Cloudflare lance en bêta privée Workers Unbound, une évolution de sa plateforme sans serveur
qui vient se placer comme une alternative à AWS Lambda

Cloudflare a annoncé le lancement de la version bêta privée de Workers Unbound, la dernière étape dans ses efforts pour offrir une plateforme sans serveur capable de rivaliser avec AWS Lambda.

La société a lancé pour la première fois sa plateforme d'edge computing (une méthode d'optimisation employée dans le cloud computing qui consiste à traiter les données à la périphérie du réseau, près de la source des données) Workers fin 2017. Aujourd'hui, elle compte « des centaines de milliers de développeurs » qui l'utilisent, et au cours du dernier trimestre seulement, plus de 20 000 développeurs ont créé des applications basées sur le service, selon la société. Cloudflare utilise également Workers pour alimenter plusieurs de ses propres services, mais la première itération de la plateforme présentait de nombreuses limitations. L'idée derrière Workers Unbound est de supprimer la plupart de celles-ci et de la transformer en une plateforme capable de rivaliser avec AWS, Microsoft et Google.

Nancy Gao de Cloudflare a expliqué :

« Nous avons lancé Cloudflare Workers en 2017 dans le but de créer la plateforme de développement que nous souhaitons avoir. Nous voulons permettre aux développeurs de créer d'excellents logiciels tandis que Cloudflare gère les frais généraux de configuration et de maintenance de l'infrastructure. Workers est avec vous de la première ligne de code à la première application, en passant par un produit à l'échelle mondiale. En rendant notre réseau Edge programmable et en fournissant des serveurs dans plus de 200 emplacements à travers le monde, nous vous offrons le pouvoir d'exécuter même les plus grandes idées.

« Dans les coulisses de Cloudflare, nous travaillons sans relâche pour rendre le développement Edge encore plus puissant et flexible. Aujourd'hui, nous sommes ravis d'annoncer la prochaine phase de ceci avec le lancement de notre nouvelle plateforme, Workers Unbound, sans limites de CPU restrictives dans une version bêta privée.

« Workers Unbound est comme nos Cloudflare Workers classiques (maintenant appelés Workers Bundled), mais pour les applications qui nécessitent des temps d'exécution plus longs. Nous étendons nos limites de processeur pour permettre aux clients de transférer toutes leurs charges de travail sur les Workers, quelle que soit leur intensité. Cela élimine le choix que les développeurs doivent souvent faire, entre exécuter un travail simple et rapide sur Edge ou exécuter des calculs lourds dans un cloud centralisé avec des ressources illimitées.


« Cette plateforme débloquera une nouvelle classe d'applications intensives avec de lourdes charges de calcul telles que le traitement d'images ou des algorithmes complexes. En fait, il s'agit d'une fonctionnalité très demandée que nous avons précédemment débloquée pour un certain nombre de nos entreprises clientes et que nous sommes maintenant en train de la rendre largement accessible au public.

« Workers Unbound est conçu pour être une plateforme informatique à usage général, pas seulement comme une alternative aux offres d'edge computing de niche. Nous voulons être plus convaincants pour toute charge de travail que vous pensiez faire tourner auparavant sur des plateformes sans serveur traditionnelles et centralisées - plus rapides, plus abordables et plus flexibles. »

Le service Workers d'origine continuera à fonctionner (mais sous le nom de Workers Bundled) et deviendra essentiellement la plateforme sans serveur de Cloudflare pour les charges de travail de base qui ne s'exécutent que pendant très peu de temps. Workers Unbound - comme son nom l'indique - est destiné aux processus plus complexes et de plus longue durée.

Une alternative viable ?

« La motivation initiale pour nous de construire Cloudflare Workers n'était pas de le vendre en tant que produit, car nous l'utilisions comme notre propre plateforme interne pour créer des applications », a indiqué Matthew Prince, co-fondateur et PDG de Cloudflare. « Aujourd'hui, Cloudflare Teams, qui est notre gamme de produits à la croissance la plus rapide, s'appuie sur Cloudflare Workers et cela nous a permis d'innover aussi vite que nous l'avons fait et de rester agiles et continuer de faire toutes ces choses qui deviennent de plus en plus difficiles à mesure que vous devenez une entreprise de plus en plus grande. »

Prince a noté que Cloudflare voudrait proposer aux développeurs tiers les services qu'il développe pour sa consommation interne. « Le fait que nous ayons pu déployer un concurrent complet de Zscaler en un rien de temps est dû au fait que nous avions cette plateforme et que nous pouvions nous en inspirer », a-t-il déclaré.

Lorsque Cloudflare a lancé Workers pour la première fois, la société a déclaré que sa principale caractéristique était la vitesse. Aujourd'hui, Prince fait valoir que la vitesse reste évidemment une caractéristique importante - et Cloudflare Workers Unbound promet qu'elle supprime essentiellement les latences de démarrage à froid. Mais les développeurs ont également adopté la plateforme en raison de sa capacité à évoluer et de son prix.

En effet, Workers Unbound, soutient Cloudflare, est désormais nettement plus abordable que des offres similaires. « Pour la même charge de travail, Cloudflare Workers Unbound peut être 75% moins cher qu'AWS Lambda, 24% moins cher que Microsoft Azure Functions et 52% moins cher que Google Cloud Functions », indique la société dans le communiqué de presse.


En fait, le fait que Workers soit également une plateforme edge computing était essentiellement un bonus, mais pas nécessairement la raison pour laquelle les développeurs l'ont adoptée.

Une autre caractéristique mise en évidence par Prince est la conformité réglementaire : « Je pense que ce que nous réalisons lorsque nous parlons à nos plus grandes entreprises clientes, c'est que pour les entreprises ou les personnes qui doivent faire affaire avec un secteur réglementé, la seule chose qui l'emporte sur la facilité d'utilisation est la conformité réglementaire. »

La vitesse, cependant, est bien sûr quelque chose dont les développeurs se soucieront toujours. Prince a souligné que l'équipe était plutôt satisfaite des temps de démarrage à froid de 5 ms de la plateforme Workers. « Mais nous voulions être meilleurs », a-t-il déclaré. « Nous voulions être la plateforme sans serveur la plus rapide et le seul chiffre que nous savons que personne d'autre ne peut battre est zéro à moins qu'ils n'inventent une machine à remonter le temps ». « Nous sommes ravis d'être la première plateforme de cloud computing qui [offre], sans frais supplémentaires, prêts à l'emploi, des temps de démarrage à froid de l'ordre de zéro milliseconde, ce qui signifie également moins de variabilité des performances.»

Cloudflare soutient également que les développeurs peuvent mettre à jour leur code et le mettre en ligne dans le monde entier en 15 secondes.


Voici ce que l'entreprise explique à propos des performances :

« L'informatique sans serveur, telle qu’elle est connue aujourd’hui, est contrainte par le fait qu’il s’agit d’anciens paradigmes. La plupart des plateformes sans serveur ont hérité des conteneurs de leurs origines de cloud computing. Cloudflare a eu l'occasion de repenser l'informatique sans serveur en s'appuyant sur la périphérie et en rendant cette technologie plus performante à grande échelle pour les applications complexes.

« Nous récoltons des avantages en termes de performances en exécutant du code sur les V8 Isolates, qui sont conçus pour démarrer très rapidement avec des temps de démarrage à froid minimaux. Les Isolates sont une technologie développée par l'équipe Google Chrome pour alimenter le moteur JavaScript dans le navigateur et ils introduisent un nouveau modèle pour exécuter du code multi-entité. Ils fournissent des contextes légers qui regroupent les variables avec le code autorisé à les muter.

« Les Isolates sont bien plus légers que les conteneurs, un principe central de l'architecture de la plupart des autres fournisseurs sans serveur. Les conteneurs exécutent efficacement une machine virtuelle, et de nombreux frais généraux leur sont associés. Cela rend à son tour très difficile l'exécution de la charge de travail en dehors d'un environnement centralisé.

« De plus, un seul processus sur les Workers peut exécuter des centaines ou des milliers d'Isolates, ce qui rend la commutation entre eux transparente. Cela signifie qu'il est possible d'exécuter le code de nombreux clients différents dans un seul processus de système d'exploitation. Cette faible surcharge de temps d'exécution fait partie de l'histoire de la façon dont Workers évolue pour prendre en charge le multi-entité. »


Un autre domaine sur lequel l'équipe a travaillé était de faciliter l'utilisation du service en général. Parmi les nouvelles fonctionnalités clés, citons la prise en charge de langages tels que Python et un nouveau SDK qui permettra aux développeurs d'ajouter également la prise en charge de leurs langages préférés.

L'équipe étudie comment décomposer les applications pour les rapprocher de l'endroit où elles seront exécutées. « Vous pouvez imaginer qu'à l'avenir, il se peut que vous écriviez une application et que nous disions, 'écoutez, les parties de l'application qui sont sensibles à l'utilisateur de la base de données pourraient s'exécuter à Portland, où vous êtes - mais si la base de données se trouve à Ashburn, en Virginie, alors les parties sensibles à la latence de la base de données pourraient y fonctionner' », a-t-il déclaré.

Source : Cloudflare