Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Bill Gates pense que l'IA qui prend le travail de tout le monde est une bonne chose
    Bill Gates pense que l'IA qui prend le travail de tout le monde est une bonne chose, c’est un processus inévitable qui rendra les humains plus efficaces
    et leur permettra d’avoir plus de temps libre

    Il y a quinze ans, le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, a fait une prédiction un peu choquante, mais qui s'est avérée exacte : dans quelques années, il a deviné que le monde allait dépendre presque entièrement d'Internet pour ses activités quotidiennes. Aujourd'hui, le magnat des affaires et de l'humanitaire laisse entendre que malgré certaines inquiétudes courantes, et peut-être justifiées, sur le fait que l'intelligence artificielle pourrait bouleverser et remplacer la main-d'œuvre américaine, il voit cette technologie comme une chance de relance économique.


    Bill Gates, le co-fondateur milliardaire de Microsoft, pense que l'intelligence artificielle va prendre beaucoup d'emplois et sera finalement une bonne chose. Dans une interview accordée à Maria Bartiromo de FOX Business, Gates a déclaré que la prise en charge de nos emplois par des robots nous rendra plus efficaces et nous permettra de disposer de plus de temps libre.

    « Eh bien, nous pouvons certainement nous réjouir de l'idée que les vacances seront plus longues à un moment donné. Si nous pouvons réellement produire deux fois plus que ce que nous faisons aujourd'hui avec moins de main-d'œuvre, le but de l'humanité n'est pas seulement de s'asseoir derrière un comptoir et de vendre des choses, vous savez », a déclaré Gates qui participe actuellement au Forum économique mondial de Davos en Suisse à Fox Business.

    Bill Gates soutient que l'intelligence artificielle, la technologie dont certains craignent qu'elle prive déjà d'emploi des travailleurs principalement à bas salaire, nous permet simplement de mieux gérer notre temps. D'une certaine manière, si l'intelligence artificielle nous permettait de monter dans nos voitures et de répondre aux courriels sur le chemin du travail, cela nous ferait certainement gagner du temps.

    Mais des entreprises comme Amazon commencent à tester une technologie qui pourrait à terme supprimer les emplois de caissiers. Sa nouvelle épicerie sans caissiers utilise l'intelligence artificielle pour suivre ce que les clients mettent dans leur panier et les débiter une fois qu'ils ont quitté le magasin, sans qu'il soit nécessaire de passer à la caisse. Amazon n'a pas annoncé son intention d'introduire cette technologie chez Whole Foods, la chaîne d'épicerie qu'elle a récemment achetée pour 13,7 milliards de dollars et le nouveau magasin emploie des travailleurs humains pour aider les clients et réapprovisionner les rayons.

    « Il y aura des défis parce que le rythme du changement sera plus rapide au cours des 20 prochaines années qu'il ne l'a été auparavant », a déclaré Gates. Il admet que le gouvernement sera probablement obligé de revoir ses programmes de protection sociale et d'aider les travailleurs déplacés à se recycler pour la nouvelle économie, mais si cela est bien fait, ce sera un résultat net positif pour tout le monde.

    Si la société est capable de produire toute la nourriture, les maisons et les biens de consommation dont elle a besoin, alors les travailleurs devraient être autorisés à se détendre et à se concentrer sur d'autres intérêts, affirme Gates.

    Cet avenir est probablement lointain, mais l'intelligence artificielle peut déjà voir et entendre plus précisément que les humains. Certaines des personnes les plus intelligentes en matière de technologie ont des opinions différentes sur la manière dont la société devrait gérer cette technologie en pleine expansion, mais toutes s'accordent à dire qu'elle va changer le monde de manière significative. Sundar Pichai, PDG de Google, a récemment déclaré que l'intelligence artificielle est plus importante pour l'humanité que la maîtrise du feu ou de l'électricité.

    Selon Gates, tout ce changement laissera à la société un grand nombre de décisions et d'options à l'avenir, « parce que vous serez tout simplement beaucoup plus productifs ».

    Source : FOX Business

    Et vous ?

    Que pensez-vous des propos de Bill Gates au sujet de l’avenir de l’intelligence artificielle? Partagez-vous son avis ?

    Voir aussi :

    Une IA rédige un essai sur les raisons pour lesquelles l'Homme ne devrait pas craindre l'intelligence artificielle, dans un contexte où certains prédisent la domination de la machine sur l'humain

    Microsoft vient de construire un supercalculateur de classe mondiale exclusivement pour OpenAI, afin de former de très grands modèles d'intelligence artificielle

    OpenAI lance une API multitâche destinée à ses modèles d'IA basés sur du texte, qu'il va commencer à commercialiser

    OpenAI a publié l'IA de génération de texte qu'il disait trop dangereuse pour être divulguée, mais le modèle n'est pas encore parfait

    Une loi de Moore pour l'intelligence artificielle*? Selon OpenAI, les algorithmes d'IA suivent une courbe d'évolution qui pourrait être décrite comme l'évolution prévue par la loi de Moore
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Mais oui, enfin une position raisonnable sur le sujet. Il faut sortir du dogme selon laquelle il serait normal et nécessaire pour un humain de consacrer un tiers de ses journées à une activité forcée et dans l'immense majorité des cas peu épanouissante. L'enjeu majeur est dans la façon dont les politiques vont gérer ce virage très serré en mettant en place une redistribution des richesses, car ce sont pour l'instant les actionnaires qui monopolisent les revenus apportés par cette augmentation de productivité.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  3. #3
    Membre confirmé
    Penser que l'humain peut atteindre un équilibre dans de 'longue vacances sans contrainte' est plutot naïf. Si c'était le cas nous serions rester à l'état de singe à manger des bananes ; nous ne sommes pas du tout de cette espèce.

    Cette situation implique des sérieuses contraintes au niveau du partage des richesses, de l'organisation des activités au sein de la société, et aussi de la psychologie individuelle.

  4. #4
    Membre du Club
    Toutes ces technologies censées nous donner du temps libre sont une illusion. Du temps libre pour en faire toujours plus et se détourner du vrai sens de la phrase "temps libre". Elles nous rendent toujours plus esclave d'elles, ça c'est une certitude par contre... Quel c*# ce Bill Gates.

  5. #5
    Membre confirmé
    Dans le temps libre on ne gagne pas et en plus on dépense de l'argent...
    Seulement si les IA payent les taxes la chose peut fonctionner

  6. #6
    Membre confirmé
    D'accord avec l'idée mais...
    De bien belle théories tout ça.

    Pour arriver au modèle ou les machines remplacent les humains et ou les humains pourraient se libérer (en partie) du travail il faudrait déjà une répartition équitable des richesses.

    Quand j’entends ce genre de discours de la part de personnes plus que multimilliardaires je me dit qu'on se fout quand même bien de notre gueule !

    Et qu'on ne me parle pas de sa fondation, c'est facile d'accumuler des milliards sur le dos de ses employés pour ensuite se donner bonne conscience avec des fondations et autres subterfuges.

    Bref, du blabla de la part d'un nanti qui juste été la au bon moment avec le bon projet.

    Next.

    P. S. Je ne comprendrai jamais pourquoi ces personnes sont autant adulées, citées dans la presse et écoutées....

  7. #7
    Membre confirmé
    Tout le monde travaille.
    Cela peut-être à petite ou grande quantité.
    C'est un processus naturel chez les "vivants" :
    Les fourmilières, les abeilles, .... quant à ceux qui ne vivent pas en communauté, leurs tâches consistent à se nourrir et se protéger.

    Travailler moins est certes une bonne chose, mais ne plus travailler du tout n'est pas à mon sens une solution.
    Cependant il est important de voir quelle est la définition que chacun peut mettre sur le terme "travail".
    Wall-E n'est pas forcément la destination de l'humanité.

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    D'une certaine manière, si l'intelligence artificielle nous permettait de monter dans nos voitures et de répondre aux courriels sur le chemin du travail, cela nous ferait certainement gagner du temps.
    Sinon il y a moyen de prendre les transports en commun, faire du covoiturage, vivre près de son travail, travailler à la maison (d'ailleurs merci au SARS-CoV-2 d'avoir généralisé cette pratique).

    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Si la société est capable de produire toute la nourriture, les maisons et les biens de consommation dont elle a besoin, alors les travailleurs devraient être autorisés à se détendre et à se concentrer sur d'autres intérêts, affirme Gates.
    Comment trouver un travail si les robots font déjà tout ?
    Il n'y aura pas de travail pour tout le monde, même avec un système où on travail qu'1 jour par semaine.

    Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
    Quand j’entends ce genre de discours de la part de personnes plus que multimilliardaires je me dit qu'on se fout quand même bien de notre gueule !
    Il veut juste rassurer les gens, pour qu'ils ne paniquent pas tout de suite.
    Il a le droit de donner son opinion, on a le droit de penser qu'il a tort sur toute la ligne.

    Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
    P. S. Je ne comprendrai jamais pourquoi ces personnes sont autant adulées, citées dans la presse et écoutées....
    Parce qu'elles sont milliardaires.
    En plus lui il se fait passer pour le grand philanthropiste, ses organisations ont vaccinés des millions de pauvres, il finance l'OMS, etc... (en fait il arrive à gagner de l'argent en faisant ça, ce qui est surprenant, il est très doué pour faire de l'argent)


    Citation Envoyé par Marwindows Voir le message
    Travailler moins est certes une bonne chose, mais ne plus travailler du tout n'est pas à mon sens une solution.
    Ce serait cool un système où on travaillerait 2 jours par semaine en ne perdant pas de salaire, mais c'est peut-être un peu trop utopique.

    Citation Envoyé par Marwindows Voir le message
    Cependant il est important de voir quelle est la définition que chacun peut mettre sur le terme "travail".
    Il y a une définition qui doit être "produire un bien ou un service".
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Le problème est l'assimilation travail = quelque chose qui rapporte de l'argent.

    Les artistes qui dessinent des strips qui nous font rire sur le web travaillent, ceux qui produisent de la musique que nous écoutons pratiquement gratuitement travaillent, les vidéastes qui produisent du contenu drôle ou éducatif sur Youtube travaillent, les développeurs qui produisent des software open-source travaillent, ceux qui créent des jeux-vidéo travaillent, les parents qui s'occupent de l'éducation de leurs enfants ou de leurs parents en situation de dépendance travaillent. La seule différence majeure, c'est que la plupart d'entre eux n'en retirent pas un revenu. Et ceux qui en tirent un revenu sont bridés dans leur créativité par les impératifs économiques de leur entreprise qui leur demandent de faire des choses qui font rentrer de l'argent plutôt que des choses intéressantes.

    Il est assez désolant que tant de gens imaginent que leur vie n'auraient aucun sens sans l'impératif de ce que nous nommons travail. Il y a tant de choses intéressantes à faire dans la vie qu'une journée de 24 heures est loin d'être suffisante.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Le problème est l'assimilation travail = quelque chose qui rapporte de l'argent.
    Si tu va aider quelqu'un à déménager, si tu vas l'aider à récolter ses prunes, si tu réalises des tâches ménagers, etc, tu travailles, je pense que tout le monde est d'accord avec ça.
    Là où il y a un problème c'est au niveau du revenu, il n'y a pas assez de ressource sur terre pour que tout le monde touche suffisamment de quoi bien vivre sans travailler pour une entreprise.
    On ne peut pas donner 1200€ à tout le monde.

    De toute façon il y a des problèmes plus grave pour l'instant, la priorité c'est la crise économique.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Il faut sortir du paradigme selon laquelle notre modèle de société serait immuable.

    Il y a quelques siècles, la productivité était basée sur l'esclavage, le travail des enfants, on n'avait pas de congés payés, pas de retraite, pas de sécurité sociale, tous les dirigeants de l'époque disaient sans doute que rien ne pourrait fonctionner autrement et pourtant on l'a fait.

    Le travail effectué par les robots rapporte de l'argent, argent qui est capturé par le haut de la sphère financière, des gens qui souvent gagnent des millions pendant qu'ils jouent au golfe ou partent en croisière sur leur yacht. Ce sont ces gens qu'il faut ponctionner pour permettre au reste de la société de fonctionner.

    Dans les décennies à venir, la quantité de travail disponible pour des humains ne représentera plus qu'un faible pourcentage des tâches accomplies, le chômage de masse sera inévitable. Il faut donc prévoir dès maintenant comment l'on sortira de cette situation. L'idée selon laquelle l'IA créera plus d'emploi qu'elle n'en détruira est du bullshit absolu. C'est déjà ce qui s'est largement produit par le passé avec la révolution industrielle, les machines effectuent les tâches de centaines ou milliers de personnes.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  12. #12
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si tu va aider quelqu'un à déménager, si tu vas l'aider à récolter ses prunes, si tu réalises des tâches ménagers, etc, tu travailles, je pense que tout le monde est d'accord avec ça.
    Là où il y a un problème c'est au niveau du revenu, il n'y a pas assez de ressource sur terre pour que tout le monde touche suffisamment de quoi bien vivre sans travailler pour une entreprise.
    On ne peut pas donner 1200€ à tout le monde.

    De toute façon il y a des problèmes plus grave pour l'instant, la priorité c'est la crise économique.
    C'est un raisonnement quand même très fermé et basé sur le paradigme de la société actuelle.
    Le monde pourrait être très différent si l'humanité le souhaitais.

    Malheureusement je pense que ça n'arrivera jamais à moins d'un effondrement du système.
    L'humain est plus centré sur son bonheur personnel que celui de la communauté et surtout il n'aime pas sortir de son cercle de confort, ce que l'on possède nous est du en d'autre mots.

    Question à deux balles mais, ça fait combien de temps qu'elle dure cette fameuse "crise économique" ?

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    j'aime pas ces news qui utilisent le "nous" de manière confondante en oubliant de bien préciser de qui il est question. Pour prendre un cas extrême révélateur, la numérisation de la société n'a rien changée à l’âpreté de la vie de sdf, bien au contraire, avec la disparition progressive de l'argent papier, il est toujours plus difficile pour eux de faire l’aumône.... #onsefoudenotregueule et c'est grossier... Et si dans ce on j'inclus ceux qui publient et ceux qui lisent les news de developpez, alors il est inconvenant, agaçant, de voir que nous sommes les artisans de nos malheurs au service de leurs extravagances.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Ce sont ces gens qu'il faut ponctionner pour permettre au reste de la société de fonctionner.
    Les utlra riches contrôlent les médias et les politiciens. Vous êtes beaucoup trop utopiste si vous pensez qu'un jour les gens toucheront un revenu universel qui leur permettront de vivre correctement. Je ne sais même pas comment l'état financera les RSA...

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    C'est déjà ce qui s'est largement produit par le passé avec la révolution industrielle, les machines effectuent les tâches de centaines ou milliers de personnes.
    Avec la révolution industrielle les gens à l'usine sont de plus en plus productif et de moins en moins bien payé (les salaires stagnent mais l'inflation augmente).
    Est-ce que vous avez des exemples des nouveaux métiers qui vont apparaitre quand plein de métiers auront disparu à cause de l'automatisation ?

    Au final peu importe, il y a d'autres problèmes qui vont arriver avant celui là. Les gens vont se retrouver sans emploi et ce ne sera pas du à l'automatisation.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Il faut sortir du paradigme selon laquelle notre modèle de société serait immuable.

    Il y a quelques siècles, la productivité était basée sur l'esclavage, le travail des enfants, on n'avait pas de congés payés, pas de retraite, pas de sécurité sociale, tous les dirigeants de l'époque disaient sans doute que rien ne pourrait fonctionner autrement et pourtant on l'a fait.
    La différence entre aujourd'hui et la période esclavagiste c'est l'exploitation des énergies. Manque de bol on va en avoir de moins en moins alors soyez certains que de vieilles habitudes vont refaire surface.

  16. #16
    Membre habitué
    Plus de temps libre et gagner moins de flouze ? Non merci !

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les utlra riches contrôlent les médias et les politiciens. Vous êtes beaucoup trop utopiste si vous pensez qu'un jour les gens toucheront un revenu universel qui leur permettront de vivre correctement. Je ne sais même pas comment l'état financera les RSA...
    Qui es-tu exactement pour pouvoir affirmer ce que sera ou ne sera pas le futur ? On va sans doute se diriger vers un monde détruit par le réchauffement climatique et par les guerres qui seront rendues plus faciles et meurtrières par les IA. Mais on peut aussi se diriger vers un monde où l'énergie sera pratiquement gratuite, des coûts de production ridiculement faibles qui permettront de répondre aux besoins du plus grand nombre sans avoir à se soucier de questions d'argent.

    Ce qui est certain, c'est qu'il ne faut pas imaginer le monde demain avec son fonctionnement actuel, tout comme on ne pouvait pas imaginer le monde actuel en 1900.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Mais on peut aussi se diriger vers un monde où l'énergie sera pratiquement gratuite
    D'après Bill Gates :
    CO2 = P x S x E x C
    P = population
    S = services used by people
    E = the energy needed to power those services
    C = the carbon dioxide created by that energy
    Bill Gates Just Released The Math Formula That Will Solve Climate Change

    La source d'énergie la plus propre, celle qui produit le moins de CO2, c'est le nucléaire et même si c'est une excellente source d'énergie ça pollue toujours un peu.
    Vous rêvez d'un monde ou plus de gens ont des bonnes conditions de vie, ce qui consommerait trop de ressource et ce qui créerait de la pollution.
    C'est cool d'essayer de produire de l'énergie en générant le moins de pollution possible.
    C'est cool d'essayer de consommer moins d'énergie pour produire un service.
    Mais si il y a beaucoup de monde qui vivent correctement, ça pose problème.

    Dans le futur le niveau de vie va chuter, là on est, en quelque sorte, à l'apogée, dans le futur tout va se dégrader, donc profitez bien d'aujourd'hui, dans 10 ou 20 ans ce ne sera pas la même…
    Il faut avoir conscience du fait que sur une planète les ressources sont limitées et on ne peut pas être 8 milliards à vivre comme des étasuniens. Nous sommes des privilégiés et ça ne va pas durer éternellement.
    Vous verrez bien dans 30 ans.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Si l'on parvient à maîtriser la fusion nucléaire, ce qui paraît a priori possible dans les 30-50 ans à venir, ça sera de l'énergie pratiquement gratuite et à notre niveau infinie avec un impact polluant nul.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Même si il existait une source d'énergie quasiment gratuite on polluerait beaucoup.
    On ne peut pas recycler à 100%, pour produire des objets il faut extraire des matières premières, parfois il faut des terres rares et des métaux rares, l'extraction est polluante, même si t'utilises des engins de chantier électrique.
    Avec l'agriculture moderne on utilise plein de produits synthétiques qui polluent énormément (engrais, fongicide, insecticide, herbicide, etc).

    Pour moins polluer il faut baisser le niveau de vie :
    Climat : Oxfam pointe du doigt les émissions de CO2 des 1% les plus riche
    Selon son analyse, "les 1% les plus riches de la population (environ 63 millions de personnes) étaient responsables à eux seuls de 15% des émissions cumulées", soit "deux fois plus que la moitié la plus pauvre de la population mondiale". Et les 10% les plus riches de la population mondiale (environ 630 millions de personnes) étaient responsables de 52% des émissions de CO2 cumulées.
    Il y a 3 milliards d'humains qui polluent moins que 63 millions d'humains.
    Ce sont les 3 milliards qui ont tout compris, eux ils n'ont pas de smartphone, de tablette, de pc portable, ils ne prennent pas l'avion, ils ne gaspillent pas.

    ===
    Et votre truc d'énergie gratuite ça fonctionne quand tu peux te brancher au secteur, mais sinon il faut des batteries et c'est de la merde.
    Ou alors il faudrait avoir un réacteur nucléaire dans les avions et les cargos, à ce moment là transporter de la marchandise polluerait moins.
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###