Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre expert
    Ejection d'un process de recrutement/d'embauche et covid19
    Bonjour,

    Situations a la quelle on ne pense pas forcement en ce moment. Et pourtant on devrait ... En ces temps de covid19 , il est évident que trouver du travail relève de la croix et la bannière pour certains. Auquel vient s'empiler les périodes de "quarantaine" .

    Voilà 2 situations types auxquelles j'aimerai des éléments de réponse :

    > personne détectée positive ou bien personne cas de contact : le recruteur décide d’éjecter le candidat en plein process de recrutement car celui ci ne peut pas se présenter physiquement pour cause de "quarantaine".

    > personne détectée positive ou bien personne cas de contact : en pleine période d'essai l'employeur décide de révoquer le candidat qui tombe malade ou bien qui est un "cas de contact" et doit se mettre en "quarantaine".

    Quels sont les recours d'un point de vu juridique, en cas d'abus d'un employeur ou recruteur ?

    Autre situation :

    > ne pas respecter sa période de quarantaine et aller à un entretien d'embauche ou démarrer un job ?

    L'administration a dit qu'il va y avoir des contrôles ... Que risque t on dans ce type de situation ?

    Merci de votre aiguillage .

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Salut,

    T'es pas dans un cabinent d'avocat spécialisé.. plutôt sur un forum de développeurs/ingénieurs qui égayent leurs mornes journées ici en racontant des âneries et des singeries

    Tu te poses de drôles de questions en tout cas

    Il y a des chauffeurs poids lourds qui cachent qu'ils ont perdu leurs permis pour ne pas perdre leurs jobs....
    L'employeur qui vire un gars parce qu'il est en quarantaine 7 jours covid, c'est un ****, encore pire qu'un djihadiste !!!

  3. #3
    Membre expert
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    Salut,

    T'es pas dans un cabinent d'avocat spécialisé.. plutôt sur un forum de développeurs/ingénieurs qui égayent leurs mornes journées ici en racontant des âneries et des singeries

    Tu te poses de drôles de questions en tout cas
    Bien au contraire , je me base sur ce fait divers (pas forcement représentatif, il est vrai) : https://www.rtl.be/info/monde/europe...--1241645.aspx . Cependant cet article va refléter un problème de fond dans les mois à venir.

    Un demandeur d'emploi qui se retrouve coincé par une période de quarantaine, donc impossibilité de passer un entretien

    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    Il y a des chauffeurs poids lourds qui cachent qu'ils ont perdu leurs permis pour ne pas perdre leurs jobs....
    L'employeur qui vire un gars parce qu'il est en quarantaine 7 jours covid, c'est un ****, encore pire qu'un djihadiste !!!
    Tu dis cela est malheureusement cela existe ... Un pretexte de plus pour éjecter un candidat . Quand même rester prudent sur la question, on ne sait jamais.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Je pense que l'employeur qui fait ça risque gros...

  5. #5
    Expert éminent
    En France, les entretiens d'embauche se font encore physiquement ? C'est drôle, surtout en temps de Covod-19 !
    Pareil, pour la signature du contrat, ça peut se faire par échange de courriel avec éventuellement une signature finale par la poste ou lors d'une rencontre physique future...
    Je m'ennuierai presque de la complexité inutile de la bureaucratie française.
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  6. #6
    Membre expert
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message

    > personne détectée positive ou bien personne cas de contact : en pleine période d'essai l'employeur décide de révoquer le candidat qui tombe malade ou bien qui est un "cas de contact" et doit se mettre en "quarantaine".
    Pour ce cas-là c'est très simple. La période d'essai sert seulement à s'assurer que le salarie dispose des compétences requises pour le poste, et l'entreprise ne peut pas mettre un terme la période d'essai pour une autre raison que celle-ci (Exemple : Maladie de l'employer, ou contexte économique de l'entreprise difficile)

    Maintenant le plus dur bien sur ça être de le prouver. Si tu es remercié au bout de 3 jours, bon ce n’est pas trop dur, on peut légitimement penser que 3 jours n'ont pas été suffisant pour que l'employer juge des compétences de l'employé. Si en revanche c'est au bout de 2/3 mois, c'est un plus compliquer, mais si l'employé n'as reçu aucune remarque, avertissement, ou au contraire des félicitations pour tel ou tel tache, on peut imaginer que ça penchera en sa faveur.

    Pour le process de recrutement a priori rien à faire. En même temps qui voudrait travailler dans une boite ou l'entretien doit se faire sur place alors qu'on a le covid ?
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

###raw>template_hook.ano_emploi###