IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    204
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 204
    Points : 3 451
    Points
    3 451
    Par défaut Microsoft vise le zéro déchet d'ici 2030 dans sa dernière initiative environnementale
    Microsoft vise le zéro déchet d'ici 2030 dans sa dernière initiative environnementale,
    le géant de la technologie annonce de nouveaux objectifs en matière de recyclage et de durabilité

    Microsoft présente les détails de son troisième domaine d'action en matière de développement durable : la réduction des déchets. Le géant du cloud et des logiciels basé à Redmond, dans l'État de Washington, a annoncé mardi qu'il se fixait pour objectif d'atteindre zéro déchet d'ici 2030 pour sa production directe de déchets. Pour faire face à sa création de déchets, Microsoft déclare qu'il prévoit de réduire presque autant de déchets qu'il en produit en réutilisant, en réorientant ou en recyclant ses solides, son compost, ses produits électroniques, ses produits de construction et de démolition et ses déchets dangereux.

    Nom : Screenshot_2020-08-04 microsoft ecology – Recherche Google.png
Affichages : 3083
Taille : 381,1 Ko

    Selon un communiqué de presse de Microsoft, la société vise à réduire « au moins 90 % des déchets solides destinés aux décharges et à l'incinération de ses campus et centres de données » ainsi qu'à « fabriquer des appareils de surface 100 % recyclables, utiliser des emballages 100 % recyclables (dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économique) et parvenir à réaliser au moins 75 % de déviation des déchets de construction et de démolition pour tous les projets ».

    La société déclare : « ce travail s'appuie sur nos efforts continus de réduction des déchets qui ont débuté en 2008 et qui ont abouti à la certification "zéro déchet" de notre campus de Puget Sound et de nos centres de données de Boydton, en Virginie, et de Dublin ». Et cette initiative comprend des efforts sur plusieurs fronts.

    Nouveaux centres circulaires

    Pour répondre à la demande croissante de services en cloud de Microsoft, la société affirme que l'empreinte de son centre de données, et les 3 millions de serveurs et de matériel connexe qui l'alimentent, doivent s'étendre. Les serveurs ont une durée de vie moyenne de cinq ans et contribuent au problème croissant des déchets électroniques dans le monde, selon Microsoft. Pour relever ce défi, Microsoft indique qu'il construit des centres circulaires Microsoft, les premiers du genre, pour réutiliser et recycler les serveurs et le matériel.

    La société affirme que les centres seront situés sur ses nouveaux campus et régions de grands centres de données. « En utilisant l'apprentissage automatique, nous traiterons les serveurs et le matériel qui sont mis hors service sur place. Nous trierons les pièces qui peuvent être réutilisées et réutilisées par nous, nos clients ou vendues. Nous utiliserons nos apprentissages sur la réutilisation, le démontage, le remontage et le recyclage avec les équipes de conception et de la chaîne d'approvisionnement pour aider à améliorer la durabilité des générations futures de matériel », déclare la société.

    Microsoft affirme que son projet pilote Microsoft Circular Center à Amsterdam a permis de réduire les temps d'arrêt du centre de données et d'augmenter la disponibilité des pièces de serveur et de réseau pour la réutilisation interne de la société et le rachat par ses fournisseurs. Il a également réduit le coût du transport et de l'expédition des serveurs et du matériel vers les installations de traitement, ce qui a permis de réduire les émissions de carbone. « Nous nous attendons à ce que les centres circulaires de Microsoft augmentent la réutilisation de nos serveurs et composants jusqu'à 90 % d'ici 2025 », déclare l’entreprise.

    Faire des investissements

    Microsoft a annoncé qu'il investit 30 millions de dollars dans les fonds de Closed Loop Partners, une entreprise qui finance la recherche et les entreprises travaillant sur la réduction des déchets grâce à une conception, une fabrication et un recyclage plus écologiques des biens. Un investissement qui a pour but d’aider à accélérer l'infrastructure, l'innovation et les modèles commerciaux pour la numérisation de la chaîne d'approvisionnement, la collecte des déchets électroniques, la réduction des déchets alimentaires et le recyclage des produits de l'industrie afin de construire une économie plus circulaire à l'échelle.

    « Nous prévoyons d'utiliser les enseignements tirés de notre partenariat, avec Closed Loop Partners, pour informer les initiatives d'économie circulaire de Microsoft dans nos appareils et nos chaînes de valeur en cloud, en particulier les emballages, les déchets électroniques et le détournement des déchets des décharges », déclare la société.

    Éliminer les plastiques à usage unique

    Microsoft signale qu'il cherche également à relever les défis des plastiques à usage unique. L'entreprise élimine les plastiques de ses emballages interentreprises pour tous les produits primaires de Microsoft et dans ses centres de données d'ici 2025. Cela comprendra les films plastiques, les emballages des produits primaires et les emballages de ses actifs informatiques.


    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous du nouveau projet de durabilité de Microsoft ?
    Quelle analyse faites-vous des principes énumérés pour guider le projet ?

    Voir aussi :

    Le nouveau projet "Planetary Computer" de Microsoft utilisera les données environnementales mondiales, pour soutenir la durabilité

    Microsoft annonce qu'il veut être négatif en émission de carbone d'ici 2030, et éliminer autant de carbone qu'il en a émis au cours de son histoire d'ici 2050

    Microsoft voudrait participer à la sauvegarde du patrimoine culturel mondial grâce à l'IA, et annonce cet objectif dans son projet « AI for Good »

    L'ancien dirigeant de Microsoft voudrait que les USA redeviennent un leader de l'énergie nucléaire, cette énergie est-elle idéale pour la planète ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    C'est nouvelle mode, ils se sont tous passés le mot à leur dernière réunion des puissants après celle du Covid pour instaurer des dictatures dans tous les pays du monde ou quoi ?

  3. #3
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 928
    Points
    22 928
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Microsoft vise le zéro déchet d'ici 2030
    Ils vont donc enfin se débarrasser de Windows ?

    @Nancy: tu as 2 jours d'avances.

  4. #4
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 249
    Points : 1 120
    Points
    1 120
    Par défaut Polluer un peu plus aujourd'hui et demain en promettant de polluer un peu moins après-demain.
    Comme toujours les géants de la high tech nous promettent de polluer un peu moins après-demain tout en continuant de polluer un peu plus aujourd'hui et demain. Il faut bien différencier les faits et les annonces marketing, et là c'est une d'annonce marketing visant à rassurer les consommateurs en les faisant consommer plus, donc polluer plus.

    Comme toutes les sociétés Microsoft est schizophrène, car Microsoft annonce vouloir viser le zéro déchet, mais dans le même temps Microsoft encourage les sociétés à changer d'ordinateur pour passer à Windows 10, donc générer plus de déchets électroniques.

    Faire des produits 100 % recyclable ne veut pas dire qu'il seront recyclés. Le recyclage c'est très compliqué et c'est vraiment très très loin d'être parfait.

    Un smartphone qui contient une quarantaine de métaux différents, et bien sur les quarante métaux différents à condition que vous l'ayez posé au bon endroit, dans la bonne déchetterie, à condition que cette déchetterie travaille avec des bons fournisseurs qui eux-mêmes travaillent avec des bons fournisseurs qui ne vont pas envoyer ça au Pakistan, en Afrique de l'Ouest ou en Chine à Guiyu, (vous pouvez trouver de jolies choses sur Internet à ce sujet), donc à condition que ça rejoigne la poignée d'usines mondiales y en a quatre ou cinq dans le monde qui savent traiter ces déchets électroniques, à ses meilleurs usines du monde (il y a une à Anvers, il y en a une en Suède) et bien ils récupèrent une quinzaine de métaux sur les quarante et encore de manière imparfaite et tout le reste on appelle ça des laitiers, des déchets industriels, et on va les mettre gentiment sur des sous-couches routières enfin vous voyez des endroits où on va faire où on va faire des lotissements, on va glisser ça sous le tapis et les ressources sont perdues pour toujours.

    La solution est de faire des produits moins complexes, qui durent plus longtemps et qui sont repérables, donc à l'opposé de que propose Microsoft avec ses produits Microsoft Surface qui sont des produits difficilement réparables et qui doivent avoir une durée de quatre ans. Si vous voulez moins polluer, opter pour un ordinateur fixe, le bon vieux PC qui a une durée de vie un peu plus longue et surtout qui est réparable très facilement.

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 27/07/2020, 12h18
  2. Microsoft vise les 1000 milliards USD d’ici 2019 en misant sur le cloud
    Par Christian Olivier dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2018, 16h01
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2017, 23h01
  4. Microsoft vise encore plus haut avec son service cloud
    Par Siguillaume dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2015, 20h09
  5. Microsoft vise à optimiser l'exécution de PHP
    Par RideKick dans le forum Actualités
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/09/2009, 09h10

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo