Amazon acquiert Zoox, une startup de voiture autonome, pour 1,2 milliard de dollars
l'entreprise utiliserait cette acquisition pour produire une flotte de voitures autonomes afin de concurrencer Waymo d'Alphabet

Amazon acquiert Zoox, une entreprise californienne qui travaille à la conception de véhicules autonomes. L'accord est estimé à plus d'un milliard de dollars et donnera à Amazon le contrôle de la startup de près de 1000 employés qui a développé un véhicule électrique autonome. Des rumeurs concernant cette acquisition sont apparues pour la première fois le mois dernier, lorsqu'il a été annoncé qu'Amazon ferait l'acquisition de Zoox pour moins de 3,2 milliards de dollars auxquels il était évalué en juillet 2018. L'entreprise prévoyait non seulement de développer un logiciel de conduite autonome, mais également de construire ses propres véhicules et de créer un service d'accompagnement. Pas plus tard qu'en 2018, la société avait l'intention de lancer un service de taxi entièrement autonome d'ici 2020.

Mais comme la plupart des autres entreprises autonomes, Zoox a été contraint de repousser son calendrier. L'entreprise a licencié le PDG et cofondateur Tim Kentley-Klay en 2018. pour embaucher l'ancien cadre d'Intel Aicha Evans pour le remplacer en 2019. Aicha Evans et Jesse Levinson, cofondateur et CTO de Zoox, continueront de diriger Zoox en tant qu'entreprise autonome. « Zoox s'efforce d'imaginer, d'inventer et de concevoir une expérience de conduite autonome de classe mondiale. Comme Amazon, Zoox est passionné par l'innovation et par ses clients, et nous sommes ravis d'aider la talentueuse équipe Zoox à concrétiser leur vision dans les années à venir », a déclaré Jeff Wilke, PDG de Worldwide Consumer d'Amazon.


Bien qu'Amazon n'ait pas confirmé le montant qu'il paie pour Zoox, les rapports suggèrent qu'il s'agit du plus gros investissement de la société à ce jour dans la technologie des voitures autonomes, et l'un de ses plus gros achats à ce jour, estimé à près 1,2 milliard de dollars. Avant l'annonce, The Information a émis l'hypothèse selon laquelle Amazon pourrait utiliser la technologie pour des livraisons autonomes, semblable à ses projets de livraison de robots et de drones existants, tandis que le Financial Times a déclaré qu'Amazon utiliserait l'acquisition pour produire une flotte de remorquage autonome pour concurrencer Waymo d'Alphabet.

« Cette acquisition renforce l'impact de Zoox sur l'industrie de la conduite autonome. Nous avons fait de grands progrès avec notre approche spécialement conçue pour une mobilité sûre et autonome, et notre équipe exceptionnellement talentueuse travaillant chaque jour pour réaliser cette vision. Nous avons maintenant une opportunité encore plus grande de réaliser un avenir entièrement autonome », a déclaré Aicha Evans, PDG de Zoox. « Depuis la création de Zoox il y a six ans, nous nous sommes concentrés sur notre approche fondamentale de la mobilité autonome. Le soutien d'Amazon accélérera considérablement notre chemin vers la fourniture de transports sûrs, propres et agréables dans le monde », a déclaré Jesse Levinson, cofondateur et CTO de Zoox.

Zoox a développé un véhicule bidirectionnel sans volant, ni avec une partie avant ou arrière discernable, lui permettant de se déplacer confortablement dans les deux sens, qui, selon la société, sera testé en 2020. Zoox a testé sa technologie d'auto-conduite dans une flotte de SUV Toyota à San Francisco et Las Vegas. Cependant, ces tests ont été affectés par les arrêts dus au COVID-19, et en avril, Zoox a licencié presque tous ses employés contractuels, y compris ses conducteurs de réserve. Elle a alors déclaré qu'elle prévoyait de les réembaucher une fois les mesures de distanciation sociale levées.

Source : Amazon

Et vous ?

Que pensez-vous de cette acquisition ?

Voir aussi

Les fraudeurs achètent des milliers de faux commentaires Amazon notés 5 étoiles via Facebook, le système de notation d'Amazon est-il encore fiable ?

Amazon « en désaccord » avec la décision du tribunal judiciaire qui ordonne à Amazon France de se limiter à la livraison des « marchandises essentielles »

Les offres internet par satellite d'Amazon, SpaceX, OneWeb et d'autres entreprises pourraient faire économiser des milliards de dollars aux consommateurs dans le monde

Les travailleurs d'Amazon écoutent ce que vous dites à Alexa, son assistant vocal intelligent, et en parlent dans un forum de discussion interne