CloudBees dévoile une étude indépendante révélant les défis rencontrés par les entreprises de développement sur les principes clés de la gestion de livraison de logiciels

Le partage d'informations entre des équipes cloisonnées, la communication, la quantification des coûts et le développement de procédures holistiques pour la livraison de logiciels ressortent comme les principaux enjeux

Une nouvelle étude lancée le 21 juillet 2020 par Accelerated Strategies Group (ASG), et mandatée par CloudBees, révèle la lutte que les entreprises continuent de mener pour fournir des logiciels de manière efficace et réfléchie. La majorité des répondants ont en effet confirmé avoir des difficultés à exploiter l'information pour prendre des décisions fondées sur des données, à communiquer avec les différentes équipes et les différents niveaux de gestion, à faire face à l'"étalement des logiciels" et à quantifier avec précision le coût des retards de livraison des fonctionnalités. Toutefois, il ressort également que de nombreuses entreprises ont réussi à aborder certaines des facettes de la gestion moderne de la livraison de logiciels, même s'il reste encore beaucoup à faire.

Les conclusions de cette étude "2020 State of Software Delivery Management Report" illustrent un problème plus vaste : la nécessité d'adopter une nouvelle approche appelée "Software Delivery Management" (SDM). Celle-ci consiste à aligner les processus, les pratiques, les outils et les structures organisationnelles pour permettre aux équipes de partager des informations et de collaborer plus efficacement. La maîtrise du SDM favorise ainsi une livraison de logiciels plus efficace et plus prévisible, générant une valeur commerciale tangible.

" Cette étude vient confirmer ce que nous savons déjà, à savoir que les flux de valeur des logiciels sont obstrués par des manques d'efficacité au niveau des équipes, des outils, des piles technologiques et des processus de livraison ", déclare Shawn Ahmed, senior vice-président et directeur général de la division Software Delivery Automation de CloudBees. "L'approche Software Delivery Management peut remédier à cela et éliminer les obstacles à la mise sur le marché des logiciels. Elle aide en effet les entreprises à accélérer leurs transformations numériques par la rationalisation et la modernisation des technologies, l'optimisation des procédures, l'évolution de la culture et par la mise en œuvre de changements organisationnels".

Parmi les sondés ayant répondu à cette étude, menée par Accelerated Strategies Group, figurent des opérateurs IT, des managers, des dirigeants et des cadres supérieurs de petites, moyennes et grandes entreprises dans dix pays.


L'étude a révélé qu'une grande majorité des entreprises interrogées sont confrontées à des défis importants que les principes du SDM peuvent soulager, par exemple :

  • 84 % des sondés ont déclaré que le manque d'accès à l'information les empêchait de faire leur travail et/ou de prendre des décisions éclairées et fondées sur des données. Les répondants ont également attribué cela aux silos organisationnels et fonctionnels qui entravent la libre circulation de l'information pour les opérateurs IT et les cadres supérieurs.
  • Près des deux tiers (65 %) ont déclaré ne pas être en mesure de quantifier le coût des retards de livraison des fonctionnalités, ce qui les empêche de prévoir avec précision les coûts d'opportunité globaux perdus.
  • "L'étalement des logiciels" est endémique et entrave la prise de décision fondée sur les données en raison des multiples piles technologiques réparties sur plusieurs générations de systèmes utilisées dans les entreprises. Cette situation a également un impact négatif sur la collaboration.


De nombreuses entreprises ont toutefois réussi à aborder certaines des facettes de la gestion moderne de la livraison de logiciels, comme en témoignent 61 % des répondants qui affirment être en mesure de réduire les délais de livraison des fonctionnalités et 67 % qui déclarent pouvoir donner la priorité au développement de fonctionnalités en fonction des objectifs commerciaux. Il est cependant clair qu'il reste beaucoup à faire pour parvenir à une véritable stratégie SDM optimale.


En se fondant sur cette étude, les analystes d'ASG ont identifié trois éléments clés pour aider les entreprises à améliorer l'efficacité de la livraison des logiciels. Elles doivent ainsi :

  • Quantifier l'impact des investissements dans la livraison de logiciels : Plus de 50 % des sondés sont incapables de comparer le temps consacré par les développeurs au développement de nouvelles fonctionnalités à celui consacré au remboursement de la dette technologique. Les principes de l'approche SDM encouragent une compréhension universelle - une visibilité sur les données de bout en bout du processus de livraison du logiciel, et accessible à toutes les fonctions de l'entreprise. Le coût d'opportunité (en ignorant la dette technique) et la valeur commerciale (développement de nouvelles fonctionnalités) peuvent alors être mis en évidence, ainsi que de nombreux autres paramètres et connaissances.
  • Permettre aux équipes de livraison de logiciels de communiquer et de collaborer de manière performante et efficace : Plus de 60 % des répondants ont déclaré que des silos fonctionnels existaient encore dans leurs entreprises. Le partage des informations proposé dans la stratégie SDM permet d'aligner les processus sur les activités de livraison de logiciels, et d'assurer une collaboration maximale entre toutes les fonctions et les équipes au sein et autour de l'entreprise.
  • Disposer d'une visibilité de bout en bout sur le flux de valeur de leurs livraisons de logiciels : Plus de 50 % n'ont pas accès aux données provenant d'outils utilisés dans le cadre de multiples applications et projets. Le SDM soutient un modèle de données commun qui unifie et démocratise les données provenant des différents outils et systèmes utilisés, fournissant ainsi la visibilité et les informations nécessaires pour mesurer et gérer les progrès du développement. Les parties prenantes de l'ensemble de l'entreprise ont ainsi accès aux données pertinentes sur la livraison des logiciels dont elles ont besoin pour effectuer leur travail efficacement, à tout moment.


" Nous ne faisons que commencer en matière de SDM ", a déclaré Mitchell Ashley, PDG et analyste en chef de l'Accelerated Strategies Group. Le besoin est là, et l'enquête montre que les entreprises qui s'engagent dans cette stratégie sont de plus en plus nombreuses. Celles-ci mûrissent plus rapidement que leurs homologues et, à l'avenir, se positionneront de manière plus stratégique pour obtenir un réel avantage concurrentiel".

Ressources supplémentaires

Télécharger l’étude “2020 State of Software Delivery Management Report”
Écouter l’épisode de la DevOps Radio dédié aux conclusions du rapport
Accéder au livre blanc – Continuous Everything : Why Software Delivery Management Matters
En savoir plus sur le Software Delivery Management

À propos de CloudBees

CloudBees, spécialiste de la livraison de logiciels d’entreprise, the enterprise software delivery company, propose la première plate-forme DevOps de l'industrie. CloudBees permet aux développeurs de se concentrer sur ce qu'ils font le mieux : créer quelque chose qui compte – en leur apportant la tranquillité d’esprit nécessaire grâce à de puissants outils pour limiter les risques et relever les défis de conformité et de gouvernance. Utilisées par de nombreuses entreprises du classement Fortune 100, les solutions CloudBees aident des milliers d’organisations à exploiter le potentiel des processus continus et les accompagnent rapidement de la phase d’idée à celle de livraison d’un logiciel, tout cela en garantissant une expérience client fluide et optimale pour devenir une entreprise capable de transformer l’industrie.

Soutenue par Matrix Partners, Lightspeed Venture Partners, Verizon Ventures, Delta-v Capital, Golub Capital et Unusual Ventures, CloudBees a été fondé en 2010 par Sacha Labourey, ancien directeur technique de JBoss, et une équipe de professionnels experts de l’intégration continue, du déploiement continu et de DevOps.

Source : CloudBees

Voir aussi

CloudBees intègre Google Cloud Build et Tekton à sa plateforme Software Delivery Management
CloudBees dévoile une version renforcée de CloudBees CI qui répond désormais aux standards de sécurité exigeants du Département américain de la défense

Et vous ?

Quelle est votre expérience sur ce sujet ? Avez-vous été confronté à ce genre de situations dans votre entreprise ?