Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Qu'en est-il du marché de l'emploi ?


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Membre habitué
    Qu'en est-il du marché de l'emploi ?
    Bonjour,

    J'aimerais que vous me donniez vos constats sur le marché de l'emploi, des salaires/TJM, etc. d'après COVID.

  2. #2
    Membre émérite
    Salut je pense que rien n'a changé au niveau salaire: on reste sur sur du 35~45 pour le plus gros des offres. Maintenant 60 c'est encore possible car un expérimenté compétent qui veut travailler près de son lieu de travail, il peut faire remarquer que les loyers actuels sont très...très élevés. Maintenant à Paris Sud du 16m² sans parking c'est 700 facile ...

    A+

  3. #3
    Membre habitué
    Il y en a qui me disent que ça a changé. Je ne sais pas s'ils cherchent à profiter de la situation ou bien si c'est la réalité.

    On me dit que ça a baissé, en gros, de 15/20% (salaires ou TJM)

  4. #4
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par olivier50
    Maintenant 60 c'est encore possible car un expérimenté compétent qui veut travailler près de son lieu de travail, il peut faire remarquer que les loyers actuels sont très...très élevés
    Il y a même un mec (pas hyper content de son sort, apparemment) ayant posté récemment sur le forum qui est à 70K: https://www.developpez.net/forums/d2...uite-carriere/

  5. #5
    Membre émérite
    Citation Envoyé par dj_mez Voir le message
    On me dit que ça a baissé, en gros, de 15/20% (salaires ou TJM)
    Salut dj, pour les juniors sans expérience ça doit être plus dur en ce moment sinon je ne pense pas que le marché se soit retourné à ce point. Il y a juste un manque de visibilité et des doutes, mais encore une fois vu le niveau de vie, les augmentations (cette année 1,7% sur les loyers), les loyers élevés les salaires ne pourront pas être réduits, par contre il faudra un effort sur les marges. Par exemple j'ai changé de boulot il y a 2 ans, mon salaire est dans les standards du marché mais je ne peux pas me loger près de mon emploi: mon employeur le sait, il connait le niveau des loyers et du coup je ne suis pas inquiété. Pour être plus près, il faudrait qu'il me paie 10 à 20% de plus. En entretien j'ai dit "je suis célbataire, je me rapprocherai bien sûr après la période d'essai" Réponse "parce qu'on préfèrerait que vous soyez près" puis trois mois plus tard en observant le marché de l'immo "houla je n'avais pas vu que ça avait monté à ce point, là regarde c'est 800 et même 900 et je descends en surface donc je reste où je suis". Réponse "ah oui tu as raison je ne m'étais pas rendu compet non plus, effectivement il n'y a pas d'offres et tu vas pas faire de la coloc à ton âge il y a un os donc pas de pb".

    A+

  6. #6
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Chezkele Voir le message
    Il y a même un mec (pas hyper content de son sort, apparemment) ayant posté récemment sur le forum qui est à 70K: https://www.developpez.net/forums/d2...uite-carriere/
    Qu'il aille aux States...

  7. #7
    Membre averti
    En me basant uniquement sur les offres sur Linkedin et Indeed, je trouve de plus en plus des postes de dév senior ou lead dév à plus de 60k avec quelques unes à plus de 70k. C'était moins le cas l'année dernière, à la même époque. Je ne dis pas que c'est une tendance générale, mais il m'était très difficile de trouver autant d'offres pour les mêmes critères quelques mois/années auparavant.
    La majorité des offres "standards" tournent toujours autour de 50-55k pour du senior, et 40k pour du junior.
    Pour la reproductibilité, mes critères de recherche sont: idf, nodejs, java, aws...

  8. #8
    Membre expert
    Citation Envoyé par dj_mez Voir le message
    Qu'il aille aux States...
    Pas besoin d'invoquer les USA. Il gagnerait le double simplement en etant de l'autre cote de la manche.

    De ce que je vois de l'autre cote de la frontiere en ce moment, le marche est totalement mort.
    J'avais quelques entretiens en cours ou planfies, qui ont coupé court, soit disant trop de candidats sur le poste avec plusieurs qui feront l'affaire. J'avais jamais vu ca auparavant.
    Pour les jeunes diplomes c'est catastrophique. Il y a facilement la moitie des postes qui ont disparus entre les difficultés financières et gel des recrutements.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Oui, en IDF, les TJM sont à la baisse.. et c'est les achats des grands loueurs de chevaux (boites du CAC) qui essayent de rapiner auprès des SSII...

    Ils essayent de profiter de la situation.. ces XXXXX

    C'est aussi les SSII qui font des ristournes sur les prix de locations des chevaux pour placer les intercontrats (chevaux restés au ranch, qui consomment de l'avoine et qui ne ramènent rien)...

    Donc clairement, la période n'est pas propice ( c'est zéro d'augment et tu te la fermes )

###raw>template_hook.ano_emploi###