IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L’envers du décor de TikTok : Quelles données collecte-t-il réellement ?

  1. #401
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    901
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 901
    Points : 63 383
    Points
    63 383
    Par défaut L'EFF exhorte les lecteurs américains à « dire au Congrès : arrêtez l'interdiction de TikTok»
    L'EFF exhorte les lecteurs américains à "dire au Congrès : arrêtez l'interdiction de TikTok", arguant que le projet de loi "ne fera pas grand-chose pour son prétendu objectif de protéger les données."

    L'EFF exhorte les lecteurs américains à "dire au Congrès : arrêtez l'interdiction de TikTok". L'EFF suggère : "Au lieu de donner au président le pouvoir d'interdire des plateformes entières de médias sociaux en fonction de leur pays d'origine, nos représentants devraient se concentrer sur l'essentiel : la protection de nos données, quels que soient ceux qui les collectent."

    L'Electronic Frontier Foundation (EFF) est une organisation à but non lucratif qui défend les libertés civiles dans le monde numérique. Fondée en 1990, l'EFF défend la vie privée des utilisateurs, la liberté d'expression et l'innovation par le biais de litiges, d'analyses politiques, d'activisme de terrain et de développement technologique. La mission de l'EFF est de veiller à ce que la technologie soutienne la liberté, la justice et l'innovation pour tous les peuples du monde.

    Dernièrement, l'EFF exhorte les lecteurs américains à dire au Congrès d'arrêter l'interdiction de TikTok. Voici sa déclaration :

    Le Congrès accélère l'examen d'un projet de loi qui interdirait TikTok aux États-Unis, mais qui ne ferait pas grand-chose pour son prétendu objectif de protéger nos informations privées et la collecte de nos données par des gouvernements étrangers. Dites-le au Congrès : Au lieu de donner au président le pouvoir d'interdire des plateformes entières de médias sociaux en fonction de leur pays d'origine, nos représentants devraient se concentrer sur l'essentiel : la protection de nos données, quels que soient ceux qui les collectent.

    La loi intitulée "Protecting Americans from Foreign Adversary Controlled Applications Act" (loi sur la protection des Américains contre les applications contrôlées par des adversaires étrangers) donnerait au président le pouvoir de désigner une application sous le contrôle d'un pays considéré comme hostile aux États-Unis comme une menace pour la sécurité nationale. TikTok serait considérée comme une menace, ce qui signifie que l'application serait effectivement interdite à moins qu'elle ne coupe tous les liens avec le pays adverse étranger dans les 180 jours par le biais d'une vente forcée. Il pourrait en être de même pour d'autres applications, comme WeChat.

    Le fait que la législation américaine actuelle permette à toutes les grandes plateformes de médias sociaux de collecter et de monétiser nos données personnelles, y compris TikTok, constitue un problème majeur. En l'absence d'une législation complète sur la confidentialité des données, cette situation perdurera, et cette interdiction ne résoudra aucun problème réel ou perçu comme tel. Les données des utilisateurs continueront d'être collectées par de nombreuses plateformes et vendues à des courtiers en données qui les revendent au plus offrant - y compris aux gouvernements de pays tels que la Chine - comme c'est le cas aujourd'hui.

    TikTok suscite des inquiétudes particulières, compte tenu des pratiques de surveillance et de censure du pays où est basée sa société mère, la Chine. Mais il est également utilisé par des centaines de millions de personnes pour s'exprimer en ligne et constitue un outil essentiel pour créer des communautés et demander des comptes à ceux qui détiennent le pouvoir. Le gouvernement américain n'a pas justifié le fait de réduire au silence les Américains qui utilisent TikTok, pas plus qu'il n'a justifié la sanction indirecte de la vente forcée (qui pourrait s'avérer difficile, voire impossible, à réaliser dans les délais impartis). Elle ne peut pas répondre à la barre constitutionnelle élevée pour une restriction sur la plateforme, ce qui porterait atteinte à la liberté d'expression et aux droits d'association de millions de personnes. Ce projet de loi doit être stoppé.

    Source : "Tell Congress: Stop the TikTok Ban" (EFF)

    Et vous ?

    Pensez-vous que cet appel de l'EFF est crédible ou pertinent ?
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    La Chambre des représentants des États-Unis adopte un projet de loi controversé qui impose un dilemme à TikTok : sa vente forcée à une entité américaine ou son interdiction sur le territoire

    Un rapport de l'EFF révèle comment les trackers de données personnelles de la Big Tech se cachent dans les médias sociaux et les sites Web et attaquent la vie privée des utilisateurs à chaque clic

    TikTok contre-attaque et se prépare à un affrontement juridique majeur si le projet de loi qui la cible est adopté. Un sénateur craint que l'UE en profite pour s'en prendre aux entreprises américaines
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #402
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
    (on se souvient de l'épisode ou il a demandé a ses groupies d'attaquer la maison blanche quand même).
    Ce n'est pas vrai.
    Il a demandé aux gens de rentrer chez-eux.

    Trump tells Capitol rioters to ‘go home’ but repeatedly pushes false claim that election was stolen
    President Donald Trump on Wednesday urged swarms of his supporters rioting in and around the U.S. Capitol to “go home now,” while continuing to falsely insist that his reelection was stolen.
    C'est normal qu'ils étaient énervé les types, ils avaient la conviction que les élections avaient été truquées.

    Donald Trump condamne l'attaque du Capitole et promet une transition sans accrocs
    Le président sortant américain a commencé par se dire "scandalisé par la violence, l'anarchie et la pagaille" perpétrées la veille, alors que le Congrès se réunissait pour certifier la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre. "À ceux qui ont commis des actes de violences ou de destruction, vous ne représentez pas notre pays. Et à ceux qui ont enfreint la loi, vous paierez", a-t-il lancé dans une vidéo de près de trois minutes.
    En même temps ça ne servait à rien cette action, c'était forcément contre productif. (d'ailleurs il est possible que ce soit une opération sous faux drapeau, l'équipe de Biden a pu payer des gens pour aller foutre le bordel au Capitol)

    ====
    Les médias aiment bien faire un foin, quand ça concerne Trump, mais quand un autre groupe, fait le même genre de chose ça fait beaucoup moins de bruit.
    'Militant Trans Activists' Take Over State Capitol as Lawmakers Try to Protect Kids from Sterilization
    A large group of transgender activists entered the Oklahoma Capitol on Monday, protesting new proposals by the state legislature that would ban gender-altering procedures for young people.

    The boisterous protest generated a firestorm of criticism with critics saying an angry mob had taken over the state capitol.

    About 150 protesters from Oklahomans For Equality and Freedom Oklahoma started their demonstration outside of the building, then moved indoors to occupy the interior rotunda, according to The Daily Mail. The activists were protesting four proposed bills that ban genital reassignment surgeries as well as cross-sex hormones and puberty blockers that sterilize young people.
    Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
    Quelles sont les forces "très puissantes" qu'il se met à dos ? Il a l'air plutôt relax avec poutine ou winnie l'ourson.
    C'est sous Trump que le protectionnisme est apparu et ça continu sous Biden.
    Trump a plus défendu les intérêts des USA face à la Chine, qu'Obama.
    Maintenant le gouvernement US investit des milliards aux USA pour que des entreprises construisent des usines et relocalisent.

    Ensuite beaucoup d'étasuniens aimeraient bien que leur pays arrête de gaspiller des milliards en aidant Zelensky.
    Les USA ont besoin de cet argent, le gouvernement doit s'occuper de son peuple avant de s'occuper d'autres peuples. Il faut garder un minimum d'instinct de survie.

    Trump est contre les guerres, parce qu'elles ne sont pas rentable pour les USA et c'est ça le plus important.
    Si la nation n'a rien à y gagner, il ne faut pas faire de guerre.

    Voter Biden c'est voter contre les intérêts du peuple étasunien. Biden est un traitre.

    Il faut que Trump revienne au pouvoir, parce que les USA ont besoin de lui.
    Les étasuniens ont intérêt à ce que Trump soit réélu.

    No Matter Race, Age or Gender, More Voters Say Trump’s Policies Helped Than Biden’s
    Overall, 40 percent of voters said Mr. Trump’s policies had helped them personally, compared with just 18 percent who say the same about Mr. Biden’s policies. Instead, 43 percent of voters said Mr. Biden’s policies had hurt them, nearly double the share who said the same about Mr. Trump’s policies, the latest Times/Siena poll found.
    LET'S GO BRANDON
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #403
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    525
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 525
    Points : 9 606
    Points
    9 606
    Par défaut La Chine interdit TikTok et bloque l'accès à X, YouTube, Facebook, Instagram et aux services de Google
    La Chine interdit TikTok et bloque également l'accès à X, YouTube, Facebook, Instagram et aux services de Google
    elle est critiquée pour son opposition à l'interdiction de TikTok aux États-Unis

    La Chine met en garde contre la vente forcée ou l'interdiction de TikTok aux États-Unis et menace de représailles. Cependant, Pékin fait également face à des critiques concernant sa politique de censures à l'égard des plateformes étrangères de médias sociaux. La Chine bloque l'accès aux plateformes telles que X, YouTube, Facebook, Instagram et les services de Google. Et bien que TikTok lui-même ne soit pas techniquement interdit en Chine, la plateforme n'est pas accessible sans un réseau privé virtuel. Washington juge la position de la Chine ironique et estime qu'elle est mal placée pour critiquer le débat sur l'avenir de la filiale de ByteDance aux États-Unis.

    La Chambre des représentants des États-Unis a adopté la semaine dernière un projet de loi qui pourrait mener à l’interdiction de TikTok sur le territoire américain, à moins que l’entreprise ne se sépare de sa société mère, le géant chinois ByteDance. Le projet de loi, intitulé "Protecting Americans From Foreign Adversary Controlled Applications Act", a été approuvé par un vote bipartisan écrasant de 352 voix contre 65. Concrètement, si elle entrait en vigueur, la législation obligerait ByteDance à vendre son application phare dans un délai de 180 jours, faute de quoi TikTok serait banni des magasins d’applications aux États-Unis.


    Le vote du projet de loi a rendu TikTok furieux. « Ce processus était secret et le projet de loi a été bloqué pour une seule raison : il s'agit d'une interdiction. Nous espérons que le Sénat prendra en compte les faits, écoutera ses électeurs et se rendra compte de l'impact sur l'économie, les sept millions de petites entreprises et les 170 millions d'Américains qui utilisent notre service », a déclaré un porte-parole de l'entreprise. Les législateurs américains rejettent cependant l'allégation selon laquelle il s'agit d'une interdiction. Et d'après les partisans de la législation, elle donne un choix à TikTok et à son propriétaire ByteDance.

    La Chine affirme que l'interdiction potentielle de TikTok est "un acte d'intimidation" qui se retournerait contre les États-Unis. « Même si les États-Unis n'ont pas trouvé de preuves que TikTok mettait en danger leur sécurité nationale, ils n'ont jamais cessé de s'en prendre à TikTok », a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Il a accusé les États-Unis de recourir à l'intimidation lorsqu'ils ne parviennent pas à assurer une concurrence loyale. Il a déclaré que cela perturberait le fonctionnement du marché, saperait la confiance des investisseurs et saboterait l'ordre économique mondial.

    « Cela finira par se retourner contre les États-Unis eux-mêmes », a déclaré Wang. Le vote de la législation américaine a suscité des réactions mitigées dans la communauté. Toutefois, certaines critiques n'ont pas manqué de rappeler le traitement des plateformes de médiaux sociaux en Chine. De nombreuses plateformes occidentales font l'objet de censure ou d'interdiction. La Chine bloque notamment l'accès aux applications comme Facebook, Instagram et YouTube. X (anciennement Twitter) est également interdit, bien que les diplomates chinois utilisent la plateforme pour partager les messages de Pékin au reste du monde.

    En plus, bien que la Chine défende TikTok, la plateforme n'est pas disponible dans le pays. Techniquement, TikTok n'est pas interdit en Chine, mais il n'est pas accessible sans un réseau privé virtuel (VPN). La version chinoise de la plateforme populaire de ByteDance, Douyin, règne en maître dans le pays. Ainsi, l'ambassadeur des États-Unis, Nicholas Burns, a déclaré vendredi : « je trouve extrêmement ironique que des représentants du gouvernement [chinois] utilisent le réseau social X pour critiquer les États-Unis. Ils ne donnent pas à leurs propres populations le droit d'utiliser [les médias sociaux américains bloqués] ».

    En réponse aux propos de Burns, le porte-parole de l'ambassade de Chine aux États-Unis, Liu Pengyu, a déclaré : « nous accueillons les plateformes et services étrangers de toutes sortes sur le marché chinois à condition qu'ils respectent les lois et réglementations en vigueur en Chine. C'est tout à fait différent de la manière dont les États-Unis traitent TikTok, qui est clairement un acte d'intimidation et une logique de voleurs ». Les analystes indiquent que TikTok est l'exportation technologique la plus réussie de Chine, avec près de 2 milliards d'utilisateurs dans le monde, dont 150 millions d'utilisateurs actifs aux États-Unis.

    Les fonctionnaires et les législateurs américains craignent depuis longtemps que le gouvernement chinois ne contraigne ByteDance à lui remettre les données collectées auprès des utilisateurs américains. Ils craignent également que TikTok ne serve d'outil à Pékin pour diffuser de la propagande, de la désinformation ou influencer les opinions des Américains. Cependant, les autorités américaines n'ont jamais présenté publiquement des preuves montrant que le gouvernement chinois a accédé aux données des utilisateurs américains de TikTok, un résultat que les législateurs affirment vouloir éviter avec leur projet de loi.

    D'un autre côté, les experts en cybersécurité estiment que les problèmes de sécurité nationale liés à TikTok restent un scénario hypothétique, même s'il est inquiétant. D'autres commentaires indiquent également que les États-Unis créent un dangereux précédent avec cette législation. Alors que les États-Unis cherchent à exporter leur modèle de démocratie, d'autres gouvernements pourraient utiliser les mêmes arguments pour bloquer les plateformes américaines de médias sociaux qui servent de puissantes chambres d'écho à Washington. En somme, ces critiques pensent que les États-Unis se sont tiré une balle dans le pied.

    « Tout ce que fait TikTok, Facebook et toutes les autres plateformes de médias sociaux le font également. Et Facebook présente les mêmes risques de sécurité que TikTok, si ce n'est beaucoup plus. La seule raison pour laquelle TikTok est crucifié, alors que Facebook obtient un laissez-passer est le lien avec la Chine. La vente de TikTok par ByteDance ne changerait absolument rien à la situation actuelle », lit-on dans les commentaires. La Chine a déjà déclaré précédemment qu'elle s'opposerait fermement à toute vente forcée de TikTok et a également menacé de prendre des mesures de représailles.

    Nom : Capture d'écran 2024-03-19 165804.png
Affichages : 125879
Taille : 115,4 Ko

    « La vente ou la cession de TikTok implique l'exportation de technologies et les procédures administratives d'autorisation doivent être exécutées conformément aux lois et réglementations chinoises. Le gouvernement chinois prendra une décision conformément à la loi », a déclaré un porte-parole du ministère chinois du Commerce en mars de l'année dernière. Tous les regards sont désormais tournés vers le Sénat. Le président américain Joe Biden a déclaré qu'il signerait le projet de loi s'il était adopté par les deux chambres du Congrès.

    Le gouvernement fédéral américain et 39 États ont déjà restreint, dans une certaine mesure, l'utilisation de TikTok sur les appareils délivrés par le gouvernement. Mais de nombreux détracteurs de TikTok à une interdiction au niveau fédéral. (La carte ci-dessus montre les pays États américains qui ont interdit TikTok.)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la loi américaine visant à bannir TikTok ?
    Pensez-vous que le projet de loi sera adopté par le Sénat américain ?
    Quelle pourraient être les impacts d'une interdiction de TikTok aux États-Unis ?
    Quelle pourrait être la réponse de la Chine à l'interdiction de TikTok aux États-Unis ?
    Partagez-vous l'avis selon lequel cette loi crée un dangereux précédent sur le marché mondial ?

    Voir aussi

    La Chambre des représentants des États-Unis adopte un projet de loi controversé qui impose un dilemme à TikTok : sa vente forcée à une entité américaine ou son interdiction sur le territoire

    L'EFF exhorte les américains à "dire au Congrès : arrêtez l'interdiction de TikTok", arguant que le projet de loi "ne fera pas grand-chose pour son prétendu objectif de protéger les données."

    Les États-Unis interdisent TikTok sur les appareils gouvernementaux en vertu de la loi sur les dépenses adoptée par le Congrès, TikTok est toujours menacé d'interdiction sur le marché américain

  4. #404
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Analyse système
    Inscrit en
    Mars 2024
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 24
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2024
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Ce n'est pas pareil.
    Google, Meta et Twitter sont interdits en Chine car ils ont refusé de stocker les données sur des serveurs Chinois et donc ne respectaient pas les lois chinoises initialement, or Tiktok respecte les lois américaines en stockant ses données aux Etats Unis et maintenant ils veulent forcer la vente pour pouvoir avoir plus de contrôle sur l'application. Rien à voir avec une quelconque sécurité nationale.

  5. #405
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    Mars 2016
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2016
    Messages : 3
    Points : 16
    Points
    16
    Par défaut Artistes
    Les américains, tels des artistes ont l'art de peindre l'histoire selon leurs points de vues et non les faits ni les lois ailleurs.
    Les GAFA ont refusé d'appliquer des lois chinoises, Tiktok le fait aux États-Unis, mais vu que l'objectif est autre ils enfoncent le clou.
    Pathétique.

  6. #406
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 257
    Points : 901
    Points
    901
    Par défaut
    Citation Envoyé par WhteTrash Voir le message
    Ce n'est pas pareil.
    Google, Meta et Twitter sont interdits en Chine car ils ont refusé de stocker les données sur des serveurs Chinois et donc ne respectaient pas les lois chinoises initialement, or Tiktok respecte les lois américaines en stockant ses données aux Etats Unis et maintenant ils veulent forcer la vente pour pouvoir avoir plus de contrôle sur l'application. Rien à voir avec une quelconque sécurité nationale.
    L'explication tiendrait la route si TikTok n’était pas interdit en Chine.

  7. #407
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    Février 2024
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : Février 2024
    Messages : 21
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut
    Le gouvernement chinois fait la chasse au contenu trash sur Douyin. Ça n'est pas de sa faute si les gouvernements occidentaux sont mous et passifs, que tout et n'importe-quoi est posté sur TikTok.

  8. #408
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 030
    Points : 2 791
    Points
    2 791
    Par défaut
    Citation Envoyé par WhteTrash Voir le message
    Ce n'est pas pareil.
    Google, Meta et Twitter sont interdits en Chine car ils ont refusé de stocker les données sur des serveurs Chinois et donc ne respectaient pas les lois chinoises initialement, or Tiktok respecte les lois américaines en stockant ses données aux Etats Unis et maintenant ils veulent forcer la vente pour pouvoir avoir plus de contrôle sur l'application. Rien à voir avec une quelconque sécurité nationale.
    Je ne comprend pas comment on peu prendre la défense de la Chine de cette manière.
    Pour la petite histoire, lors d'un stage de musique, je m'était entendu avec un étudiant Chinois ; il avait peur d'installer WhatsApp car WhatsApp est prohibé par le gouvernement Chinois.

    Que se soit en Chine, aux USA ou partout ailleurs, pour les gens cela ne change rien qu'un service soit interdit pour une raison X ou Y. Surtout qu'en Chine, on risque d'être au minimum fiché comme mauvais citoyen si l'on désobéi.

    Citation Envoyé par Fuzz info Voir le message
    Les américains, tels des artistes ont l'art de peindre l'histoire selon leurs points de vues et non les faits ni les lois ailleurs.
    Les GAFA ont refusé d'appliquer des lois chinoises, Tiktok le fait aux États-Unis, mais vu que l'objectif est autre ils enfoncent le clou.
    Pathétique.
    Idem.

    Citation Envoyé par RenarddeFeu Voir le message
    Le gouvernement chinois fait la chasse au contenu trash sur Douyin. Ça n'est pas de sa faute si les gouvernements occidentaux sont mous et passifs, que tout et n'importe-quoi est posté sur TikTok.
    Oui, et le gouvernement chinois a désormais besoin d'un "permis de réseau social" pour s'y inscrire, il y est interdit de parler de nombreux sujets, si l'on a moins de 18 ans on y est discriminé dans l'accès, le pseudonymat n'existe pas, on est espionné dans les messages privé... (je précise que j'ai des sources pour tout cela)
    Ça ne vous pose pas problème tout ça ?

  9. #409
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 030
    Points : 2 791
    Points
    2 791
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
    Pensez-vous que cet appel de l'EFF est crédible ou pertinent ?
    Comme d'habitude, l'EFF rempli très bien sa mission de protection des citoyens. Je n'ai a peu près rien à dire, tant son discours est parfait.
    Le rôle d'un gouvernement devrait juste être la protection des données personnels.

  10. #410
    Membre extrêmement actif Avatar de nikau6
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    402
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Etats-Unis

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 402
    Points : 727
    Points
    727
    Par défaut
    En France on a plus accès à Rumble, c'est de la censure politique, car ils ne voulaient pas retirer la chaine RT (Russia Today). Le gouvernement Francais n'a jamais été capable de citer le moindre cas, de facon argumenté, de fake news, comme ils disent, venant de cette chaine. C'est simplement un point de vue différent sur l'information mais qui les dérangent donc ils censurent.
    Mais également le pouvoir politique francais ne finance que la presse qui pense comme il faut (selon eux). Les autres n'ont rien, pas un rond.
    Ils ont éssayé de retirer la license de France Soir pour cause de fake news, sans jamais, encore une fois, avoir été en mesure de démontrer la moindre fake news. C'est de la censure politique.
    Et je pourrai continuer encore et encore, les exemples sont tres nombreux.
    L'occident n'est plus en mesure de donner des lecons Ã* qui que ce soit.
    Lorsque les pouvoirs sont illégitimes, incompétents, et qu'ils se sentent menacés, la censure est toujours de mise. Donc ca va etre de pire en pire en France.
    .

  11. #411
    Membre extrêmement actif Avatar de nikau6
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    402
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Etats-Unis

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 402
    Points : 727
    Points
    727
    Par défaut
    Fianlement les US ont peur que la Chine ne fasse comme eux. Ils ont peur que le gouvernement Chinois ne demande à ByteDance de leurs fournir des données sur les utilisateurs Américains. Alors que le gouvernement US a lui un accès total aux serveurs de Meta, Google, et autres.

    Ils ont peur que la Chine n'utilise TikTok comme un outil de propagande, alors que le net, créé par l'armée américaine, a été des le départ concu pour etre un outil de propagande qui permettait de toucher les populations du monde entier sans passer par les médias respectifs de chaque pays (meme si ca a fini par se retourner contre les créateurs et maintenant les géants du net filtrent à fond ce que l'on peut y voir afin d'eviter qu'une population trop bien informée ne veuille dégager le personel politique en place en occident ).

    Facebook a été un outil tres efficace entre les mains du deep state pour provoquer des changements de régimes dans tout un tas de pays. Donc oui, le gouvernement Chinois se protège ce qui se comprend ( de leur point de vue. Le pouvoir Chinois n'est pas mon idéal, loin s'en faut ).

  12. #412
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Rgpd... Ça vous parle pas trop on dirait
    Inscrit en
    Mars 2024
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rgpd... Ça vous parle pas trop on dirait

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2024
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Titre troublant
    Tik tok est Chinois, la Chine ne souhaite pas interdire tik tok mais prévient de bloquer short si les usa bloque tik tok.
    Votre titre est faux, est ce volontaire ?

  13. #413
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 030
    Points : 2 791
    Points
    2 791
    Par défaut
    Citation Envoyé par Morganbleu Voir le message
    Tik tok est Chinois, la Chine ne souhaite pas interdire tik tok mais prévient de bloquer short si les usa bloque tik tok.
    Votre titre est faux, est ce volontaire ?
    Le titre indique que TikTok, bien que chinois, est interdit en Chine. Il n'y a rien de faux, même si ça semble étrange.

  14. #414
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Janvier 2014
    Messages
    1 499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2014
    Messages : 1 499
    Points : 5 686
    Points
    5 686
    Par défaut
    TikTok a été créé pour rendre les américains et les Européens complètement stupides, feignants et bons à rien.

    Xi Jinping est très intelligents, il n'est pas assez bête pour autoriser toute une génération de Chinois à devenir stupide.

    Les universités aux USA ont un sacré problème, ils ne peuvent prendre plus que des asiatiques, les américains "de souches" sont lobotomisés, et ont désormais un QI de moins de 90 pendant que les asiatiques sont à plus de 130.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  15. #415
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 356
    Points : 1 065
    Points
    1 065
    Par défaut
    Il nous faut suivre la chine sur un point, interdire les services chinois qui sont eux même interdits en chine...

  16. #416
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 030
    Points : 2 791
    Points
    2 791
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    TikTok a été créé pour rendre les américains et les Européens complètement stupides, feignants et bons à rien.

    Xi Jinping est très intelligents, il n'est pas assez bête pour autoriser toute une génération de Chinois à devenir stupide.

    Les universités aux USA ont un sacré problème, ils ne peuvent prendre plus que des asiatiques, les américains "de souches" sont lobotomisés, et ont désormais un QI de moins de 90 pendant que les asiatiques sont à plus de 130.
    Je ne pense pas que se soit juste à cause de TikTok que l'intelligence baisse...

  17. #417
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 443
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 443
    Points : 197 520
    Points
    197 520
    Par défaut Steve Wozniak dénonce « l'hypocrisie » du projet d'interdiction de TikTok aux États-Unis
    Steve Wozniak dénonce les effets du traçage sur la vie privée et « l'hypocrisie » du projet d'interdiction de TikTok aux États-Unis,
    une décision biaisée et sélective si c'est le principe du traçage qui est puni

    Dans un monde de plus en plus numérisé, la question de la vie privée prend une importance capitale. Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, a récemment exprimé ses préoccupations concernant les effets du suivi en ligne sur la vie privée des individus. Il a mis en lumière ce qu’il considère comme une hypocrisie dans l’approche actuelle de la réglementation, en particulier en ce qui concerne l’application populaire TikTok.

    La Chambre des représentants des États-Unis a adopté par 352 voix contre 65 un projet de loi qui pourrait bloquer TikTok aux États-Unis. Quinze républicains et 50 démocrates ont voté contre, et un démocrate a voté présent. Cette mesure est la dernière d'une série de mesures prises par Washington pour répondre aux préoccupations de sécurité nationale des États-Unis concernant la Chine, qu'il s'agisse de véhicules connectés, de puces d'intelligence artificielle ou de grues installées dans les ports américains.

    Les législateurs américains soutiennent que ByteDance est soumis au gouvernement chinois, qui pourrait exiger à tout moment l’accès aux données des consommateurs de TikTok aux États-Unis. Ces inquiétudes découlent d’un ensemble de lois chinoises sur la sécurité nationale qui obligent les organisations à aider à la collecte de renseignements.

    Une décision qui a rendu TikTok furieuse. Un porte-parole de l'entreprise déclaré : « Ce processus était secret et le projet de loi a été bloqué pour une seule raison : il s'agit d'une interdiction. Nous espérons que le Sénat prendra en compte les faits, écoutera ses électeurs et se rendra compte de l'impact sur l'économie, les 7 millions de petites entreprises et les 170 millions d'Américains qui utilisent notre service ».

    Les législateurs insistent sur le fait que la « loi sur la protection des Américains contre les applications contrôlées par des adversaires étrangers » n'est pas une interdiction. Au contraire, ils affirment que la loi donne à TikTok un choix : soit se séparer des propriétaires de ByteDance basés en Chine, soit faire face aux conséquences de la suspension de TikTok aux États-Unis.

    Jake Sullivan, conseiller du président Joe Biden en matière de sécurité nationale, est également allé dans ce sens, assurant que l'objectif n'est pas de suspendre TikTok aux États-Unis. « Voulons nous que la plateforme TikTok soit détenue par une société américaine ou par la Chine ? », a-t-il demandé. « Voulons-nous que les données de TikTok - celles des enfants, celles des adultes - restent ici, en Amérique, ou aillent en Chine ? » Il a assuré que Biden est « clair » sur sa position relative à la propriété de l'entreprise, mais que « pour ce qui est de la mise en œuvre précise, c'est une question sur laquelle nous sommes restés en contact avec le Congrès ».

    Le projet de loi, qui a fait l'objet d'un vote accéléré après avoir été approuvé à l'unanimité par une commission, donne à la société chinoise ByteDance quelques mois pour se désengager de TikTok. Dans le cas contraire, les magasins d'applications, y compris l'Apple App Store et Google Play, seraient légalement empêchés d'héberger TikTok ou de fournir des services d'hébergement web aux applications contrôlées par ByteDance.

    L’adoption de ce projet de loi par la Chambre n’est que la première étape. Le Sénat devra également adopter la mesure pour qu’elle devienne loi, et les législateurs de cette chambre ont indiqué qu’elle ferait l’objet d’un examen approfondi. Le leader de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a déclaré qu’il devrait consulter les présidents des comités concernés pour déterminer la voie à suivre pour le projet de loi.

    L'avenir du projet de loi est en tout cas moins certain au Sénat. Certains sénateurs démocrates se sont publiquement opposés au projet de loi, invoquant des problèmes de liberté d'expression, et ont suggéré des mesures qui répondraient aux préoccupations relatives à l'influence étrangère sur les médias sociaux sans cibler TikTok en particulier. « Nous avons besoin de restrictions sur les médias sociaux, mais ces restrictions doivent s'appliquer à tous les domaines », a déclaré la sénatrice Elizabeth Warren.

    Nom : cnn.png
Affichages : 6045
Taille : 600,4 Ko

    Le cofondateur d'Apple monte au créneau

    Selon Wozniak, bien que la protection de la vie privée soit essentielle, il est hypocrite de se concentrer uniquement sur TikTok alors que d’autres entreprises, comme Facebook et Google, pratiquent également le suivi à grande échelle pour leur modèle économique basé sur la publicité. Dans une interview accordée à CNN, Wozniak a souligné que si le principe est de ne pas suivre les individus sans leur consentement, alors ce principe devrait être appliqué uniformément à toutes les entreprises et tous les pays.

    Dans ladite interview accordée samedi, CNN a d'abord interrogé Steve Wozniak sur l'approche « jardin clos » d'Apple - et sur l'existence d'un décalage entre l'intérêt déclaré d'Apple pour la sécurité et la vie privée des utilisateurs, et son propre intérêt.

    Wozniak a répondu :

    « Je pense qu'il y a des choses à dire de tous les côtés. Je suis plutôt content de la protection que j'ai pour ma vie privée et de ne pas être autant piraté. Apple fait un meilleur travail que les autres.

    « Et vous suivre à la trace - vous suivre à la trace est discutable, mais mon Dieu, regardez ce dont nous accusons TikTok, puis regardez Facebook et Google ? C'est comme ça qu'ils font leur business ! Je veux dire que Facebook était une excellente idée. Mais ils gagnent tout leur argent en vous suivant à la trace et en faisant de la publicité.

    « Et Apple ne fait pas vraiment cela. Je considère qu'Apple c'est le gentil ».

    CNN a donc demandé directement à Wozniak son avis sur le projet d'interdiction de TikTok aux États-Unis.

    « Eh bien, premièrement, je ne comprends pas. Je ne vois pas pourquoi. Je veux dire que TikTok me divertit beaucoup - et j'évite le web social. Mais j'adore regarder TikTok, même s'il ne s'agit que de vidéos de sauvetage de chiens et d'autres choses.

    « Je me suis donc demandé ce que nous disions. Nous disons "Oh, vous pourriez être suivis par les Chinois". Eh bien, ils l'ont appris de nous.

    « Je veux dire, écoutez, si vous avez un principe - une personne ne devrait pas être pistée sans qu'elle le sache ? C'est en quelque sorte un principe de protection de la vie privée - j'ai été l'un des fondateurs de l'EFF. Et si vous avez ce principe, vous l'appliquez de la même manière à toutes les entreprises ou à tous les pays. On ne dit pas : "Dans un cas, nous allons interdire une application, mais nous ne le ferons pas dans les autres cas".

    « Je n'aime donc pas l'hypocrisie. Et c'est toujours évident dans le domaine politique ».

    Nom : live.png
Affichages : 1462
Taille : 394,5 Ko

    Une position qu'il avait déjà affiché

    Dans une autre interview, il lui a été demandé : « Je suis également curieuse, en parlant des régulateurs et de la colère, de connaître votre point de vue sur TikTok, car la Chambre des représentants, comme vous le savez, a adopté un projet de loi visant à obliger TikTok à fermer ses portes ou à être vendu par sa société mère chinoise. D'où vous vous situez, qu'en pensez-vous ? Y a-t-il quelqu'un qui a la capacité d'acheter l'application et qui n'est pas une grande entreprise technologique ? »

    Ce à quoi il a répondu : « Quel est le problème avec TikTok, qui permet d'avoir accès à des informations et de suivre les gens à la trace ? Attendez un peu. Nous avons beaucoup entendu parler de toutes les grandes entreprises technologiques des États-Unis qui font la même chose. J'essaie donc de comprendre ce qui se passe dans ma tête. Je vois que TikTok est un merveilleux producteur de divertissement ».


    Rendez-vous à 10:15

    Une journaliste a rétorqué : « Je pense que c'est toute la question de la confidentialité des données et aussi toute sorte de communications ou d'informations en provenance de Chine qui peuvent peut-être influencer ce que vous finissez par voir ».

    Et Wozniak de lui demander : « Vous pensez que les Chinois ont si bien appris de nous ou de tout autre pays ? »

    Embarrassée, la journaliste a esquivé la question : « Je ne pense pas qu'il y ait autre chose. Il manque à la Chine un argument contre [la vente] TikTok, c'est tout ».

    « Je l'entends, mais je n'entends pas l'argument contre le principe. Un principe est quelque chose qui est juste ou faux ici ou là. Et je ne vois pas comment un principe pourrait être exposé parce qu'il engloberait beaucoup plus d'entreprises que TikTok ».

    Conclusion

    L’attention portée par Wozniak à ces questions soulève un débat important sur la manière dont nous, en tant que société, abordons la protection de la vie privée à l’ère du numérique. Il est clair que pour avancer, une approche cohérente et non discriminatoire est nécessaire pour garantir que les droits à la vie privée de tous soient respectés et protégés.

    Source : vidéo de l'interview

    Et vous ?

    Quelle est votre opinion sur l’argument de Steve Wozniak selon lequel se concentrer uniquement sur TikTok est hypocrite ?
    Pensez-vous que les gouvernements devraient réglementer le suivi en ligne de manière plus stricte, ou est-ce la responsabilité des entreprises de protéger la vie privée des utilisateurs ?
    Comment équilibrez-vous l’utilisation des réseaux sociaux et la protection de votre vie privée personnelle ?
    Quelles mesures concrètes pourraient être prises pour améliorer la transparence et le contrôle des utilisateurs sur leurs données personnelles ?
    En tant que consommateur, êtes-vous prêt à renoncer à certaines commodités technologiques pour garantir une meilleure protection de votre vie privée ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #418
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    Février 2024
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : Février 2024
    Messages : 21
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut
    ByteDance est détenu par un actionnaire majoritaire chinois, chose assez différente d'être soumise au gouvernement chinois. Le fait d'être actionnaire d'une société n'autorise en rien à aller se servir dans son capital, matériel ou immatériel, et donc à syphoner ses données.

    ByteDance est soumis aux lois canadiennes de part la situation de son siège social, et aux lois américaines puisqu'elle y commercialise ses services.

    Les salariés de ByteDance sont-ils prêts à enfreindre les lois Nord-Américaines sur la protection des données et à risquer plusieurs dizaines d'années de prison pour faire plaisir au gouvernement chinois ? Je ne pense pas !

  19. #419
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    909
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 909
    Points : 2 818
    Points
    2 818
    Par défaut
    Citation Envoyé par RenarddeFeu Voir le message
    ByteDance est détenu par un actionnaire majoritaire chinois, chose assez différente d'être soumise au gouvernement chinois. Le fait d'être actionnaire d'une société n'autorise en rien à aller se servir dans son capital, matériel ou immatériel, et donc à syphoner ses données.

    ByteDance est soumis aux lois canadiennes de part la situation de son siège social, et aux lois américaines puisqu'elle y commercialise ses services.

    Les salariés de ByteDance sont-ils prêts à enfreindre les lois Nord-Américaines sur la protection des données et à risquer plusieurs dizaines d'années de prison pour faire plaisir au gouvernement chinois ? Je ne pense pas !
    Et si le gouvernement chinois les y oblige avec à la clé des accusations de trahisons s'ils ne le font pas ?

  20. #420
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quelle est votre opinion sur l’argument de Steve Wozniak selon lequel se concentrer uniquement sur TikTok est hypocrite ?
    Oui c'est hypocrite puisque des services US ont accès à toutes les données des étasuniens (et pas que).
    Des entreprises US sont contraintes de collaborer avec le gouvernement US.

    Tout le monde le sait depuis 2013 :
    Révélations d'Edward Snowden

    Espionnage : la NSA aurait effectivement demandé l’intégration d’un backdoor dans Linux selon le père de Linus Torvalds
    Peut-être que Microsoft, Apple, Google n'ont pas pu résister aussi bien que Linux.

    En tout cas, si elle le veut, la NSA peut avoir accès à toutes vos données (e-mails, SMS, etc).

    ========
    L'argument "nous devons interdit TikTok car si ça se trouve le gouvernement chinois force TikTok a lui donner toutes les informations des utilisateurs comme nous le faisons avec toutes les grosses applications US" n'est pas valide à mes yeux.

    Si le gouvernement US donnait les vrais raisons qu'il le pousse à forcer TikTok a se faire racheter par une boite US, ça irait.
    Mais utiliser l'argument "si ça se trouve la Chine se sert de TikTok pour récupérer des données personnelles" ça ne fonctionne pas du tout.

    Je n'utilise pas d'hardware chinois, je n'utile pas de logiciel chinois, les antennes 5G ne sont pas chinoises, donc je n'ai pas de raison d'avoir peur de la Chine.
    En revanche j'utilise du hardware US et j'utilise des logiciels US, je sais que des services US peuvent avoir accès à toutes mes données, et ça ne m'inquiète pas trop vu que c'est un peu près le cas de tout le monde sur terre.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. [Android] Application élections présidentielles
    Par Upx_man dans le forum Mon application mobile
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2012, 15h27
  2. Votre vote pour les élections présidentielles 2007 ?
    Par hegros dans le forum Politique
    Réponses: 615
    Dernier message: 29/04/2007, 21h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo