Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

AS/400 Discussion :

Fichiers sur AS400


Sujet :

AS/400

  1. #1
    Membre à l'essai
    Fichiers sur AS400
    Bonjour,

    Je cherche des infos sur le format des fichiers AS400 pour comparer avec les grands systèmes type z/OS.

    Sur Mainframe z/OS (grands systèmes), un fichier est caractérisé par le format d'enregistrement (RECFM), la longueur d'enregistrement (LRECL) et la taille de bloc (BLKSIZE). Il existe des fichiers séquentiels et partitionnés (bibliothèques avec des membres).

    Côté A400 y a t-il des analogies au niveau fichier?

    je n'arrive pas à trouver ces infos dans la littérature.

    Merci pour votre aide.

  2. #2
    Membre du Club
    Bonjour,

    Tout d'abord, il faut savoir que tout ce qui est "fichier" est géré par la base de données DB2 (on dit aujourd'hui DB2 for i).

    Les fichiers ont des formats. La taille des enregistrements n'est généralement pas indiquée directement à la création du fichier, mais est induite par la somme des tailles des zones composant ce fichier. La taille des blocks n'est pas une notion utilisée sur IBM i.

    Les fichiers sont de plusieurs types, ils sont utilisés dans de nombreux contextes (pour les données, pour les écrans, pour les impressions ...). Mais si on fait référence à la base de données, on utilise essentiellement :

    • Les fichiers physiques (PF). Ils contiennent les données. On les nomme aujourd'hui Table par référence aux bases de données relationnelles
    • Les fichiers logiques (LF). Ils correspondent à des Vues et à des Index


    Si tu as une ligne de commande, tu peux utiliser les commandes DSPFD pour avoir une description générale du fichier, et DSPFFD pour avoir le détail des zones.

    Tu as aussi des moyens graphiques pour avoir ces informations si tu as le client ACS.

    Dominique

  3. #3
    Membre à l'essai
    Bonjour Dominique et merci pour ta réponse.
    Donc les fichiers sur z/OS ( RECFM, RECFM & BLKSIZE) et les fichiers sur AS400 n'ont rien à voir ? Je pensais que z/OS et AS400 étaient malgré tout proches à ce niveau là.
    Kevin

  4. #4
    Membre éclairé
    Bonjour,
    Je ne sais pas de quand datent tes informations sur z/OS mais elles ne doivent pas être récentes.
    Les 2 systèmes ont utilisé il y a bien longtemps des fichiers dont les caractéristiques étaient basées effectivement sur la longueur d'enregistrement (RCDLEN), et la taille des blocs. C'était un héritage de l'IBM 36.

    Mais depuis longtemps (çà a débuté sur mini avec l'IBM 38), ils utilisent une gestion de fichiers totalement différente. Aujourd'hui çà s'appelle DB2.
    Et si la notion de format est toujours là, dans les 2 cas, pour des soucis de compatibilité avec les anciens programmes/fichiers (oui certains ont encore des programmes hérités du 36... ), les longueurs d'enregistrement n'ont plus lieu d'être et la taille des blocs encore moins.

    Après, il y a toujours la possibilité de créer des fichiers en direct, avec des caractéristiques "à l'ancienne", avec taille d'enreg fixe, etc... Sur IBM i (le nouveau nom de l'AS400) on utilise la commande CRTPF pour çà.
    Mais ce n'est là que par rétro-compatibilité.

  5. #5
    Membre à l'essai
    Merci beaucoup de m'avoir éclairé, c'est plus clair dans mon esprit maintenant.
    Kevin

  6. #6
    Membre du Club
    je rajouterai aux excellentes remarques de m4k-Hurrican que l'on gère aujourd'hui DB2 for i (et donc les "fichiers"), plutôt en SQL.

    On a une compatibilité entre les fichiers gérés à l'ancienne (à partir de codes sources écrits dans un langage spécifique appelé DDS et par les commandes de l'OS, CRTPF notamment) et les tables, vues, index... créées pas SQL (CREATE TABLE...).

    il en est de même pour l'accès aux données via un SELECT SQL à la place des ordres natifs des langages comme le RPG.

    Le fait d'utiliser SQL nous apporte une multitude de nouvelles fonctionnalités qui place DB2 for i comme un des systèmes de gestion de base de données les plus puissants et modernes du marché ! Pour travailler avec au quotidien, mais aussi sur d'autres, j'en suis convaincu.

    Dominique

  7. #7
    Expert éminent
    Bravo à tous c'est très bien résumé. Effectivement, je suis également partisan du SQL beaucoup plus souple qui permet de développer beaucoup plus rapidement. Les fonctions XML intégrées sont également très puissantes (Pure XML).

  8. #8
    Membre expert
    IBM i et z/OS sont des systèmes d'exploitation vraiment très différents.

    Par contre z/OS continue à utiliser les fichiers "classiques" de manière significative.

###raw>template_hook.ano_emploi###