Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    L’Autopilot de Tesla détectera les feux verts et les panneaux de limitation de vitesse
    L’Autopilot de Tesla détectera les feux verts et les panneaux de limitation de vitesse,
    Puis permettra bien d’autres choses grâce à une nouvelle mise à jour du logiciel

    Tesla a commencé à déployer la mise à jour 2020.36 ce week-end, en introduisant quelques nouvelles caractéristiques notables pour ses véhicules. Bien que seuls quelques véhicules aient reçu la mise à jour jusqu'à présent, 2020.36 montre clairement que le constructeur de voitures électriques a fait des progrès dans ses efforts pour améliorer ses systèmes d'aide à la conduite en ville. Electrek rapporte que la nouvelle version de la mise à jour logicielle permet de détecter visuellement les panneaux de limitation de vitesse et bien plus encore.

    Pendant un certain temps, on a spéculé sur la mesure dans laquelle Tesla utilisait les données GPS par rapport à la détection réelle des panneaux de limitation de vitesse afin de détecter les limites de vitesse pour ses fonctions de pilote automatique. Vous pouvez maintenant vous attendre à ce que les voitures Tesla deviennent plus efficaces pour reconnaître les panneaux de signalisation de vitesse à l'aide de leurs caméras dans un avenir proche. Electrek a indiqué que le constructeur automobile mettait en avant une nouvelle version de sa mise à jour logicielle qui permettra au système Autopilot de ses véhicules de détecter les panneaux de limitation de vitesse à l'aide de leurs caméras.


    Lorsque la caméra détecte un panneau de limitation de vitesse, celui-ci sera affiché sur l’écran de visualisation du conducteur dans la voiture et utilisé pour définir un avertissement de limitation de vitesse. C'est ce que révèle la note de mise à jour de la version 2020.36 du logiciel de la firme, publiée samedi, qui introduit une nouvelle fonctionnalité appelée "Speed Assist Improvements".

    « "Speed Assist" utilise désormais les caméras de votre voiture pour détecter les panneaux de limitation de vitesse afin d'améliorer la précision des données relatives aux limitations de vitesse sur les routes locales. Les panneaux de limitation de vitesse détectés seront affichés dans la visualisation de la conduite et utilisés pour définir l'avertissement de limitation de vitesse associé », lit-on dans la note. Vous pouvez régler les paramètres de l'assistance à la vitesse en appuyant sur Controls > Autopilot > Speed Limit.

    Mais la dernière mise à jour du logiciel ne fait pas que cela. Elle s'est également appuyée sur les fonctions de contrôle des feux de circulation et des panneaux de stop, et pour ajouter une nouvelle sonnerie lorsque votre Tesla est arrêtée à un feu de stop qui passe au vert.

    « Une sonnerie retentit lorsque le feu de circulation que vous attendez passe au vert. Si vous attendez derrière une autre voiture, la sonnerie jouera une fois que la voiture avancera, sauf si le régulateur de vitesse ou l'autoguidage est activé. Lorsque le contrôle des feux de circulation et des panneaux stop est activé, une sonnerie jouera lorsque vous pouvez confirmer le passage d'un feu au vert. Pour l'activer, appuyez sur Controls > Autopilot > Green Traffic Light Chime.

    Mais il s'agit uniquement d'une notification, c'est donc au conducteur de décider s'il doit faire avancer sa voiture et à quel moment. « Cette sonnerie est uniquement conçue comme une notification. Il est de la responsabilité du conducteur d'observer son environnement et de prendre des décisions en conséquence », d’après la note de Tesla.

    Cependant, le fait que l’Autopilot reconnaisse le feu vert et la position de la voiture par rapport aux autres conducteurs signifie qu'elle pourrait bientôt intégrer la capacité de se déplacer seule après la sonnerie. Elle pourra également automatiquement rester dans les limites de vitesse en reconnaissant les panneaux de limitation de vitesse.

    Tesla a également apporté quelques améliorations à la vitesse : « Ajustez rapidement la fonctionnalité "Traffic-Aware Cruise Control" ou "Autosteer" à la vitesse actuelle en tapant simplement sur l'indicateur de vitesse de la grappe. Vous pouvez toujours appuyer sur le panneau de limitation de vitesse pour ajuster la vitesse réglée à la limitation de vitesse », d’après la note de mise à jour.

    "Traffic-Aware Cruise Control" adapte la vitesse de votre voiture à celle du trafic environnant, tandis que "Autosteer" aide à se diriger dans une voie clairement indiquée et utilise le régulateur de vitesse en fonction du trafic. Auparavant, vous deviez utiliser les boutons de défilement du volant pour modifier la vitesse ou réinitialiser le "Traffic-Aware Cruise Control".

    Tesla travaille actuellement à l'élaboration de caractéristiques clés pour sa suite Full Self-Driving (FSD), qui devrait permettre aux véhicules de naviguer dans les rues des centres-villes sans intervention du conducteur. La suite FSD de Tesla est toujours en cours de développement, bien que la société ait publié les premières versions de fonctionnalités clés telles que le contrôle des feux de circulation et des panneaux de stop, qui ont été introduites en avril dernier.

    La fonction "Contrôle des feux de circulation et des panneaux d'arrêt" a été mise à la disposition des véhicules Tesla avec la version bêta de la suite FSD du pilote automatique et, lorsqu'elle est activée, elle ralentit la voiture pour qu'elle s'arrête aux feux de circulation et aux panneaux d'arrêt. Elle exige du conducteur qu'il agisse - soit en appuyant sur l'accélérateur, soit en tirant sur la tige du pilote automatique - avant que la voiture ne puisse avancer.

    Elon Musk, PDG de Tesla a tweeté en 2018 à propos d’une version de la fonction de contrôle des feux de circulation et des panneaux d'arrêt, qui était en cours développement à l’époque, en déclarant : « Votre Tesla pourra bientôt passer de votre garage à la maison à un parking au travail sans aucune intervention du conducteur ».

    Mais même si Tesla appelle cette version de l'Autopilot Full Self-Driving et malgré les promesses de Musk d'avoir des Tesla totalement autonomes d'ici la fin de cette année, ce n'est pas encore le cas. Les voitures Tesla ont encore besoin d'humains au volant. L'offre FSD, qui s’est établie à 8 000 dollars en juillet, donne aux clients l'accès à des améliorations progressives comme la limitation de vitesse et les contrôles des panneaux d'arrêt. Par ailleurs, les véhicules continuent d’être impliqués dans des accidents avec l’Autopilot enclenché. Toutefois, si toutes ces mises à jour atteignent les voitures Tesla dans quelques semaines, elles rapprocheront Tesla d'une conduite entièrement autonome.

    Source : Electrek

    Et vous ?

    Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités sur la dernière mise à jour de l’Autopilot ?
    Selon vous, le Full Self-Driving de l’Autopilot est-il proche ?

    Voir aussi :

    La nouvelle mise à jour de l'Autopilot de Tesla gère désormais les feux de circulation et les panneaux d'arrêt, l'entreprise rappelle néanmoins que cela n'empêche pas de rester attentif
    Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant, par un renforcement du harcèlement des conducteurs
    Un véhicule Tesla, avec l'Autopilot enclenché, frappe une voiture de police, le chauffeur de la voiture admet qu'il regardait un film
    Un sénateur US estime que le nom "Autopilot" de Tesla peut emmener les conducteurs à surestimer les capacités réelles du véhicule, et demande à l'entreprise de le modifier
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expert

    L’Autopilot de Tesla détectera les feux verts et les panneaux de limitation de vitesse,
    Puis permettra bien d’autres choses grâce à une nouvelle mise à jour du logiciel
    Faudrait déjà qu'il arrive à détecter les voitures de police arrêtés sur le bas coté !

  3. #3
    Membre éprouvé
    Comprends pas
    Je croyais le sytème Tesla nettement plus avancé que les autres, et là le fait de reconnaître les panneaux de limitation de vitesse est présenté comme une avancée?
    N'importe quelle Peugeot fait la même chose (même mon Rifter de base (et ma Volvo V90 (un peu moins de base ;-) ) ??

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Donc Musk vend depuis des années un système faussement nommé "Auto-Pilot" qui n'identifiait même pas la couleur des feux de circulation???

    On comprend mieux pourquoi on a vu une Tesla ne pas voir un camion avant de l’emboutir et de tuer son chauffeur ou une Tesla s'encastrer dans la voiture qui la précède sur une autoroute...

###raw>template_hook.ano_emploi###