Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Apple lance l'assemblage de l'iPhone 11 en Inde, l'éditeur cherche à réduire sa dépendance à la Chine
    Apple lance l'assemblage de l'iPhone 11 en Inde. Le constructeur cherche à réduire sa dépendance à la Chine,
    dans un contexte où les tensions sino-américaines s'intensifient

    Pour ce qui pourrait s'apparenter à une victoire majeure pour l’initiative du gouvernement Aatamnirbhar en Inde, Apple a commencé à assembler l’un de ses appareils phares, l’iPhone 11, dans l’usine Foxconn près de Chennai. C'est la première fois qu'Apple demande à un partenaire d'assemblage de produire le modèle d'iPhone de la génération actuelle en Inde. C'est par un tweet publié vendredi que le ministre du Commerce et de l'Industrie Piyush Goyal a relayé l'annonce d'un quotidien local.

    Un petit lot d'iPhone 11 assemblés localement a déjà été expédié dans des magasins de vente au détail, mais le rendement de production est actuellement limité. La production sera intensifiée par étapes et Apple pourrait envisager d'exporter l'iPhone 11 « fabriqué » en Inde. La production locale des modèles actuels d’iPhone 11 illustre l’engagement supplémentaire d’Apple en Inde, le deuxième marché mondial de smartphones, alors qu’elle explore des moyens de réduire sa dépendance à la Chine, qui produit la grande majorité des modèles d’iPhone d’aujourd’hui.

    Pour autant, la société n’a pas réduit ses prix dans le pays, car elle vend également des téléphones iPhone 11 fabriqués en Chine en Inde, mais les dirigeants du secteur ont déclaré que cela pourrait être une option plus tard. La production locale permet à Apple d'économiser 22% des droits d'importation que le gouvernement indien prélève sur les produits électroniques importés.

    Wistron, l'un des partenaires de fabrication sous contrat avec Apple qui est basé à Taïwan, a commencé à assembler d'anciens modèles d'iPhone en 2017. Mais jusqu'à présent, Apple n'a pas été en mesure de demander à un partenaire d'assemblage de produire le modèle d'iPhone de la génération actuelle en Inde. Wistron, qui a assemblé localement des modèles plus anciens d'iPhone SE, iPhone 6s et iPhone 7 dans le passé dans son usine de Bangalore, assemble actuellement des iPhone XR en Inde.


    Xiaomi, Vivo, Samsung, Oppo, OnePlus et une gamme d'autres sociétés de smartphones ont signé des accords avec des fabricants sous contrat à travers l'Inde ces dernières années pour produire une grande partie de leurs smartphones vendus localement dans le pays lui-même. Xiaomi, qui est le premier fournisseur de smartphones en Inde depuis fin 2018, a déclaré plus tôt ce mois-ci que presque tous les smartphones vendus en Inde étaient produits dans le pays.

    Apple explore depuis des années des moyens d'augmenter sa production en Inde, mais la société a du mal à trouver des fabricants sous contrat qui respectent ses normes de sécurité et de qualité, selon des personnes familiarisées avec le sujet.

    Le média The Information a rapporté en mars que certains des autres sous-traitants d'Apple avaient tenté de pénétrer (ou de s'étendre en) Inde, mais se sont heurtés à des problèmes de réglementation et de droit local. Pegatron, un autre partenaire d'assemblage d'Apple, prévoit de créer une filiale locale en Inde et de commencer ses activités dans le pays.

    Foxconn, qui compte l'Inde comme l'un de ses plus grands marchés, prévoit d'investir 1 milliard de dollars dans ses opérations dans le pays, a rapporté Reuters plus tôt ce mois-ci. En juin de cette année, New Delhi a annoncé un plan de 6,6 milliards de dollars pour attirer les principaux fabricants de smartphones.

    Apple prévoit de lancer sa boutique en ligne en Inde dans quelques mois et d'ouvrir son premier magasin physique de vente au détail l'année prochaine, a annoncé le directeur général Tim Cook plus tôt cette année. Le lancement de la boutique en ligne en Inde reste sur la bonne voie malgré la pandémie, a déclaré une personne proche du dossier.

    Le fabricant d'iPhone contrôle actuellement environ 1% du marché des smartphones en Inde, mais fait partie des entreprises qui dominent le segment des téléphones haut de gamme. Apple a également été le fabricant de smartphones le moins touché du pays dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Cette décision contribue également à étendre la base de production d'Apple au-delà de la Chine, dans un contexte où la tension monte entre la Chine et les USA, a déclaré un dirigeant.

    Source : bureau de Piyush Goyal , Indian Times

    Et vous ?

    Quelle analyse faites-vous de cette situation ?

    Voir aussi :

    SoftBank serait sur le point de se séparer d'ARM, Nvidia semble intéressé, mais pas Apple, selon un rapport de Bloomberg Technology
    Apple s'engage à atteindre la neutralité carbone sur l'ensemble de ses activités d'ici 2030, chaque produit vendu aura un impact climatique net nul, promet l'entreprise
    Covid-19 : Google promet la confidentialité sur les apps de contact tracing s'appuyant sur la solution développée avec Apple, pourtant l'entreprise peut toujours collecter des données de localisation
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quelle analyse faites-vous de cette situation ?
    Ça pourrait tourner en rond.
    La Chine est devenu une superpuissance parce que les entreprises du monde entier venaient produire là-bas car la mains d'oeuvre était moins cher et au niveau des normes c'était plus souple, la Chine est devenu l'usine du monde, elle s'est développé et aujourd'hui certains considèrent que c'est la première puissance mondiale.

    Si toutes les usines déménagent en Inde, peut-être qu'un scénario un peu similaire pourrait se répéter.

    L'Inde va devoir investir l'argent que les usines vont lui rapporter pour dépolluer le pays.
    Pollution en Inde : « C'est effrayant de ne pas voir devant soi »
    New Delhi suffoque sous un nuage de pollution atmosphérique. Détecté dimanche dans les rues de la capitale indienne, il continue de progresser et inquiète les habitants.
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###