Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre extrêmement actif
    Tu es en train de quitter le statut de troll amusant et un peu ridicule pour te rapprocher dangereusement du délire de persécution à la Dieudonné avec des propos limite haineux et tu n'es même plus cohérent. Je ferais gaffe à ta place, en général il s'agit d'un aller-simple.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  2. #62
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    avec des propos limite haineux
    Où ça donc ?

    C'est trop facile de qualifier de haineux ce qui vous arrange. J'ai pourtant relevé moult propos sexistes dans vos messages.

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    et tu n'es même plus cohérent.
    Et tu sors ça d'où ?
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  3. #63
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message


    Pauvre con. Insulter de la sorte les personnes qui se suicident. Bah, c'est de leur faute, ils n'ont qu'à pas se suicider ! C'est pas la faute du patron qui va le harceler jour après jour, c'est pas la faute d'un gourou qui lui aura bourré le crâne, c'est pas la faute à des diffamations calomnieuses qui auront détruit sa vie, etc. etc.

    Après les attaques personnelles tu insultes maintenant ? Personne ne t'as insulté tu t'emportes tout seul, tu pourrais rester correct en respectant la charte non ?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    j'adore cette inversion.

    Je n'ai jamais dit que vous n'aviez pas le droit de parler des autres. Cela montre encore votre très profonde malhonnêteté et hypocrisie, car c'est vous, qui ne souhaitez pas qu'on parle des autres.
    Étrange parce que c'est toi qui n'arrête pas de parler d'un autre sujet depuis 3 pages, c'est toi qui est malhonnête à changer de sujet, rabaisser et maintenant insulter.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Si je me suis exprimé, et comme je l'ai dit à de très multiples reprises, c'est parce que vous, avez nié dans vos propos initiaux l'existence de ces autres victimes et qui ensuite essayez de minimiser la souffrance des autres, "elle n'est pas systémique, alors que la nôtre oui"... quand bien même certaines violences dont je parle sont systémiques, et que certaines dont vous parlez ne sont pas systémiques.

    C'est votre hypocrisie à coller arbitrairement ce label sur ce qui vous arrange... et le pire, c'est que vous ne vous en rendez même pas compte.
    Je peux comprendre que ce que tu as subit te touche mais ce n'est pas une raison pour rabaisser les autres ou les insulter.


    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Et voilà, on démonte votre bullshit et la réponse c'est "on n'est pas là pour parler de toi".
    Oui le sujet c'est Le harcèlement sexuel chez Ubisoft pas les malheurs rencontrés par Neckara dans sa vie.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Hey bécasse, c'est qui qui a lancé la discussion en niant l'existence des autres victimes ? Et quand on te répond, et te prouve faux, "on n'est pas là pour parler de toi"...
    Ok alors toi en ne parlant que de ce qui t'es arrivé tu nies aussi les victimes de viols ? de meurtres ? de racisme ? Non je ne pense pas. J'essaie tant bien que mal de parler du sujet du thread.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Merci, encore une fois, de renforcer les pires stéréotypes à l'égard des femmes. Toujours ces petites manœuvres malhonnêtes pour essayer de ramener la conversation sur un terrain qui vous avantage, dans la plus grande mauvaise foi.

    À l'issu de cette discussion, je vais finir par en ressortir complètement sexiste déjà que je suis à deux doit de devenir gérontophobe à cause de certains... Vous êtes des agents doubles du RN ou quoi ?

    Comme certains comptes trolls sur Twitter qui se font passer pour des féministes, postent des messages inacceptables, pour mieux décrédibiliser (ou dénoncer) les féministes. Le problème étant que les féministes sont déjà leur propre caricature... c'est dur de faire la distinction.

    Tu mets tout le monde dans le même paquet pas ma faute si tu ne sais pas faire la différence. Tu devrais prendre du recul et être moins agressif.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    C'est vous qui m'avez lancés dessus. C'est vous qui m'avez mis au défi.
    J'ai répondu, ça ne vous arrange pas, vous n'avez pas réussi à le minimiser, donc vous le passez sous le tapis "c'est totalement hors sujet". Je ne suis pas un crétin né de la dernière pluie.
    C'est toi qui parle de ta vie, foncièrement je m'en fous je ne t'ai rien demandé... et en plus c'est hors sujet avec le thread.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Et au passage... à empêcher toute discussion verbale avec vos conneries, vous croyez que cela a quels impacts, quelle conséquences, sur le couple ? Avec tout ce harcèlement et violence psychologique ?
    Parce que si les couples lesbiennes sont parmi les plus violents... y'a peut-être une raison.
    Une source peut-être ? Et même si c'est le cas en quoi est-ce une compétition entre les couples hétéros et homos ?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Mais ça, vous ne voulez pas en parler. Parce que vous voulez tous les droits sans les responsabilités.
    On va pleurer au sexisme, la faute de ces vilains hommes, par contre, quand il faut prendre ses responsabilités en tant que RH, y'a plus personne.

    Parce que des criminels, il y en aura toujours. On apprend aux gens à ne pas voler, ça n'empêche pas certains de le faire. On apprend aux gens à conduire, ça n'empêche pas certains de faire n'importe quoi. On apprend aux gens à ne pas harceler (il y a des formations presque obligatoires pour les postes à responsabilités), ça n'empêche pas le harcèlement.

    Par contre, la chose qui peut empêcher le harcèlement, c'est de ne pas rester inactif... et quand un personne vient voir les RH pour ce genre de problème, le minimum c'est au moins de l'aider dans ses démarches, d'adapter ce qui peut l'être, et de lui apporter un soutient moral. Bref, faire son boulot de RH quoi...
    C'est à toute société de faire ce travail désolé de te le dire.


    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Et la solution qu'on préconise ? La négation de la présomption d'innocence, et le harcèlement populaire. Ou des formations coûteuses et inutiles qu'on propose soit-même .
    Encore une fois tu mets tout le monde dans le même paquet c'est bien dommage d'être aussi fermé.

  4. #64
    Membre extrêmement actif
    Vous pourriez vous réjouir du fait que Cécile Cornet la directrice des ressources humaines sera remplacé par une personne qui ne protégera pas les agresseurs hauts placés.
    Elle ne faisait pas son boulot, elle protégeait des gens qui avaient un comportement inacceptable en entreprise.

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    du délire de persécution à la Dieudonné
    Dieudonné est vraiment persécuté, il a été blacklisté des médias, les propriétaires de salle subissent des pressions pour l'empêcher de jouer, la Licra, le Crif et toutes les conneries du genre n'arrêtent pas de l'attaquer pour un rien.
    Il gagne la majorité de ces procès, mais les médias ne parlent jamais de la délibération des procès, ils font juste des articles pour dire qu'il est accusé.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Un homme ne va pas se poser la question si il va passer dans cette rue sombre, une femme si.

    Un homme ne va pas se poser la question si il va rentrer seul à pied ce soir, une femme si.
    Ce n'est pas exact, les filles qui vivent dans des petits villages n'ont pas de raison d'avoir peur de se promener seule la nuit et les hommes qui vivent en banlieue ont de quoi avoir peur, que tu sois un homme ou une femme si un groupe de racailles t'attaque pour te dépouiller tu ne peux pas faire grand chose. (c'est un peu comme les migrants qui violent des allemandes)
    Allemagne : huit hommes arrêtés suite à un viol collectif
    Suite aux indications du parquet, la police allemande a procédé à l'arrestation et à la mise en détention de huit hommes. parmi les suspects, sept sont de nationalité syrienne et sont âgés de 19 à 29 ans. Le huitième est un allemand de 25 ans.

    Déjà connus des services de police, la plupart des agresseurs vivent dans des foyers pour réfugiés à Fribourg et dans les environs.

    Il s'agit ici d'agressions commises par des migrants, un sujet propice à de nombreuses polémiques en Allemagne, près de deux ans après la vague d'agressions sexuelles à Cologne lors du nouvel an 2016. Cette nuit-là, près de 1200 femmes avaient été agressées par 2000 hommes le soir de la Saint-Sylvestre.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #65
    Nouveau Candidat au Club
    T'as déjà vécu ça en tant que femme pour parler de ce sujet ? Une femme n'est jamais à l'abri des prédateurs que ce soit en ville ou en campagne.

  6. #66
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Après les attaques personnelles tu insultes maintenant ? Personne ne t'as insulté tu t'emportes tout seul, tu pourrais rester correct en respectant la charte non ?
    Commencez déjà à balayer devant votre porte...

    Combien de propos sexistes ai-je relevés, combien de propos insultant ai-je relevé envers les victimes ?
    Les insultes sont parfaitement justifiées dans ce cadre, tant vos propos sont scandaleux.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Étrange parce que c'est toi qui n'arrête pas de parler d'un autre sujet depuis 3 pages, c'est toi qui est malhonnête à changer de sujet, rabaisser et maintenant insulter.


    C'est qui qui me maintient dans ce HS que ça l'arrange pour ensuite crier au HS quand elle se retrouve en difficulté ? C'est qui est à l'origine de ce HS ?

    Hypocrite !


    Et pour vous rabaisser, vous y arrivez bien toute seule.


    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Je peux comprendre que ce que tu as subit te touche mais ce n'est pas une raison pour rabaisser les autres ou les insulter.
    Et aller... encore une déformation malhonnête de la conversation.

    Si je suis aussi dur avec vous, ce n'est pas du fait de ce que j'ai subit, mais du fait de votre propre comportement ici.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Oui le sujet c'est Le harcèlement sexuel chez Ubisoft pas les malheurs rencontrés par Neckara dans sa vie.
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    C'est toi qui parle de ta vie, foncièrement je m'en fous je ne t'ai rien demandé... et en plus c'est hors sujet avec le thread.
    Mais le sujet, c'est ce qui vous arrange, quand ça vous arrange...

    A: - Hey ! Donne moi un exemple
    B: - Donne un exemple.
    A: - C'est pas le sujet !

    Comment peux-t-on faire plus malhonnête que cela ?

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Ok alors toi en ne parlant que de ce qui t'es arrivé tu nies aussi les victimes de viols ? de meurtres ? de racisme ? Non je ne pense pas. J'essaie tant bien que mal de parler du sujet du thread.
    Ben oui... t'as lancé un HS... t'as perdu... donc tu cherches à revenir au sujet de base pour ignorer la claque que tu t'es prise.

    Tu essayes malhonnêtement de déformer ma position, à faire croire que le problème est "ce n'est pas parce qu'on parle de X qu'on ni l'existence de Y"... alors même que tu as explicitement nié l'existence de Y, puis a tenté de le minimiser !


    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Tu mets tout le monde dans le même paquet pas ma faute si tu ne sais pas faire la différence.
    Ce n'est pas que je ne sais pas faire la différence... c'est qu'il n'y a pas de différences !

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Tu devrais prendre du recul et être moins agressif.
    Merci, mais du recul, j'en ai infiniment plus que toi.

    Être moins agressif... mais ça ne sera pas... du... tone policing ?


    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Et même si c'est le cas en quoi est-ce une compétition entre les couples hétéros et homos ?
    Je n'ai pas parlé de compétitions... ni même de couples homos, mais de couples lesbiennes, qui regroupe donc... 2 femmes. Et étrangement, les couples gays, soit 2 hommes, ont moins de violences.

    Tiens, trouvé en 2 secondes : https://www.slate.fr/story/65941/vio...es-homosexuels
    Et tu peux trouver plein d'autres liens par une simple recherche Google.
    https://www.7millionsdemousquetaires...s-de-meme-sexe

    Ce que t'as pas trop l'air d'avoir saisi, c'est que dans un couple, t'as deux personnes qui vont interagir ensemble, avec tout un ensemble de phénomènes. Mais on préfère rester superficiel, car lorsqu'on va regarder au fond des choses pour comprendre ce qui se passe... on pourrait trouver des choses qu'on ne souhaite pas voir...

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    C'est à toute société de faire ce travail désolé de te le dire.
    Ce qui est bien, c'est que la société, c'est tout le monde et personne à la fois...

    Puis c'est bien quand on parle des policiers, "oui oui", quand on parle des RH "mais c'est à toute la société"...

    Moi si je reçois une victime dans mon bureau, tu veux que je fasse quoi à part l'écouter et la rediriger vers le service compétent et/ou faire remonter l'information ? Je ne suis pas psychologue, je ne suis pas RH, je ne suis pas juriste, je ne suis pas un syndicat, j'ai pratiquement aucun pouvoir d'actions ni compétences.

    Tu veux que je fasse quoi ? Que j'aille casser la gueule du patron ? Que je lui fasse des gros yeux, "c'est pô bien" ? Par contre, si les services compétents ne fournissent pas le service découlant de leur mission... là y'a comme un sérieux problème.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  7. #67
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    T'as déjà vécu ça en tant que femme pour parler de ce sujet ?
    T'as déjà vécu en tant qu'homme pour parler de ce sujet ?

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Une femme n'est jamais à l'abri des prédateurs que ce soit en ville ou en campagne.
    Si on se réfère aux stats, les hommes sont encore moins à l'abri...
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  8. #68
    Nouveau Candidat au Club
    On parle pas des hommes on parle des femmes.

    On parle pas de ta vie mais du sujet Ubisoft + harcèlement sexuel.

    Donc du point de vue de ce sujet parler de ta vie est hors sujet. Et je voudrais te rappeler que ce n'est pas moi qui t'as infantilisé et traité de bécasse.

    À bon entendeur.

  9. #69
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    T'as déjà vécu ça en tant que femme pour parler de ce sujet ?
    Quand tu ne croises personnes, ton sexe ne change rien...
    La probabilité de croiser quelqu'un la nuit est très faible. Ces histoires d'agressions dépendent beaucoup de la géographie, il y a des coins plus calme que d'autres.

    Dans votre discours on a l'impression que toutes les femmes sont des victimes et que tous les hommes sont des agresseurs.
    Il y a des filles qui vivent à la campagne qui doivent beaucoup marcher seule la nuit et qui n'ont jamais été agressé (pas un seul "Hey mademoiselle !" ou quoi que ce soit).
    Bon par contre si tu prends le métro dans une grande ville c'est pas les mêmes ambiances.

    Ce n'est pas parce que t'es un homme que t'es plus en sécurité (t'as peut-être un peu moins de risque de te faire violer).
    Grenoble : un homme dans un état grave après avoir été agressé en pleine rue
    Bordeaux. Un jeune homme poignardé en pleine rue pour une remarque
    Drôme : un homme de 86 ans agressé et volé dans sa caravane en pleine nuit
    Que tu sois un homme, une femme, jeune, vieux, pauvre, riche, etc, tu peux te faire agresser.

    Bon après ça doit être statistiquement plus facile d'agresser une femme qu'un homme, parce qu'elles sont globalement physiquement plus faible. Mais aujourd'hui il y énormément d'hommes faibles et de femmes fortes.

    Bref, le sujet c'est des personnes en haut de la hiérarchie d'Ubi Soft qui faisaient n'importe quoi.
    Les RH ont protégées les agresseurs et c'est contraire à leur rôle.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #70
    Nouveau Candidat au Club
    Oui tout le monde peut se faire agresser je n'ai jamais dit le contraire mais bizarrement les femmes se font plus agresser sexuellement que les hommes, et ça c'est un fait.

    Certaines personnes ici perdent de vue ce sujet pour raconter des histoires totalement hors sujet.

  11. #71
    Membre extrêmement actif
    Le problème est simplement que le sujet a pris des proportions délirantes à cause d'une certaine personne qui ne supporte pas qu'on parle d'un problème sans faire un exposé détaillé des statistiques de toutes les souffrances de tous les groupes de personnes dans le monde. Des personnes qui se sentent agressées en tant qu'homme parce qu'on parle de problèmes qui concernent les femmes, en tant que blanc parce qu'on parle de problèmes qui concernent les moins blancs, en tant qu'hétéro parce qu'on parle de problèmes qui touchent les homos.

    Si il était prêtre et qu'on discutait du scandale de pédophilie dans l'Église, il nous rétorquerait qu'on ne parle jamais des victimes de pédophiles pas prêtres et que c'est honteux de minimiser leurs souffrances.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  12. #72
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Ce n'est pas parce que votre femme a eu la chance de ne jamais avoir eu aucun problème que c'est le cas pour toutes les femmes malheureusement.
    jusque là, d'accord.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Ouais sauf que les hommes ne meurent pas sous les coups d'une femme et que les hommes ne sont font pas violer au bureau.
    C'est plus rare, certes. Mais au service militaire, on a essayé de me violer. Je m'en suis sorti (je passe les détails), mais j'étais sur mon lieu de travail (enfin, l'ordinaire, nom du restaurant pour les pious-pious). Quand Alyssa Milano a raconté le viol dont elle a été victime en plein plateau de tournage, sous des dizaines d'yeux, je me suis dit "tiens, je suis passé par là, et ça a failli être aussi grave, si je n'avais pas réagi aussi violemment". Même la date et l'âge des protagonistes colle. C'est juste un contexte professionnel différent.

    Merci donc de ne pas transformer des tendances statistiques réelles en des vérités absolues et systématiques.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Étrange dans mon école primaire il y avait autant d'hommes que de femmes, avance tes sources parce que là...
    Là, c'est lui qui commet l'erreur que je te reproche ci-dessus - il généralise de manière systématique une simple tendance statistique.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Sans le combat des féministes nous n'aurions pas le droit de vote de divorcer d'avorter. Juste au dessus vous dites de ne pas mettre tout le monde dans le même paquet et là vous mettez toutes les féministes dans le même paquet.
    ben oui, mais toi tu ignores ci-dessus que des hommes aussi peuvent être victime.

    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Il y a des extrémistes partout, pas pour ça que le combat principal du féminisme est noble.
    relis bien ta phrase, je ne pense pas qu'elle dise ce que tu voulais dire.

    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Tu as vraiment une vision simpliste.
    J'aimerais voir comment tu réagirais si un gars de 2 mètres te tripotait les fesses en te coinçant dans un coin.
    Je pense que c'était de l'ironie. Peu importe. J'ai été dans cette situation. Il faut apprendre aux gens à se défendre. L’agressivité et la colère ont sauvé mes fesses (au sens premier du terme). On apprend aux jeunes filles à être des princesse mijaurées (aspect qui disparaît vite avec la pratique de sports de contact, judo, handball...). Résultat, elles n'osent pas se défendre, et le prédateur le sait. Le mien a vite compris qu'il allait percevoir la misère si il insistait. Mais j’avais 6 ans de judo et 10 ans de hockey sur glace derrière mois. Ca aide à avoir confiance en sa capacité à rentrer dans le lard de l'importun.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    C'est surtout qu'elles font du cherry picking à ne prendre que les éléments qui les arrangent, et mentent sur les chiffres de manière éhontées.
    Parfois vrai, mais ce n'est pas comme si tu faisais autrement sur les sujets sociologiques.

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Note que les mecs qui perdent une garde à cause d'une mégère, ça arrive et c'est un vrai sujet. Le problème est qu'ils ne sont pas entendus parce qu'ils répètent exactement la même chose que la très grande majorité d'hommes coupables.
    Merci de me relancer sur ma marotte du moment : la dichotomie généralités/individus. Ton exemple est une illustration parfaite. On a des stats assez précises sur la violence conjugale, et fort souvent (mais pas toujours), c'est monsieur qui tape madame. C'est une information utile, elle permet de savoir comment orienter la prévention. Information statistique par contre totalement inutile quand on aborde les individus. On ne sait pas si on est dans la généralité statistique ou dans une exception. Je pense que c'est ça qui rend Neckara fou (il me corrigera si je me trompe) - on l'accuse lui parce-que des statistiques incriminent le groupe auquel il appartient. Alors que lui, il n'a peut-être rien à se reprocher (on va assumer que c'est le cas). Il se sent donc injustement accusé, via une projection de statistiques vers l'individu.

    Il ne faut pas commettre l'erreur inverse. Si je déduisais de l'agression dont j'ai été victime que les hommes sont tout aussi souvent victimes que les femmes, je ferais une projection de l'individu vers le collectif. Erreur logique tout aussi dramatique. Et tout aussi fréquente.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  13. #73
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    les femmes se font plus agresser sexuellement que les hommes
    Ouais mais les femmes sont meilleures dans d'autres types d'agressions, elles sont généralement plus doués dans la torture psychologique par exemple.

    Psycho : «Les passifs-agressifs jalousent la réussite»
    Cela vient-il de l'éducation qu'ils ont reçue?

    En partie, mais lorsqu'on regarde les différentes courbes des agressions, ainsi que le fait le chercheur canadien Richard Tremblay, on observe que dans la majorité des cas, l'agression est très fréquente chez les jeunes enfants, monte jusqu'à l'âge de 17 ans, puis se normalise avant de diminuer et redescendre à partir de l'âge de 40 ans. Or, chez les femmes, cette courbe s'inverse car elles auront tendance à commettre, en avançant dans l'âge, des agressions indirectes: faire circuler une rumeur sur une copine, dévoiler son secret, multiplier les «coups vaches» à son encontre… Cela vient, outre la constitution physique, d'une éducation qui réprimande l'agressivité directe chez le sexe féminin, favorisant ainsi des formes plus insidieuses.
    Dans certains couples la femme agresse l'homme psychologiquement pendant des années et le jour où l'homme lui met une baffe c'est fini pour lui, il n'arrivera jamais à prouver qu'il a été poussé à bout.
    La maltraitance psychologique ne laisse pas de trace physique en principe.
    Si un couple ne fonctionne pas il faut qu'il se casse avant que la situation dégénère.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #74
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Je pense que c'était de l'ironie. Peu importe. J'ai été dans cette situation. Il faut apprendre aux gens à se défendre. L’agressivité et la colère ont sauvé mes fesses (au sens premier du terme). On apprend aux jeunes filles à être des princesse mijaurées (aspect qui disparaît vite avec la pratique de sports de contact, judo, handball...). Résultat, elles n'osent pas se défendre, et le prédateur le sait. Le mien a vite compris qu'il allait percevoir la misère si il insistait. Mais j’avais 6 ans de judo et 10 ans de hockey sur glace derrière mois. Ca aide à avoir confiance en sa capacité à rentrer dans le lard de l'importun.
    Une femme moyenne contre un homme moyen n'a pratiquement aucune chance de prendre le dessus désarmée. Une femme entraînée à de bonnes chances, mais si elle fait 1m65 pour 50kg face à un homme d'1m80 pour 80kg c'est loin d'être gagné pour autant. Surtout s'ils sont plusieurs. Les hommes comme les femmes sont victimes du fait que les hommes sont plus violents que les femmes, mais à la fois pour des questions biologiques et sociologique vu qu'on reste dans une société à forte domination masculine (ne parlons même pas des pays avec des religions extrémistes puissantes) elles ont plus besoin d'être protégées.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Ton exemple est une illustration parfaite. On a des stats assez précises sur la violence conjugale, et fort souvent (mais pas toujours), c'est monsieur qui tape madame. C'est une information utile, elle permet de savoir comment orienter la prévention. Information statistique par contre totalement inutile quand on aborde les individus. On ne sait pas si on est dans la généralité statistique ou dans une exception.
    Et que peut-on faire contre ça ? Sachant déjà qu'une bonne parties des plaintes ne sont pas prises au sérieux. Oui il faut faire du cas par cas, mais en attendant qu'on ait le temps de traiter ce cas dans sa singularité (ce qui va prendre des mois voir des années) une femme maltraitée court de vrais risques. Il n'y a pas de bonnes solutions, il y a juste des solutions statistiquement moins pires que les autres. Mais je suis d'accord que quand un innocent souffre d'une suspicion de culpabilité c'est évidemment un drame. Mais peut-être moins qu'une mort, c'est un débat compliqué.

    C'est la même chose pour tous les sujets légaux. Le "je vous le jure monsieur l'agent, quelqu'un d'autre a mis la drogue dans mon sac" ça arrive, mais c'est un fait assez rare pour qu'il y ait une suspcicion de culpabilité plus forte.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  15. #75
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par tireb91913 Voir le message
    Certaines personnes ici perdent de vue ce sujet pour raconter des histoires totalement hors sujet.
    C'est toi qui est à l'origine du HS, et c'est toi qui l'a maintenu.

    C'est vous, qui avez exigé que je donne des exemples, et une fois que je les ai donné, comme vous me l'avez demandé, vous déclarez maintenant que c'est HS.


    Et cela je l'ai même répété plusieurs fois, mais vous faites comme si de rien n'était.
    Vous êtes profondément malhonnête.


    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Le problème est simplement que le sujet a pris des proportions délirantes à cause d'une certaine personne qui ne supporte pas qu'on parle d'un problème sans faire un exposé détaillé des statistiques de toutes les souffrances de tous les groupes de personnes dans le monde.
    Et aller... encore un homme de paille...

    Ce n'est absolument ce qui s'est passé, et c'est bien vous, qui ne supportez pas que vous ne puissiez pas avoir l'exclusivité de la souffrance, allant à minimiser quantitativement et qualitativement, celle des autres.

    Vous, n'auriez pas eu ce comportement profondément sexiste, on ne serait pas en train d'avoir cet échange.

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Des personnes qui se sentent agressées en tant qu'homme parce qu'on parle de problèmes qui concernent les femmes, en tant que blanc parce qu'on parle de problèmes qui concernent les moins blancs, en tant qu'hétéro parce qu'on parle de problèmes qui touchent les homos.
    C'est une caricature délirante de la conversation, continuez à vivre dans votre délire.

    Il n'a jamais été question de parler de X ou de Y, et cela je l'ai repréciser plusieurs fois. Mais comme d'habitude, vous ne gardez que ce qui vous arrange.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Merci donc de ne pas transformer des tendances statistiques réelles en des vérités absolues et systématiques.
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    ben oui, mais toi tu ignores ci-dessus que des hommes aussi peuvent être victime.
    Gros +1.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Parfois vrai, mais ce n'est pas comme si tu faisais autrement sur les sujets sociologiques.
    Fair enough.

    Il est vrai que j'ai tendance à dénoncer les dérives de la sociologie, et qu'il est vrai qu'il y a des courants sociologiques tout à fait respectables.


    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Merci de me relancer sur ma marotte du moment : la dichotomie généralités/individus. Ton exemple est une illustration parfaite. On a des stats assez précises sur la violence conjugale, et fort souvent (mais pas toujours), c'est monsieur qui tape madame. C'est une information utile, elle permet de savoir comment orienter la prévention. Information statistique par contre totalement inutile quand on aborde les individus. On ne sait pas si on est dans la généralité statistique ou dans une exception. Je pense que c'est ça qui rend Neckara fou (il me corrigera si je me trompe) - on l'accuse lui parce-que des statistiques incriminent le groupe auquel il appartient. Alors que lui, il n'a peut-être rien à se reprocher (on va assumer que c'est le cas). Il se sent donc injustement accusé, via une projection de statistiques vers l'individu.

    Il ne faut pas commettre l'erreur inverse. Si je déduisais de l'agression dont j'ai été victime que les hommes sont tout aussi souvent victimes que les femmes, je ferais une projection de l'individu vers le collectif. Erreur logique tout aussi dramatique. Et tout aussi fréquente.
    En effet, ces "pensées de groupe" tribalistes, essencialistes, et identitaires, me rendent fou.

    Mais en l’occurrence, c'est 3 choses qui me rendent fous :
    1. La négation des victimes plus minoritaires (cf ce que tu dis précédemment) ;
    2. La superficialité dans l'interprétation des chiffres et le manque de reculs conduisant à une vision manichéenne très superficielle. Confondant d'ailleurs les problèmes avec leurs symptômes.
    3. Le sexisme hypocrite.


    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Une femme moyenne contre un homme moyen n'a pratiquement aucune chance de prendre le dessus désarmée. Une femme entraînée à de bonnes chances, mais si elle fait 1m65 pour 50kg face à un homme d'1m80 pour 80kg c'est loin d'être gagné pour autant. Surtout s'ils sont plusieurs.
    Parce que tu crois que ce serait plus gagné pour un homme comme moi, quand personne ne viendra à mon secours si j'en demande ? Non, moi je peux crever, on s'en fout, faut juste que je trouve le moyen de "tenir", jusqu'à ce que mes agresseurs se lassent et que l'ambulance arrive.


    Mais c'est sûr les pauvres femmes qui peuvent se faire agresser... mais les hommes, eux, ils n'ont qu'à "tenir"... Ce que tu disais en substance dans tes messages précédents.


    Une femme qui se fait agresser, c'est dramatique, un homme, on s'en fout.


    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Sachant déjà qu'une bonne parties des plaintes ne sont pas prises au sérieux.
    Des stats ? Parce qu'à part des études sur des populations plus que biaisées, moi, j'ai rien trouvé...
    C'est un mensonge que répètent les féministes en boucle, sans savoir d'où ça vient...

    Et après ça s'étonne que les femmes n'aillent pas porter plainte, quand on leur bourre le crâne de la sorte... Donc au final, le seul résultat, c'est que moins de femmes vont porter plainte à cause de cette rumeur .

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Oui il faut faire du cas par cas, mais en attendant qu'on ait le temps de traiter ce cas dans sa singularité (ce qui va prendre des mois voir des années) une femme maltraitée court de vrais risques. Il n'y a pas de bonnes solutions, il y a juste des solutions statistiquement moins pires que les autres. Mais je suis d'accord que quand un innocent souffre d'une suspicion de culpabilité c'est évidemment un drame. Mais peut-être moins qu'une mort, c'est un débat compliqué.
    .

    1. Le procès peut en effet durer des années, mais ça ne veut pas dire que des mesures protectrices ne sont pas prises très rapidement ;
    2. Sachant que les fausses plaintes sont aussi très nombreuses... donc pour le "moins pire statistiquement", faudrait aussi le prendre en compte, ainsi qu'une augmentation si cela peut se transformer en arme ;
    3. une femme maltraité court de vrais risques, cependant, les mesures d'éloignements réduisent de manière considérables ces risques ;
    4. une suspicion de culpabilité, ça va plus loin qu'une "petite souffrance", ce sont des vies qui peuvent se retrouver détruites ;
    5. les femmes maltraités ne meurent pas toutes, et encore plus rarement une fois les mesures d'éloignements prises en compte ;
    6. une suspicion de culpabilité peut tuer, et avoir une vie détruite, ce n'est pas rien non plus.


    Cette minimisation des conséquences de fausses accusations, ainsi que l'exagération des conséquences d'une maltraitance, après mesure d'éloignement, est juste dégoûtante.

    Pour l'aspect de "moins pire statistiquement"... notre démocratie se bâtie sur un principe de non-oppression de la majorité. C'est à dire que même si la majorité est contre, les groupes minoritaires peuvent jouir de droits.

    Parce que sur du "moins pire statistiquement", on peut s'amuser à toutes les dérives. Et par effets d'itérations, on peut même se retrouver avec du "plus pire statistiquement", en ne prenant que des mesures "moins pire statistiquement".

    Il ne faut pas oublier que ces principes démocratiques garantissent notre démocratie. S'y attaquer, c'est attaquer notre démocratie, et mettre en danger l'ensemble de nos Libertés.

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    C'est la même chose pour tous les sujets légaux. Le "je vous le jure monsieur l'agent, quelqu'un d'autre a mis la drogue dans mon sac" ça arrive, mais c'est un fait assez rare pour qu'il y ait une suspcicion de culpabilité plus forte.
    Ce n'est absolument pas comme cela que ça marche... et heureusement.
    Ce n'est pas une question de "suspicion de culpabilité", mais de preuves matérielles ainsi que de charge de la preuve.

    Si quelqu'un a mis de la drogue dans ton sac, c'est à la partie défendant de le prouver, ou de pointer des incohérences.

    On ne condamne pas quelqu'un sur de simples suspicions et heureusement.



    C'est quand même affolant de voir autant de méconceptions sur une Institution aussi importante que la Justice.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  16. #76
    Membre extrêmement actif
    Ah si, c'est moi qui lui ai demandé en quoi le fait d'être un homme lui donnait un sentiment d'être en danger.

    Ce à quoi il répond qu'une fois il s'est fait taper dessus et qu'il a eu des idées suicidaires. Car c'est bien entendu totalement lié à son sexe, pas à des situations singulières.

    Quand on est une fille et qu'on se coincer dans une ruelle pour des attouchements (mais ça c'est pas grave dixit Neckara), un viol ou éventuellement un meurtre on a automatiquement une balise d'alerte qui décolle et déclenche une alarme visible à trente kilomètres et dix types débarquent dans les vingt secondes pour intervenir. C'est dans notre code génétique, tout le monde sait ça voyons.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  17. #77
    Chroniqueur Actualités

    Ubisoft publie ses résultats trimestriels et promet des changements majeurs suite au scandale de harcèlement
    Ubisoft profite de la publication de ses résultats trimestriels pour promettre des changements majeurs suite au scandale de harcèlement,
    plusieurs mesures ont été annoncées par le groupe

    Depuis fin juin 2020, des employés et ex-employés d'Ubisoft ont révélé sur Twitter l'existence de comportements inappropriés et de harcèlement dont ils étaient victimes. Ceux-ci visaient des cadres des studios des États-Unis, de Toronto, de Montréal, du Brésil et de la Bulgarie. L'éditeur de jeux vidéo français avait alors décidé d'ouvrir une enquête le 26 juin. Deux semaines plus tard, le groupe a annoncé le départ de plusieurs hauts responsables. Déterminé à améliorer l'image d'Ubisoft, le PDG Yves Guillemot, a promis des « changements majeurs » et a annoncé le 22 juillet plusieurs mesures pour faire la lumière sur cette affaire et pour éviter que ce genre de problème ne se reproduise.

    Cette annonce intervient en même temps que la publication de résultats trimestriels records, marqués par une augmentation de 17,6 % de son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice 2020-21, à 427,3 millions d'euros. De plus, les réservations nettes ont été mises en avant par le groupe puisqu'elles se sont élevées à 410 millions d'euros entre avril et juin, soit 30,5 % de plus que les prévisions établies par l'éditeur.


    Changements majeurs suite au scandale de harcèlement

    « Alors que les performances actuelles d'Ubisoft et les perspectives commerciales sont plus fortes que jamais, nous sommes néanmoins confrontés à un défi très sérieux suite aux récentes allégations et accusations de mauvaise conduite et de comportement inapproprié au sein de notre groupe. Je suis déterminé à apporter de profonds changements afin d'améliorer et de renforcer notre culture d'entreprise », a déclaré Yves Guillemot.

    « Nous avons déjà agi rapidement et fermement, en annonçant et en introduisant des initiatives de grande envergure destinées à transformer notre organisation. Notre objectif primordial est de faire en sorte que tous les employés d'Ubisoft bénéficient d'un environnement de travail sûr et inclusif. En tant que leader de notre secteur, nous devons faire preuve d'intransigeance afin de créer une culture exemplaire où chacun se sent respecté et valorisé. C'est essentiel pour que tous les talents qui composent Ubisoft se sentent épanouis dans leur travail », a-t-il ajouté.

    Le groupe a présenté un plan d'action basé sur cinq axes :

    1. « Une série d'enquêtes menées par des consultants externes indépendants est en cours sur ces allégations avec toute la rigueur nécessaire. En outre, une plateforme d'écoute et d'alerte confidentielle gérée par un tiers a été mise en place pour permettre aux employés ainsi qu'aux personnes extérieures de signaler de manière anonyme tout harcèlement, discrimination ou autre comportement inapproprié. Sur la base des conclusions de ces enquêtes, toutes les mesures appropriées sont et seront prises. La société externe publiera des rapports réguliers au conseil d'administration d'Ubisoft. À ce jour, plusieurs personnes, y compris des cadres supérieurs, ont quitté le groupe ou ont renoncé à leur rôle au sein de la société, certaines ayant été licenciées ou ayant démissionné et d'autres ayant été suspendues. Une unité de soutien et de récupération a également été mise en place, qui sera supervisée par une organisation spécialisée dans l'aide aux victimes de harcèlement » ;
    2. « Une révision de la composition et de la réorganisation du département éditorial a été entreprise sous la direction d'Yves Guillemot, avec un remaniement de la façon dont les équipes travaillent ensemble » ;
    3. « Le groupe a entrepris une transformation de ses processus RH afin de mieux prévenir, détecter et sanctionner les comportements inappropriés. À cette fin, il a choisi une société de conseil de premier plan pour réaliser un audit externe. Il a également été décidé qu'une partie des primes des chefs d'équipe sera liée à leur capacité à créer un environnement de travail positif et inclusif. Enfin, le groupe entend lancer une campagne de sensibilisation au harcèlement auprès de l'ensemble de ses salariés qui prendra la forme de modules de formation » ;
    4. « Ubisoft a lancé un questionnaire à l'échelle du groupe pour obtenir leur avis de manière totalement anonyme, et a mis en place des sessions de discussion et d'écoute pour les employés sur tous ses sites afin de répondre à leurs suggestions et préoccupations et d'identifier les domaines à améliorer » ;
    5. « Un responsable de la culture du lieu de travail a été nommé et un nouveau poste de responsable de la diversité et de l'inclusion a été créé. Le poste est ouvert aux candidats internes et externes. Ces deux fonctions relèveront directement d'Yves Guillemot ».

    Un premier trimestre record

    Le scandale ayant apparu en juin, celui-ci n'a pas impacté les résultats trimestriels d'Ubisoft. L'éditeur a même enregistré un premier trimestre record, favorisé par le confinement. Dans le détail, Ubisoft a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 17,6 % sur un an, à 427,3 millions d'euros. Les « net bookings » ont atteint 410 millions d'euros, soit 30,5 % de plus que l'objectif fixé par le groupe. De leur côté, les « digital net bookings » ont représenté à elles seules 86,7 % des net bookings, à 355,4 millions. En outre, l'engagement et le nombre de joueurs ont atteint un niveau record sur les trois derniers mois écoulés.


    Du côté des titres, les net bookings de Just Dance ont explosé de plus de 500 % sur un an, loin devant Assassin's Creed (60 %) et Tomy Clancy's Rainbow Six Siege (30 %).

    « Notre entreprise est excellente. Nous avons réalisé un premier trimestre record et avons considérablement dépassé nos attentes en matière de recettes, avec des niveaux d'engagement historiquement élevés », s’est réjouit Frédérick Duguet, directeur financier d'Ubisoft. « Cette performance est due à la profondeur de notre catalogue et à la qualité de nos services en direct, qui ont été soutenus par la dynamique du secteur et la forte exécution de nos équipes. En particulier, la franchise Assassin's Creed a connu une accélération impressionnante sur le dos de la révélation Assassin's Creed Valhalla. En parallèle, Rainbow Six Siege a continué à se développer de manière robuste malgré une concurrence accrue, et la franchise Just Dance a poursuivi son solide retour », a-t-il ajouté.

    Pour le deuxième trimestre, Ubisoft prévoit une baisse de 16 % des net bookings sur un an, à 290 millions d'euros, les performances étant considérablement améliorées par les premières livraisons physiques de Tom Clancy's Ghost Recon Breakpoint entre juillet et septembre 2019. Sur toute l'année fiscale, l'éditeur maintient ses objectifs « qui reflètent à la fois ses bonnes performances actuelles et les incertitudes externes liées à la crise du Covid-19 ». Ainsi, Ubisoft prévoit des net bookings comprises entre 2,35 et 2,65 millions d'euros ainsi qu'un résultat d'exploitation hors IFRS entre 400 et 600 millions d'euros.

    « Les prochaines semaines et les prochains mois verront la sortie de la gamme la plus ambitieuse du secteur, avec une profondeur sans précédent de jeux payants et gratuits. Ubisoft Forward a été une étape importante et la réaction de nos fans a été très prometteuse. Nous avons atteint un record d'audience simultanée (CCV) lors de cet événement, surpassant nos précédentes conférences de l'E3. Au cours des derniers mois, le puissant impact des jeux Assassin's Creed Valhalla, Far Cry 6 et Hyper Scape, combiné au retour réussi de Watch Dogs : Legion, nous permet d'envisager l'année à venir avec confiance », explique Frédérick Duguet.

    « Nous investissons pour créer une valeur significative à long terme pour nos équipes, nos joueurs et nos actionnaires. Nous sommes déterminés à construire une entreprise durable, inclusive et responsable. Ubisoft a toujours appris des défis auxquels il est confronté, en émergeant meilleur et plus fort, et je suis absolument déterminé à faire en sorte qu'il le fasse à nouveau aujourd'hui », conclut Yves Guillemot.

    Source : Ubisoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous des mesures prises par Ubisoft face aux accusations de harcèlement ?
    D'après vous, ce scandale aurait-il des impacts sur les prochains résultats de l'éditeur ? Si oui, lesquels ?

    Voir aussi :

    Confronté à un scandale de harcèlement sexuel, Ubisoft décide de remanier sa direction et se sépare de Serge Hascoët, une figure centrale de l'entreprise que certains estimaient « intouchable »
    Ubisoft reporte la sortie de trois titres majeurs, y compris Watch Dogs Legion et Gods and Monsters, et s'effondre en Bourse après l'annonce de profits en baisse pour l'exercice actuel
    Les femmes dans le secteur du jeu vidéo dénoncent le sexisme et le harcèlement dont elles sont victimes, plusieurs d'entre elles partagent leurs expériences sur les réseaux sociaux
    Google a licencié des dizaines d'employés pour harcèlement sexuel depuis 2016, y compris 13 cadres supérieurs
    Uber licencie plus de vingt employés à la suite d'une enquête de harcèlement sexuel, et envisage une refonte de son image et de son organisation
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

###raw>template_hook.ano_emploi###