Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    DDR5 SDRAM : les premières barrettes auront un débit de 4,8 Gb/s et seront commercialisées dès 2021
    DDR5 SDRAM : les premières barrettes auront un débit de 4,8 Gb/s et seront commercialisées dès 2021,
    elles seront également moins gourmandes en électricité que la DDR4

    Le JEDEC (Joint Electron Device Engineering Council) a dévoilé, avec un an de retard, la publication des spécifications techniques définitives des futures barrettes de mémoire DDR5. La norme, baptisée JESD79-5 DDR5 SDRAM, « répond aux exigences de la demande induite par les applications intensives du cloud et des centres de données d'entreprise, offrant aux développeurs des performances deux fois supérieures et une efficacité énergétique nettement améliorée », promet l'organisme de normalisation des semi-conducteurs.

    « La DDR5 a été conçue pour répondre aux besoins croissants de performances efficaces dans un large éventail d'applications, y compris les systèmes clients et les serveurs à haute performance. La DDR5 intègre une technologie de mémoire qui exploite et étend le savoir-faire et l'expérience de l'industrie en matière de développement de mémoires DDR antérieures », ajoute le JEDEC.


    Un débit de 4,8 Gb/s à son lancement et de 6,4 Gb/s à terme

    Le JEDEC promet un débit au lancement de 4,8 Gb/s. Et à terme, la bande passante devrait atteindre 6,4 Gb/s, soit deux fois plus que les dernières barrettes DDR4. Cependant, les constructeurs pourront dépasser ce cap s'ils le souhaitent. D'ailleurs, la bande passante théorique constante sera également rehaussée.

    Ces performances s'expliquent notamment par le doublement du Brust-Length en BL16, passant ainsi de 8 à 16 bits. De plus, chaque module de DDR5 disposera de deux sous-canaux de 40 bits entièrement indépendants. Les nouvelles barrettes pourraient alors avoir une capacité pouvant atteindre 128 Go, avec 8 Go par die (contre 2 Go actuellement).

    « De nouvelles fonctionnalités, telles que le DFE (Decision Feedback Equalization), permettent d'augmenter la vitesse d'entrée/sortie pour une bande passante plus large et des performances améliorées », précise la JEDEC.

    La DDR5 consommera moins d'électricité

    Le système de gestion de l'énergie de la DDR5 a été conçu pour optimiser la consommation d'électricité. La gestion des tensions sera alors assurée par chaque barrette et non plus par la carte mère. Grâce à cette nouveauté, le voltage de la DDR5 sera de 1,1 volt contre 1,2 volt pour la DDR4. En outre, le nombre de broches restera similaire à celui de la DDR4 (288 pins).

    Les premières barrettes seront commercialisées dès 2021

    Les constructeurs de Micron, Samsung ou SK Hynix sont évidemment à pied d'œuvre pour l'intégration de la DDR5 sur leurs produits. SK Hynix a d'ailleurs annoncé une production de masse d'ici la fin de cette année. Les fabricants de CPU comme AMD et Intel sont également sur les rangs. Pour AMD, la DDR5 devrait être adoptée avec l'architecture Zen4 et son nouveau socket AM5, dont la sortie est prévue en 2021. Chez Intel, il faudrait attendre la sortie, prévue également pour l'année prochaine, d'Alder Lake-S et de son socket LGA 1700 (bureau) ainsi que de Sapphire Rapids (serveurs).

    Les réactions des principaux acteurs

    « Avec la publication de la norme DDR5 du JEDEC, nous entrons dans une nouvelle ère de performances et de capacités DDR. La norme DDR5, développée avec un effort important dans l'ensemble de l'industrie, marque un grand bond en avant dans la capacité de la mémoire, en offrant pour la première fois un saut de 50 % de la bande passante au début d'une nouvelle technologie pour répondre aux exigences de l'IA et du calcul haute performance », a déclaré Carolyn Duran, vice-présidente chez Intel.

    De son côté, Joe Macri, directeur technique de la division Calcul et Graphique d’AMD, déclare : « Le calcul haute performance nécessite une mémoire capable de suivre les exigences toujours plus grandes des processeurs actuels. Avec la publication de la norme DDR5, AMD peut mieux concevoir ses produits pour répondre aux futures demandes de nos clients et des utilisateurs finaux. En travaillant ensemble sur une norme unique par l'intermédiaire du JEDEC, l'industrie fournit une cadence prévisible pour l'amélioration de la bande passante mémoire, permettant la prochaine génération de systèmes et d'applications de haute performance ».

    « Micron est fier de faire partie de l'organisation JEDEC, qui offre un forum efficace pour la collaboration intersectorielle sur les normes technologiques de pointe », a affirmé Frank Ross, membre du conseil d'administration du JEDEC et membre senior du personnel technique de Micron. « La norme DDR5 offre à l'industrie une avancée cruciale en matière de performance de la mémoire principale pour permettre la prochaine génération de calcul nécessaire pour transformer les données en informations à travers les applications de cloud, d'entreprise, de réseau, de calcul haute performance et d'intelligence artificielle », a-t-il ajouté.

    « Samsung a activement contribué à la définition de la nouvelle norme industrielle DDR5 du JEDEC, reconnaissant que ce nouveau cadre DDR5 est un tournant décisif dans l'avancement de la mémoire pour les serveurs, les PC et autres grands appareils électroniques. Nous sommes ravis de voir la publication de cette norme dans les délais impartis et nous prévoyons d'amener nos solutions normalisées DDR5 à la production en volume dans un délai qui coïncide avec les demandes du marché », », a annoncé Sang Joon Hwang, vice-président senior de la planification des produits de mémoire chez Samsung Electronics.

    « La DDR5 est prête à améliorer les performances informatiques en appliquant diverses fonctionnalités pour surmonter le défi de la mise à l'échelle technologique future et améliorer les performances par rapport à la DDR4. Sur cette base, la DDR5 conduira l'évolution de l'ère centrée sur les données, et jouera un rôle central dans la 4e révolution industrielle », a déclaré Uksong Kang, responsable de la planification des produits DRAM chez SK Hynix, l'un des membres du JEDEC. « SK Hynix ouvre un nouveau secteur sur le marché grâce au développement de la première DDR5 de l'industrie qui répond aux normes du JEDEC. Nous travaillons avec de nombreux partenaires pour vérifier l'écosystème DDR5 par le développement de puces et de modules de test depuis 2018, et nous faisons de notre mieux pour garantir des niveaux de production de masse au cours du second semestre de cette année ».

    La DDR6 est déjà au stade de développement

    SK Hynix déclare avoir déjà planché sur la DDR6 et estime qu'elle sera disponible d'ici 5 à 6 ans. Celle-ci sera évidemment deux fois plus performante que sa prédécesseure et sera notamment destinée aux véhicules autonomes ayant besoin d'une bande passante conséquente.


    Source : JEDEC

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Les premières puces de mémoire DDR5 pourraient arriver en 2019, les premiers prototypes de Cadence et Micron sont déjà disponibles
    Les travaux sur la mémoire DDR5 ont débuté, la bande passante et la densité doubleraient, la production devrait débuter en 2020
    Le premier prototype de module mémoire au monde basé sur la DRAM LPDDR5 à 8 Gb, et ciblant le marché des smartphones est signé Samsung
    Les prochains processeurs de Zhaoxin seront gravés en 7 nm et implémenteront PCIe 4.0 et DDR5, ils devraient atteindre la performance des puces Intel et AMD en 2021
    EPYC Rome, la seconde génération de CPU serveur d'AMD basée sur Zen 2 et le 7 nm avec 64 cœurs/128 threads : alerte rouge pour Intel sur le HPC ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    ... De plus, chaque module de DDR5 disposera de deux sous-canaux de 40 bits entièrement indépendants...
    Est-ce que cela permettra à deux coeurs cpu d'accéder à un barrette simultanément, ou ça n'a rien n'a voir?

  3. #3
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Axel Lecomte Voir le message
    DDR5 SDRAM : les premières barrettes auront un débit de 4,8 Gb/s et seront commercialisées dès 2021,


    Un débit de 4,8 Gb/s à son lancement et de 6,4 Gb/s à terme

    Le JEDEC promet un débit au lancement de 4,8 Gb/s. Et à terme, la bande passante devrait atteindre 6,4 Gb/s, soit deux fois plus que les dernières barrettes DDR4.
    Certains SSD NVMe sont déjà 10x plus rapide que ça, et la prochaine gen de DDR ne parviendrait pas à les rattraper? Cela signerait donc son arrêt de mort, à cette pauvre mémoire volatile
    Non, je crois qu'il s'agit plus probablement de 6.4GT/s (Giga Transfert). A multiplier par ces 40 bits "sous-canaux"? Ou par ces 16 bits du "Brust-Length"? Autre chose? Quelqu'un sait? En tout cas plusieurs bits en parallèle, à chaque transfert.

  4. #4
    Expert éminent
    Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
    Est-ce que cela permettra à deux coeurs cpu d'accéder à un barrette simultanément, ou ça n'a rien n'a voir?
    Il y a presque rien sur Internet

    Personnellement, je dirais non, parce qu'entre les cores et la mémoire, il y a le contrôleur mémoire ... et c'est + à lui de gérer cela.

    "chaque module de DDR5 disposera de deux sous-canaux de 40 bits entièrement indépendants" ou "the DDR5 DIMM has two 40-bit fully independent sub-channels on the same module" en VO, d'après ce que je comprends , c'est + du multithreading.
    En gros chaque barrette mémoire va avoir 2 parties
    • chaque partie va pouvoir traiter ces propres commandes - c'est pour cela qu'on parle d'efficacité. Faire + de choses en traitant les commandes en parallèle (surtout des écritures et des lectures en même temps)
    • chaque partie va pouvoir être activée ou pas - c'est pour cela qu'on parle d'efficacité énergétique.

  5. #5
    Membre éclairé
    pour un particulier comme moi qui fais de la bureautique/montage photo/video/jeux video puis m'attendre à une amélioration des perfs ? ai je un interet a migrer de la ddr3/ddr4 vers de la ddr5 ?

    dans les benchmarks que je trouve la ddr3 ou ddr4 ne change pas grand chose pour pour les jeux videos (5fps max) d'ou mon interogation pour cette ddr5 mais je pense que ce sera comme pour le pci 4 il faut pas s'attendre à un gain.

    Pour l'instant je vois juste vois de l’intérêt pour les smartphones ou les pc portable pour la réduction de consommation ou encore ça pourrais améliorer les perfs des APU ?

  6. #6
    Expert éminent
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    pour un particulier comme moi qui fais de la bureautique/montage photo/video/jeux video puis m'attendre à une amélioration des perfs ? ai je un interet a migrer de la ddr3/ddr4 vers de la ddr5 ?
    Si tu n'as de performances, dis merci à Intel qui bloque le contrôleur mémoire depuis les premiers i3/ i5/ i7 (Nehalem), et depuis 2017 on est au maximum à 2666 MHz (2933 MHz avec 1 chipset/ CPU overclockable si j'ai bien compris) ... alors du côté de Ryzen on est + à 4.2 GHz (au + 3600 MHz en 1:1)

  7. #7
    Membre habitué
    Ce qu'il faut voir aussi, c'est que le nombre de cœurs explose dans nos machines (merci AMD), mais que la bande passante mémoire, elle, stagne depuis des années. Ce qui abouti mécaniquement à une dégradation de la bande passante/coeurs. (d'où mon ma curiosité si cette nouvelle norme prévoyait des fonctionnalités prenant en compte cette nouvelle donne).

  8. #8
    Expert éminent
    Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
    une dégradation de la bande passante/coeurs. (d'où mon ma curiosité si cette nouvelle norme prévoyait des fonctionnalités prenant en compte cette nouvelle donne).
    Parce que tu es à côté de la plaque d'après moi

    En disant core tu penses processus , parce que je pense si tu as 1 gros processus (par exemple 1 jeu) sur 1 core ce n'est pas pareil que X processus sur 1 core.
    C'est 1 idée d'informaticien de vouloir "prioritiser" les accès mémoire par rapport à la charge mémoire d'1 processus/ 1 core.

    Mais la mémoire n'en a rien à carrer de l'origine des commandes (lecture/ écriture). Comme 1 base de données dans 1 application, elle est juste là pour lire/ écrire des valeurs le + efficacement possible (avec des transactions, des sous-modules, ...)

    Celui qui gère les processus et la répartition/ affinité des cores, c'est le système d'exploitation.
    Celui qui gère l'accès mémoire, c'est le contrôleur mémoire.

    Le mémoire est derrière tout cela ... sans parler de la gestion de la mémoire cache (inclusif, exclusif)

  9. #9
    Membre habitué
    Je m'appuyais en fait sur cet article, qui présentait bien la problématique d'aujourd'hui (mais peut-être sont-ils eux aussi à côté de la plaque).
    https://www.tomshardware.com/news/wh...ram,39079.html
    Ça me paraissait fondé: si il y a plus de consommateurs mais que la taille du gâteau reste identique, mécaniquement les parts du gâteau diminue (comme le montre les graphiques Micron, mais ils ne sont pas très neutres, puisqu'ils veulent nous vendre de la RAM 5)
    Dans le cas de processus tournant sur un seul coeur, c'est pas trop problématique puisque ordonnanceur de l'OS va faire tourner ces processus les uns après les autres.
    Mais sur des CPU à 4, 8, 16, 32, 64 coeurs et plus à l'avenir, le contrôleur mémoire va se retrouver avec une multitude de commandes arrivant simultanément et qu'il va devoir placer dans une longue fil d'attente, en attendant de pouvoir les traiter un à un.
    J'y connais pas grand chose, mais je me dis que ça pourrait un bon design d'avenir, de multiplier les contrôleurs mémoires et de permettre aux barrettes d'être commandé par plus d'un contrôleur à la fois.
    Et je me demandais si ces "deux sous-canaux indépendants" n'étaient pas les prémisses de cette approche futur (qui iront peut-être se généraliser sur les itérations ultérieurs de la norme, DDR6 et suivantes...)

  10. #10
    Expert éminent
    Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
    Ce ça pourrait un bon design d'avenir, de multiplier les contrôleurs mémoires et de permettre aux barrettes d'être commandé par plus d'un contrôleur à la fois.
    J'avais lu que 1 des difficultés dans la conception d'1 carte mère, c'est de relier le contrôleur mémoire à la mémoire
    Pour 1 processeur 64 bits, il me semble qu'il faut 128 lignes (64 en full-duplex) - cela fait beaucoup de lignes à graver en 1 tout petit espace.
    Alors tu t'images 2, 3, X contrôleurs - c'est tout sauf 1 "bon design d'avenir".

    Sans parler du fait que s'il y a plusieurs contrôleurs, il faudra à coup sûr 1 hyper contrôleur pour tout contrôler. Même si les contrôleurs mémoire devraient être plus petits (parce que réduit aux tâches nécessaires), tu oublies le contrôleur embarqué dans le processeur parce que tu ne peux pas caser tout ce petit monde à l'intérieur.
    Tu reviens au pont nord "Northbridge" - c'est tout sauf 1 "bon design d'avenir".

    Et ensuite, il faut aussi tenir compte de la latence. Parce que si le contrôleur mémoire est embarqué, c'est pour sauver des cycles d'horloge. Là avec 1 conception à rallonge avec plusieurs étapes, on peut craindre 1 temps d'accès moins rapide.

  11. #11
    Membre émérite
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    pour un particulier comme moi qui fais de la bureautique/montage photo/video/jeux video puis m'attendre à une amélioration des perfs ? ai-je un intérêt a migrer de la ddr3/ddr4 vers de la ddr5 ?

    dans les benchmarks que je trouve la ddr3 ou ddr4 ne change pas grand chose pour pour les jeux videos (5fps max) d'ou mon interogation pour cette ddr5 mais je pense que ce sera comme pour le pci 4 il faut pas s'attendre à un gain.

    Pour l'instant je vois juste vois de l’intérêt pour les smartphones ou les pc portable pour la réduction de consommation ou encore ça pourrais améliorer les perfs des APU ?
    Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
    Certains SSD NVMe sont déjà 10x plus rapide que ça, et la prochaine gen de DDR ne parviendrait pas à les rattraper? Cela signerait donc son arrêt de mort, à cette pauvre mémoire volatile
    Non, je crois qu'il s'agit plus probablement de 6.4GT/s (Giga Transfert). A multiplier par (...)
    Ces SSD qui sont 10x plus rapide sont en fait constitués d'un riser surmonté de plusieurs SSD en RAID. Actuellement, pour le grand public, on ne dépasse pas les 8Go/s sans ce type d'artifices.
    Pour exemple, une barette "DDR4-3200" (MHz) est référencé par "PC4-25600" (Mo/s), la bande passante du cache processeur est plus proche des 0,5 - 1,0 To/s.

    Comme le dit foetus, ce qui fait son atout n'est pas uniquement la capacité et la bande passante, la latence est également importante.
    Une "DDR4-3200" d'un débit référence de "PC4-25600" Mo/s voit son débit réel pondéré par sa latence (ex: CL12-12-12 ou CL18-18-18), vous savez maintenant pourquoi certaines barrettes valent plus cher.

    Calvaire, dans ton cas, il y a toutes les raisons du monde pour que tu ne sois pas limité par la bande passante de ta RAM actuelle. Il y a plus de chance que tu soit en GPU-limited, ou CPU-limited, c'est à dire que ton goulot d'étranglement soit sur la capacité de traitement du GPU, ou du CPU ...tu n'oteras que je ne fait même pas mention de ton bus PCIe 3.0 qui n'est que très rarement saturé (faut vraiment des configurations particulières ou bien du matos très haut de gamme).
    Le PCIe 4.0 aporte un gain de débit, mais également de latence, c'est pour ce dernier point que des premiers gains sont visiblent sur la plupart des benchmarks (car beaucoup sont peu pertinant au vu de se qu'ils mesurent et dans quel contexte =/ ).

    Je me rappelais au début du lancement de la DDR4 où tous le monde ne jurai que par elle, puis les bench en contexte réel présentaient la DDR3-1600 plus performante que la DDR4, car bien que présentant une fréquence et bande passante plus petite que la DDR4, sa latence (CL-machin) était 3 fois moins élevé. Ainsi donc, on aura attendu 2-3 ans avant que la DDR3-1600 CL7-7-7 soit détrôné par une DDR4 ...à un prix raisonnable. (je caricature, mais c'est l'idée)
    J'ai toute les raisons de croire que ce sera pareil ici.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  12. #12
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message

    Je me rappelais au début du lancement de la DDR4 où tous le monde ne jurai que par elle, puis les bench en contexte réel présentaient la DDR3-1600 plus performante que la DDR4, car bien que présentant une fréquence et bande passante plus petite que la DDR4, sa latence (CL-machin) était 3 fois moins élevé. Ainsi donc, on aura attendu 2-3 ans avant que la DDR3-1600 CL7-7-7 soit détrôné par une DDR4 ...à un prix raisonnable. (je caricature, mais c'est l'idée)
    J'ai toute les raisons de croire que ce sera pareil ici.
    oui c'est le pourquoi mon commentaire, je ne suis pas contre les innovations mais la ddr4 ou le pci4 n'apporte rien aujourd'hui enfin si... une hausse des prix des composants
    je parle pour en tant que particulier pour les entreprises j'imagine qu'il doit y avoir un gain.

    quoique pour le pci4 il me semble que l'on peut se contenter d'un port x8 au lieu d'un x16 pour un gpu ca peut être intéressant car j'imagine que c'est moins cher une carte mère avec 1 port pci4 x8 plutôt que x16 mais es ce moins cher qu'un pci3 x16 et puis cette techno aurait été intéressante quand le crossfire/sli avait de l’intérêt aujourd'hui un seul port suffit car plus aucun jeux ne supporte ces technos.

    Ces SSD qui sont 10x plus rapide sont en fait constitués d'un riser surmonté de plusieurs SSD en RAID. Actuellement, pour le grand public, on ne dépasse pas les 8Go/s sans ce type d'artifices.
    même remarque, cela apporte quoi un ssd nvme de 8go/s par rapport à un simple ssd sata à 500mo pour un particulier ? dans tous les bench que j'ai trouvé windows mets autant de temps pour booter et le chargement des jeux est légèrement plus rapide, le gain gagné ne vaut pas trop gros surcout.

    disons juste que je préférerais qu'ils investiguent sur des technos pour faire baisser les couts de fabrication plutôt que sur plus de perf inutile.
    les prix des dernière carte mere AM4 grand publique ont flambée a cause du pci4 et ont en plus besoin d'un ventilo pour refroidir le controller, c'est des contraintes inutile car cela n'apporte rien au consommateur
    et ce n'est absolument pas futurproof car des jeux en 4K tourne très bien avec du PCI3

    Aujourd'hui ce qui compte en perf c'est juste le cpu et le gpu pour le particulier et même le pro, la ddr5 ou le ssd nvme de 8go/s ne vas pas accélérer le rendu de son animation blender ou la compilation de sont soft faut pas rêver.


    alors qu'un threadripper de 64 coeurs ou une 2080Ti c'est un investissement qui apportera de la vrai performance (en fonction des besoins)

  13. #13
    Expert éminent
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    cela apporte quoi un ssd nvme de 8go/s par rapport à un simple ssd sata à 500mo pour un particulier ?
    À charger des fichiers de + en + gros, à soutenir des bandes passantes de + en + importantes. Si pour toi, tu passes ta vie sur Internet et Youtube, c'est sûr tu ne verras rien

    Tu prends 1 film : avant c'était de la vhs 480p, puis 720p divx, puis 1080p mp4 et maintenant 4k x265.
    Ensuite, pour 1 film il y a aussi le processeur/ GPU qui est déterminant pour décoder.

    Ou peut aussi prendre comme exemple 1 fichier d'1 modeleur 3D, 1 gros tableur, ....


    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Aujourd'hui ce qui compte en perf c'est juste le cpu et le gpu
    C'est 1 vision très biaisée

    1 ordinateur c'est juste 1 tout. Entre le processeur et le GPU, tu as 1 bus de connexion. Tu vas chercher des informations en mémoire et tu charges les données sur 1 stockage (interne ou externe)
    Si tu as 1 élément qui est moins rapide, il va limiter tous les autres.

    J'ai le souvenir d'1 expérience professionnelle, je travaillais sur 1 ordinateur avec 1 disque dur assez lent. Le lancement du projet était lent. La compilation étant lente. On s'y fait ... mais c'est lent


    Après : c'est 1 éternelle remarque "ouin ouin, machin est suffisant".
    Le PCI Express 3 est peut être suffisant, mais il faut penser à l'avenir, proposer le PCI Express 4 pour avoir de nouvelles opportunités.
    Et même la nouvelle technologie, il lui faut à peu près 1 ou 2 ans pour être optimale - donc la sortir la + rapidement pour que le prix tombe et qu'elle devienne efficace.
    Comme tu le dis, tu as l'exemple de la DDR3 vs DDR4 au lancement de cette dernière.
    Maintenant, la DDR4 plafonne à 4.2 GHz (avec des latences pas trop mauvaises).
    Est-ce qu'on aurait pu atteindre ces vitesses avec de la DDR3 ? On sait tout qu'il faudrait d'abord élever le voltage et on peut finir avec 1 gros voltage.

    Après, les nouvelles technologies, à cause déjà du prix, ne sont pas accessibles pour le grand public - mais ce n'est pas nouveau


    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    je préférerais qu'ils investiguent sur des technos pour faire baisser les couts de fabrication plutôt que sur plus de perf inutile
    Ce n'est pas trop vrai

    Tu prends les écrans plats. Si en 2020 on a encore des dalles VA ou IPS, c'est parce qu'à chaque fois, on affine les processus de fabrication, et ceci permet d'apporter de nouvelles technologies (HDMI 2.1, HDR, ...), et que le prix des anciens modèles baissent.
    On peut aussi penser à la mémoire : RAMBUS n'a pas percée, et en 2020 on est toujours avec de la DDR.
    Mais, le voltage de la DDR a baissé au cours du temps, les modules ont 1 fréquence de + en + élevée, ont de + en + de capacité, ... (elles sont de + en + lumineuses mais c'est 1 autre débat )

  14. #14
    Membre éclairé
    À charger des fichiers de + en + gros, à soutenir des bandes passantes de + en + importantes. Si pour toi, tu passes ta vie sur Internet et Youtube, c'est sûr tu ne verras rien
    justement je fais un peu de tout sur mon pc (code, jeux video, montagne video, modélisation 3D...)

    Citation Envoyé par foetus Voir le message

    Comme tu le dis, tu as l'exemple de la DDR3 vs DDR4 au lancement de cette dernière.
    Maintenant, la DDR4 plafonne à 4.2 GHz (avec des latences pas trop mauvaises).
    Est-ce qu'on aurait pu atteindre ces vitesses avec de la DDR3 ? On sait tout qu'il faudrait d'abord élever le voltage et on peut finir avec 1 gros voltage.
    oui mais en 2020 ces vitesses t'apporte quoi ? trouve moi un benchmark ou une application qui y gagne vraiment (et pas juste 2-3%)
    au lieu d'acheter de la ddr4 à 4Ghz c'est peut être plus intéressant d'acheter de la ddr4 à 2ghz et mettre un cpu ou un gpu plus puissant, tout comme c'est peut etre plus intéressant d'acheter une carte mere 470 moins cher que les 570 (a cause du pci4) et d'avoir un cpu/gpu plus puissant.



    Tu prends 1 film : avant c'était de la vhs 480p, puis 720p divx, puis 1080p mp4 et maintenant 4k x265.
    Ensuite, pour 1 film il y a aussi le processeur/ GPU qui est déterminant pour décoder.

    Ou peut aussi prendre comme exemple 1 fichier d'1 modeleur 3D, 1 gros tableur, ....
    les cas d'usage ou les ssd haute performance sont utile sont quand meme rare, celui qui a un fichier excel de 10Go il devrait peut peut être se poser d'autres questions...
    pour la modélisation 3d, je n'ai jamais fais de long métrage donc je pourrais pas dire si c'est utile ou pas, en tout cas de mon expérience d'amateur sous blender c'est le cpu qui morfle chez moi malgré mon ryzen 8coeurs pas le ssd

    pour lire un film 4K x265, un simple disque 5400tour/min suffit, j'arrive à très bien le faire sur mon pc avec vlc

  15. #15
    Responsable Systèmes

    pour lire un film 4K x265, un simple disque 5400tour/min suffit, j'arrive à très bien le faire sur mon pc avec vlc
    Sauf que t'as pas intérêt à faire autre chose en tache de fond.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  16. #16
    Membre émérite
    Les SSD ont apporté beaucoup de fluidité et réactivité à un Windows qui s'encrasse vite et possède une gestion de swap assez malsaine.
    Le simple fait de tourner sur un SSD (SATA) plafoné à 550 Mo/s en R/W est suffisant pour le commun des mortels.
    Le seul ralentissement qui reste perceptible est le deversement swap (fichier d'échange).
    Passer sur des SSD à 4-8 Go/s permet de gommer un peu plus ce défaut (et il est préférable de dédier un SSD pour ça).

    NB : un gros débit de SSD n'apporte pas de gain spectacullaire dans les chargements des jeux pour la simple et bonne raison que les jeux ne sont, à l'heure actuelle, pas conçu pour anticiper cette étape (commencer à charger dans la RAM disponible avant d'atteindre la fin du niveau /checkpoint /cinématique).

    L'intérêt que permet PCIe 4.0 pour le commun des mortel concerne seulement les "hard gamers", le secteur du HEDT et SHEDT ...pour le reste ce sont des problématiques professionnelles de production.

    Si quelqu'un voit un usage bien plus courrant qui profiterait en pratique d'un passage au PCIe 4.0, il fera la joie des curieux que nous sommes, car nous n'en avons relevé aucuns jusqu'à aujourd'hui.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  17. #17
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    Si quelqu'un voit un usage bien plus courrant qui profiterait en pratique d'un passage au PCIe 4.0, il fera la joie des curieux que nous sommes, car nous n'en avons relevé aucuns jusqu'à aujourd'hui.
    Je te redis ce que j'ai dit avant : nous avons 1 vision différente et moi je suis pour le + de puissance et le moins de "legacy"

    Ce que je vois avec le PCI Express c'est enfin 1 grosse bande passante, mais également que le PCI Express remplace tous les bus de connexion (et c'est déjà le cas) : finit les HyperTransport, DMI, ...
    Que l'arrivée du NVMe (qui est calé sur le PCI Express) dégage le SATA et les disques mécaniques (qu'on pourra brancher en USB-C)

    D'ailleurs tu es au courant : Intel est entrain de pousser 1 nouveau format d'alimentation ATX12VO. En gros, tu n'auras plus qu'1 rail +12V et tous les rails +5V, +3.3V, -3.3V dégagent, l'ATX CPU 4/8 dégage et l'ATX 24 devient 1 ATX 10.
    Mais ceci veut dire que c'est la carte mère qui s'occupe de tous les différents voltages ... ou alors les ports SATA vont disparaître, les prises MOLEX également.
    On pourra également simplifier le NVMe.

    1 ordinateur avec 1 transfo (sans ventilateur), tout en PCI Express qui arrache en bande passante, tout en NVMe (pour les disques de stockage) et USB-C (pour tout le reste en externe).
    Reste plus la DDR5 et qu'on débloque le contrôleur mémoire à + de 2600 MHz.
    AMD est entrain d'augmenter le nombre de lignes PCI Express trop longtemps resté à 18-24 à cause d'Intel.

    Et si le PCI Express 4 ou l'USB 4 permettrait de tuer le thunderbolt (qui est du PCI Express externe si j'ai bien tout compris), on n'aurait ceci également en moins.

###raw>template_hook.ano_emploi###