Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Apple s'attire les foudres des développeurs suite à l'annonce surprise de la disponibilité d'IOS 14
    Apple s'attire les foudres des développeurs en les mettant au pied du mur suite à l'annonce surprise de la disponibilité d'IOS 14
    ils qualifient cette sortie de “chaotique”

    L’année 2020 pourrait devenir celle au cours de laquelle Apple a enregistré le plus de controverses. Lors de son événement “Time Flies” mardi, Apple a annoncé la sortie surprise d’iOS 14 pour ce mercredi, une nouvelle qui n’a pas du tout ravi les développeurs. C’est la toute première fois que le délai entre l’annonce de l’iOS et sa disponibilité est aussi court, soit moins d’une journée. Ainsi, les développeurs ne disposent pas du temps habituellement imparti pour se préparer à passer les différents contrôles de validation pour que leurs applications soient acceptées sur l’App Store.

    Historiquement, l’événement Time Flies annonce un nouveau matériel et la sortie prochaine de la prochaine version majeure d’iOS. Cette mouture est ensuite rendue publique quelques jours plus tard ou plus généralement la semaine suivante. Mais les choses ne se sont pas passées comme ça pour cette fois. Apple a fait son annonce vers la fin de l’événement et au moment de sa tenue mardi, les développeurs d'applications n'avaient pas encore reçu les versions finales des mises à jour d’iOS 14, de sorte que le calendrier de sortie des logiciels d'Apple semble étrangement précipité.

    Cette mauvaise surprise a pour toile de fond des dizaines de controverses autour de l'App Store, plus récemment Epic, mais plus généralement ses règles douloureusement confuses et appliquées arbitrairement, ses rejets incompréhensibles d'applications et leurs rétractations souvent soudaines, les approbations d'applications suivies de retraits soudains sans qu’aucune explication ne soit donnée... Certains dénoncent également le traitement généralement inégal des développeurs où les grandes entreprises ou les favoris d’Apple obtiennent un traitement spécial.

    Apple a ignoré le travail des développeurs

    Selon des experts, la stratégie d’Apple semble incompréhensible depuis un certain temps et ces derniers se demandent à quoi rime tout ceci. Selon eux, il ne s'agit pas d'une rafale de mauvaises relations publiques pour le plaisir, mais il y a ici de sérieux problèmes qui doivent être résolus, et en particulier, les relations avec les développeurs. À ce propos, ils rappellent que l’écosystème iOS est une véritable niche de marché, qui rapporte des dizaines de milliards de dollars à l’entreprise par an et dans ce cas, il serait fort dommageable qu’Apple se mette à dos les milliers de développeurs qui nourrissent cette plateforme de leurs applications.

    En effet, la disponibilité d’iOS 14 a été annoncée vers la fin de l'événement, vers 11h00, heure du Pacifique. Cela veut dire que les développeurs de la côte ouest disposent environ d’une demi-journée pour appliquer la touche finale à leurs mises à jour d'applications pour iOS 14, faire soumettre leurs applications via Xcode 12 GM qui vient de sortir et enfin, passer l'examen de l'App Store. Beaucoup estiment qu'aucune de ces tâches n’est anodine et personne ne pourrait prétendre que ce délai suffit à les mener à bien, du moins pas dans le cas de toutes les applications.


    D’habitude, Apple procède différemment. Les développeurs sont mis au courant une semaine avant la sortie et les outils nécessaires pour les tests et les mises sont également immédiatement mis à leur disposition. Si vous travaillez sur la côte est, cela veut dire que vous avez eu quelques heures avant la fin de la journée de travail pour vous préparer et soumettre votre application. Cependant, si vous vivez en Europe ou ailleurs dans le monde, alors vous n’avez pas du tout le temps de faire à ces ajustements avant la date de sortie. En outre, d’autres problèmes existeraient encore.

    Selon des développeurs, des bogues critiques existeraient encore dans les dernières versions des SDK, Xcode 12 et iOS 14 lui-même. Il semble qu'ils ne seront pas traités tout de suite, mais ultérieurement. « Le SDK Xcode sera peut-être prêt pour l'iOS 14 demain, mais l'App Store Connect ne l’est pas », a déclaré sur Twitter Steve Troughton-Smith, développeur de jeux vidéo. Beaucoup d’autres développeurs ont publié des messages sur Twitter pour exprimer leur mécontentement. « [...] Je pense que je n’ai jamais eu de sentiment aussi négatif après un événement Apple... », lit-on dans le commentaire d’un autre développeur.

    Pour beaucoup, le timing n'est pas bon et il est peu probable qu'Apple lui-même puisse examiner toutes ces propositions d'applications à temps. Outre les problèmes susmentionnés, ils estiment que cette sortie d’iOS 14 est une réponse d’Apple carrément négligente aux relations avec les développeurs que la société a endommagées ces dernières années. Ils considèrent aussi cette sortie surprise comme un nouvel abus de confiance et une nouvelle déception. Selon des critiques, cela laisse aux développeurs iOS l'impression d’un grand “va te faire foutre”.

    Les déboires de Xcode 12 GM

    À quoi cela sert-il de mettre cette pression inutile de dernière minute sur les développeurs tiers ? Le Xcode 12 GM que vous devez utiliser pour créer votre application est sorti mardi à 11 heures, avec un numéro de build de 208. Il s'agirait d’un build étrange dans la mesure où il manquait des composants à construire pour le silicium d'Apple. Pour le faire, vous devez utiliser l'ancienne version bêta qu'Apple a maintenue sur son site Web afin de jongler avec les deux. Toutefois, peu de temps après, le site Web a été modifié pour indiquer que le nouveau Xcode avait été construit en 209.

    À ce moment, les gens avaient fini de télécharger la mise à jour, ce qui était lent parce que tout le monde paniquait à l'idée de préparer son application à temps et de la prendre en main. Plusieurs ont alors pensé que la version 209 était la bonne et ils ont consulté le site à nouveau pour télécharger le nouveau fichier. En plus, Apple ne fait pas de checksums, ils font une vérification très lente qui n'est pas l'alliée des développeurs dans cette course contre la montre. L'exécution manuelle des sommes de contrôle a permis de montrer les builds 208 et 209 étaient la même chose.

    De même, ce build ne pouvait pas être utilisé pour soumettre des mises à jour. Ce n'est qu’après, dans l’après-midi, qu’Apple a basculé l'interrupteur pour permettre au build 208 de soumettre des mises à jour. Toutefois, selon les commentaires des développeurs, les problèmes ne se sont pas arrêtés là. Dans la soirée, vers 7 heures, les gens ont commencé à recevoir un Xcode différent, le build 209 qu'ils prétendaient distribuer depuis le début, et maintenant, chaque développeur doit encore décider s'il doit retirer son ancien binaire qu'il a téléchargé et le recompiler avec le build 209 ou le modifier.

    Sources : Apple, Vidéo de l’événement

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    L'iOS 14, le nouveau système d'exploitation mobile d'Apple, rend le suivi des personnes plus difficile pour Facebook, qui déclare que cela va décimer une partie de ses revenus publicitaires

    Plusieurs startups sont menacées par certaines fonctionnalités d'iOS 14, selon des codes interceptés de la nouvelle version de la plateforme d'Apple

    WWDC 2020 : iOS 14 vous permettra de changer vos applications de messagerie et de navigation Web par défaut et vient avec plusieurs autres nouveautés telles que des widgets sur l'écran d'accueil

    Apple va retarder l'application d'un élément de sa politique de confidentialité sur iOS 14 qui menace Facebook et le marché de la publicité mobile sur son écosystème

    Le code de l'iOS 14 révèle que l'Apple Watch pourra détecter le taux d'oxygène dans le sang et alerter l'utilisateur en cas d'hypoxie
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Kernel Panic

  3. #3
    Membre confirmé
    Le hic avec Apple c'est qu'ils ont l'inverse de ce qu'avait BlackBerry ou Windows phone à l'époque par exemple : c'est les devs qui souhaitent dev pour Apple, et non Apple qui souhaite attirer les devs.

    Windows phone n'avais pas tenu la concurrence parce que personne ne voulait dev des app pour leur store privé assez impopulaire, ils ont essayé d'en attirer, mais cela n'a pas fonctionné. (Je cite ça comme exemple, mais Blackberry à eu le même combat, et il y en a sûrement d'autres.)

    Là, Apple force des règles strictes et inconfortables, des conditions de vente, des commissions, etc.. et peut se permettre à peu prêt tout et n'importe quoi, ainsi que se permettre d'envoyer un beau “va te faire foutre” à tout les devs.

    De toute façon, si une app est populaire sur le store elle finira pompée par Apple pour être intégrée à son jus de pomme.

  4. #4
    Membre du Club
    Cohérence / C°nne errance ?
    [...] Apple ne fait pas de checksums [...]
    La firme la plus cotée en bourse au monde ~ 2 000 G$ (deux mille milliards de dollars), plus que tous les groupes du CAC 40 réunis, ne fait pas de Somme de contrôle ?! o0'

  5. #5
    Membre régulier
    Ca me rappelle Nintendo à une époque jusqu'à ce que Sony vienne mettre un pavé dans la mare

  6. #6
    Expert éminent sénior
    En effet sauf que Apple est nettement mieux ancré que Nintendo a l'époque, j'ai du mal a voir qui pourrait les détrôner si les règles du marché ne changent pas.

  7. #7
    Membre régulier
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    En effet sauf que Apple est nettement mieux ancré que Nintendo a l'époque, j'ai du mal a voir qui pourrait les détrôner si les règles du marché ne changent pas.
    Nintendo, c'est 80% de parts de marché dans le monde dans les années 80. Apple en est loin quand même. De plus, Nintendo imposait aux développeurs tiers des titres en exclusivité sans possibilité de les porter sur une autre machine (raison pour laquelle Sega développait beaucoup en interne) avec une limite de titres à sortir par an. Les devs ont aussi râler à l'époque, essayant de contourner le système mais c'est la trahison de Nintendo vis-à-vis de Sony lors du développement de la SNES-CD qui précipita l'arrivée de Sony sur le marché de la console de salon. En quelque sorte, Nintendo s'est tiré une balle dans le pied.

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    D’habitude, Apple procède différemment. Les développeurs sont mis au courant une semaine avant la sortie et les outils nécessaires pour les tests et les mises sont également immédiatement mis à leur disposition. Si vous travaillez sur la côte est, cela veut dire que vous avez eu quelques heures avant la fin de la journée de travail pour vous préparer et soumettre votre application. Cependant, si vous vivez en Europe ou ailleurs dans le monde, alors vous n’avez pas du tout le temps de faire à ces ajustements avant la date de sortie. En outre, d’autres problèmes existeraient encore.

    Selon des développeurs, des bogues critiques existeraient encore dans les dernières versions des SDK, Xcode 12 et iOS 14 lui-même. Il semble qu'ils ne seront pas traités tout de suite, mais ultérieurement. « Le SDK Xcode sera peut-être prêt pour l'iOS 14 demain, mais l'App Store Connect ne l’est pas », a déclaré sur Twitter Steve Troughton-Smith, développeur de jeux vidéo. Beaucoup d’autres développeurs ont publié des messages sur Twitter pour exprimer leur mécontentement. « [...] Je pense que je n’ai jamais eu de sentiment aussi négatif après un événement Apple... », lit-on dans le commentaire d’un autre développeur.
    Est-ce que c'est vraiment grave de ne pas proposer une application optimisé iOS 14 au moment de la sortie de l'OS ?
    Si elle sort 1 ou 2 semaines plus tard ça ne me semble pas être la fin du monde...
    J'imagine que la version iOS 13 fonctionnera parfaitement sous iOS 14. La version iOS 14 utilisera peut-être les nouvelles fonctionnalités de l'OS, mais ce n'est pas si grave si elle n'est pas disponible à la frame 0.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Pour beaucoup, le timing n'est pas bon et il est peu probable qu'Apple lui-même puisse examiner toutes ces propositions d'applications à temps. Outre les problèmes susmentionnés, ils estiment que cette sortie d’iOS 14 est une réponse d’Apple carrément négligente aux relations avec les développeurs que la société a endommagées ces dernières années. Ils considèrent aussi cette sortie surprise comme un nouvel abus de confiance et une nouvelle déception. Selon des critiques, cela laisse aux développeurs iOS l'impression d’un grand “va te faire foutre”.
    Apple n'a pas a faire d'effort pour attirer les développeurs.
    Développer une application iPhone c'est plus rentable que de développer une application Android, donc les développeurs continueront de développer pour iOS.
    Vous pensez que beaucoup d'entreprises vont dire "nous allons supprimer notre application de l'AppStore car Apple ne respecte pas les développeurs" ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #9
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    J'imagine que la version iOS 13 fonctionnera parfaitement sous iOS 14.
    Tu ne peux pas l'affirmer et c'est là la polémique

    Image que ta version iOS 13 bogue ou s'affiche mal ou "je ne sais pas quoi", tes utilisateurs ne peuvent plus l'utiliser correctement ... et ce jusqu'à ce que tu l'aies testé à fond et corriger si nécessaire.

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Acheumeuneu Voir le message
    Nintendo, c'est 80% de parts de marché dans le monde dans les années 80. Apple en est loin quand même. De plus, Nintendo imposait aux développeurs tiers des titres en exclusivité sans possibilité de les porter sur une autre machine (raison pour laquelle Sega développait beaucoup en interne) avec une limite de titres à sortir par an. Les devs ont aussi râler à l'époque, essayant de contourner le système mais c'est la trahison de Nintendo vis-à-vis de Sony lors du développement de la SNES-CD qui précipita l'arrivée de Sony sur le marché de la console de salon. En quelque sorte, Nintendo s'est tiré une balle dans le pied.
    Oui à l'époque Nintendo dominait son marché, mais c'était un marché encore très réduit, rien de comparable à ce qu'est Apple aujourd'hui. De plus sur le marché des consoles, le leadership est remis en cause à chaque nouvelle génération. C'est en grande partie ce qui a permis a Sony, qui avait des moyens technologiques et financiers bien supérieurs à Nintendo, de prendre sa place.

    La position d'Apple est autrement plus confortable. Ça fait des années qu'il alterne le titre de première capitalisation boursière mondiale avec Microsoft ; Amazon et Alphabet(Google) se rapprochent mais les autres sont bien loin derrière. De plus, c'est difficile de creuser un écart technologique significatif durable sur le marché des portables en évolution quasi continue (plusieurs modèles par an, plutôt bien rétrocompatibles), que sur le marché des consoles où les cartes sont rabattues à chaque génération (tous les 5/6 ans).

  11. #11
    Modérateur

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Est-ce que c'est vraiment grave de ne pas proposer une application optimisé iOS 14 au moment de la sortie de l'OS ?
    T'es jamais à l'abris d'une API dépréciée/supprimée , de changement de comportement , etc ...
    Tous les dév n'ayant pas forcément le loisir de se cogner les beta pour tester leur app à l'avance et la latence d'Apple à valider des application font que ça peut être problématique dans certains cas.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  12. #12
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    Image que ta version iOS 13 bogue
    J’imaginais que la rétrocompatibilité était meilleur.
    Je pensais que l'environnement de développement allait mettre des warnings à certains endroits pour dire "vous ferrez gaffe cette méthode est deprecated maintenant il est conseillé d'utiliser cette méthode", mais que l'application fonctionnerait correctement.
    Si effectivement des applications se mettent à déconner après avoir fait la mise à jour de l'OS des utilisateurs ne vont pas être très content.

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Tous les dév n'ayant pas forcément le loisir de se cogner les beta pour tester leur app à l'avance
    Là apparemment c'est pas évident de tester les applications iOS 14 :
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Selon des développeurs, des bogues critiques existeraient encore dans les dernières versions des SDK, Xcode 12 et iOS 14 lui-même. Il semble qu'ils ne seront pas traités tout de suite, mais ultérieurement. « Le SDK Xcode sera peut-être prêt pour l'iOS 14 demain, mais l'App Store Connect ne l’est pas », a déclaré sur Twitter Steve Troughton-Smith, développeur de jeux vidéo. Beaucoup d’autres développeurs ont publié des messages sur Twitter pour exprimer leur mécontentement. « [...] Je pense que je n’ai jamais eu de sentiment aussi négatif après un événement Apple... », lit-on dans le commentaire d’un autre développeur.
    Pourquoi Apple est autant pressé de sortir iOS 14 ? Il ne peut pas décaler la sortie d'1 semaine ou 2 ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Pourquoi Apple est autant pressé de sortir iOS 14 ? Il ne peut pas décaler la sortie d'1 semaine ou 2 ?
    Ils le peuvent, mais ils s'en fichent : pour eux l'important c'est de bichonner leur clients en leur offrant une sortie surprise. Les développeurs, ils s'en fichent un peu : grâce à l'énorme quantité de clients à haut revenu qu'ils ont, ils peuvent se permettre de faire n'importe quoi, les développeurs suivront contraints et forcés.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    bichonner leur clients en leur offrant une sortie surprise
    Est-ce que les clients sont si fan des mises à jour surprise que ça ?
    Si certaines applications se mettent à déconner un petit peu, les utilisateurs ne vont peut-être pas trop apprécier.

    Après ce n'est pas très grave, les développeurs finiront pas pouvoir tester leur application sous iOS 14 dans des bonnes conditions et ils pourront les soumettre.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Jon.D0S Voir le message
    [...] Apple ne fait pas de checksums [...]
    La firme la plus cotée en bourse au monde ~ 2 000 G$ (deux mille milliards de dollars), plus que tous les groupes du CAC 40 réunis, ne fait pas de Somme de contrôle ?! o0'
    Je suis bien obligé de laisse Flash sur des postes de travail que j'administre parce que mes utilisateurs en ont besoin pour accéder à un portail de document tenu par BlackRock. Société leader dans la gestion et l'intelligence financière (et le traitement de data qui vont derrière).

    Bref c'est capable de dire combien de personne on pété dans la journée avec leur base de données, mais pas de faire un projet de migration sur un portail qui sert à priori qu'à stocker des pdfs...

###raw>template_hook.ano_emploi###