IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #221
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    Mars 2014
    Messages
    1 757
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2014
    Messages : 1 757
    Points : 7 169
    Points
    7 169
    Par défaut
    N'étant pas utilisateur de réseaux sociaux, je ne peux me prononcer. Mais par contre, je pense que facebook twiter etc... devraient aussi faire l'objet d'une enquête au niveau du parlement et de la commission européenne tant leur comportement d'algorithme est scandaleux. A noter que le Sénat a voté cette commission d'enquête sur Tiktok à l'unanimité. source lefigaro.fr

    Les adolescents doivent être à tout prix protégés de l'effet néfaste de ces forums prédateurs du bon sens. Une étude sur les méfaits de la désinformation sur les réseaux sociaux informent que, surtout chez les jeunes croyants, moins chez les athées, une vision de la science erronée : terre plate, négation de la théorie de l'évolution, croyance en l'astrologie, etc...
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  2. #222
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    Mars 2010
    Messages
    10 020
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2010
    Messages : 10 020
    Points : 38 158
    Points
    38 158
    Billets dans le blog
    8
    Par défaut
    @marsupial : merci pour ce lien très intéressant !

  3. #223
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    @marsupial : merci pour ce lien très intéressant !
    Il s'agit d'un article totalement propagandiste, voir même écœurant.

    La science est confondue avec la technologie, alors que ce sont des choses différentes. Il s'agit dans l'article d'une certaine idéologie du "progrès" par la science, ce qui n'a rien à voir avec la science elle-même.
    Il s'agit du même progrès que celui qui a détruit une partie de la planète.

    On ne résout pas les problèmes avec ceux qui les ont créés.

    De plus, il s'agit de la fondation Jean Jaurès, fondation proche de Conspiracy Watch, bien connu pour ses manipulations visant à faire croire qu'un nombre important de Français serait complotiste. Forcément, puisque c'est son fond de commerce.

    EDIT : en fait c'est encore pire, c'est la fondateur de Conspiracy Watch qui a écrit cet article.

    Voir ceci :

    https://www.les-crises.fr/la-fabrica...-complotistes/
    https://www.les-crises.fr/analyse-du...spiracy-watch/

    Ce sondage a été réalisé pour la fondation Jean Jaurès, justement.

    Aux pouces en bas (que j'anticipe), je pose la question : avez-vous lu les deux articles dont j'ai mi le lien, notamment le premier ???
    Car l'article partagé par Marsupial se fonde en partie sur le même institut de sondage, qui semble malhonnête dans sa méthodologie.

  4. #224
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    A ce genre d'article lamentable, j'oppose ça :

    https://invidious.namazso.eu/watch?v=Z71oV00aqxk

    Et encore plus, lire de la philosophie et de l'histoire, car faire de la science n’amène pas à une étique de manière magique.

  5. #225
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    Sur le fameux sondage ifop/fondation Jean Jaurès/Conspiracy watch (les mêmes instituts que les auteurs de l'article partagé par Marsupial), par l'Observatoire des Sondages :

    Complotisme : fake news à la une (partie I) et partie II

    l’Observatoire ne se faisait guère d’illusion sur la qualité de cette publication. Les premiers comptes-rendus de la presse avec leurs titrailles sensationnalistes publiés avant sa parution officielle confirmaient ces doutes [2]. De fait celle-ci est particulièrement calamiteuse.[…]

    Confusionnisme : Plus le questionnaire avance plus l’objet de l’enquête devient flou, les auteurs semblant maîtriser avec difficulté la définition même du terme complotisme. C’est fâcheux. […]

    Le classement dans la catégorie « Fake news » s’impose (presque) de lui même. […]

    De telles incohérences et disparités de traitement affectent bien évidemment les résultats. Leur ampleur pourrait surprendre. […]

    Pratiques manipulatoires : un peu, beaucoup, passionnément ? […]

    Des conclusions qui ont fait le bonheur de la presse, confirmant sa perméabilité aux fake news. […]

    La presse n’a-t-elle vraiment rien vu ? C’est probable. On sait que le recrutement des journalistes professionnels ne s’effectuent pas sur leurs compétences en sciences sociales, et que les sensibilités à la critique scientifique de la doxosophie constitue même un handicap dans le métier tant sondeurs et médias sont entremêlés. Et cette fake news sur le complotisme n’indique rien de bon.
    http://www.observatoire-des-sondages...ews-a-la-une-i

  6. #226
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    Mars 2014
    Messages
    1 757
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2014
    Messages : 1 757
    Points : 7 169
    Points
    7 169
    Par défaut
    Admettons la Fondation Jean-Jaurès a un fond de commerce motivé par je ne sais quel obscur complot. Mais dans le lien on peut trouver en conclusion le rapport Bronner qui date de janvier 2022 et qui est en tout point intéressant aussi.

    en fait c'est encore pire, c'est la fondateur de Conspiracy Watch qui a écrit cet article.
    Cela veut dire que tu ne l'as pas lu ou pire que tu ne sais pas lire. Le fondateur de Conspiracy Watch n'écrit qu'un point de vue de l'étude.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  7. #227
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    889
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 889
    Points : 2 764
    Points
    2 764
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Sur le fameux sondage ifop/fondation Jean Jaurès/Conspiracy watch (les mêmes instituts que les auteurs de l'article partagé par Marsupial), par l'Observatoire des Sondages :



    http://www.observatoire-des-sondages...ews-a-la-une-i
    Heu, je trouve que le contenu de ton site web laisse fortement à désirer par rapport à leur prétention. Pour des personnes qui se disent faire une "veille scientifique", leurs articles paraissent transmettre beaucoup plus d'émotions que d'analyses "scientifiques".

    exemple où je suis d'accord, sur le fond, mais même pas sur la forme avec ce qui est dit :

    . Que vient-il faire ici sinon ajouter un peu plus de confusion, l’enquête proposant par ailleurs un méli-mélo spécifique de 11 « propositions complotistes ». Le génocide est vite expédié. Une question, deux choix exclusifs de réponses dissymétriques à la formulation ambigüe faisant fi de la polysémie des termes. Résultats de cette petite prestidigitation : 24% des Français peuvent apparaître comme (un peu) révisionnistes quand 2% le sont explicitement.
    Je suis d'accord sur l'exemple, pour le coup j'aurais bien voté la fameux choix à 24%, car j'aime la formulation qui dit clairement que les dégats/purge du régime nazis ne sont pas limité qu'aux Juifs. En revanche je ne vois aucun intérêt a de telles phrases comme :
    choix exclusifs de réponses dissymétriques à la formulation ambigüe faisant fi de la polysémie des termes
    Ca ressemble à ces phrases de politiques qui emplois des mots savant pour mieux t'embrouiller.

    Maintenant je ne suis pas d'accord avec la suite, fond et forme :

    Les auteurs insinuent-ils que le révisionnisme et le négationnisme sont des complotismes ? Le doute est permis. D’autant qu’ils récidivent sur d’autres sujets beaucoup moins dramatiques il est vrai : la rotondité de la terre (évoquée plus haut) ou le créationnisme (le terme ne figure pas dans le questionnaire) labellisés eux complotistes au même titre que « l’implication de la CIA dans l’assassinat de J-F Kennedy ». On se frotte les yeux. La terre est plate=complotisme. Avec une délimitation aussi « extensive » on est presque surpris de ne pas voir les religions dans la liste des théories conspirationnistes du sondage. Les auteurs ont peut-être toujours en mémoire ce qui arrive parfois à ceux qui critiquent les croyances religieuses.
    Déjà je trouve que la formulation ici laisse très fortement à désirer pour un site web qui se dit :

    L’Observatoire des sondages exerce une veille scientifique sur les différentes facettes des sondages, non seulement les aspects méthodologiques des enquêtes et des statistiques mais aussi sur leur publication, leurs usages confidentiels et les commentaires politologiques ou journalistiques qui en sont faits quotidiennement.
    Si j'imagine une scène ou une personne lit ça, j'ai du mal a imaginer une personnes calme qui analyse ce qu'il voit, je verrais plutôt une personne classique qu'on voit a la télé nous faire un discours émotionnel en nous imposant sa vérité.

    Et oui, vu qu'on parle de personnes françaises qui sont allés à l'école et donc un minimum éduqués, je confirme que pour moi terre plate = complotisme. A savoir des gens qui veulent nous imposer leur vérité sans le moindre fait dans leur sens alors qu'on a la solide preuve du contraire et quand on leur expose => "c'est un complot!". Pour la religion, on a pas de solide preuve que dieu n'existe pas, c'est donc hors de sujet, pour moi il s'agit d'un sophisme, ou l'on veut faire peur aux gens croyant, ou les manipuler habilement sur le principe de la pente glissante (si aujourd'hui terre plate = complotisme alors demain religion = complotisme)

    En bref, ton site web de "veille scientifique" fait dans l'émotionnel et le sophisme, ce n'est pas ce que j’attends d'un site qui a de telles prétentions, tout le monde peut ouvrir un site web avec un nom aguicheur qui se réclame de faire de la science.

    L’équipe de journalistes est parvenue facilement à trouver des sondés participant à des enquêtes en ligne avec de faux profils et à endosser elle-même des identités imaginaires sans anicroche. Faut-il préciser que les réponses étaient pures inventions ?


    Heu il s'agit du Joueur du Grenier non ? Je peux savoir ce qu'il a demandé dans l'histoire ?

    Note : il me semble que ce n'est pas un montage bidon mais une vrai image de vidéo qu'il a fait sur une thématique ou il a joué ses personnes en mode "envoyé spécial" mais je me souviens plus dans quel cadre.

  8. #228
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    Citation Envoyé par marsupial Voir le message
    Admettons la Fondation Jean-Jaurès a un fond de commerce motivé par je ne sais quel obscur complot. Mais dans le lien on peut trouver en conclusion le rapport Bronner qui date de janvier 2022 et qui est en tout point intéressant aussi.



    Cela veut dire que tu ne l'as pas lu ou pire que tu ne sais pas lire. Le fondateur de Conspiracy Watch n'écrit qu'un point de vue de l'étude.
    J'ai effectivement exagérer.

    Mais les co-auteur de l'article sont :

    - François Kraus ,Directeur du pôle Politique/Actualités à l’Ifop (auteur principal)
    - Helen Lee Bouygues ( https://www.helenleebouygues.com/helen-lee-bouygues-fr/ ) Peut-être membre de la famille Bouygues, mais je ne suis pas sûr. Fondation Reboot.
    - Rudy Reichstadt , fondateur de ConspiracyWatch

    Je remet sur la table le "débunkage" du sondage Ifop/ConspiracyWatch/Fondation Jean Jaurès (exactement les mêmes organisations que l'article dont il est question) :

    https://www.les-crises.fr/la-fabrica...-complotistes/

    Il est écrit par Olivier Berruyer, fondateur du site Les Crises.
    L'article se fonde lui même sur de nombreuses sources, notamment ArrêtSurImages, Acrimed et L'observatoire de sondages;

  9. #229
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    @walfrat Je suis d'accord concernant l'Observatoire des sondages, mais cela est valable en puissance 1000 pour la fondation Jean Jaurès, et puissance 10 000 pour ConsipracyWatch.

    Pour ConspiracyWatch, c'est assez simple ; dès que je réfléchis sur une idée ou une personne contestataire, que j'arrive à la conclusion que cette idée ou personne contestataire pourrait représenter un vrai "danger" pour le pouvoir en place (que je sois d'accord ou pas, ce n'est pas la question), et que je tape le nom dans un moteur de recherche, je tombe sur un article diffament de ConspiracyWatch.

  10. #230
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    889
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 889
    Points : 2 764
    Points
    2 764
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    @walfrat Je suis d'accord concernant l'Observatoire des sondages, mais cela est valable en puissance 1000 pour la fondation Jean Jaurès, et puissance 10 000 pour ConsipracyWatch.

    Pour ConspiracyWatch, c'est assez simple ; dès que je réfléchis sur une idée ou une personne contestataire, que j'arrive à la conclusion que cette idée ou personne contestataire pourrait représenter un vrai "danger" pour le pouvoir en place (que je sois d'accord ou pas, ce n'est pas la question), et que je tape le nom dans un moteur de recherche, je tombe sur un article diffament de ConspiracyWatch.
    Pour précision : Acrimed reprendre l'article de l'observatoire des sondages.

    En revanche j'ai parcouru celui de "les crises" et cela me semble être effectivement un travail beaucoup plus sérieux et honnête. Je dit bien "me semble" car je n'ai pas la prétention de détenir la vérité sur le sujet. Pour Jean Jaurès et ConspiracyWatch, je n'en ai aucune idée.

    En outre je me rappelle avoir fait le sondage du Monde à l'époque et je l'avais effectivement trouvé bidon.

  11. #231
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut Jamais pour les entreprises américaines alors qu'on sait tous ...
    Depuis l'affaire Snowden, et là c'est avéré, que les américains siphonnent tout nos données.

    Et je parle même pas du choix des administrations de s'équiper en Windows plutôt qu'en Linux.
    Ca a toujours senti la corruption ces affaires et décisions au sein des gouvernements successifs. Deux poids, deux mesures ...

  12. #232
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    889
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 889
    Points : 2 764
    Points
    2 764
    Par défaut
    Le choix Microsoft vs Linux ou propriétaire vs open-source ne se fait pas qu'à coup de corruption, elle se fait aussi sur le fait que quand tu prend du propriétaire, tu souscris à un contrat avec une obligation de support.

    Tu en as aussi côté Open-source/libre certes, mais si on regarde ne serait ce que du côté de la plupart des distribution Linux, c'est gère ça avec les gens que tu arrives à recruter, et autant dire que ce n'est pas toujours simple. C'est facile d'installer un Linux chez soi, installer toute une archi sur laquelle repose une entreprise, c'est beaucoup plus compliqué, t'as bien envie d'avoir d'autres professionnels que ce que tu as en internes vers qui te tourner.

  13. #233
    Expert éminent sénior

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    Mars 2020
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2020
    Messages : 838
    Points : 58 030
    Points
    58 030
    Par défaut Le Canada interdit TikTok sur les appareils gouvernementaux en raison des risques de sécurité.
    Le Canada interdit TikTok sur les appareils gouvernementaux en raison des risques de sécurité,
    estimant que l’application présente un niveau "inacceptable" de risque pour la vie privée et la sécurité

    Le Canada a annoncé lundi l'interdiction de l'application de médias sociaux TikTok, propriété de la Chine, sur les appareils fournis par le gouvernement, estimant qu'elle présente un niveau « inacceptable » de risque pour la vie privée et la sécurité, ce qui ne fait qu'aggraver le désaccord croissant entre les deux pays.

    Nom : Screenshot_2023-02-28 Canada bans TikTok from government devices citing security risks.png
Affichages : 16404
Taille : 182,4 Ko

    Cette décision met en évidence le lobby croissant contre TikTok, propriété de la société chinoise ByteDance Ltd, en raison de sa proximité avec Pékin et de son emprise sur les données des utilisateurs dans le monde entier.

    Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré aux journalistes que son gouvernement examinait attentivement la manière d'assurer la sécurité en ligne des Canadiens. « C'est peut-être un premier pas, c'est peut-être le seul pas que nous devons faire », a-t-il dit en faisant référence à l'action contre TikTok.

    Comme le gouvernement interdit TikTok sur les téléphones professionnels, « de nombreux Canadiens, entreprises et particuliers réfléchiront à la sécurité de leurs propres données et feront peut-être des choix en conséquence », a-t-il dit. L'interdiction prendrait effet à partir de mardi et les employés fédéraux ne pourront plus télécharger l'application à l'avenir, selon un communiqué du Conseil du Trésor du Canada, qui supervise l'administration publique.

    Les méthodes de collecte de données de TikTok permettent un accès considérable au contenu du téléphone, a déclaré Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor, dans le communiqué. « Bien que les risques liés à l'utilisation de cette application soient clairs, nous n'avons aucune preuve à ce stade que des informations gouvernementales ont été compromises », a-t-elle ajouté.

    TikTok a d'abord déclaré qu'il était déçu par la décision, mais a ensuite publié une autre déclaration pour souligner qu'il était « curieux » que le Canada ait décidé de bloquer l'application seulement après des interdictions similaires dans l'Union européenne et aux États-Unis.

    L'interdiction a été prononcée « sans qu'aucune préoccupation spécifique en matière de sécurité n'ait été citée ou que nous ayons été contactés pour poser des questions », a déclaré un porte-parole de TikTok dans un communiqué envoyé par courrier électronique.

    La Commission européenne a imposé une interdiction similaire la semaine dernière, tandis que le Sénat américain a adopté en décembre un projet de loi visant à interdire aux employés fédéraux d'utiliser l'application sur les appareils appartenant au gouvernement. L'Inde a interdit TikTok en 2020.

    Source : premier ministre du Canada Justin Trudeau

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    La Commission européenne va interdire TikTok sur les téléphones du personnel, invoquant la protection de la Commission contre les menaces et les actions en matière de cybersécurité

    Les États-Unis interdisent TikTok sur les appareils gouvernementaux en vertu de la loi sur les dépenses adoptée par le Congrès, TikTok est toujours menacé d'interdiction sur le marché américain

    TikTok s'active pour éviter son interdiction aux États-Unis en discutant de nouvelles mesures de transparence, mais les États-Unis font l'objet de critiques sur leur volonté de bannir l'application

    TikTok a secrètement recueilli les données des utilisateurs pendant 18 mois en se servant d'un moyen interdit par Google
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #234
    Expert éminent sénior

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    Mars 2020
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2020
    Messages : 838
    Points : 58 030
    Points
    58 030
    Par défaut La Chambre des représentants des USA vote un projet de loi donnant le pouvoir d'interdire TikTok.
    La commission de la Chambre des représentants des États-Unis approuve un projet de loi donnant à Biden le pouvoir d'interdire l’application TikTok,
    utilisée par plus de 100 millions d'Américains

    La commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis a voté mercredi, en suivant la ligne des partis, pour donner au président Joe Biden le pouvoir d'interdire TikTok, propriété de la Chine, dans ce qui serait la restriction américaine la plus étendue sur une application de médias sociaux.

    Nom : Screenshot_2023-03-02 U S House panel approves bill giving Biden power to ban TikTok.png
Affichages : 1376
Taille : 493,8 Ko

    Les législateurs ont voté par 24 voix contre 16 pour approuver la mesure visant à accorder à l'administration de nouveaux pouvoirs pour interdire l'application appartenant à ByteDance - qui est utilisée par plus de 100 millions d'Américains - ainsi que d'autres applications considérées comme des risques pour la sécurité. « TikTok est une menace pour la sécurité nationale... Il est temps d'agir. Quiconque a téléchargé TikTok sur son appareil a donné au PCC (Parti communiste chinois) une porte dérobée à toutes ses informations personnelles.C'est un ballon-espion dans leur téléphone », a déclaré le représentant Michael McCaul, le président républicain de la commission qui a parrainé le projet de loi.

    Les démocrates se sont opposés au projet de loi, affirmant qu'il était précipité et qu'il fallait faire preuve de diligence raisonnable en débattant et en consultant des experts. Le projet de loi ne précise pas comment l'interdiction fonctionnerait, mais donne à Joe Biden le pouvoir d'interdire toute transaction avec TikTok, ce qui pourrait empêcher toute personne aux États-Unis d'accéder à l'application ou de la télécharger sur son téléphone.

    Le projet de loi demande également à Biden d'imposer une interdiction à toute entité qui « pourrait » transférer des données personnelles sensibles à une entité soumise à l'influence de la Chine.

    TikTok a été de plus en plus critiqué ces dernières semaines par crainte que les données des utilisateurs ne se retrouvent entre les mains du gouvernement chinois, ce qui porterait atteinte aux intérêts de la sécurité occidentale.

    Cette semaine, la Maison-Blanche a donné 30 jours aux agences gouvernementales pour s'assurer que TikTok ne figure sur aucun appareil ou système fédéral. Plus de 30 États américains, le Canada et les institutions politiques de l'Union européenne ont également interdit le chargement de TikTok sur les appareils appartenant à l'État.

    Le sort de cette dernière mesure est encore incertain et doit faire face à des obstacles importants avant de pouvoir devenir une loi. Le projet de loi devrait être adopté par l'ensemble de la Chambre et du Sénat américain, qui est contrôlé par les démocrates, avant de pouvoir être transmis à Biden.

    « Une interdiction de TikTok par les États-Unis est une interdiction de l'exportation de la culture et des valeurs américaines au milliard de personnes qui utilisent notre service dans le monde entier », a déclaré une porte-parole de TikTok après le vote.

    L'administration Biden n'a pas dit si elle était favorable ou non à l'avancement du projet de loi ni répondu si elle pensait que Biden avait maintenant l'autorité légale d'interdire TikTok. La porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, a déclaré : « TikTok pose un problème et une question et nous avons donc des préoccupations à ce sujet en ce qui concerne les données des Américains ».

    L'instinct d'interdiction

    Le représentant Gregory Meeks, le principal démocrate de la commission, a déclaré qu'il était fermement opposé à la législation, mais qu'il comprenait les préoccupations concernant TikTok. « L'instinct républicain d'interdire les choses qu'il craint, des livres aux discours, semble désinhibé », a déclaré Meeks, ajoutant que le projet de loi obligerait l'administration à sanctionner TikTok et d'autres filiales de la société mère de TikTok.

    En 2020, le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis (Committee on Foreign Investment in the United States : CFIUS), un puissant organe de sécurité nationale, a recommandé à l'unanimité à ByteDance de céder TikTok par crainte que les données des utilisateurs ne soient transmises au gouvernement chinois. TikTok et le CFIUS négocient depuis plus de deux ans sur les exigences en matière de sécurité des données. TikTok a déclaré avoir dépensé plus de 1,5 milliard de dollars en efforts rigoureux de sécurité des données et rejette les allégations d'espionnage. Meeks souhaite que les négociations se poursuivent.

    Gregory Meeks a déclaré que le projet de loi est « dangereusement » large et nécessiterait des sanctions américaines sur les entreprises coréennes et taïwanaises qui fournissent aux entreprises chinoises des puces à semi-conducteurs et d'autres équipements en raison de ses larges restrictions sur les transferts de données vers la Chine.

    L'American Civil Liberties Union a appelé les législateurs à s'opposer au projet de loi, le qualifiant de « grave violation de nos droits au titre du premier amendement ». Michael McCaul a déclaré après le vote qu'il s'attendait à ce que le projet de loi soit voté par la Chambre ce mois-ci.

    Le directeur général de TikTok, Shou Zi Chew, doit se présenter devant la commission de l'énergie et du commerce des États-Unis le 23 mars, après avoir rencontré les législateurs le mois dernier au Capitole.

    Source : La commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Les États-Unis interdisent TikTok sur les appareils gouvernementaux en vertu de la loi sur les dépenses adoptée par le Congrès, TikTok est toujours menacé d'interdiction sur le marché américain

    Le Canada interdit TikTok sur les appareils gouvernementaux en raison des risques de sécurité, estimant que l'application présente un niveau "inacceptable" de risque pour la vie privée et la sécurité

    La Commission européenne va interdire TikTok sur les téléphones du personnel, invoquant la protection de la Commission contre les menaces et les actions en matière de cybersécurité

    Les États-Unis interdisent TikTok sur les appareils gouvernementaux en vertu de la loi sur les dépenses adoptée par le Congrès, TikTok est toujours menacé d'interdiction sur le marché américain
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #235
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Combien de gens ont été payés (combien de temps) pour donner le pouvoir de président US d'interdire une application ?
    Et certains disent qu'il faudrait peut être demander l'avis d'experts avant de se prononcer. Vous ne l'avez pas fait??? Vous parliez de quoi avant?
    Des danses de Kevin?
    De vos enfants fan de Kimberly?
    Du fait que c'est Chinois et donc méchant?

    Et après on dit que les trolls menacent le monde?
    On parle de l'incompétence et de l'inefficacité des politiques mondiaux (oui parce que les nôtres sont à peine moins ridicules)?

  16. #236
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    242
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 242
    Points : 852
    Points
    852
    Par défaut
    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    Combien de gens ont été payés (combien de temps) pour donner le pouvoir de président US d'interdire une application ?
    Et certains disent qu'il faudrait peut être demander l'avis d'experts avant de se prononcer. Vous ne l'avez pas fait??? Vous parliez de quoi avant?
    Des danses de Kevin?
    De vos enfants fan de Kimberly?
    Du fait que c'est Chinois et donc méchant?
    C'est pas vraiment le fait que ce soit Chinois qui fait que le sujet soit controverse; C'est plutôt qu'il y a eu énormément de problèmes liés à l'application.
    C'est assez frustrant de lire toujours le même argument de "c'est parce que c'est [insérer nationalité] ?", alors qu'il y a déjà eu une pléthore de polémiques ces derniers mois.

    Elle est utilisée :
    - Pour la politique, la bulle créée autour de l'utilisateur est parfaite pour pousser les gens à s’extrémiser.
    - Pour de la pédopornographie, la polémique date de deux ans désormais, mais la plateforme accueille des prédateurs et des victimes de tous âge.
    - Pour le minage de données, bien plus que Facebook, remis en question il y a quelques temps.



    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    Et après on dit que les trolls menacent le monde?
    Qui est ce "on" qui a le bon dos ?

    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    On parle de l'incompétence et de l'inefficacité des politiques mondiaux (oui parce que les nôtres sont à peine moins ridicules)?
    On en parle, mais ça ne nous empêche pas de parler de Tiktok également. On pourrait parler de Twitter et Facebook également, côté américain, qui méritent le même traitement. Mais clairement, si la médiocrité d'autrui est leur seul point fort, alors il n'y a rien a garder...

  17. #237
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    C'est pas vraiment le fait que ce soit Chinois qui fait que le sujet soit controverse; C'est plutôt qu'il y a eu énormément de problèmes liés à l'application.
    C'est assez frustrant de lire toujours le même argument de "c'est parce que c'est [insérer nationalité] ?", alors qu'il y a déjà eu une pléthore de polémiques ces derniers mois.
    Mon intervention soulignait plus le fait qu'une belle brochette de personnes semble avoir débattu sur un truc, qu'ils donnent une conclusion et qu'ils y ajoutent "On va peut être demander leur avis aux experts".
    C'est à dire que dans mon travail, avant de lancer tout débat sur lequel je ne suis pas compétent je m'assure d'inviter ou de demander son avis à un expert. C'est la base.
    Je souligne en plus le fait qu'ils ne débattent pas du fait d'interdire quelque chose mais de donner le pouvoir à leur président de le faire.
    Et je souligne en plus (quel surligneur je fait) que ces gens se concentrent sur une toute partie du problème (TikTok) sans se poser la question pour le reste (Twitter, Facebook, Instagram, etc)
    Pour moi on appelle ça débattre sur le sexe des anges.
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Elle est utilisée :
    - Pour la politique, la bulle créée autour de l'utilisateur est parfaite pour pousser les gens à s’extrémiser.
    - Pour de la pédopornographie, la polémique date de deux ans désormais, mais la plateforme accueille des prédateurs et des victimes de tous âge.
    - Pour le minage de données, bien plus que Facebook, remis en question il y a quelques temps.
    Je suis d'accord avec tout ça est interdire TikTok ne me pose aucun problème, je pense qu'il est plus toxique que les autres RS, au moins parce qu'il vise un public plus jeune.
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Qui est ce "on" qui a le bon dos ?
    Les trolls sur Internet n aiment pas seulement faire du mal
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    On en parle, mais ça ne nous empêche pas de parler de Tiktok également. On pourrait parler de Twitter et Facebook également, côté américain, qui méritent le même traitement. Mais clairement, si la médiocrité d'autrui est leur seul point fort, alors il n'y a rien a garder...
    450 personnes grassement payées ont débattus d'un sujet très précis sur lequel ils ne sont pas compétents pour conclure qu'ils devraient se renseigner. Et après certains s'étonnent que les finances des pays vont mal...
    Je pense qu'il y a au moins un article par jour sur TikTok, on peut répéter à chaque fois qu'il suce nos données, a un algorithme particulièrement addictif et qui renvoie particulièrement bien vers des contenus toxiques, que comme il vise les mineurs il attire les pédophiles, etc.

    J'ai juste décidé de ne pas me concentrer sur ces sujets en réponse à cet article mais sur l'inutilité de la commission de la Chambre des représentants des États-Unis.

  18. #238
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 511
    Points : 18 419
    Points
    18 419
    Par défaut
    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    Je suis d'accord avec tout ça est interdire TikTok ne me pose aucun problème, je pense qu'il est plus toxique que les autres RS, au moins parce qu'il vise un public plus jeune.
    TikTok c'est exactement la même chose que YouTube Shorts et c'est pas loin d'Instagram.

    Est-ce qu'on a des statistiques sur l'âge des utilisateurs de ces 3 réseaux sociaux ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #239
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    831
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 831
    Points : 13 769
    Points
    13 769
    Par défaut Le Congrès souhaite donner de nouveaux pouvoirs à Joe Biden pour interdire l'application TikTok
    Le Congrès souhaite donner de nouveaux pouvoirs à Joe Biden pour interdire l'application TikTok, à travers un projet de loi dénommé RESTRICT Act porté par deux sénateurs américains

    Deux sénateurs américains ont déclaré lundi que leurs efforts pour lutter contre les menaces technologiques étrangères progressaient et qu'ils dévoileraient mardi un projet de loi visant à accorder à l'administration du président Joe Biden de nouveaux pouvoirs pour interdire l'application vidéo TikTok, détenue par des Chinois, et d'autres applications susceptibles de poser des risques pour la sécurité.

    Une porte-parole de la Maison-Blanche a déclaré que l'administration "travaillait avec le Congrès", mais a refusé de dire si elle soutiendrait la législation du Sénat.

    TikTok est de plus en plus critiqué, car on craint que les données des utilisateurs ne tombent entre les mains du gouvernement chinois, ce qui compromettrait les intérêts de sécurité de l'Occident. Le directeur général de TikTok, Shou Zi Chew, doit se présenter devant le Congrès le 23 mars.

    Les sénateurs Mark Warner, démocrate, et John Thune, républicain, ainsi que d'autres, prévoient de dévoiler mardi la dernière d'une série de propositions visant à donner à l'administration de nouveaux outils pour interdire l'application appartenant à ByteDance et utilisée par plus de 100 millions d'Américains.

    Le projet de loi s'intitule "Restricting the Emergence of Security Threats that Risk Information and Communications Technology (RESTRICT) Act" (loi visant à restreindre l'émergence de menaces pour la sécurité des technologies de l'information et de la communication) et il "abordera de manière exhaustive la menace permanente posée par les technologies d'adversaires étrangers, telles que TikTok", a déclaré le bureau de M. Warner.

    Nom : senator tiktok.jpg
Affichages : 1324
Taille : 87,4 Ko

    L'administration a apporté sa contribution au projet de loi des sénateurs, a déclaré une personne informée de la question. La Maison-Blanche a refusé de dire si elle approuverait le projet de loi du Sénat.

    La semaine dernière, la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants a voté, à l'unanimité, un projet de loi parrainé par le représentant Michael McCaul visant à donner à M. Biden le pouvoir d'interdire TikTok après que le président de l'époque, Donald Trump, a été bloqué par les tribunaux en 2020 dans ses efforts pour interdire TikTok et WeChat.

    Les démocrates se sont opposés au projet de loi de M. McCaul, estimant qu'il était précipité et qu'il nécessitait une diligence raisonnable par le biais d'un débat et d'une consultation avec des experts. Certains projets de loi importants visant la Chine, comme le projet de loi sur le financement des puces, ont mis 18 mois à être approuvés. M. McCaul a déclaré qu'il pensait que l'ensemble de la Chambre des représentants des États-Unis pourrait voter sur le projet de loi ce mois-ci.

    TikTok a déclaré la semaine dernière qu'une interdiction de l'application par les États-Unis reviendrait à "interdire l'exportation de la culture et des valeurs américaines au milliard de personnes qui utilisent notre service dans le monde entier".

    En 2020, le Comité des investissements étrangers aux États-Unis (CFIUS), un puissant organisme de sécurité nationale, a recommandé à l'unanimité à ByteDance de céder TikTok, craignant que les données des utilisateurs ne soient transmises au gouvernement chinois.

    TikTok et le CFIUS négocient depuis plus de deux ans sur les exigences en matière de sécurité des données. TikTok a déclaré avoir dépensé plus de 1,5 milliard de dollars pour des efforts rigoureux en matière de sécurité des données et rejette les allégations d'espionnage.

    Source : les sénateurs Mark Warner, démocrate, et John Thune, républicain

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Selon vous, les craintes soulevées par les législateurs américains à l'encontre des "technologies d'adversaires étrangers, telles que TikTok" sont-elles justifiées ?

    Voir aussi :

    La commission de la Chambre des représentants des États-Unis approuve un projet de loi donnant à Biden le pouvoir d'interdire l'application TikTok, utilisée par plus de 100 millions d'Américains

    Les États-Unis interdisent TikTok sur les appareils gouvernementaux en vertu de la loi sur les dépenses adoptée par le Congrès, TikTok est toujours menacé d'interdiction sur le marché américain

    La Commission européenne va interdire TikTok sur les téléphones du personnel, invoquant la protection de la Commission contre les menaces et les actions en matière de cybersécurité
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #240
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    831
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 831
    Points : 13 769
    Points
    13 769
    Par défaut La Maison-Blanche soutient le projet de loi "Restrict Act" du Sénat visant à interdire TikTok
    La Maison-Blanche soutient le projet de loi "Restrict Act" du Sénat visant à interdire TikTok, il s'agit de la première prise de position de l'administration Biden sur la question de TikTok

    L'application utilisée par plus de 100 millions d'Américains fait l'objet d'un projet de loi bipartisan. Un groupe bipartisan de sénateurs américains a présenté mardi un projet de loi qui donnerait à l'administration du président Joe Biden le pouvoir d'interdire TikTok et d'autres technologies étrangères considérées comme des menaces pour la sécurité nationale.

    Le "Restrict Act" donnerait au secrétaire au commerce, Gina Raimondo, le pouvoir "d'identifier, de dissuader, de perturber, d'empêcher, d'interdire et d'atténuer les transactions" de technologies étrangères.

    La législation s'appliquerait aux technologies provenant de Chine, de Russie, de Corée du Nord, d'Iran, du Venezuela et de Cuba.

    TikTok, qui appartient à la société chinoise Bytedance, n'est pas explicitement mentionnée dans le projet de loi, bien que l'application se soit retrouvée dans le collimateur des responsables politiques américains.

    "Aujourd'hui, la menace dont tout le monde parle est TikTok et la façon dont elle pourrait permettre la surveillance par le Parti communiste chinois ou faciliter la diffusion de campagnes d'influence malveillantes aux États-Unis", a déclaré le sénateur Mark Warner.

    Nom : tik tok ban.jpg
Affichages : 1917
Taille : 34,0 Ko

    M. Warner et 11 autres sénateurs ont présenté le projet de loi bipartisan mardi.

    "Je pense qu'il s'agit d'une menace pour la sécurité nationale", a-t-il déclaré, en faisant référence à TikTok, qui est utilisé par plus de 100 millions d'Américains.

    La Maison-Blanche a déclaré que le président Joe Biden signerait le projet de loi s'il était adopté par le Congrès. C'est la première fois que son administration se prononce sur la question de TikTok.

    Le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a déclaré que le "Restrict Act" permettrait aux États-Unis "d'empêcher certains gouvernements étrangers d'exploiter des services technologiques" considérés comme des risques pour la sécurité nationale.

    M. Sullivan a déclaré que ce projet de loi bipartisan aiderait les États-Unis à faire face aux menaces actuelles pour la sécurité nationale "et à prévenir l'apparition de tels risques à l'avenir".

    L'introduction du "Restrict Act" intervient une semaine après qu'un projet de loi donnant à M. Biden le pouvoir d'interdire TikTok a été approuvé par une commission de la Chambre des représentants des États-Unis.

    Dans le même temps, un responsable de l'Agence nationale de sécurité a fait part de ses inquiétudes concernant TikTok.

    Paul Nakasone, directeur de la NSA, a déclaré lors d'une audition devant une commission sénatoriale que l'une de ces préoccupations concernait "les données dont ils disposent".

    "Deuxièmement, il y a l'algorithme et le contrôle de qui possède l'algorithme", a déclaré M. Nakasone.

    TikTok est sous pression aux États-Unis, qui craignent que la sécurité nationale ne soit compromise si le gouvernement chinois reçoit les données des utilisateurs.

    Le directeur général de TikTok, Shou Zi Chew, doit témoigner devant le Congrès le 23 mars.

    Source : Maison Blanche

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Le Congrès souhaite donner de nouveaux pouvoirs à Joe Biden pour interdire l'application TikTok, À travers un projet de loi dénommé RESTRICT Act porté par deux sénateurs américains

    La commission de la Chambre des représentants des États-Unis approuve un projet de loi donnant à Biden le pouvoir d'interdire l'application TikTok, utilisée par plus de 100 millions d'Américains
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. [Android] Application élections présidentielles
    Par Upx_man dans le forum Mon application mobile
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2012, 16h27
  2. Votre vote pour les élections présidentielles 2007 ?
    Par hegros dans le forum Politique
    Réponses: 615
    Dernier message: 29/04/2007, 22h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo