Malgré la crise économique, le jeu sur PC dans la région EMEA continuera à connaître un franc succès au deuxième semestre 2020,
d'après l'IDC

L'IDC (International Data Corporation) a rapporté que le marché des ordinateurs de bureau et portables de jeu en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) a connu un succès avec une grande différence de 33,0 % par rapport à l'année précédente au cours du deuxième trimestre 2020.

Cela devrait également être le cas pour le marché des jeux PC au troisième trimestre (26,3 % en glissement annuel) avec une bonne tenue au dernier trimestre (10,1 % en glissement annuel), soit une croissance de 16,4 % en glissement annuel pour l'ensemble de l'année 2020.


Ainsi, d'ici 2024, la croissance à long terme du marché devrait alors passer à 8,7 millions d'unités, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 1,4 % en quatre ans.

L'IDC a également déclaré que malgré la pandémie de coronavirus, le marché des appareils mobiles a continué à se développer, en particulier auprès des familles qui n'ont qu'un seul appareil à la maison. Comme ces derniers ne pouvaient pas sortir, se promener, travailler ou faire des activités à l'extérieur en raison de la propagation du Covid-19, elles ont donc acheté de nouveaux appareils pour étudier, consulter les médias ou jouer.

En Europe occidentale, par exemple, le marché des jeux sur PC a connu une croissance impressionnante de 29,6 % en glissement annuel au deuxième trimestre.

D'ailleurs, pendant la crise sanitaire, les jeux sur PC portables ont été les plus demandés. Mais ils ne sont pas les seuls car les jeux destinés aux ordinateurs de bureau haut de gamme ont réussi à assurer une croissance de 12,9 % en une année.

Liam Hall, analyste de recherche principal chez IDC Western Europe, a déclaré : « Le nombre de joueurs actifs a augmenté en conséquence directe du confinement, et au deuxième trimestre de l'année 20, tout le matériel de jeu s'envolait des rayons dès son arrivée. (...) Les consommateurs ont été contraints de monter ou de descendre dans les rayons en fonction de la disponibilité, et le nombre total vendu aurait pu être encore plus important s'il y avait eu plus de stock disponible ».

Le Covid-19 a eu un impact sur tout le monde, mais il a été très différent pour les consommateurs.

« Alors que beaucoup de gens ont pu continuer à travailler depuis chez eux, d'autres qui travaillent dans des secteurs plus touchés, comme l'hôtellerie et le tourisme, ont eu moins de chance », a-t-il ajouté.

Il a ensuite expliqué que « les joueurs qui ont conservé leur emploi et qui ont peut-être renoncé à leurs vacances d'été, ont eu un peu d'argent en plus pour améliorer leur jeu, mais les plans de congé et les licenciements ont laissé d'autres personnes dans une situation financière moins confortable ».

En général, il a été constaté que le marché total disponible (TAM) pour les jeux a connu une augmentation de manière significative. Alors que certains consommateurs n'avaient besoin que d'une source de divertissement et de socialisation avec leur famille et leurs amis, d'autres, qui sont en difficulté financière, ont opté pour des offres de jeux en ligne.

Pour le marché des jeux sur PC dans les CEE (Communauté économique européenne) et au Moyen-Orient et en Afrique, cela a été un succès. En effet, tous deux ont connu une croissance annuelle de 39,8 % et 36,1 %, respectivement, au cours du deuxième trimestre consécutif. Le directeur principal de la recherche pour l'EMEA a même fait une déclaration à ce sujet.

« La forte demande de machines de jeu se poursuivra au troisième trimestre de 2020 dans les deux régions, mais elle ralentira en 2021 », a déclaré Nikolina Jurisic, directrice principale de recherche chez IDC EMEA.

Elle a aussi ajouté que malgré tout, « la pandémie Covid-19 en cours a eu un impact positif sur le marché des PC de jeu, car le confinement et les mesures des barrières sanitaires ont "forcé" les utilisateurs potentiels à rester chez eux. Un nombre croissant de consommateurs s'adonnent de plus en plus aux jeux sur PC pour satisfaire leurs besoins de divertissement à domicile ».

Mais bien que la demande de jeux sur PC portable augmente, les jeux pour ordinateur de bureau sont toujours très populaires, surtout parmi les amateurs de jeux. En outre, avec les ordinateurs de bureau, les amateurs de jeux peuvent modifier la machine comme ils le souhaitent et le désirent.


« En outre, un certain pourcentage de consommateurs sensibles aux prix optera pour des jeux de hasard moins chers. (...) À court terme, les acheteurs de jeux sur PC devraient surtout opter pour des machines performantes qui offrent un meilleur rapport qualité-prix pour les jeux en full HD. Les appareils d'entrée et de milieu de gamme devraient dominer sur la part des PC à GPU haut de gamme inhibée par les prix élevés », abonde Nikolina Jurisic.

Alors que le marché des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables de jeux en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique connaît un succès remarquable, ce n’est pas le cas pour les ventes de téléphones portables. Le cabinet d'études Strategy Analytics a notamment déclaré que les ventes de téléphones portables ont baissé à un niveau historiquement bas depuis le début de la crise sanitaire liée aux coronavirus.

Source : IDC

Et vous ?

Quel est votre avis sur ces prévisions ?

Voir aussi :

L'utilisation des jeux augmente de 75 % en raison de l'épidémie du coronavirus, tandis que la diffusion en continu de vidéos a également a connu une hausse de 12 %, selon Verizon
La demande continue sera le moteur d'une croissance solide des produits et services de sécurité, selon le nouveau guide des dépenses de l'IDC
Le marché des PC de jeu dans la zone EMEA ne sera pas affecté par le Cloud gaming dans les prochaines années, et continuera à se développer jusqu'en 2023, selon IDC
Plus de trois milliards de personnes dans le monde jouent désormais aux jeux vidéo, rapporte une étude menée par DFC Intelligence
Comment les applications de type casino ont drainé des millions de personnes, elles captivent le public, même si les joueurs dépensent des sommes importantes sans en gagner