Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Le Japon et la Grande-Bretagne vont protéger les clés de chiffrement dans le cadre d'un accord commercial
    Le Japon et la Grande-Bretagne vont protéger les clés de chiffrement dans le cadre d'un accord commercial,
    d’après le quotidien économique japonais Nikkei

    Le Japon et la Grande-Bretagne ont convenu de ne pas forcer leurs entreprises à divulguer des algorithmes ou à mettre en place des serveurs de données locaux, dans le cadre de discussions visant à un accord commercial bilatéral, a publié aujourd'hui le quotidien Nikkei.

    Le Japon et la Grande-Bretagne ont pour objectif de conclure un accord commercial d'ici la fin juillet, et Tokyo veut bénéficier des mêmes droits de douane sur l'automobile que ceux en vigueur dans le cadre de son pacte commercial avec l'Union européenne, a souligné le principal négociateur japonais.


    Le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi, et la ministre britannique du Commerce, Liz Truss, ont convenu le mois dernier d'un accord rapide sur un partenariat économique pour assurer la continuité des échanges commerciaux, alors que le Japon a pressé pour un accord dès cet été afin de respecter des délais parlementaires.

    « Notre priorité absolue est de parvenir à un accord dans les délais... Nous devons ajuster nos ambitions à un niveau réaliste », a déclaré Hiroshi Matsuura, qui est le négociateur japonais en chef des négociations commerciales avec la Grande-Bretagne, à Reuters en début de ce mois. Il a indiqué que les négociations seraient basées sur le pacte commercial UE-Japon et a dit s'attendre à ce que Tokyo et Londres parviennent à un haut degré d'accord sur le secteur du numérique.

    Un accord entre le Japon et la Grande-Bretagne sur des normes numériques avancées ouvrirait la voie à la création d'un cadre international pour protéger la propriété intellectuelle et la libre circulation des données, a rapporté le quotidien économique japonais, sans citer de sources. Les deux nations espèrent conclure un accord avant que la transition de la Grande-Bretagne hors de l'Union européenne ne se termine à la fin de l'année, afin d'éviter toute lacune dans les accords commerciaux bilatéraux.

    Dans le cadre de cet accord bilatéral, les deux gouvernements ne forceraient pas leurs entreprises à leur remettre des clés de chiffrement, qui sont utilisées pour protéger les technologies et les informations exclusives des entreprises, a déclaré le Nikkei. Les deux nations devraient s'entendre pour ne pas forcer les entreprises à installer des serveurs et autres installations connexes à l'intérieur de leurs frontières et pour protéger la libre circulation des données, selon l’article de Nikkei.

    Bien que la Grande-Bretagne soit couverte par l'accord économique entre le Japon et l'Union européenne jusqu'à la fin de l'année, Tokyo espère conclure l'accord commercial bilatéral avant cela, car il devrait faire l'objet de vérifications juridiques par le gouvernement avant d'être soumis au parlement, qui pourrait se réunir dans les prochains mois, a déclaré un négociateur japonais ce mois-ci.

    Dans le cadre des négociations commerciales, Tokyo veut obtenir des tarifs automobiles au moins aussi favorables que ceux prévus dans son pacte commercial européen existant. Le pacte commercial UE-Japon, qui est entré en vigueur en 2019, prévoyait la suppression des droits de douane européens de 10 % sur les voitures japonaises en huit ans et leur mise à la casse immédiate de la plupart des pièces automobiles.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Voyez-vous d’un bon œil cette décision conjointe de Tokyo et Londres de protéger les clés de chiffrement qui sont utilisées pour protéger les technologies et les informations exclusives de leurs entreprises ?

    Voir aussi:

    Microsoft annonce Double Key Encryption, un nouvel outil de sécurité pour Microsoft 365, Pour protéger les données sensibles tout en gardant le contrôle total de la clé de chiffrement

    Certaines clés de chiffrement de Zoom sont transmises aux participants d'une réunion via des serveurs en Chine selon les chercheurs, Zoom l'admet et s'explique

    Les politiciens US veulent interdire le chiffrement de bout en bout sur les services de messagerie tels que Telegram et Whatsapp,à travers le projet de loi EARN IT

    Interpol envisage de condamner la propagation du chiffrement fort dans une déclaration, au sein de laquelle l'Organisation va citer les difficultés à appréhender les prédateurs sexuels

    Zoom fait l'acquisition de Keybase pour apporter le chiffrement de bout en bout à son outil de vidéoconférence, aux utilisateurs de la version payante
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    On nous disait que le royaume-unis ne parviendrait pas à conclure des accords aussi ambitieux que l'EU avec d'autres nations en étant hors de celle-ci, car elle ne représente pas du tout le même poids économique dans les négociations. On prédisait qu'elle allait se faire dévorer toute crue.
    Bin finalement, si.

###raw>template_hook.ano_emploi###