Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Apple aurait bloqué les MàJ de WordPress pour iOS jusqu’à ce le développeur y ajoute des achats intégrés
    Matt Mullenweg, le fondateur de WordPress, déclare qu’Apple a bloqué les mises à jour de l’application gratuite WordPress pour iOS jusqu’à ce qu’il y ajoute des achats intégrés
    afin qu’Apple perçoive sa commission de 30 %

    Alors que l’on croyait qu’il n’y avait qu’Epic Games qui faisait actuellement l’objet d’un blocage sur l’App Store par Apple à cause du litige qui les oppose sur la commission de 30 % exigée par Apple sur les applications et les achats intégrés, Matt Mullenweg, le fondateur du CMS Wordpress, a annoncé vendredi dernier sur sa page Twitter que l’application Wordpress pour iOS, qui permet de créer et de gérer un site Web directement à partir d’un iPhone ou d’un iPad, avait également été bloquée par Apple sur l’App Store.

    « ;Les mises à jour ont été absentes... nous avons été bloqués par l’App Store. Pour pouvoir à nouveau publier des mises à jour et des corrections de bogues, nous avons dû nous engager à prendre en charge les achats intégrés pour les plans .com ;», a rapporté Matt Mullenweg. Il faut savoir que pour publier des applications sur l’App Store, il faut au préalable payer 99 dollars par année pour disposer d’un compte développeur. Et pour chaque application publiée, Apple percevra une commission de 30 % sur le prix de l’application (si l’application est payante) et 30 % sur les achats intégrés (paiements effectués dans l’application pour débloquer une fonctionnalité ou accéder à un service supplémentaire). Mais pour les applications qui sont offertes gratuitement par le développeur et qui n’incluent pas d’achats intégrés, Apple rapporte qu’il « ;ne reçoit aucune commission pour le support, l’hébergement et la distribution de ces applications ;».

    Jusqu’à présent, l’application Wordpress pour iOS se situait dans cette dernière catégorie, car elle était offerte gratuitement et ne comportait pas de services pour effectuer d’achats intégrés. En principe, cela ne devait pas être un problème sur l’App Store, car ce type d’applications est admis par Apple. Mais force est de constater que ce vendredi, l’application a été bloquée sans que les mises à jour et les correctifs de bugs puissent être effectués. La seule condition pour le déblocage de l’application, rapporte Matt Mullenweg, était d’ajouter des achats intégrés dans l’application. Si Apple a procédé au blocage, c’est qu’en fait sur le site Wordpress.com, il y a des plans payants qui donnent droit à des services supplémentaires comme plus de stockage, des outils de personnalisation et de référencement que vous pouvez utiliser pour votre site. Et à partir de l’application iOS, il y aurait un moyen pour un utilisateur de savoir que Wordpress.com a des plans payants. Ces derniers sont enfouis dans les pages de support ou sont accessibles en naviguant sur le site de WordPress à partir d’un aperçu de la page Web de l’utilisateur.


    Malgré ce fait, Mullenweg a demandé à Apple de masquer les pages comportant les offres en question, mais l’entreprise aurait rejeté la proposition tout en restant ferme sur sa position. Face à cette injonction, Mullenweg déclara ceci : « ;Je crois fermement au caractère sacré des licences. (L’open source repose sur les licences et le droit d’auteur.) Nous avons accepté cette licence lorsque nous nous sommes inscrits (et sommes restés dans) l’App Store, nous allons donc suivre et respecter les règles. Ne pas chercher à le contourner, donc faire ce qu’ils nous ont demandé ;». À la suite de ces déclarations, Mullenweg a décidé de ne pas se battre contre Apple, mais de se conformer à ce que l’entreprise exige en ajoutant dans les 30 jours des achats intégrés pour les plans payants qui se trouvent sur le site Wordpress.com. Face à ces déclarations, Apple a accepté de lever les verrous pour les mises à jour de l’application Wordpress en attendant les changements promis par Mullenweg. Au regard de ces faits, il ressort que pour percevoir sa commission de 30 %, Apple pourrait aller jusqu’à forcer des développeurs à ajouter des services payants dans leurs applications même s’ils ne le souhaitent pas.

    Toutefois, un jour après que l’application a été bloquée, Apple est revenu sur l’affaire en déclarant ceci : « ;Nous pensons que le problème avec l’application WordPress a été résolu. Depuis que le développeur a supprimé l’affichage de ses options de paiement de service de l’application, il s’agit désormais d’une application autonome gratuite et n’a pas à proposer d’achats intégrés. Nous avons informé le développeur et nous nous excusons pour toute confusion que nous avons causée ;».

    Il convient de préciser que Mullenweg n’a pas ajouté de plans payants comme Apple l’avait exigé. Selon certains commentaires, Apple aurait certainement compris que forcer une application gratuite à ajouter des achats intégrés n’était pas forcément la meilleure option, surtout dans un contexte où des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer la commission de 30 % qu’il prélève sur les achats. Mullenweg lui-même explique sur sa page Twitter que « WordPress n'a pas offert un moyen d'acheter des plans http://WordPress.com dans son application, ils ont seulement annoncé leurs plans. Apple souhaitait que Wordpress ajoute un moyen d'acheter des plans dans l'application via des achats intégrés, ce qui donne 30 % à Apple. Bien sûr, ça ne donne pas une bonne image avec le procès d’Epic Games ».

    Source : Matt Mullenweg, Twitter (réponse Apple), Politiques commission Apple

    Et vous ?

    Que pensez-vous de toute cette affaire ;?

    Apple abuserait-il de sa position pour imposer ce qu’il veut aux développeurs ;?

    Ou l’entreprise ne fait-elle que défendre ses intérêts comme toutes les entreprises le font ;?

    Voir aussi

    Voici combien Apple et Google facturent aux développeurs sur leurs magasins d’applications, 30 % de commission sur les applications et les achats intégrés
    Apple retire Fortnite de l’App Store après qu’Epic ait tenté de contourner les frais de commissions lors de paiements in-app, Epic traduit Apple en justice pour pratiques anticoncurrentielles
    Apple et Google feraient face au mécontentement grandissant des développeurs à cause des taxes jugées exorbitantes qu’ils imposent sur leur Store
    Après un bras de fer qui aura duré près de deux ans, Epic abandonne le combat et publie Fortnite sur PlayStore, regrettant que Google rende extrêmement mince la possibilité d’éviter le Play Store
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    Moi aussi je m'élève contre la commission de 60% sur le prix du ⛽ ...

  3. #3
    Expert éminent sénior
    La petite différence c'est que la "commission" sur les produits pétroliers va au financement du pays et au final n'est pas assez cher payé si on prend en compte les surcouts du changement climatique. La commission d'Apple va dans des paradis fiscaux.

  4. #4
    Membre éprouvé
    Certains "fans" d'Apple disent que prendre 30% de commission c'est normal car il y a de l'innovation derrière. Il faut quand même voir qu'Apple prend quand même 99$/an pour "juste stocker" une application sur un serveur. Cela paye largement l’innovation.

    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    La petite différence c'est que la "commission" sur les produits pétroliers va au financement du pays et au final n'est pas assez cher payé si on prend en compte les surcouts du changement climatique. La commission d'Apple va dans des paradis fiscaux.
    Exact, Apple n'apporte rien à la France ou l'Europe. Ils prennent juste des capitaux qui partent de l'Europe sans participer à l'économie locale.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Certains "fans" d'Apple disent que prendre 30% de commission c'est normal car il y a de l'innovation derrière. Il faut quand même voir qu'Apple prend quand même 99$/an pour "juste stocker" une application sur un serveur. Cela paye largement l’innovation.
    le coût devrait etre en fonction de la taille de l'application et du nombre de téléchargement pour payer l'infra au lieu de la licence + les 30%

###raw>template_hook.ano_emploi###