Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Upwork présente les 15 langages de programmation les plus rémunérateurs pour les développeurs indépendants
    Upwork présente les 15 langages de programmation les plus rémunérateurs
    pour les développeurs Web, mobiles et logiciels indépendants

    Upwork a annoncé les 15 langages de programmation les plus rémunérateurs pour les développeurs Web, mobiles et logiciels sur sa plateforme de freelance. Les données montrent également que ces compétences connaissent une forte croissance de la demande d'une année sur l'autre, mettant en évidence les opportunités d'emploi lucratives importantes pour les professionnels de la technologie. Upwork a compilé les données en analysant les langages de programmation avec les taux horaires moyens les plus élevés sur Upwork.com.

    « Malgré l'impact de la pandémie COVID-19 sur l'économie, la liste des 15 langages de programmation les plus lucratifs d'Upwork révèle que les développeurs sont capables de poursuivre un potentiel de revenus élevé en tant que professionnels indépendants. Les langages les plus populaires demandent en moyenne plus de 66 $ l'heure, ce qui se traduit par un revenu annuel avant impôts de plus de 137 000 $. Une comparaison de ces taux de langage les plus élevés avec les données sur le salaire moyen par profession du Bureau of Labor Statistics de 2018 révèle que 66 $ de l'heure est plus élevé que le salaire moyen d'un développeur Web, mobile ou logiciel dans les régions métropolitaines américaines et même dans les 15 régions métropolitaines les plus chères à 39,58 $ et 52,09 $, respectivement ».

    La couronne est revenue à Objective-C. Objective-C est apparu pour la première fois en 1984 à l'époque de NeXT. Le langage s'est basé sur la pile du langage C et était à l'origine utilisé pour créer des applications pour macOS (qui s'appelait alors NeXTSTEP).


    Plus tard en 2011, lorsque le premier iPhone est apparu, Objective-C était le seul choix si vous vouliez développer une application ou un jeu pour iOS. Le problème avec Objective-C est qu'avec le temps, il est devenu assez ancien et pas si simple pour les nouveaux développeurs, par rapport à Kotlin, que les développeurs Android aimaient pour sa syntaxe concise et claire, car il est utilisé beaucoup plus facilement pour écrire des applications qu'avec Java.


    De toute évidence, Apple ne voulait pas que tous les développeurs mobiles passent progressivement du développement pour iOS à Android simplement à cause d'une syntaxe obsolète illisible. C'est ainsi que l'éditeur a commencé à développer un tout nouveau langage de programmation appelé Swift ! Le 2 juin 2014, Apple a présenté Swift au monde entier, consacrant toute la conférence de la WWDC à ce nouveau langage.

    Néanmoins, selon les données d’Upwork, les freelancers qui ont travaillé sur Objective-C ont eu le taux de rémunération le plus élevé de tous les langages de programmation, le travail contractuel leur rapportant un taux moyen de 66 $ de l'heure. Swift s’est contenté de la neuvième place avec un taux moyen de 56 $ de l'heure.


    Une situation qui pourrait surprendre si l’on considère la chute d'Objective-C amorcée depuis février dans l'indice Tiobe de popularité des langages de programmation. Objective-C est désormais le 19ème langage le plus populaire sur l'index d'août de Tiobe, perdant 9 places par rapport à l’année dernière tandis que Swift est à la 12ème place.

    Bien que la popularité d'Objective-C ait chuté dans le classement de Tiobe, il reste encore beaucoup de code hérité écrit en Objective-C qui doit être maintenu. Ce fait, associé au nombre de développeurs qui travaillent avec Objective-C, explique probablement le taux horaire plus élevé.

    Des problèmes liés à l'offre et à la demande d'anciens langages de programmation ont été soulevés lors de la tentative du gouvernement américain de déployer des paiements de chômage dans des volumes sans précédent en avril, car les gouvernements des États américains et le gouvernement fédéral ne pouvaient pas trouver suffisamment de développeurs COBOL pour mettre à jour les logiciels sous-jacents aux systèmes gouvernementaux.

    Les développeurs qui connaissent Go ou Golang, que les ingénieurs de Google ont conçu, ont obtenu le deuxième taux moyen le plus élevé à 64 $ de l'heure.

    La plupart des autres langages du top 10 selon les taux horaires moyens ne sont pas non plus particulièrement à la mode : les développeurs Windows PowerShell gagnaient 62 $ de l'heure, tandis que ceux qui maîtrisaient Excel VBA gagnaient 60 $ de l'heure.

    Pour compléter le top 10, nous avons Kotlin (60 $ de l'heure), VB.NET (59 $ de l'heure), Ruby (59 $ de l'heure), Java (58 $ de l'heure), C# et ASP.NET (tous deux à 56 $ de l'heure).

    Upwork note « qu'alors que la main-d'œuvre continue d'évoluer vers le travail à distance, les entreprises se tournent de plus en plus vers des professionnels qualifiés indépendants pour mener à bien des projets techniques, ce qui entraîne une augmentation de la demande des meilleurs talents techniques sur la plateforme Upwork. Dans la liste des langages de programmation les plus lucratifs, ceux qui ont la plus forte croissance d'une année sur l'autre, en termes de volume de contrats sur la plateforme, sont Ruby (127 %), Java (127 %) et SQL (152 %) ».

    Voici le top 15 des langages de programmation les plus lucratifs d'Upwork (basé sur le taux horaire moyen):
    1. Objective-C 66 $
    2. Golang 64 $
    3. Windows PowerShell 62 $
    4. Excel VBA 60 $
    5. Kotlin 60 $
    6. VB.NET 59 $
    7. Ruby 59 $
    8. Java 58 $
    9. Swift 56 $
    10. C# 56 $
    11. ASP.NET 56 $
    12. C++ 55 $
    13. SQL 54 $
    14. Python 53 $
    15. C 52 $

    « Quels que soient les langages de programmation avec lesquels vous préférez travailler, il existe une opportunité de construire une carrière significative et enrichissante en tant qu'indépendant », a déclaré Mike Paylor, vice-président de l'ingénierie et des produits chez Upwork. « Nos données montrent qu'il existe une demande pour un large éventail de compétences en programmation, y compris des experts mobiles utilisant Objective-C ou Kotlin, des analystes de données et des ingénieurs utilisant SQL et des développeurs utilisant Java et Go. Nous constatons que les entreprises, petites et grandes, font appel à des talents technologiques indépendants pour leurs compétences d’expert. »

    Les données proviennent de la base de données Upwork et sont basées sur les taux horaires moyens facturés par les indépendants américains sur les contrats du 1er janvier 2020 au 30 juin 2020. Chaque compétence comportait un minimum de 10 projets et 40 heures facturées pour des besoins de fiabilité.

    Rappelons qu'il s'agit là de paiement de prestation, pas de salaire. Du côté de la France, voici un aperçu des salaires en fonction des différents langages dans les 20 000 offres d'emploi postées en 2019 sur Developpez.com.

    Pour le calcul des salaires, la moyenne de la fourchette de salaires des offres d'emploi postées sur le Portail Emploi a été choisie ; les valeurs clairement trop éloignées de la moyenne sont ignorées dans le calcul. Il s'agit donc bien de propositions de salaires, et non pas de salaires réels actuellement versés à des personnes, dont l'expérience et l'ancienneté peuvent être très diverses. Si le nombre d'offres dans une technologie donnée est trop faible, cette dernière ne sera pas présentée au niveau de la comparaison des salaires pour éviter d'avoir une moyenne faussée. Les salaires dans cette étude sont exprimés en euros bruts mensuels.

    Paris est considérée comme l'une des villes les plus chères du monde, et en conséquence les salaires ne sont pas du même ordre qu'en province. Mais d'un autre côté, beaucoup de grosses entreprises technologies ont leur siège dans la capitale française. En raison de ces deux facteurs, l'étude des salaires distingue Paris du reste de la province, vu que la demande en technologie et les salaires proposés sont très différents.

    Voici les salaires moyens par technologie en région parisienne.


    En province, les salaires sont moins élevés, mais les technologies les mieux payées ne sont pas les mêmes qu'à Paris, preuve qu'à lieu différent, entreprises différentes et donc besoins différents. Ceci dit, cette année réserve de grosses surprises, avec des salaires parfois plus élevés que dans la capitale.


    Source : Upwork

    Et vous ?

    Quel langage de programmation utilisez-vous en entreprise ? Pour vos projets personnels ?
    Y a-t-il un langage de programmation que vous envisagez d'apprendre (ou êtes en train d'apprendre) ? Lequel ?
    Quelle lecture faites-vous de ces statistiques ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Si Objective C est destiné à être remplacé par Swift du coup ce tarif élevé est une sorte de prime à la Cobolisation du langage non ?

    La prime sur VBA et VB.NET c'est une prime à la souffrance ? Ou alors c'est un tarif spécial espèce en voie de disparition ?

    Sinon pour Golang et Kotlin rien à dire c'est la nouvelle hype aux USA, une bonne piste pour les jeunots...

    VBA bien mieux payé que C++ c'est le plus drôle : faire Bac S avec mention puis prépa puis ingénieur puis bosser dur pendant 5 ans pour arriver à faire correctement du C+++ pour être payé une misère et se faire battre en vitesse pure par un bac pro avec un BTS SIO ou BTS de compta qui sait faire du VBA, elle est bien bonne celle la....
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  3. #3
    Membre expérimenté
    Golang fait parti des langages a fort potentiel dans le monde des API backend. Outre sa montée en puissance naturelle, il se trouve à la croisée des chemins entre Java/C# et Python/JS/PHP. Python, PHP et JS sont désormais des langages fortement typés (via des outils pour certains) et les développeurs de ces langages (moi y compris) adoptent ces méthodes car ça permet une grande lisibilité dans le code et "force" les bonnes pratiques.

    Concrètement aujourd'hui mon cycle de développement quand je fais du PHP ou du Go est quasiment identique, et du coup il y a de moins en moins d'intérêt pour moi d'utiliser PHP pour mes API, le dernier frein étant l'immense écosystème existant du côté PHP qui ne se trouve pas encore du côté Go.

  4. #4
    Membre habitué
    le dernier frein étant l'immense écosystème existant du côté PHP qui ne se trouve pas encore du côté Go.
    Qu'est-ce qu'il manque à l'écosystème de Go selon toi ?

    Python, PHP et JS sont désormais des langages fortement typés (via des outils pour certains)
    Pour avoir fait du Typescript pendant 2 ans, c'est vraiment pas le luxe, comparé à vrai système de type. Et puis la complexité du JS et toutes ses bizarreries rendent le langage moins intéressant pour du backend, selon moi. Depuis que je fais du Go, je n'utilise plus jamais JS côté serveur

  5. #5
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par user056478426 Voir le message
    Qu'est-ce qu'il manque à l'écosystème de Go selon toi ?
    Je suis encore trop novice en Go pour donner une liste exhaustive, côté PHP j'utilise Symfony + ApiPlatform comme outils principaux et pour le moment je n'ai pas l'impression qu'il existe d'équivalents aussi aboutis. Après ce n'est pas du tout rédhibitoire, la grande force de ces frameworks c'est de combler certaines faiblesses du langages que Go n'a pas. Pour le moment je ne développe que des outils perso en Go le temps de me faire la main donc je découvre petit à petit sur mon temps libre, et mon constat c'est que c'est trop bien


    Citation Envoyé par user056478426 Voir le message
    Pour avoir fait du Typescript pendant 2 ans, c'est vraiment pas le luxe, comparé à vrai système de type. Et puis la complexité du JS et toutes ses bizarreries rendent le langage obsolète pour du backend, selon moi. Depuis que je fais du Go, je n'utilise plus jamais JS côté serveur
    Oui j'ai inclus JS pour la forme mais je n'en fais pas du tout côté serveur, le tooling nécessaire juste pour lancer un projet est mirobolant. L'avantage du JS sur le Python/PHP côté serveur c'est la performance, et avec Go dans l'équation ça n'a aucun sens de s'auto flageller avec nodeJS.

  6. #6
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
    Je suis encore trop novice en Go pour donner une liste exhaustive, côté PHP j'utilise Symfony + ApiPlatform comme outils principaux et pour le moment je n'ai pas l'impression qu'il existe d'équivalents aussi aboutis. Après ce n'est pas du tout rédhibitoire, la grande force de ces frameworks c'est de combler certaines faiblesses du langages que Go n'a pas. Pour le moment je ne développe que des outils perso en Go le temps de me faire la main donc je découvre petit à petit sur mon temps libre, et mon constat c'est que c'est trop bien
    De ce que j'ai découvert jusqu'à présent : Buffalo et Beego ont l'air d'être les frameworks web de référence et font plus ou moins ce que fait Symfony en PHP. En effet il n'existe pas d'équivalent à ApiPlatform si ce n'est la spec OpenAPI qu'on peut définir avec Swag, pour ensuite générer une doc d'api simplement avec

    C'est ce que j'utilise avec mon projet actuel et ça marche très bien, il y a juste la validation que je dois gérer moi même. Pour les ORM le meilleur selon moi est ent, qui est très bien conçu et similaire à Doctrine. Ce qui est aussi intéressant en Go, puisque le langage est compilé, c'est les base de données clés/valeur embarquées (buntdb, nutsdb...).

    Après l'avantage du Go, c'est que tu peux faire beaucoup de choses avec peu de dépendances et c'est tout l'intérêt

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par user056478426 Voir le message
    (snip), je n'utilise plus jamais JS côté serveur
    En même temps, bien que je sois plutôt orienté vers des "applications lourdes" (je ne fais plus de webdev depuis des années), il y a quelque chose proche de l'hérésie -- de mon point de vue du moins -- à vouloir utiliser JS coté serveur
    A méditer: La solution la plus simple est toujours la moins compliquée
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire vous viennent aisément. Nicolas Boileau
    Compiler Gcc sous windows avec MinGW
    Coder efficacement en C++ : dans les bacs le 17 février 2014
    mon tout nouveau blog

###raw>template_hook.ano_emploi###