaires sont les expert des "pour demain renouvellables" ils consomment vos perpectives d'emplois, votre niveau de vie actuel et vous demanderont, exigeront que vous collaboriez a leurs grands et immenses succés par une adhésion a des association totalement déconnecté du monde.

    A la francaise. Et en france, c'est ainsi, tout le temps pour tout.

    ------------

    Comment imaginez vous votre vie dans 20 ans ? une fois que les "super succés" auront été enraciné partout et sur tout ?

    A la vue de tous .. ce serit le titre en fait.

    Donc tout projet relevant de l'innovation se doit d'en verrouiller l'accés en FR le temps de son lancement. (je laisse les profs et étudiants noter la dictée, les morts leurs sont totalement abstrait en fait et il faut bien compenser par quelque chose)

  2. #2
    Expert confirmé
    C'est du délire complet. Ne reste pas comme ça : va consulter.

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    C'est du délire complet. Ne reste pas comme ça : va consulter.
    C'est effectivement un délire complet qui fais l'objet de ce qu'il appellent "grand emprunt pour l'innovation de demain" nous en sommes déja a plusieurs "pour demain" depuis 2009. Vous dites etres tout a fait équilibré dans un environnement qui semble être totalement deséquilibré (etudiant diplomé donc) vous allez donc sans difficultés pouvoir nous citer un grand nombre d'innovation a succés ce que notre tissus industriel a gagné en terme de renforcement de, quoi on ne sais pas ... mais vous savez pleins de choses ... réalisé en région au travers des réseaux de l'innovation régionale.

    Le mot innovation est bannis du langage politique ...

    Puisque je délire, donner nous votre réalité ? De notre coté, a savoir tout le monde, il n'y a rien si ce n'est des reseaux administratifs qui hurlent leurs grand succés et demandent encore plus de moyens dotn on sais trés bien ce qu'il en advient.

    Si je me trompe, vous allez sans dificultés démontrer mon erreur. Sinon vous pouvez également consulter je ne sais pas ou ? ou vous occuper d'autre choses.

    Cordialement.

    Actuellement, souhaiter communiquer qu'une innovation quelconque serait prétes a ... c'est s'exposer a des gens qui ... je vous laisse vous étaler ici, ce qui ne clot absoluement pas ce sujet car vous n'etes pas du tout le sujet qui nous interresse. Par nous, je parle des personnes qui ne sont pas vous, tout simplement.

  4. #4
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    ce qu'il appellent "grand emprunt pour l'innovation de demain"
    ...
    au travers des réseaux de l'innovation régionale.
    ...
    Le mot innovation est bannis du langage politique
    Donc ils font un "emprunt pour l'innovation" et des "réseaux de l'innovation" mais le mot "innovation" est banni. Il n'y a pas un problème dans ton raisonnement ?

    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    Puisque je délire, donner nous votre réalité ? De notre coté, a savoir tout le monde, il n'y a rien si ce n'est des reseaux administratifs qui hurlent leurs grand succés et demandent encore plus de moyens dotn on sais trés bien ce qu'il en advient.
    Désolé mais c'est à toi de prouver la réalité de ce que tu affirme. Tu parles de "constat" mais tu ne donnes aucune donnée ou observation factuelle. Ton "constat" ressemble plutôt à un délire personnel pour rejeter la responsabilité de tes contrariétés sur quelqu'un autre.

    Quant à ce que tu racontes sur les universités et l'enseignement supérieur, c'est juste du grand n'importe quoi. Figure-toi qu'il manque des postes dans les universités et qu'on a préféré financer la "start-up nation" et les "crédits d'impot pour la recherche". Et je passe sur ton discours complètement injurieux sur les universitaires, qui travaillent généralement sans compter leurs heures, pour un salaire déplorable.

  5. #5
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Donc ils font un "emprunt pour l'innovation" et des "réseaux de l'innovation" mais le mot "innovation" est banni. Il n'y a pas un problème dans ton raisonnement ?



    Désolé mais c'est à toi de prouver la réalité de ce que tu affirme. Tu parles de "constat" mais tu ne donnes aucune donnée ou observation factuelle. Ton "constat" ressemble plutôt à un délire personnel pour rejeter la responsabilité de tes contrariétés sur quelqu'un autre.

    Quant à ce que tu racontes sur les universités et l'enseignement supérieur, c'est juste du grand n'importe quoi. Figure-toi qu'il manque des postes dans les universités et qu'on a préféré financer la "start-up nation" et les "crédits d'impot pour la recherche". Et je passe sur ton discours complètement injurieux sur les universitaires, qui travaillent généralement sans compter leurs heures, pour un salaire déplorable.
    OK ... un représentant de la filière universitaire s'est exprimé, injures, négation et détournement de sujet. On connais vos discours prétentions et mepris du monde, il pré existaient bien avant 2009. Ne reste que vous pour en discuter les détails avec quelques remontés des régions élus a tel ou autre poste gouvernemental ... ce qui clot toute discusion, votre action étant celle du fait accomplis.

    Puisque vous vous déclarez le porte parole des filières universitaires "a la francaise" sur un site web (ils sont quasiment a l'affus ) Nos industries se sont effondrée, toute filière porteuses gommé par des interets locaux (les votres), il ne reste que vous entre vous. Personnellement en tant que NOUS, je n'ai aucun projet succeptible d'animer votre ressaux, personne n'en as comme tout le monde. Vos résaux en région ne sont connectés a rien du tout et ne répondent a aucun autre besoin que des financement de postes et sabrement des fondement de toute forme d'économie (d'ou sont effondrement dans un même temps). Pas la peine de faire un court, on le vois on y assiste en direct. il suffis d'en faire le constat par "les grands concours" que vous organisez ou seules vos assiciasions gagnent un adhérant qui sont "visibles et affichés sur la toile".

    Continuez a jouer les idiots, et nous prendre pour des idiots en clamants des succés imaginaires et des droits et devoir auxquels nous serions astreint. La france est classé dans les pays qui dépensent le plus en ... prof et assimilés ... une sorte de système de ponzi a la francaise faisant dans l'hyper grotesque.

    En ce moment, comme tout le monde (qui n'est pas vous) je consulte chez "US", merci de vous en préoccuper. Ceci, dit au représentant "auto proclamé" de la filière universitaire. Le jours ou l'on aura un ministére de l'industrie et de l'innovation, peut etre qu'un sujet a discuter sera ouvert mais la .. c'est délirant, c'est "a la francaise"

    En conclusion, si vous n'avez rien d'autre a faire que de me traiter de tout les noms, vous pouvez faire des choses biens plus agréables et ne pas gacher votre dimanche aussi inutilement. (personnellement bof ) On ne discute pas avec vous, les filières universitaires sont déja un sujet clot ...

    Cordialement.

  6. #6
    Membre éprouvé
    @wakiza11 : je ne comprends pas un traitre mot de tes écrits. Peut-être faudrait-il effectivement que tu consultes
    Sur Youtube je suis "Le développeur des cavernes"
    https://www.youtube.com/channel/UCSz...bYl_pSNMv_zerQ

  7. #7
    Membre éprouvé
    Pour avoir voyager, ce n'est pas dans la culture française du tout de penser innovation du tout mais du tout. Quand elle pense innovation elle pense technologie de pointe que personne ne parle ou personne n’achète ou pire personne n'utilise. L'innovation c'est plus que cela, on peut lui donner plusieurs forme. On est dans une économie qui prone la paperasse et la peur de ne pas tout couvrir. Je me suis fait jeter sur la discussion de la 5G, pour te dire que les discours anti-innovation prone ce forum aussi.

    Maintenant l'informatique a la française c'est quoi, c'est l'informatique pour améliorer les processus quasi actuel et celle du passe en masse. C'est tout. Toute tentative, pour créer une innovation ou un environnement l'innovation s'est voue a l’échec. Prend par exemple Qwant qui a essayer de créer le google français, elle a échoué sur son aspect financier. Doit-on continuer a la soutenir ou doit-on la lyncher sur place publique. Ben figure toi, elle s'est fait lynche sur ce forum. Toute tentative pour créer une disruption vers l'innovation se heurtera la critique de soi-disant expert qui font juste que critiquer. Un pragmatique va lui donner une alternative a son existence, un non-pragmatique va juste la critiquer ou l'humilie.

    Si tu prends les cours d'entrepreneurs, on t'apprendra pas le mindset d'un créateur, mais le mindset d'un requin pour entretenir un marche qui n'est pas forcement innovative. Tu peux oublier l'innovation pendant un bon moment vu qu'on est pas une startup nation. L'innovation est la plupart du temps de la chance, des consequences de decisions pour conquérir un business. Mais pour cela il te faut déjà un endroit ou le rêve est possible.

    Ce n'est pas le mindset des entreprises en France qui est en cause mais le mindset de tous les français qui a remettre en cause. L'education est juste un endroit qui t'appendra de la société actuelle. Est-ce que tu vas trouver de beaucoup de personnes qui partagent ont analyse de l'innovation. J'ai fait des cours d'entreprises en cours et le truc qu'on apprends c'est de maîtriser tes coûts et pas éviter d’être pragmatique sur tes coûts. Ce qui est le plus marrant c'est qu'on est une des seul sociétés qui peut se relever de l’Échec grace aux chomage, aux aides sociales.

    C'est pas si different d'une prestation informatique, innovation c'est des coût en plus que personne ne veut, on te demande un temps limite pour le faire. Mais ils ont pas tort non plus, si tu ne mets pas de limite il y en aura jamais.

    Change de pays si tu veux plus de pragmatisme, j'a été déçu de mon retour.

    Informatique en France sera toujours mal considéré, je voyais encore sur Youtube Oussama Amar a l'ecole 42 dire que les devs sont de la merde, tu vois la generation entrepreneuriale de demain, pour la France ce seront pas les codeurs. Si lui il le dit, je pense que tous les écoles de commerce, de chef de projets, de décisionnaire doivent le penser. Il y a pas que lui le dit. Oublie que les techniciens vont apporter quelque chose, change juste de job si veux trouver de la sanite en France. Laisse les autres pays faire le reste, nous consommeras comme d'habitude. Si tu regardes la série Silicon Valley de HBO, si tu es vraiment bon dans ce que tu fais, tu vas te faire manger tout cru, et cette façon faire je l'ai vu aussi a Paris.

    Je me suis toujours demander qui apportait toujours l'innovation et la réponse pourtant clair, c'est le technicien sur un point de vue technique, mais sur un point commercial, c'est le vendeur. Dure réalité il faut les deux, pas l'un d'entre eux.

    Tout le monde te dira que l'innovation n'est pas le solution et ils ont pas tort. Mais plus le temps passe, plus on prit que le temps d'avant revienne. Je pense que quand notre soft-power aura diminuer la on devra faire quelque chose, pour l'instant on juste avec notre image dans le monde et non pas avec ce qu'on a réellement. Le jour la France, comprendra qu'elle ne possede plus un seul power, la on commencera a voir les initiatives passe.

    Informatique en France c'est juste un outil et c'est dommage.

  8. #8
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    OK ... un représentant de la filière universitaire s'est exprimé, injures, négation et détournement de sujet....
    C'est une blague ? Je ne représente rien du tout. C'est toi qui balance tes délires en insultant tout le monde.

    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    ne pas gacher votre dimanche aussi inutilement
    Absolument, je vais arreter de gacher mon dimanche à essayer de discuter avec toi. Et pas que mon dimanche d'ailleurs.

  9. #9
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    C'est une blague ? Je ne représente rien du tout. C'est toi qui balance tes délires en insultant tout le monde.



    Absolument, je vais arreter de gacher mon dimanche à essayer de discuter avec toi. Et pas que mon dimanche d'ailleurs.
    Bon il est trés enervé .. (grrrrr !)

    A tous les adeptes, le droits de blasphéme inclus également les loges universitaires, ça rend des gens tout enervés (voir le premier post ou je ne comprend toujours pas ou était la discusion).

    De mon coté "je consulte", tout va bien, j'en suis a la doc en fait et comme tout le monde, l'éditeur intégré a mon .... sera bloqué le temp de son lancement dans tout pc FR (intelligent non ?)

  10. #10
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par koyosama Voir le message
    Pour avoir voyager, ce n'est pas dans la culture française du tout de penser innovation du tout mais du tout. Quand elle pense innovation elle pense technologie de pointe que personne ne parle ou personne n’achète ou pire personne n'utilise. L'innovation c'est plus que cela, on peut lui donner plusieurs forme. On est dans une économie qui prone la paperasse et la peur de ne pas tout couvrir. Je me suis fait jeter sur la discussion de la 5G, pour te dire que les discours anti-innovation prone ce forum aussi.

    Maintenant l'informatique a la française c'est quoi, c'est l'informatique pour améliorer les processus quasi actuel et celle du passe en masse. C'est tout. Toute tentative, pour créer une innovation ou un environnement l'innovation s'est voue a l’échec. Prend par exemple Qwant qui a essayer de créer le google français, elle a échoué sur son aspect financier. Doit-on continuer a la soutenir ou doit-on la lyncher sur place publique. Ben figure toi, elle s'est fait lynche sur ce forum. Toute tentative pour créer une disruption vers l'innovation se heurtera la critique de soi-disant expert qui font juste que critiquer. Un pragmatique va lui donner une alternative a son existence, un non-pragmatique va juste la critiquer ou l'humilie.

    Si tu prends les cours d'entrepreneurs, on t'apprendra pas le mindset d'un créateur, mais le mindset d'un requin pour entretenir un marche qui n'est pas forcement innovative. Tu peux oublier l'innovation pendant un bon moment vu qu'on est pas une startup nation. L'innovation est la plupart du temps de la chance, des consequences de decisions pour conquérir un business. Mais pour cela il te faut déjà un endroit ou le rêve est possible.

    Ce n'est pas le mindset des entreprises en France qui est en cause mais le mindset de tous les français qui a remettre en cause. L'education est juste un endroit qui t'appendra de la société actuelle. Est-ce que tu vas trouver de beaucoup de personnes qui partagent ont analyse de l'innovation. J'ai fait des cours d'entreprises en cours et le truc qu'on apprends c'est de maîtriser tes coûts et pas éviter d’être pragmatique sur tes coûts. Ce qui est le plus marrant c'est qu'on est une des seul sociétés qui peut se relever de l’Échec grace aux chomage, aux aides sociales.

    C'est pas si different d'une prestation informatique, innovation c'est des coût en plus que personne ne veut, on te demande un temps limite pour le faire. Mais ils ont pas tort non plus, si tu ne mets pas de limite il y en aura jamais.

    Change de pays si tu veux plus de pragmatisme, j'a été déçu de mon retour.

    Informatique en France sera toujours mal considéré, je voyais encore sur Youtube Oussama Amar a l'ecole 42 dire que les devs sont de la merde, tu vois la generation entrepreneuriale de demain, pour la France ce seront pas les codeurs. Si lui il le dit, je pense que tous les écoles de commerce, de chef de projets, de décisionnaire doivent le penser. Il y a pas que lui le dit. Oublie que les techniciens vont apporter quelque chose, change juste de job si veux trouver de la sanite en France. Laisse les autres pays faire le reste, nous consommeras comme d'habitude. Si tu regardes la série Silicon Valley de HBO, si tu es vraiment bon dans ce que tu fais, tu vas te faire manger tout cru, et cette façon faire je l'ai vu aussi a Paris.

    Je me suis toujours demander qui apportait toujours l'innovation et la réponse pourtant clair, c'est le technicien sur un point de vue technique, mais sur un point commercial, c'est le vendeur. Dure réalité il faut les deux, pas l'un d'entre eux.

    Tout le monde te dira que l'innovation n'est pas le solution et ils ont pas tort. Mais plus le temps passe, plus on prit que le temps d'avant revienne. Je pense que quand notre soft-power aura diminuer la on devra faire quelque chose, pour l'instant on juste avec notre image dans le monde et non pas avec ce qu'on a réellement. Le jour la France, comprendra qu'elle ne possede plus un seul power, la on commencera a voir les initiatives passe.

    Informatique en France c'est juste un outil et c'est dommage.
    Comment recreer des conditions favorables a l'innovation ? succeptibles d'être porté par des réseaux d'entreprises et industrie locale ? comment recréer a partir de rien ce qui a été détuit ? la question est déja découragante. Que sera un informaticien dans 20 ans en france ? c'est la grande inconnue. Il n'est pas idiot de penser que l'ordinateur en lui même va etre remplacé par, par exemple la technologie hololens, tout en périphérique et donc touts sous contrôle de sociétés totalement dématérialisé. Comment resister a cela dans la mesure ou tout est sur OFF ? comment la création pourrait elle survivre dans les régions ?

    En france, sa foisonne(ait) d'énergie créatrice, mais la france a la particularité d'etre représenté par les minorités. Cela fais longtemps que je roule. En moyenne (vis a vis des autres pays) on devrait être une force capable de créer un socle sur lequel ,nos industries puissent enraciner la production MAIS ... tout s'arrete ...

  11. #11
    Membre averti
    J'ai tellement rien compris que je je ne suis même pas sur si je suis d'accord ou pas.

  12. #12
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    J'ai tellement rien compris que je je ne suis même pas sur si je suis d'accord ou pas.
    C'est juste écrit en francais !

    Comment recreer des conditions favorables a l'innovation ? succeptibles d'être porté par des réseaux d'entreprises et industrie locale ? comment recréer a partir de rien ce qui a été détuit ? la question est déja découragante. Que sera un informaticien dans 20 ans en france ? c'est la grande inconnue. Il n'est pas idiot de penser que l'ordinateur en lui même va etre remplacé par, par exemple la technologie hololens, tout en périphérique et donc touts sous contrôle de sociétés totalement dématérialisé. Comment resister a cela dans la mesure ou tout est sur OFF ? comment la création pourrait elle survivre dans les régions ?

    En france, sa foisonne(ait) d'énergie créatrice, mais la france a la particularité d'etre représenté par les minorités. Cela fais longtemps que je roule. En moyenne (vis a vis des autres pays) on devrait être une force capable de créer un socle sur lequel ,nos industries puissent enraciner la production MAIS ... tout s'arrete ...
    Je suis suis sur que vous avez tout a fait compris le sujet. Je vous rejoint en face B, incompréhensible que rien ne bouge ou ne change et que des personnes se déclarent intellectuellement inaptes des qu'un sujet contraire aux interets d'une corporation vient sur un tapis. On y crois a peine. On en est a plus de 100 milliards d'euros depuis 2009.

    Il y a des gens en france qui sont parfois frappés de blocages au niveau neuronal. On comprend pas pourquoi.

    Ce que l'on sais et que EN CE MOMENT et sur tous le territoire, si une personne arrive en phase d'intergration et souhaite identifier une filière pro succeptible de porter une innovation quelconque, il ne trouvera strictement RIEN DU TOUT si ce n'est des sollicitations a des animations porté par un réseaux totalement "incompréhensible" et totalement déconnecté (connecté a l'université) a la limite du ridicule. d'ou le plus d'innovation du tout.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    C'est juste écrit en francais !
    Ha ?!?
    Ben, je rejoins Gunny. J'ai pas compris. Ça doit un français différent de ce que j'ai l'habitude de lire...

    PS : français et pas francais
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    C'est juste écrit en francais !
    C'est pas parce que c'est écrit en français que c'est compréhensible.

  15. #15
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Ha ?!?
    Ben, je rejoins Gunny. J'ai pas compris. Ça doit un français différent de ce que j'ai l'habitude de lire...
    Ou tout simplement une raison évidente dont vous souhaitez exposer ici ? Vous avez des problèmes qui vous sont propres, il y a surement un endroit fais pour vous ? vous tapez au mauvais endroit il me semble.

    Si c'est ainsi, sujet clot, dommage. je souhaitais juste "essayer ce forum". Pas de discution .. pas de contact ..

    Bonne chance et trés cordialement a vous.

  16. #16
    Expert éminent
    Franchement c'est incompréhensible même en faisant abstraction des fautes grammaticales à chaque phrase …

  17. #17
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    Franchement c'est incompréhensible même en faisant abstraction des fautes grammaticales à chaque phrase …
    Je pense que vous ayez d'autres ambitions que d'insulter des gens sur internet.

    Question .. comment supprimer cet ameçon sur lequel vont venir toutes les personnes "qui ne comprennent rien" et l'exprimeront en une petite phrase de 30 mots (hyper insultant) et comment supprime t'on un compte sur votre site ? On ne discute, pas, on se tais lorsqu'il est question de l'école et du petit monde de la fonction publique en général, c'est reçut.

    Pas de contact.

    Peut on terminer ici en supprimant ce post, et clore mon compte ? je comprend tout a fait ce que vous venez faire sur ce post et ne vous répondrais plus par ailleurs.

    Cordialement.

  18. #18
    Membre éclairé
    C'est pas en te vexant que tu vas convaincre.

    J'ai du relire plusieurs fois (et j'en ai souffert) pour essayer de comprendre ce que tu as dit dans ton message coup de gueule. Et ce que je crois avoir compris c'est que tu dis que les fonds destinés à l'innovation sont perdus dans l'administration et des postes fantoches pour les "copains".
    J'espère ne pas m'être trompée, mais que c'est laborieux à lire.

    Parce que tu fais beaucoup de fautes de frappe, d'orthographe et de grammaire. Mais en plus tu veux faire des tournures alambiquées pour donner l'illusion que tu maitrises ton propos et que tu parles en érudit. Ce qui combiné au premier défaut rend ton texte quasi illisible, difficilement compréhensible et très désagréable.

    Un exemple rien que ta première phrase :
    Citation Envoyé par wakiza11 Voir le message
    On clame d'immenses succés, ont verrouille les portes et fenetres afin que les profs a succés ne tombent pas malades.
    Ca se veut être une accroche sauf que :
    * 3 mots soulignés par le correcteur orthographique montrent une grande paresse, et un mépris du lecteur.
    * Un "t" à la fin du 2ème on montre que tu ne t'es pas relu.
    * Aucun lien évident entre les 2 parties de ta phrase, et déjà l'impression d'avoir un discours décousu.

    Bref ton accroche, ne marche pas et a même l'effet opposé à celui désiré. Et c'est comme cela tout le long du texte.
    Tu vois je n'ai pas fait qu'un courte phrase pour te dire ce que les autres voulaient dire quand ils ont dit que tu étais incompréhensible. Mais je suis plus de d'accord avec eux.
    Si tu veux passer un message fais des phrases courtes et claires, utilises le correcteur orthographique, relis toi. Ca ne sera pas de la grande littérature mais au moins on te comprendra.

###raw>template_hook.ano_emploi###