SUSE amorce l'acquisition du spécialiste Kubernetes Rancher Labs,
qui a développé une technologie pour aider les entreprises à exécuter des logiciels dans des conteneurs

SUSE, une société de distribution Linux contrôlée par la société de capital-investissement EQT, a accepté d'acquérir Rancher Labs, une startup dotée d'une technologie qui aide les organisations à exécuter des logiciels dans des conteneurs virtuels sur de nombreux serveurs.

Les sociétés ont annoncé l'accord mercredi, mais n'ont pas divulgué les termes. Deux personnes familières avec l'accord ont déclaré que SUSE allait débourser entre 600 et 700 millions de dollars. L'opération suggère que même pendant une récession, la demande reste élevée pour des technologies qui peuvent permettre aux entreprises de fonctionner plus efficacement.

Les pourparlers entre les sociétés ont commencé au printemps et le processus est devenu compétitif avec des offres supplémentaires, a déclaré Ursheet Parikh, un partenaire du bailleur de fonds Rancher Mayfield Fund. Il y a eu « beaucoup d'appels Zoom », s’est-il empressé de noter.

Au cours des dernières années, avec l'essor de startups telles que Docker, les conteneurs sont devenus une alternative à la mode à la technologie de virtualisation plus traditionnelle pour exécuter des applications sur chaque serveur informatique dans un centre de données d'entreprise. Amazon, Microsoft et d'autres fournisseurs de cloud ont proposé des services que les développeurs peuvent utiliser pour placer du code dans des conteneurs, et en 2017, SUSE a introduit son propre service de gestion des conteneurs. Les sociétés n’ont pas finalisé leurs plans d’intégration, car l’accord doit encore faire l’objet d’une approbation réglementaire.

Le logiciel de base de Rancher s'appuie sur le logiciel de gestion de conteneurs Kubernetes que Google a publié sous une licence open source en 2014. Il a été téléchargé plus de 100 millions de fois, a indiqué la société en mars, affirmant avoir observé une croissance annuelle des revenus de 169 % en 2019 sans préciser un montant en dollars. Rancher propose également sa propre petite distribution du système d'exploitation Linux.

Les clients de Rancher comprennent American Express, Comcast, Deutsche Bahn et Viasat.


Dans le monde de Kubernetes, Amazon, Google et Microsoft n'ont pas évolué aussi rapidement que les sociétés de technologie de l'information plus traditionnelles, a déclaré le PDG de Rancher Sheng Liang, qui a vendu Cloud.com à Citrix en 2011. SUSE est la rare grande entreprise open source qui n'opère pas sur sa propre infrastructure cloud, a déclaré Liang, en la comparant à titre d’exemple à Red Hat d'IBM. Cela lui permet de séduire les entreprises qui ne veulent pas être bloquées sur un seul cloud. En particulier, certaines entreprises qui concurrencent Amazon dans le commerce de détail et dans d'autres domaines, comme Walmart, hésitent à utiliser le cloud d'Amazon, bien qu’il soit le leader dans le domaine.

Rancher a été fondée en 2014 et est basée à Cupertino, en Californie, avec plus de 200 employés répertoriés sur LinkedIn. La startup a levé 95 millions de dollars auprès de Mayfield, Nexus Venture Partners, Telstra Ventures et d'autres investisseurs. « Jusqu'à présent, nous n'en avons pas dépensé les deux tiers », a déclaré Liang à propos des 95 millions de dollars. « Ce genre de statistiques vous donne une idée de notre efficacité réelle. Nous ne dilapidons pas d'argent ».

Dans un échange par courriel, Sheng Liang, fondateur et PDG de Rancher Labs, s’est réjoui de l’accord en déclarant : « Cette acquisition est un point de lancement pour la poursuite de la croissance de Rancher. Je me sens aussi revigoré que le premier jour sur l'industrie, la technologie et notre entreprise. Je suis tellement fier de notre équipe et du travail qu’elle a accompli ces six dernières années, et j’ai hâte de continuer à travailler avec nos utilisateurs, clients, partenaires et les collaborateurs Rancher afin de bâtir une entreprise vraiment incroyable - en capitalisant sur les meilleures parties de Rancher et SUSE. Rancher et SUSE seront ensemble l'entreprise informatique d'entreprise qui transforme notre industrie ».


SUSE et ses activités de logiciels ont été cédées par la société britannique de logiciels Micro Focus International au profit du groupe suédois de capital-investissement EQT Partners pour un montant de 2,535 milliards de dollars en 2018. Le 15 mars 2019, SUSE, qui était alors impliquée dans plus de 100 projets open source et desservait des milliers d'entreprises dans le monde entier, a annoncé son indépendance avec pour seule mission la croissance.

Cette acquisition de Rancher Labs est donc la première étape de l'expansion de SUSE depuis qu'EQT lui a donné son indépendance. Elle fait suite à la forte dynamique budgétaire de SUSE. Au cours de son deuxième trimestre de l'exercice 2020, SUSE a vu les réservations ACV (annual contract value, le revenu annuel moyen par contrat client) augmenter de 30% sur un an, tandis que les revenus mondiaux du cloud ont augmenté de 70% sur un an.

« C’est un moment incroyable pour notre industrie, alors que deux leaders de l’open source unissent leurs forces. La fusion d’un spécialiste d’Enterprise Linux, de l’Edge Computing et de l’IA avec un leader d’Enterprise Kubernetes Management va perturber le marché afin d’aider les clients à accélérer leurs parcours de transformation numérique », explique dans un communiqué la directrice générale de Suse, Melissa Di Donato. « Seule la combinaison de SUSE et de Rancher aura la portée d’un portefeuille 100 % open source véritablement pris en charge à l’échelle mondiale – y compris les technologies natives du cloud – afin d’aider nos clients à innover en toute transparence, depuis la périphérie jusqu’au cœur du cloud. »

Elle estime que : « Notre vision de permettre un meilleur avenir et une valeur mesurable pour nos clients et partenaires guide nos décisions et stimule notre croissance. Cette acquisition renforce notre capacité à offrir un portefeuille plus complet, un plus grand choix de clients et aucun blocage des fournisseurs. Cela nous permettra également de jouer un rôle encore plus stratégique avec les fournisseurs de services cloud, les fournisseurs de matériel indépendants, les intégrateurs de systèmes et les revendeurs à valeur ajoutée désireux d'offrir une meilleure expérience client ».

Cet accord devrait être conclu avant la fin octobre 2020, sous réserve des conditions de clôture habituelles, y compris les approbations réglementaires. Il représente une avancée majeure pour SUSE dans l'espace Kubernetes.

Source : Rancher Labs (1, 2)