IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 116
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 116
    Points : 35 293
    Points
    35 293
    Par défaut « L’anonymat sur les réseaux sociaux c’est le régime de Vichy », « quelque chose de choquant », d'après Castex
    « L’anonymat sur les réseaux sociaux c’est le régime de Vichy », « quelque chose de choquant » dont le gouvernement français va devoir s’emparer
    D’après le nouveau Premier ministre Jean Castex

    Vingt ans déjà que la question de l’anonymat en ligne revient de temps à autre sur la table du débat public en France ; elle n’est donc pas nouvelle et vient de prendre un coup de neuf avec une interview de Jean Castex accordée au quotidien Le Parisien. Sans détour, le nouveau Premier ministre qualifie les réseaux sociaux (et l’anonymat qui les caractérise) de régime de Vichy, c’est-à-dire de sphère illégitime. Il fait d’ores et déjà savoir que c’est un sujet dont le gouvernement va devoir s’emparer. Nouvelle annonce de la levée de l’anonymat après celles du président Emmanuel Macron ?

    « Sur la question des réseaux sociaux, il y a quelque chose de choquant, c’est l’anonymat. On peut vous traiter de tous les noms, de tous les vices, en se cachant derrière des pseudonymes. Dans ces conditions, les réseaux sociaux c'est le régime de Vichy : personne ne sait qui c'est ! Je suis pour la liberté d'expression, mais si on se cache, les conditions du débat sont faussées. C'est un sujet dont il va falloir que l'on s'empare », a-t-il déclaré.

    La sorite du nouveau Premier ministre fait suite à celle du président français qui, au mois de février de l’année précédente, déclarait : « Moi je ne veux plus de l'anonymat sur les plateformes internet. » Il confirmait ainsi son positionnement après avoir plaidé pour une « levée progressive de tout anonymat » devant les maires réunis pour le deuxième acte du grand débat national au Palais des congrès de Souillac (Lot). Le Président français avait alors déclaré que pour améliorer la qualité de la démocratie participative, l'on « doit aller vers une levée progressive de toute forme d'anonymat » en faisant mention de « processus où on sait distinguer le vrai du faux et où on doit savoir d’où les gens parlent et pourquoi ils disent les choses ». Macron pensait déjà que cela est nécessaire étant donné qu'aujourd'hui, « on a beaucoup d’informations, tout le temps, mais on ne sait pas d’où elles viennent. »

    Nom : 25.png
Affichages : 21146
Taille : 133,6 Ko

    Dans une sortie destinée à apporter réponse aux critiques des internautes et des défenseurs de la vie privée, Mounir Mahjoubi, le Secrétaire d'État chargé du Numérique d’alors, était venu clarifier le propos d’Emmanuel Macron en précisant que ce dernier visait l’anonymat en lien avec la démocratie participative.

    « Sur un site de rencontres, je veux bien que tout le monde s’appelle Robert234 ou Angeline2828. Chacun doit pouvoir choisir son pseudo et sa vie virtuelle. Mais quand on est sur un site de démocratie participative, notamment les dispositifs numériques pour que les citoyens puissent s’exprimer régulièrement, faire des pétitions légales, je ne veux plus que ce soit anonyme », avait-il illustré.

    Le propos d’Emmanuel Macron de février 2019 sur la question est néanmoins clair : il s’agit d’aller au-delà des plateformes de démocratie participative. « On va continuer à travailler avec les plateformes Internet, pour sanctionner ce qui est fait sur ces plateformes », avait-il déclaré. Dans le cadre de la mise en œuvre de telles mesures, le gouvernement français devrait alors procéder à des formules comme celle qui consiste à imposer une pièce d'identité à la création de comptes sur les réseaux sociaux.

    « Nous proposons que soit envisagée l’hypothèse de créer une obligation légale de recueil des pièces d’identité à l’occasion de la création de comptes sur les réseaux sociaux, à l'image de ce qui existe sur d'autres plateformes telles que AirBnb », avaient suggéré les députés Laurence Vanceunebrock-Mialon, Raphael Gérard et Gabriel Serville, en rebondissant sur les agressions qu'a connues le chanteur LGBT Bilal Hassani sur Twitter.

    En sus, il y a que le gouvernement français s’est engagé à lancer une Carte Nationale d’Identité électronique dès 2021. On voit bien le dispositif servir aux besoins d’identification sur les plateformes de démocratie participative de France. C’est la faisabilité de son ouverture vers la totalité des plateformes auxquels les Français accèdent qui est à examiner ; c’est néanmoins une possibilité à prendre en compte.

    Si la question est de pouvoir identifier les tiers sur les réseaux sociaux, il semble que la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) ait déjà tranché. En effet, les fournisseurs d’accès Internet connaissent bien leurs clients qui, en dehors de leur fournir des informations personnelles (identité réelle, adresse postale, coordonnées bancaires, numéro de téléphone, etc.) laissent diverses traces numériques parmi lesquelles l’adresse IP. Il vient donc que de la même façon que des tiers usent de moyens de masquer leur identité en ligne, il en existe pour leur mettre la main dessus. La loi offre tous les moyens adéquats pour remonter jusqu’à l’identité des internautes, si nécessaire. C’est peut-être la célérité dans les actions de la justice qui fait problème.

    Le nouveau Premier ministre reste néanmoins d’avis qu’il « faudrait réglementer un peu tout cela. » Le calendrier de mise en œuvre reste cependant vierge, car comme l’a reconnu Jean Castex, « ce n’est pas certain que je le ferai maintenant. Ma priorité absolue, c'est de lutter contre le chômage pour la reconquête économique. »

    Source : Le Parisien

    Et vous ?

    Faut-il vraiment mettre un terme au pseudonymat sur les réseaux sociaux en France ? Quelles seraient les conséquences d’une telle décision ?
    L’utilisation de l’identité réelle est-elle de façon systématique gage de civilité ?

    Voir aussi :

    Lutte anti-terroriste : 44 organisations exhortent Macron à renoncer à un projet de règlement européen qui pourrait porter préjudice à Internet
    L'administration Macron confirme sa loi contre la haine sur Internet en 2019 par la voix de la Secrétaire d'État auprès du Premier ministre
    Macron lance « l'Appel de Paris » pour remédier aux problèmes d'Internet, la France va coopérer avec Facebook pour examiner ses efforts de modération
    UE : le président Emmanuel Macron veut sévir contre les positions dominantes des entreprises et dit vouloir d'un dispositif antitrust plus fort
    Présidentielle en France : Emmanuel Macron s'attaque au chiffrement et à la propagande en ligne dans son programme de lutte contre le terrorisme


    .
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    209
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 209
    Points : 850
    Points
    850
    Par défaut
    Il a raison déjà sous le régime de Vichy des terroristes se cachaient sous des pseudonymes, comme Jean Moulin se cachait sous :
    Régis Max Rex Joseph Jean Mercier Jacques Martel Romanin Joseph Marchand Richelieu Alix

    Il faut dire non au terrorisme, donc il faut interdire les pseudonymes.

    Bon même si ça rappelle le régime de Vichy, je suis pas sure que du coup il se donne le meilleur rôle .

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 451
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 451
    Points : 30 181
    Points
    30 181
    Par défaut
    Il voit ça d'un point de vue strictement étatique (et son point de vue est déjà contestable, mais je ne vais pas m’appesantir dessus, je ne doute pas que d'autres le feront). Le truc qu'il ne prends pas en compte, c'est que la pression sur les gens peut venir de bien d'autres chemins. L'anonymat sur internet ne me protège pas des foudres de l'état si je viole la loi de l'état. L'anonymat, en revanche, me protège de la violence de mon groupe social si je décide de sortir des sentiers balisés par celui-ci. Ca concerne tous les groupes. L'anonymat permet de contourner la persécution non-étatique. Il est donc indispensable. L'état a largement les moyens de passer outre.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2016
    Messages
    221
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2016
    Messages : 221
    Points : 548
    Points
    548
    Par défaut
    ça démontre une profonde incompréhension de la virtualité du monde numérique. Il sera toujours possible de rajouter des couches supplémentaires d'implémentation de systèmes de protections de la vie privée sur les couches existantes. De fait, de tels mesure produiront un effet contraire à ce qui est escompté, de plus, à chaque nouvelle couche de protections, les outils de surveillance devront être de plus en plus complexe et coûteux, car non content d'être un outil centralisé, il doit analyser un réseau en croissance exponentiel qui se défendra activement contre des attaquants. Plus la surveillance sera stricte, plus il y aura d'utilisateurs qui se protégeront, très probablement ceux ci appliqueront le principe de cloisonnage pour disposer de plusieurs identités imperméable, augmentant d'autant la charge sur les outils de surveillance. bref, il peut bien raconter ce qu'il veut le pépé mais j'ai quelques doutes sur le diagnostic et donc la prescription préconisée.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Programmeur du dimanche
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    293
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur du dimanche
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 293
    Points : 1 002
    Points
    1 002
    Par défaut
    L'anonymat aide à agresser, certes... mais permet aussi de se protéger à coup sûr d'agressions dans le réel.

    On a vraiment un gouvernement un peu spécial...
    Sur Youtube je suis "Le développeur des cavernes"
    https://www.youtube.com/channel/UCSz...bYl_pSNMv_zerQ

  6. #6
    Membre habitué Avatar de nl.smart
    Homme Profil pro
    ouvrier
    Inscrit en
    avril 2019
    Messages
    68
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : ouvrier
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : avril 2019
    Messages : 68
    Points : 166
    Points
    166
    Par défaut
    Bonjour,

    Le subconscient du gouvernement parle, il s'imagine sous Vichy.

    Le peuple s'est rendu compte que ses libertés avaient disparues, il saura un jour, j'espère, s'emparer à nouveau de la liberté.

    Ils auraient voulu que sous Vichy les résistants laissent leurs noms en collant les affiches dans les rues ?

    Le livre "1984" est plus que jamais d'actualité, triste constat.

    Nom : 8e0bf72cb125d32535894de13bab4a3c.jpg
Affichages : 5436
Taille : 160,2 Ko

    Leur obéir c'est trahir, leur désobéir c'est servir.

    Nom : ⁄⁄external-content.duckduckgo.jpg
Affichages : 5446
Taille : 23,5 Ko

  7. #7
    Membre éclairé
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    716
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 716
    Points : 861
    Points
    861
    Par défaut
    Ce niveau de bêtise ...

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 323
    Points : 1 931
    Points
    1 931
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    « Nous proposons que soit envisagée l’hypothèse de créer une obligation légale de recueil des pièces d’identité à l’occasion de la création de comptes sur les réseaux sociaux, à l'image de ce qui existe sur d'autres plateformes telles que AirBnb », avaient suggéré les députés Laurence Vanceunebrock-Mialon, Raphael Gérard et Gabriel Serville, en rebondissant sur les agressions qu'a connues le chanteur LGBT Bilal Hassani sur Twitter.
    Amusant comme exemple car on peut totalement le retourner. Pas d'anonymat, donc une personne qui veut participer à des groupes LGBT ne peut pas le faire sans révéler sa vie personnelle à la face du monde ?

  9. #9
    Membre expérimenté

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    695
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 695
    Points : 1 678
    Points
    1 678
    Par défaut
    Il y a déjà tout ce qu'il faut pour retrouver les fauteurs de trouble sur Internet. Ce gouvernement est une véritable plaie à tout point de vue. Ils ont tellement de casseroles aux fesses qu'ils veulent tout contrôler...

  10. #10
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    642
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 642
    Points : 1 641
    Points
    1 641
    Par défaut
    Le régime de vichy c'est plutot eux... Cette volonté de vouloir censuré la parole est juste inqualifiable.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 703
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 703
    Points : 13 289
    Points
    13 289
    Par défaut
    Citation Envoyé par virginieh Voir le message
    Jean Moulin
    Effectivement les réseaux sociaux représentent plus le maquis que Vichy.

    Citation Envoyé par Jamatronic Voir le message
    L'anonymat aide à agresser, certes... mais permet aussi de se protéger à coup sûr d'agressions dans le réel.
    En fait personne ne peut agresser impunément, car Twitter, Facebook, les FAI collaborent avec la police française, les services français n'ont aucun mal à trouver l'auteur d'un message.
    Mais par contre ouais, si tout le monde devait donner sa vraie identité pour poster sur Twitter, plein de gens se feraient casser la gueule.
    Si tu critiques des antifas ou des blackblocs ils viendront te casser les dents.
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #12
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 928
    Points
    22 928
    Par défaut
    C'est toujours les mêmes bêtises qui reviennent, ça marche pas une fois, il réessayent quelques mois plus tard en espérant que ça passera...

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2016
    Messages
    221
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2016
    Messages : 221
    Points : 548
    Points
    548
    Par défaut
    ce qui est d'autant plus incroyable c'est qu'ils sont responsable des décisions politique impopulaire générant le flot d'insatisfaction généralisé qui est à la source de tous ces commérages et attitudes de révolte et de défiance. Cette réaction prévue et prévisible est désormais utilisée pour justifier l'instauration des mesures liberticides et anti-démocratique.

    On marche sur la tête dans ce pays, c'est shadok.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 703
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 703
    Points : 13 289
    Points
    13 289
    Par défaut
    Citation Envoyé par mh-cbon Voir le message
    On marche sur la tête dans ce pays
    Le gouvernement essaie de taire les critiques.
    Plus le gouvernement contrôlera les réseaux sociaux moins les mouvements comme celui des gilets jaunes pourront voir le jour.

    Les médias traditionnels perdent du pouvoir de persuasion, de plus en plus de gens réalisent que les médias et les politiciens les manipulent.
    Castex protège les intérêts de sa caste.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1 610
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1 610
    Points : 10 007
    Points
    10 007
    Par défaut
    Venant de quelqu'un qui voit la Guyane comme une île

  16. #16
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    798
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 798
    Points : 1 634
    Points
    1 634
    Par défaut
    Pourquoi l’anonymat sur les réseaux sociaux est choquant alors que sur les réseaux sociaux, le pouvoir d'action est limité et que dans la rue, l'anonymat ne choque personne. Parce que je considère qu'en étant dans la rue, même les témoins et les caméras ne peuvent pas identifier de manière suffisantes pour un procès (sauf dans le cas d'une personne auparavant connu du témoins). Pourtant dans la rue, vous pouvez dissimuler une arme et faire autrement plus de mal. Sur les réseaux, vous avez toujours moyen de fuir pas dans la rue...

    Pire sur internet, toutes vos actions sont enregistré ce qui est loin d'être le cas dans la rue.

    Je vois assez peu de choses que l'on peux réellement faire pour nuire a quelqu'un sur les réseaux sociaux sans l'accord de ce dernier. Et si c'est sans sa complicité, c'est rien de plus que de raconter des choses que l'on peux dire ailleurs. Pire ailleurs on aura beaucoup moins de risque pénal. C'est le fait que l'état vois ce qu'habituellement il ne vois pas qui lui fais peur.
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  17. #17
    Membre chevronné
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    677
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 677
    Points : 2 195
    Points
    2 195
    Par défaut
    M'est avis que c'est la censure idéologique de masse pratiquée par de nombreux site le vrai problème des réseaux sociaux et le moteur principal de l'extrémisme actuel.

  18. #18
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 481
    Points : 3 388
    Points
    3 388
    Par défaut
    Bonsoir,

    Faut-il vraiment mettre un terme au pseudonymat sur les réseaux sociaux en France*?
    Ici le gouvernement a dans le viseur , les forums, les réseaux sociaux et les sites de débat participatifs. Dans un premier temps c'est s'attaquer aux site de débat participatif cela par exemple :

    https://participation.lillemetropole.fr/?locale=fr
    https://participez.lille.fr/

    Je prend une situation en exemple

    1) Si Jean-Pierre Dupond se fait appeler JPDD sur les sites de débat participatif (comme pseudo), en rendant obligatoire le nom + prénom , pas moins de mettre "jean dupond" ni "jean d" ... mais obligatoirement "Jean-Pierre Dupond".

    2) Rien n’empêche la collectivité organisatrice de se dire "tiens "Jean-Pierre Dupond" a des idées trop a droite". En creusant lors de vrai rencontre élus VS citoyens "Jean-Pierre Dupond" pourra se faire torpiller pour ces idées trop a droite par les "bien pensant" de gauche ou d’extrême droite ...

    3) Il suffit que les idées de "Jean-Pierre Dupond" ne plaisent pas à certains de la commune / échelle locale. Des petits malins pourront faire de intimidation ... Si on passe du "pseudonymat" à "nom + prénom réel" ... difficile pour une personne qui ne veut pas être emmerdée par des médias ou des opposants de toute nature ... Dans le cas du "nom + prénom réel" c'est une forme "muselage" politique.

    Quelles seraient les conséquences d’une telle décision ?
    Une forme "muselage" politique sur "internet" sur des sites identifiés et dans la vie réel à l'échelle locale ou politique.

    L’utilisation de l’identité réelle est-elle de façon systématique gage de civilité*?
    Pas du tout ... A ce moment la pourquoi autoriser les noms de scènes des artistes ou le témoignage de personnalité se renvandiquant "white hacker" ... On en voit se pavaner en lunette de soleil et cagoule de temps à autre sur TF1/Canal+ et consort . J'en plus en tête les noms des guss . Dans ce cas le gars devrait révélé sa vrai identité ^^

    el_slapper

    Il voit ça d'un point de vue strictement étatique (et son point de vue est déjà contestable, mais je ne vais pas m’appesantir dessus, je ne doute pas que d'autres le feront). Le truc qu'il ne prends pas en compte, c'est que la pression sur les gens peut venir de bien d'autres chemins. L'anonymat sur internet ne me protège pas des foudres de l'état si je viole la loi de l'état. L'anonymat, en revanche, me protège de la violence de mon groupe social si je décide de sortir des sentiers balisés par celui-ci. Ca concerne tous les groupes. L'anonymat permet de contourner la persécution non-étatique. Il est donc indispensable. L'état a largement les moyens de passer outre.
    Tu soulignes parfaitement le problème comme je le démontre plus haut dans mes propos. C'est une forme de "muselage" de l'electorat indésirable au niveau / locale ... Histoire de le dégouter d'aller voter par exemple.

    mh-cbon

    ça démontre une profonde incompréhension de la virtualité du monde numérique. Il sera toujours possible de rajouter des couches supplémentaires d'implémentation de systèmes de protections de la vie privée sur les couches existantes. De fait, de tels mesure produiront un effet contraire à ce qui est escompté, de plus, à chaque nouvelle couche de protections, les outils de surveillance devront être de plus en plus complexe et coûteux, car non content d'être un outil centralisé, il doit analyser un réseau en croissance exponentiel qui se défendra activement contre des attaquants. Plus la surveillance sera stricte, plus il y aura d'utilisateurs qui se protégeront, très probablement ceux ci appliqueront le principe de cloisonnage pour disposer de plusieurs identités imperméable, augmentant d'autant la charge sur les outils de surveillance. bref, il peut bien raconter ce qu'il veut le pépé mais j'ai quelques doutes sur le diagnostic et donc la prescription préconisée.
    Incompréhension + méconnaissance des sujets ... D'ou la ponte de connerie sur connerie .

    mh-cbon

    ce qui est d'autant plus incroyable c'est qu'ils sont responsable des décisions politique impopulaire générant le flot d'insatisfaction généralisé qui est à la source de tous ces commérages et attitudes de révolte et de défiance. Cette réaction prévue et prévisible est désormais utilisée pour justifier l'instauration des mesures liberticides et anti-démocratique.

    On marche sur la tête dans ce pays, c'est shadok.
    Tout a fait et quand ils s'en apercoivent il est déjà trop tard ... Et ce n'est pas propre à la France ...

  19. #19
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    entrepreneur
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : entrepreneur
    Secteur : Boutique - Magasin

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 8
    Points : 15
    Points
    15
    Par défaut
    Bonjour,

    Hors toutes les bétises inimaginables et/ou la paranoïa anti gouvernement, il serait peut-être bon de réflechir à certaines problèmatique.

    1 - Oui chacun à le droit à l'expression, mais pas de dire à ce titre que mon voisin Untel est un con. la liverté à ses limites (je sais, c'est un devoir de philo... )
    2 - Oui, dire que me voisin est con n'est pas bien, mais laisser dire n'est pas mieux non plus
    3 - La puissance aujoud'hui des réseaux sociaux, le non respect des règles, de leur propres règles montrent qu'ils s'en foutent royallement, bien au contraire en usent et en abusent.
    4 - Les condamnés est aujourd'hui conplexe. Donc si sous couvert d'anonymat, je vous annonce que vous êtes des merde avec des pseudo preuve", le public lira, vous prendra pour des merde et vous n'aurez que vous teux pour pleurer.
    5 - Retirer l'anonymat ne veut pas dire s'afficher qui on est, il risque pour soi sont trop importants.
    6 - Par contre imposer sous peine de sonction très lourde les réseaux sociaux de savoir qui ont est (ils le savent déjà) permet à la fois a chacun de se limité dans des propos disant que vous êtes de la merde car là, je ne suis plus anonyme. et imposer aux réseau sociaux d'appliquer enfin les règles qu'ils annoncent.

    Aussi, pour cela, je trouve normale de supprimer l'annomynat de se point de vue.

    Reste bien sûr à définir les limites d'accès à l'identité.

    mais reste à savoir si vous allez campez sur votre position si annonymement j'annonce à qui veux l'entendre, le dire que vous même et developpez.com, developpez.net ne sont que des tarlouzes pédophile...

    Une pleinte ? ben je suis anonyme. On vous répondra... avez vous demandé à developpez.com (en supposant qu'il réagisse à la mode facebook) de réagir ? ou alors mais que faite vous sur developpez.com ?

    Donc non, affichez au grand public ce n'est pas bien et dansgereux.
    Donc oui, pouvoir identifier le posteur à postériori, c'est important.

    mais chacun à son expérience. Un ami a cette mauvaise expérience de ce voir en photo dans des posture pas top (photo bricolé) avec impossibilité de faire réagir... (Bon les jeunes cons qui ont fait ça nne vont pas le refaire... d'autres amis s'en sont occupé... xD)

    Cela montre donc des facettes idéologiques politiques au nom de sa liberté sauf le jour où l'on est concerné... A méditer

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 323
    Points : 1 931
    Points
    1 931
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Donc entre traiter les gens de pédophiles à tout va et garantir le respect de sa vie privée pour, par exemple car c'en est un bon, les communautés LGBT, il n'y a pas de juste milieu ?

Discussions similaires

  1. Partage de sources sur les réseaux sociaux!
    Par nixmind dans le forum Outils
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2013, 06h07
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2010, 11h28
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 17/04/2010, 15h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo