74 % des entrepreneurs estiment que leur entreprise sortira plus forte de la crise générée par la Covid-19,
une étude de Cisco révèle un grand changement de mentalité

Une étude commandée par le groupe technologique Cisco a interrogé 1500 managers dans 13 pays et l'une des principales conclusions est que 74 % des personnes interrogées déclarent que leur entreprise sortira, d'une certaine manière, plus forte de la crise causée par la pandémie de la Covid-19. Intitulée, "une nouvelle perspective sur le lieu de travail moderne", l'étude, a déclaré que cet optimisme à l'époque de la Covid-19 est révélateur de l'ingéniosité et de l'innovation dont les organisations ont fait preuve. Il y a également eu un changement important dans le domaine numérique et d'autres formes de modernisation prévues à moyen et long terme.


Selon l'étude, près de la moitié des personnes interrogées ont indiqué que les horaires de travail flexibles sont là pour rester. Et en ce qui concerne l'embauche, 50 % des personnes interrogées ont déclaré qu'une augmentation du travail à distance permettrait de disposer d'une réserve de talents plus étendue et plus inclusive. Cela a favorisé un changement de mentalité dans le monde des affaires, car de nombreux entrepreneurs se rendent compte que le travail peut se faire n'importe où, que la productivité n'est pas perdue et qu'une réserve de talents élargie permettra de constituer des équipes de travail plus fortes et plus compétentes.

Les principales conclusions de l’étude

- 74 % ont déclaré que leur entreprise sortira, d'une certaine manière, plus forte de la crise. Alors que le premier semestre 2020 a été l'un des plus tumultueux de l'histoire de l'histoire moderne, près des trois-quarts des personnes interrogées sont d'accord ou tout à fait d'accord avec la déclaration : "Malgré les défis, notre entreprise en sortira plus forte dans certains domaines de la crise actuelle". Cet optimisme est révélateur de l'ingéniosité et l'innovation dont les organisations ont fait preuve. Il a été incroyable de voir combien d'initiatives autour de la transformation numérique et d'autres formes de modernisation prévue à moyen ou long terme, ou reportée en raison de d'autres priorités concurrentes, ont été accélérées.

- Les répondants affirment que la flexibilité est là pour rester, et qu'elle profitera aux organisations comme aux employés. Près de la moitié (49 %) des répondants ont indiqué que les horaires de travail flexibles sont là pour rester. Et lorsqu'il s'agit d'embaucher, 50 % des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête ont déclaré que l'augmentation du travail à distance conduirait à un réservoir de talents plus inclusif et plus étendu. Les entreprises se rendent compte que le travail peut se faire n'importe où, que la productivité n'est pas perdue et qu'une réserve de talents élargie permettra de constituer des équipes de travail plus fortes et plus compétentes.

- La grande majorité des dirigeants ont déclaré qu'ils avaient mis davantage l'accent sur le bien-être des employés et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Près de 9 managers sur 10 (87 %) ayant répondu à l'enquête ont déclaré qu'en raison de la pandémie, ils avaient mis davantage l'accent sur le bien-être des employés et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Parmi les cadres qui ont déclaré avoir mis davantage l'accent sur ces aspects, près de la moitié (47 %) ont déclaré qu'ils pensaient que cela resterait ainsi sur le long terme.

Commentant l'étude, Aruna Ravichandran, vice-présidente du marketing du groupe de collaboration de Cisco, a déclaré dans un communiqué officiel : « Du point de vue de l'agilité et de la résilience des entreprises, il est important que nous apprenions et nous adaptions rapidement à partir de cette expérience. On ne sait jamais quand il faudra pivoter, et nous avons vu que des technologies comme Webex jouent un rôle clé ».

Les participants à l'étude ont déclaré qu'ils considéraient la pandémie comme un catalyseur de changement majeur. Cette nouvelle priorité, accordée à la santé et au bien-être, est un point positif pendant une période qui, autrement, donne à réfléchir. Malgré le fait que participants se soient montrés optimistes quant à la transformation de la culture du lieu de travail dans la bonne direction, il reste à savoir si ce changement de mentalité peut résister à l'épreuve du temps.

Source : Blog Cisco

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de cette étude ?
Êtes-vous d’avis que la pandémie du nouveau Corona virus est un catalyseur de changement positif ?

Voir aussi :

Après la pandémie du covid-19, les entreprises de la Big Tech seront-elles inarrêtables ? Oui, selon Kara Swisher qui pense qu'elles deviendront très puissantes et « sans aucune responsabilité »

80 % des entreprises voient davantage de cyberattaques pendant la pandémie Covid-19, alors que les équipes de sécurité réduisent leur personnel, d'après une étude de Exabeam

Malgré la crise du COVID-19, Canalys annonce une croissance d'environ 10 % en 2020 pour des secteurs clés de l'IdO, les appareils audio personnels intelligents connaîtront la plus forte hausse