Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
    En fait, je ne crois pas que ce soit une règle légale (mais tant que personne ne conteste...), même au Etats-Unis. De manière coutumière, le client propose un mode de paiement, et si ce mode est légal, le commerçant n'a normalement pas le droit de le refuser.
    Le commerçant a le droit de refuser un mode de paiement, c'est tout à fait légal. Exemple : montant minimum pour le paiement par carte, chèques refusés. Pour les restaurants, le commerçant doit indiquer clairement les moyens de paiement acceptés à l'entrée.
    Raphchar.
    Prêtez une main et on vous arrachera un bras.

  2. #62
    Membre chevronné
    @raphchar
    En fait non. Comme vous l'indiquez vous-même, il peut faire mention des modes de paiements qu'il privilègie et/ou pouvoir justifier de son refus (frais supplémentaires d'un intermédiaire) soupçon de fraude (chèque en blanc). Un client pourrait tout à fait attaquer un commerçant pour refus de vente sur un tel motif, mais comme une procédure en justice coûte en général plusieurs centaines/milliers d’euros alors qu'en moyenne un transaction ne fait que quelques dizaines d'euros, l'affaire est vite arbitrée (par le portefeuille) et il n'y a dès lors plus que les militants extrémistes (genre lgbt) pour attaquer pour si peu (avec instrumentalisation pour la cause) un commerçant pour refus de vente.

  3. #63
    Membre averti
    C'est fou qu'en 2020 certains n'ont pas l'aire de connaitre le principe de commission alors que c'est la base de l’intégralité du système basé sur des service (parce que oui, rien est gratuit)...
    Que sa soit les banque, les super marché, etc... tous le monde ce prends des commission.

    Bref, pour commencer, dans le domaine du jeux vidéo, les 30% c'est quasiment la norme, donc pointer du doigt Apple pour les 30% concernant les jeux-video, c'est juste absurde, seul Epic a un taux relativement bas (12%), mais d'un autre coté, le service proposé est pas terrible, parce que oui, en échange de la commission, c'est tout un écosystème qui nous est proposé.

    Pour le reste des application, oui Apple est au dessus, et encore, si ont prend les majoration que se font certaines application vis a vis de ce qu'elle propose, 30% c'est pas grand chose en comparaison des 60 a 75% que ce prend Audible par exemple.

    Pour ceux que sa intéresse et histoire de mettre un peux au claire ce faut scandale sur les 30%, voici un article qui parle des différentes commission que se prends chacun : https://www.frandroid.com/culture-te...sur-vos-achats

    Pour ce qui est du coté fermé d'Apple, c'est leurs droit, quand on ouvre un compte dev chez eux ou qu'on achète un iphone, on signe numériquement un contrat qui nous précise tous ça et que chacun accepte.
    Si sa ne plait pas, il suffit juste de ne pas souscrire de contrat chez eux au lieux de rompre le contrat puis d'en faire un scandale comme l'a fait lâchement Epic.
    Si plus personne ne vas chez eux, bin tant pis pour eux.

    Aujourd'hui il est de plus en plus facile de créer une seul app et la publier sur les différent store sans avoirs a faire trop de spécifique (avec Xamarin ou React native par exemple), les coût de dev sont donc réduit, on peut ainsi voir le marché Apple comme du bonus que comme seul moyen de survire comme certains on l'air de penser.

    En pour finir, l’argument de beaucoup c'est les store alternatif (qui au passage, concerne principalement Google, sur les console et autre device comme les Amazon Fire, les store alternatif sont aussi interdit, il y a toujours moyen de bidouillé, idevice inclus).
    Franchement qui utilise de store alternatif ?, la majorité des gens ? ou seulement ceux qui veulent des appli pirate et/ou interdite ? Si demain Apple permet d'installer un store alternatif (sans jaybreak), je suis pas sur que beaucoup de monde l'installe, surtout que les gens se contrefiche de comment est reparti le fric qu'ils dépensent, seul le produit qu'ils ont acheté compte.

    Donc même si il devait y avoirs des store alternatif sur ios, les dev et utilisateurs iront de toute façon en prio sur le plus populaire, donc celui de Apple, c'est une fausse solution.
    Surtout que bon, sur Android la majorité des store alternatif, les apps sont vérolé...

    Apple est bien content de VENDRE (ce qui implique un transfert de droit de propriété)
    Eu, non, tu est propriétaire du matériel (une copie), pas de la propriété intellectuelle qu'il y a derrière...
    Et c'est pareil pour tous, quand tu achète une voiture, la propriété intellectuelle du moteur ou du circuit électronique ne t'appartient pas, tu as juste une copie avec un droit d'utilisation.

    Il serait donc plus que normal que le propriétaire effectif d'un appareil puisse choisir ce qu'il peut en faire et ce qu'il peut y mettre dedans sans entraves artificielles imposées par l'ancien propriétaire.
    Comme dit juste avant, tu n'es pas pleinement propriétaire d'un appareil que tu achète, notament de l'OS, toutefois, dans certains pays tu as le droit de jaybreak et de faire ce que tu veux de ton iphone, sa fait bien sur sauté la garantie et l'accé a certains service du constructeur (logique)

    https://www.appsystem.fr/14629/jailb...ux-etats-unis/

    Le but est justement de pouvoir installer des apps qui ne sont pas sur le store.

  4. #64
    Membre extrêmement actif
    Je ne suis pas d'accord. Si je prends l'exemple des jeux vidéos, oui il y avais 40% de marge mais :
    - il n'y avais pas de monopole tu pouvais choisir entre plusieurs distributeurs
    - les 40% avaient une vrai raison d’être : payer des coûts très élevés de loyer, personnel, équipement, marketing, taxes, etc

    Actuellement demander 30% alors que ça doit leur coûter moins de 1% de coût de traitement informatique c'est aberrant. Si on ajoute 1% pour les couts de développement et 1% de couts humain pour les contrôles, on en arrive à moins de 5% même en comptant très large. Actuellement le bénéfice des appstores est monstrueux. Le problème c'est qu'il y a monopole vu qu'il y a qu'un seul Appstore sur Apple et pareil sous Android. Pour comparer sous Windows il y a plusieurs Appstores qui se font concurrence : Steam, COG, Epic, Microsoft, ... et steam va commencer à perdre son monopole de fait et les prix finirons par baisser. Pour casser le monopole Epic donne toutes les semaines des jeux parfois de très grande valeur, genre Civ 6 valeur +50 euros, donc la bataille fait rage sous Windows. Sous Android et iPhone zéro concurrence, juste une énorme rente de monopole, et ils ont tout pouvoir de ruiner à jamais une société ou 10 ans de travail d'un développeur en virant à loisir une société ou une app de leur Appstore, souvent sans même une explication et sans aucun recours possible. On sais aussi que aussi bien Google que Apple concurrencent petit a petit les applications tierces parties en les plagiant et en proposant par la suite leur propres applis, qu'il font passer devant, ce qui aussi provoque la ruine des autres sociétés ou développeurs, c'est clairement un abus de position dominante.
    Pour bien faire il devrait être possible d'avoir plusieurs appstore sous iPhone ou sous Android ces deux monopoles doivent êtres cassés.
    Huawei de son coté a fait son propre OS et son propre appstore, ça va être très violent du coup, possible que toute la Chine déserte les GAFA US et ça va leur coûter très très cher (aux Gafa USA). Ça veux dire tél fait en Chine, OS chine, Appstore Chine et applications Chine, USA viré totalement. La Chine a déjà investi des centaines de millions pour faire aboutir le projet.

    Aussi bien les USA que l'Europe a des raisons légales de casser le monopole des Appstores. Les USA ne l'ont pas fait parce que Zuckerberg et Google ont du donner indirectement des centaines de millions à Trump et au PR pour que cela ne soit pas fait, et l'Europe ne l'a pas fait parce quelle s'écrase devant Trump.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  5. #65
    Membre averti
    Il faut voire les 30% comme un juste milieux, pour certains c'est Apple qui est gagnant, pour d'autre c'est l'inverse.

    Par exemple Fortnite, le jeux est gratuit, chaque MAJ (et si j'ai bien compris il y en a régulièrement), vue le nombre de joueur et leurs taille, doivent faire chauffé les serveur d'Apple, sans parlé de toute les donnée analytiques qui sont collecté puis analysé (sa fait partie des service proposé par les stores).
    On ne parle plus de quelque centimes là, vas hebergé un tel soft chez OVH avec la même bande passante et débit, sa risque de te coûté très chère.

    Si fortnite ne proposais plus d'achat in-app, le jeux, uniquement par sa présence sur le store aurait un coup non négligeable pour Apple et sans aucune compensation (et c'est ce que cherche a faire Epic).

    Maintenant admetont plusieurs cas :

    -Le jeux est payant, mais a moins d'un euros et sans achat in-app => pas sur que les 30% compense les fraits imposé a Apple.
    -Le jeux est payant, a 60€ et sans achat in-app => je dit ça au pif, mais il y a des chance que l'offre soit acceptable pour les deux partie.
    -Le jeux est payant, mais a moins d'un euros avec achat in-app => la c'est tres variable, si il y a énormément d'achat par jour, Apple est largement gagnant, si il y a des salve d'achat une fois tous les deux mois, pas dit que ça soit avantageux pour Apple.
    -Le jeux est payant, a 60€ et avec achat in-app => bin la c'est clairement jackpot pour Apple.

    Et des exemples de ce genre ou un coup Apple est gagnant et un coup il ne l'est plus je pourrais en inventé plein d'autre (et ça vaut pour tous le monde, Google, MS, Amazon, etc...).

    Maintenant éloignons nous d'Epic et imaginons un petit dev qui propose une application OCR avec 1 ou 2 Go de data a DL depuis le store, l'application est vendu 1€, mais se vend très mal voir pas du tous.
    Au final qui est gagnant ? le dev, si il avait eu ouvrir un hébergement par exemple chez OVH pour proposer son app de son coté, il aurait eu a payer des frais mensuel + maintenance du site, la ou chez Apple sa ne lui coûte rien (vue que c'est des commission).

    Bref, c'est pas aussi simple que juste "bou les voleur il prennent 30% de taxe". (bon après je dit pas que 30% pour tous le monde pareil c'est bien, mais qu'en j'en entend dire qu'il ne devrait pas y avoir de commission ou juste 1 ou 2%, faut pas déconner non plus)


    Et sinon t'utilise pas mal de terme a tord...
    Il n'y a pas réellement de monopole, un monopole d'Apple (au vrais sens du terme) signifie qu'il n'y a que Apple sur le marché et c'est tous (absence total de choix a tous les niveaux), or en vrais Apple c'est dans les 24% du marché, la majorité c'est Google, car le marché ne se mesure pas uniquement via un appareil, mais sur tout un ensemble.
    Perso en tant que dev, rien ne m'oblige a passé sur Ios, si il y avait monopole je n'aurait pas le choix.

    Qu'Apple soit un système fermé n'en fait pas un monopole, dans le marché des jeux video, c'est pareil chez Microsoft, Sony et Nintendo, il n'y a que sur PC et Android ou t'as le choix de ta boutique (et encore sur Android, le store Nvidia il me semble que c'est pas mal d’exclu et réservé qu'a certains device, donc même avec un OS "ouvert" tout le monde n'a pas accé a tous, coté Amazon c'est pas la joie non plus), pourtant il n'est jamais question de monopole vue que chacun peut choisir sa plateforme.
    Le fait que les systèmes soit fermé et mono store est tout a fait légal, chaque constructeur est libre de faire ce qu'il veut a ce niveaux là.

    Le faite que tu soit obligé de (re)passer a la caisse pour changer de Store (et d’environnement) n'est pas le signe d'un monopole, tu as toujours le choix avant de passé a la caisse.
    Avoir le choix ne signifie pas que c'est forcement gratuit et que sa se passe forcement sur du matériel que tu as déjà acquis..

    De plus comme je l'ai mentionné, il est possible de jaybreak légalement ton Iphone et d'accéder a un store alternatif : Cydia.

    Sur Android t'as une chier de Store (Google, Amazon, Nvidia, et plein d'autre plus ou moins légal, beaucoup sont chinois et se retrouve sur les consoles émulateur a base d'android), de plus le système permet d'installer librement des APK, donc autant sur Ios je peux comprendre la confusion entre systéme fermé et monopole, mais sur Android ??? c'est l'un des système les plus ouvert sur smartphone.

  6. #66
    Membre extrêmement actif
    Quand Microsoft imposait son navigateur IE sous Windows la justice lui a donné tord, maintenant un utilisateur doit pouvoir choisir un autre navigateur, et c'est une très bonne chose, la concurrence a fait faire des progrès énormes aux navigateurs, et aujourd'hui on peut paramétrer son navigateur pour ne pas se faire avoir ou utiliser un navigateur spécialisé pour ça.
    Quand Apple impose son monopole Appstore et que ta réponse c'est de conseiller le jailbreak alors que non seulement c'est illégal mais c'est en plus totalement dangereux en terme de cybersécurité, laisse moi rire, c'est du délire ta réponse c'est n'importe quoi.
    Je comprendrais ton argumentaire fallacieux si tu travaillais chez Apple (ou Google), sinon je ne voie pas pourquoi tu nous sors tous ces bobards sans aucun sens et pire encore que tu fasses de l'incitation au piratage ce qui est illégal.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  7. #67
    Membre averti
    La encore t'es a coté de la plaque...

    D'une Microsoft a toujours permis d'installer le navigateur que l'on veut sur sont PC et ce depuis Windows 95, (voir même 3.1, mais j'ai un doute).

    De deux Microsoft n'a jamais été en position de monopole, par contre il est en position dominante sur PC (deux concepts différent).

    Et si il a été obligé a un moment de proposé le choix de navigateur par défaut (c'est plus le cas avec Windows 10, t'as Edge par défaut et puis basta) c'est uniquement a cause de l'Europe qui a fait chier comme elle sait si bien le faire.
    Cette imposition a été uniquement l'oeuvre de l'Europe, la même Europe qui a proposé l'article 11 et l'article 13...

    Et c'est pas parce que je ne bosse ni pour Apple ni pour Google que je doit m'abstenir de dire la strict vérité, même si elle ne plait pas a ceux comme toi qui de toute évidence n'y connais pas grand chose au marché... et qui préfére croire au théorie du complot pros chinois contre méchant ricain...

    Il n'y a aucun Monopole, va vérifier la définition de ce qu'est un monopole, va sur des site sérieux qui analyse le marche, tu ne verras pas l'ombre d'un monopole.

    Il y a juste des système fermé et Apple n'est qu'un parmi tant d'autre.

    Ha, et ou je fait de l'incitation au piratage ? je croie que tu as un gros problème de compréhension...

    De plus le hack, c'est pas forcement du piratage et donc pas forcement illégale, tu t'y connais au moins en informatique ?

    J'ai même posté un article de presse qui a l'époque avait fait le tour du web et même.
    Dans le cadre de l’interopérabilité, tu peux légalement hack ios au US, inutile de dire l'inverse, toute la presse en a parlé.
    Je n'est fait aucune incitation a jaybreak sont device, je rappel juste que sa existe et sa permet de faire se que tu veux de ton device, c'est pas plus risqué que d'utilisé l'un des nombreux store alternatif d'android ou toute les apps sont vérolé et/ou d'installer des apk directement.
    Et après c'est moi qui est des argument fallacieux... cette bonne blague.

  8. #68
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    Il n'y a aucun Monopole, va vérifier la définition de ce qu'est un monopole, va sur des site sérieux qui analyse le marche, tu ne verras pas l'ombre d'un monopole.
    "Privilège (de droit ou de fait) dont dispose un individu, une entreprise ou un organisme public de fabriquer ou de vendre seul certains biens ou certains services à l'exclusion de tout concurrent."

    bref, sur la plateforme, apple dispose du privilège de vendre seul certains services à l'exclusion de tout concurrent.

    après j'aime beaucoup qu'apple prenne 30% sur un store merdique, dont les services sont pas loins du zéro pointé, qui a des applis vérolés autant que la concurrence et qui se permet de plagier sans aucune honte des applis concurrentes pour après exclure ces mêmes applis de sa plateforme sans raison, en interdisant en plus de dévoiler quoi que ce soit.

    on est en tout cas pas dans la m**** quand ces mêmes personnes, qui prétendent s'y connaître au marché, viennent te dire que tu n'y connais pas grand chose.

  9. #69
    Membre éprouvé
    Quand Apple impose son monopole Appstore et que ta réponse c'est de conseiller le jailbreak alors que non seulement c'est illégal mais c'est en plus totalement dangereux en terme de cybersécurité, laisse moi rire, c'est du délire ta réponse c'est n'importe quoi.
    Faux tu as le droit de "Jailbreaker" ton téléphone, après tu perds la garantie, mais tu as le droit de le faire il est à toi.

  10. #70
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message

    Et c'est pas parce que je ne bosse ni pour Apple ni pour Google que je doit m'abstenir de dire la strict vérité, même si elle ne plait pas a ceux comme toi qui de toute évidence n'y connais pas grand chose au marché... et qui préfére croire au théorie du complot pros chinois contre méchant ricain...

    Il n'y a aucun Monopole, va vérifier la définition de ce qu'est un monopole, va sur des site sérieux qui analyse le marche, tu ne verras pas l'ombre d'un monopole.
    Sur le système des mobiles Apple n'a pas le monopole MAIS si on se limite aux iPad et iPhone il a le monopole car il bloque tout installation par un autre moyen que son store.

  11. #71
    Chroniqueur Actualités

    Apple supprime le compte développeur Epic Games : il n'est plus possible de télécharger de jeux Epic sur iOS
    Apple supprime le compte développeur Epic Games : les utilisateurs sur iOS et macOS
    ne peuvent ni télécharger de jeux Epic Games ni recevoir des mises à jour

    Plus tôt de mois-ci, Epic a noté que lorsqu'il a donné aux utilisateurs de son application Fortnite le choix de la façon dont ils pouvaient faire des achats, Apple a riposté en supprimant Fortnite de son App Store. Puis, quand Epic a poursuivi Apple pour s’attaquer à son abus supposé de position dominante sur les magasins d'applications et les paiements intégrés, Apple a riposté avec férocité. Apple a déclaré à Epic que d'ici le 28 août, son accès à tous les outils de développement nécessaires pour créer des logiciels pour les plateformes d'Apple, y compris pour les offres Unreal Engine Epic aux développeurs tiers, serait coupé, pourtant Apple n'a jamais prétendu que ce dernier a enfreint une de ses politiques. Non content de supprimer Fortnite de l'App Store, Apple s'est attaqué à toute l'activité d'Epic dans des domaines indépendants.

    Epic a décidé de solliciter la cour à ces sujets, lui demandant notamment d'exiger qu'Apple rétablisse Fortnite sur sa vitrine de téléchargement, mais de lui interdire de révoquer son accès aux outils de développement iOS et macOS en représailles de l’introduction de l’introduction d’une nouvelle option de paiement dans Fortnite. Le juge lui a donné gain de cause sur le second volet, mais pas sur le premier, interdisant donc à Apple de bloquer Unreal Engine.

    Néanmoins, Apple ne l'a pas entendu de cette oreille. Une fois le délai du 28 août arrivé, Apple a officiellement résilié le compte Epic Games sur l'App Store vendredi 28 août. Cela signifie que l'application n'est plus disponible sur l'iPhone ou l'iPad, même si vous l'avez déjà téléchargée une fois auparavant - et d'autres jeux Epic comme Infinity Blade ne sont plus téléchargeables.

    Voici la déclaration d'Apple :

    « Nous sommes déçus d'avoir dû résilier le compte Epic Games sur l'App Store. Nous avons travaillé avec l'équipe d'Epic Games pendant de nombreuses années sur leurs lancements et leurs sorties. Le tribunal a recommandé qu'Epic se conforme aux directives de l'App Store pendant que son affaire avance, directives qu'ils ont suivies au cours de la dernière décennie jusqu'à ce qu'ils créent cette situation. Epic a refusé. Au lieu de cela, ils ont soumis à plusieurs reprises des mises à jour Fortnite conçues pour enfreindre les directives de l'App Store. Ce n'est pas juste pour tous les autres développeurs de l'App Store et cela entraîne les clients dans le sillage de leur combat. Nous espérons pouvoir à nouveau travailler ensemble à l’avenir, mais ce n’est malheureusement pas possible aujourd’hui. »

    Apple voulait à l'origine résilier les comptes de développeur d'Epic Games et d'Epic International, un compte distinct lié à Unreal Engine d'Epic dont se servent des développeurs d'applications tierces, mais l’ordonnance du juge a émis une ordonnance d'interdiction temporaire empêchant Apple de le faire. Toutefois, le juge n’a pas empêché Apple de résilier le compte Epic Games, expliquant que c’est Epic qui « a créé la situation » et a procédé à un « geste stratégique et calculé pour enfreindre » les conditions d’utilisation de l’App Store.

    Apple n’a donc pas résilié l'autre compte de développeur, celui lié à Unreal Engine. Epic ne pourra plus soumettre d'applications ou de mises à jour à l'aide du compte de développeur Epic Games, mais les utilisateurs qui ont déjà téléchargé Fortnite sur iOS et Mac peuvent continuer à y jouer. La suppression du compte Epic Games est le processus standard d'Apple pour tous les comptes qui défient les politiques de l'App Store.

    Le PDG d'Epic, Tim Sweeney, a contesté le libellé de la déclaration d'Apple et révèle qu'Epic a essayé de soumettre une nouvelle version de Fortnite à l'App Store :

    « La déclaration d'Apple n'est pas claire. Ils ont choisi de résilier le compte d'Epic; ils n'avaient pas à le faire. Apple suggère que nous avons spammé le processus d'examen de l'App Store. Ce n'est pas le cas. Epic a soumis trois versions de Fortnite : deux mises à jour de correction de bogues et la mise à jour de la saison 4 avec cette note »


    Fortnite n'est pas disponible depuis quelques semaines, mais d'autres titres d'Epic Games comme Battle Breakers et Infinity Blade Stickers étaient toujours dans l'App Store. Maintenant que le compte développeur Epic Games a été résilié, ces applications ont disparu.

    La recherche d'Epic Games dans App Store ne fait apparaître aucune application et sur le Web, le compte de développeur Epic Games est vide. Bien que le compte développeur Epic Games ne soit plus disponible, Fortnite continue de fonctionner.

    Ceux qui ont téléchargé Fortnite sur un iPhone ou un iPad peuvent continuer à jouer au jeu, mais il y a un hic : le nouveau contenu de la saison 4 sur le thème de Marvel ne sera pas disponible, car Fortnite ne peut pas être mis à jour.

    Notons qu’Apple a fait de la publicité sur l’App Store à un concurrent de Fortnite le même jour qu’il a décidé de supprimer le compte d’Epic ; pour ceux qui ont ouvert l'App Store hier, ils sont probablement tombés sur un billet faisant la promotion de PUBG Mobile. La situation est rendue encore plus ironique lorsque vous vous souvenez que PUGB Mobile est en fait construit avec Unreal Engine d'Epic. D’ailleurs le PDG d’Epic n’a pas manqué de le souligner sur Twitter :


    « Depuis son arrivée sur l’App Store en 2018, PUBG Mobile ne cesse de repousser les limites des jeux de battle royale pour mobile. Aujourd’hui, il s’apprête à les repousser encore plus loin.

    « Le 8 septembre, la mise à jour 1.0 marquera le début d’une nouvelle ère pour PUBG Mobile. Vous y retrouverez une toute nouvelle version de l’emblématique carte Erangel ainsi que des graphismes améliorés, des textures plus nettes et des effets toujours plus impressionnants. Continuez de lire pour tout savoir sur la version 1.0 de ce battle royale légendaire !

    « Un monde nouveau. Erangel est l’une des premières cartes de PUBG Mobile. Préparez-vous à la redécouvrir sous un nouveau jour le 8 septembre : voici le Nouvel Erangel ».


    Sources : réaction PDG Epic (sur la déclaration d'Apple, sur PUBG Mobile), teaser d'Apple sur PUBG Mobile

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette situation ?
    Epic aurait-il dû, selon vous, se conformer aux exigences de l'App Store en attendant une décision de justice ? Pourquoi ?
    Quel est, selon vous, le plus grand perdant de cette situation ? Dans quelle mesure ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #72
    Membre extrêmement actif
    Quel est, selon vous, le plus grand perdant de cette situation ? Dans quelle mesure ?

    Certainement pas Epic , au contraire l ' intransigeance d ' Apple prouve sa bétise . Elle crache une fois de trop sur les créateurs de logiciels et prouve ainsi son mépris , elle à donc choisi sa mort : plus de logiciels tiers .

  13. #73
    Membre extrêmement actif
    Je serais bien tentée de défendre Epic, d'un autre côté il ne font pas mieux sur leur plateforme Epic Game Store dont le business model consiste à empêcher les jeux de sortir sur les autres plateformes afin de forcer les utilisateurs à venir.

    En tout cas c'est très triste pour tout ces pauvres ados qui ne vont plus pouvoir claquer tout leur argent de poche en cosmétiques ridicules pour un très mauvais jeu.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  14. #74
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Faux tu as le droit de "Jailbreaker" ton téléphone, après tu perds la garantie, mais tu as le droit de le faire il est à toi.
    Non, en théorie c'est illégal, mais en France dans la pratique il n'y a jamais eu de poursuites. Quels sont les risques :
    - perte de la garantie
    - instabilité du système
    - ouverture de faille de sécurité (détournement des informations personnelles)

    En France, même si la pratique est très développée, elle demeure illégale au nom du respect des droits d’auteur. Les droits d’Apple sur son logiciel se trouvent dans les conditions d’utilisation que vous acceptez. »
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  15. #75
    Membre chevronné
    @Sodium
    Mais Epic Games n'a pas tout pouvoir sur votre hardware.

  16. #76
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    Par exemple Fortnite, le jeux est gratuit, chaque MAJ (et si j'ai bien compris il y en a régulièrement), vue le nombre de joueur et leurs taille, doivent faire chauffé les serveur d'Apple (...)
    Qu'est ce que tu racontes, ce n'est pas parce qu'un jeu est sur le store d'Apple qu'il est sur les serveurs d'Apple

  17. #77
    Membre actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Je serais bien tentée de défendre Epic, d'un autre côté il ne font pas mieux sur leur plateforme Epic Game Store dont le business model consiste à empêcher les jeux de sortir sur les autres plateformes afin de forcer les utilisateurs à venir.
    Epic ne force pas les développeurs a publier sur leur plateforme. De plus, les exclusivités de l'Epic Games Store sont tous temporaires. Et enfin, ça ne change rien a l'utilisateur. Il a un accès gratuit a l'EGS, avec des jeux aux mêmes prix que sur Steam. A un moment, il va falloir arrêter avec l'anti-Epicgames primitif. Epic est désormais l'un des meilleurs acteurs de l'industrie du JV. Beaucoup de gens crachent dessus mais oublient que Epic Games:
    • Edite un moteur de jeu AAA disponible pour tous le monde (avec les sources) et presque gratuitement (5% de royalties si on fait plus 1 million de benefices sur le jeu)
    • Donne des jeux gratuitement et pas forcement des petits jeux indes.
    • Donne des packs d'assets pour l'UnrealEngine gratuitement.
    • A racheter Quixel et a donne libre acces aux développeurs qui utilisent Unreal Engine.
    • Ne prend que 12% sur les ventes de jeu, les développeurs gagnent donc plus d'argent ()

  18. #78
    Membre extrêmement actif
    L'un des meilleurs ? La plateforme EGS est une purge, malgré leurs milliards ils sont à la ramasse niveau fonctionnalités. Mais surtout les exclus n'ont pas leurs place sur PC. Les exclus c'est un truc de consoles où chaque acteur, fabricant comme joueurs, se bat pour savoir qui a la plus grosse. Là maintenant on a Epic qui paie des développeurs pour priver les joueurs de leurs titres, Google qui essaye de ne refourguer Stadia, dans 5 ans on aura 20 plateformes différentes avec chacune leurs exclusivités et des joueurs paumés qui se remettront à pirater en masse car jouer légalement sera redevenu plus compliqué qu'illégalement.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  19. #79
    Expert confirmé
    Que pensez-vous de cette situation ?
    Je pense qu'il s'agit d'une bataille entre 2 géants pour devenir encore plus géant.

    Epic aurait-il dû, selon vous, se conformer aux exigences de l'App Store en attendant une décision de justice ? Pourquoi ?
    Pour Epic, c'est le moment ou jamais d'attaquer le monde d'Apple qui est enquêté pour trust. Ils auraient peut être du attendre la décision de justice pour faire valoir leurs droits. Pour l'instant c'est un deal perdant-perdant pour les deux parties.

    Quel est, selon vous, le plus grand perdant de cette situation ? Dans quelle mesure ?
    Le plus grand perdant est le client Apple jouant à Fortnite.


    De toutes les manières, cela va se poursuivre devant les tribunaux et là je prépare le popcorn.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  20. #80
    Membre expérimenté
    Apple est dans la sauce mais ne soyons pas étonnés de l'écosystème fermé car ce n'est pas nouveau, c'est juste mis sous les projecteurs avec cette affaire et les utilisateurs d'Apple le savent déjà.

    A mon avis Apple a une belle carte a jouer dans cette affaire et qui va dans la continuité de leur politique sur la confidentialité des données qu'ils mettent en avant depuis quelques années déjà. Les 30% de ponction peuvent être "justifiés" comme moyen pour financer tout ça, tout en insistant sur le fait que leurs concurrents abusent des données personnelles pour se financer ce que Apple se refuse. Ça redirige le débat des 30% sur les autres, parce qu'il ne faut pas oublier que les 30% c'est la norme dans la plupart des stores dont celui de Google et Steam.

    Tout ceci est bien sur une grand jeu de relation publique, et hormis les gens jouant un Fortnite sur iPhone/mac la plupart des utilisateurs s'en foutent royalement de cette interdiction et devraient être réceptifs à ce genre d'annonce.

###raw>template_hook.ano_emploi###