Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les Mac ARM d’Apple ne peuvent pas lancer Windows via Boot Camp pour l’instant
    Les Mac ARM d’Apple ne peuvent pas lancer Windows via Boot Camp,
    pour l’instant, car la licence de Microsoft ne le permet pas

    Pendant des années, la fonctionnalité Boot Camp d’Apple a permis aux utilisateurs Mac de faire tourner Windows sur leur machine. Mais des tests effectués par Apple ont montré que cela ne sera pas possible pour les Mac basés sur ARM, que Tim Cook, le PDG d'Apple, a présenté le 22 juin, lors de la keynote d’ouverture de la WWDC 2020. « Nous ne pouvions pas démarrer ces machines directement sur une version x86 de Windows, ce que fait le Boot Camp d'aujourd'hui », a déclaré Craig Federighi, vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Apple.


    Techniquement, Windows 10 pourrait fonctionner sur un PC basé sur Apple Silicon, les nouveaux processeurs mis au point par la marque à la pomme. Mais la licence de Microsoft ne permet pas de lancer le système d’exploitation sur ces nouveaux appareils. Pour l’instant, Microsoft ne distribue en effet le système d’exploitation Windows 10 on ARM qu’avec des « Always Connected PC », des ordinateurs dotés d’un processeur Qualcomm Snapdragon.


    Si Microsoft ne changera pas sa licence pour Windows on ARM, les utilisateurs Mac devront s’en tenir à un appareil tournant avec un processeur Intel, qu’Apple va encore produire avant la fin de la transition Intel-Apple Silicon, prévue en 2022. Et même si Microsoft changeait sa licence, Apple devrait créer des pilotes Windows on ARM pour que le système d’exploitation puisse fonctionner sur les Mac Apple Silicon. Néanmoins, Apple a promis de continuer à « soutenir et à publier de nouvelles versions de MacOS pour les Mac basés sur Intel pendant les années à venir ».

    Par ailleurs, Boot Camp est toujours présent dans macOS Big Sur, le nouveau système d’exploitation pour Mac présenté lors de la keynote d’ouverture de la WWDC 2020. Mais celui-ci n’apparaît pas dans la liste des applications compatibles avec Apple Silicon.

    Toutefois, cette impossibilité à lancer Windows 10 on ARM sur les nouveaux Mac, qui sortiront avant la fin de cette année, reste provisoire, étant donné que Microsoft fait partie des premiers éditeurs convaincus par Apple Silicon. En effet, la version native de Microsoft Office fonctionne déjà sur les processeurs de la marque à la pomme.

    Source : Vidéo

    Et vous ?

    Utilisez-vous Windows sur un Mac ? Si oui, quel est votre avis sur cette impossibilité à exécuter Windows sur Mac ?
    D'après vous, si cette impossibilité devient définitive, quelles seraient les conséquences pour les propriétaires de Mac utilisant Windows ?

    Voir aussi :

    WWDC 2020 : Apple annonce que les prochains Mac seront équipés de ses propres processeurs, à la place de ceux d'Intel, un moment « historique », selon Tim Cook
    Les MacBook les plus récents ne pourront pas installer Windows 7, via Boot Camp
    Apple prévoit d'annoncer à la WWDC prochaine le passage de l'utilisation de processeurs Intel à ses propres puces basées sur ARM, les premiers Mac sans Intel seraient prévus pour 2021
    Et si Apple avait créé Windows 10, cela aurait-il été mieux ou pire ? Voici un aperçu de Windows 10 s'il avait été conçu par Apple
    Microsoft dévoile les détails sur Windows On ARM, la déclinaison de son OS pour les tablettes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    ... C'est de bonne guerre, non ?
    N'hésitez pas à consulter le site http://cppreference.com/ ou encore la faq c++ ici

  3. #3
    Responsable Systèmes

    Utilisez-vous Windows sur un Mac ?
    Tous les jours.

    D'après vous, si cette impossibilité devient définitive, quels seraient les conséquences pour les propriétaires de Mac utilisant Windows ?
    L'obligation de passer sur PC.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  4. #4
    Membre éclairé
    je comprends pas quel est l’intérêt d'acheter un mac (qui est un pc 2 fois plus cher que la concurrence pour les meme perf) si c'est pour utiliser windows au lieu de son os exclusif (mac os) ? surtout que la qualité des pc apple et limite bas de gamme en ce moment (probleme de chauffe, probleme avec le clavier...), enfin la concurrence fait de la qualité aussi bonne voir meilleur pour moins cher donc je doute que se soit pour la "qualité des matériaux"
    ceux qui le font pourriez vous dire pourquoi ?

  5. #5
    Membre averti
    Selon un test que j'ai vu il apparaît que la version de Windows 10 pour ARM n'est pas capable de faire tourner l'ensemble des softs écrits pour Windows_x86_64.

    Cela parait tout à fait normal. Sous RPi 4 c'est un peu la même chose, certains softs en provenance de Debian n'ont pas besoin d'être recompilés, d'autres oui, cela dépend très certainement des librairies qu'ils utilisent...

  6. #6
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Selon un test que j'ai vu il apparaît que la version de Windows 10 pour ARM n'est pas capable de faire tourner l'ensemble des softs écrits pour Windows_x86_64.

    Cela parait tout à fait normal. Sous RPi 4 c'est un peu la même chose, certains softs pour Debian n'ont pas besoin d'être recompilés d'autres oui, cela dépend très certainement des librairies qu'ils utilisent...
    Cela m'étonnerait que sur RPi4 ils s'amusent pour certains soft à "émuler" le jeu d'instructions x86, surtout si le logiciel est libre, ils le recompilent forcément.

  7. #7
    Membre averti
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Cela m'étonnerait que sur RPi4 ils s'amusent pour certains soft à "émuler" le jeu d'instructions x86, surtout si le logiciel est libre, ils le recompilent forcément.
    Les softs livrés avec la distrib sont recompilés pour ARM, c'est sûr !! Pour ma part j'importe certains ppa de Ubuntu comme celui-ci :

    - BashTop

    add-apt-repository "deb http://ppa.launchpad.net/bashtop-mon...bashtop/ubuntu bionic main"

    apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 88415F60C906D17BDA2D5E8E6231E014A295AF2A

    apt update && apt install bashtop

    Ca fonctionne au poil sans devoir recompiler les sources Pas besoin d'émuler quoi que ce soit non plus...

  8. #8
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Je comprends pas quel est l’intérêt d'acheter un Mac (qui est un PC deux fois plus cher que la concurrence pour les même perf) si c'est pour utiliser Windows au lieu de son os exclusif (macOS) ?
    Là on parle d'ordinateurs sur architecture ARM. Un ordinateur fixe (pas un portable) sous architecture ARM me tenterait bien. Si ces nouveaux Macintosh sont assez ouverts pour installer une distribution GNU/Linux avec un bon support du matériel (je pense surtout au pilote vidéo), je pourrais me laisser tenter pour acheter un Mac mini ARM, et virer macOS pour le remplacer par GNU/Linux.

  9. #9
    Membre actif
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    je comprends pas quel est l’intérêt d'acheter un mac (qui est un pc 2 fois plus cher que la concurrence pour les meme perf) si c'est pour utiliser windows au lieu de son os exclusif (mac os) ? surtout que la qualité des pc apple et limite bas de gamme en ce moment (probleme de chauffe, probleme avec le clavier...), enfin la concurrence fait de la qualité aussi bonne voir meilleur pour moins cher donc je doute que se soit pour la "qualité des matériaux"
    ceux qui le font pourriez vous dire pourquoi ?
    C'est simple : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cham...3%A9alit%C3%A9
    😁
    Développeur / Formateur
    Tutoriels AngularJS / Node.js sur ma chaîne Youtube : http://www.youtube.com/user/DevDuFutur

  10. #10
    Responsable Systèmes

    je comprends pas quel est l’intérêt d'acheter un mac (qui est un pc 2 fois plus cher que la concurrence pour les meme perf) si c'est pour utiliser windows au lieu de son os exclusif (mac os) ?
    De mon coté, je travaille avec les 2 plateformes, j'ai donc besoin d'un mac et d'un PC que je fais tourner sur la même machine. Et pas de prob de claviers car je suis sur mac mini. Je vais encore le garder 3-4 ans je pense, mais je ne pense pas que je prendrais un modèle ARM si je ne peux pas faire tourner de VM Windows dedans. Je prendrais un PC je pense et utiliserais un mac à part quand j'aurais besoin.

    Sur des parcs Apple, j'ai été obligé d'installer des Windows virtuels pour pouvoir utiliser des applis n'existant que sur Windows. Et du coup, lors du renouvellement des postes, ce sera probablement pas un Mac qui sera acheté.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  11. #11
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Là on parle d'ordinateurs sur architecture ARM. Un ordinateur fixe (pas un portable) sous architecture ARM me tenterait bien. Si ces nouveaux Macintosh sont assez ouverts pour installer une distribution GNU/Linux avec un bon support du matériel (je pense surtout au pilote vidéo), je pourrais me laisser tenter pour acheter un Mac mini ARM, et virer macOS pour le remplacer par GNU/Linux.
    je suis moi aussi tenté par un pc portable fanless sous arm mais à certaines conditions:
    1) de pouvoir y faire booter n'importe quel os (enfin surtout linux car windows arm franchement je vois pas l’intérêt) donc faut un bios/uefi et je doute que cela arrive (meme sur les futur pc arm d'apple)
    2) de le vendre pas cher, parceque vendre un pc portable avec snarpdragon 835 + 1000€ faut pas déconner non plus, un pc protable avec un I3 est plus puissant, 3 fois moins cher pour la meme autonomie
    3) une meilleur autonomie... les pc arm vendu actuellement ont la meme autonomie que des pc intel à 1H pres.

    Pour l'heure en dehors du raspberry je suis clairement pas tenté par l'univers arm, et encore pour le raspberry faut des images linux bien spécifique, il y'a encore un grand pas avant de pouvoir faire un iso ou une clé usb bootable arm universelle (comme on le fait sur du x86)

    Si ces nouveaux Macintosh sont assez ouverts pour installer une distribution GNU/Linux
    ont parle d'Apple donc je pense que non ce sera pas possible et pire encore je pense que pourra plus installer des application sans passer par le store d'apple qui pompe 30% des revenues, arm c'est la bonne occasion de tout verrouiller comme sur iphone/ipad

    De mon coté, je travaille avec les 2 plateformes, j'ai donc besoin d'un mac et d'un PC que je fais tourner sur la même machine. Et pas de prob de claviers car je suis sur mac mini. Je vais encore le garder 3-4 ans je pense, mais je ne pense pas que je prendrais un modèle ARM si je ne peux pas faire tourner de VM Windows dedans. Je prendrais un PC je pense et utiliserais un mac à part quand j'aurais besoin.

    Sur des parcs Apple, j'ai été obligé d'installer des Windows virtuels pour pouvoir utiliser des applis n'existant que sur Windows. Et du coup, lors du renouvellement des postes, ce sera probablement pas un Mac qui sera acheté.
    ok je comprends, merci pour ces explications

  12. #12
    Responsable Systèmes

    Il sera toujours possible d'installer des applis sans passer par le store.

    Vos anciennes applications x86 (enfin plutôt amd64, Catalina ayant abandonné le support 32 bits) fonctionneront grâce à rosetta 2, qui convertira le code x86 en ARM à la volée. Mais non valable pour le support des instructions de virtualisation, ni pour les extensions noyaux (et notamment les drivers). Rosetta 1 faisait le job lors du passage du PowerPC vers Intel. On ne parlait pas de virtualisation à l'époque (bien que l'arrivée du support Intel vt-x coïncide à peu près au passage PowerPC Intel).

    Les macs ARM pourront faire tourner des VM Gnu/Linux mais en ARM, pas en x86.
    Pour Windows, c'est la même chose, ce sera du Windows ARM, sauf que la licence ne permet pas l'utilisation de Windows ARM. Microsoft n'accorde une licence Windows ARM qu'aux équipementiers (ce qu'explique l'actu). Et Windows ARM n'est pas Windows x86, vous ne pourrez exécuter que des applis ARM.

    Donc mise à part de l’émulation ...

    Il y aura peut-être des solutions.

    Si vous comptez utiliser la virtualisation, il faut rester sur des macs Intel, qui vont dans un premier temps continuer à être commercialisés.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  13. #13
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message

    ont parle d'Apple donc je pense que non ce sera pas possible et pire encore je pense que pourra plus installer des application sans passer par le store d'apple qui pompe 30% des revenues, arm c'est la bonne occasion de tout verrouiller comme sur iphone/ipad
    Bonjour, je me permets une petite précision : Apple a annoncé qu'elle apporte son assistance pour la transition de plusieurs projets open source vers son architecture ARM : https://www.macg.co/macos/2020/06/arm-apple-facilite-la-transition-de-plusieurs-projets-open-source-114881 (dont ffmpeg, blender, chromium, Python 3, QT, V8). Pour l'instant, le verrouillage ne permettant d'installer un app que via son store n'est pas au programme, mais effectivement, il convient de rester vigilant.

  14. #14
    Membre régulier
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    [...] je suis sur mac mini. Je vais encore le garder 3-4 ans je pense, mais je ne pense pas que je prendrais un modèle ARM si je ne peux pas faire tourner de VM Windows dedans.
    Bonjour,

    J’ai du mal à comprendre votre commentaire (l'effet cerf-volant du dimanche soir je suppose).

    Ces nouveaux CPU Apple Silicon n’embarquerons à priori aucun hyperviseur «bare-metal» (quoique, si l’on se fie à ce passage de l’article «Techniquement, Windows 10 pourrait fonctionner sur un PC basé sur Apple Silicon») mais en quoi l’émulation logicielle de l'architecture x86 (au sens large et héritée) serait-elle impossible?
    Ça va se traîner le c**, OK, mais en quoi est-ce irréalisable?

    Est-ce que cela bloque au niveau légal, software, ou autre? (J'ai survolé rapido des articles inculpant "Roseta 2"). L'article sus-cité ne me procure pas suffisamment de reponses.

    Je ne maîtrise absolument rien dans le domaine de la conception matérielle ou logicielle des CPU, ce n'est pas mon métier, mais des "amateurs" sont tout de même parvenu à émuler le (pas réputé simple) Cell d'IBM sur des machines dites x86, en grande partie par le biais de la rétro-ingénierie.

    Apple nous créé ici un "petit événement" potentiel en basculant un ordi sur dix accédant au Web (et non Internet, pour rappel) vers ARM.

    Un article de vulgarisation de la part de Developpez.com serait plus que bienvenu en ce qui me concerne!

  15. #15
    Expert éminent
    Citation Envoyé par P_Avril Voir le message
    Ça va se traîner le c**, OK, mais en quoi est-ce irréalisable ?
    Je pense que lorsqu'on dit "irréalisable" c'est pour le côté puissance

    Parce que le problème de l'architecture x86/ x64, ce que les processeurs demandent minimum 15 - 20 Watts, et pour 1 ordinateur de bureau c'est minimum 60 Watts.

    Donc, c'est 1 peu le problème entre les architectures ARM et x86/ x64 indépendamment on sait ce qu'elles valent, mais pour comparer les 2 il y a cette différence de puissance et également le portage des applications (<- parce que les logiciels x86/ x64 sont optimisés de ouf et notamment il y a des technologies comme "Hyper-Threading", AVX par exemple qui aident fortement)

    Dans le domaine serveur, certaines sociétés ont voulu concurrencer l'hégémonie Intel avec ses processeurs Xeon avec 1 solution ARM c'est 1 four total, même si actuellement, d'après ce que j'ai vu, ce n'est pas mort - il y a 1 petite niche.

  16. #16
    Responsable Systèmes

    Ces nouveaux CPU Apple Silicon n’embarquerons à priori aucun hyperviseur «bare-metal»
    Un hyperviseur bare metal n'a rien à voir avec le CPU. Il s'agit d'exécuter un hyperviseur sans OS.

    Windows 10 existe en version ARM, mais il n'est fourni qu’aux intégrateurs, il ne sera donc pas possible d'acheter un Windows 10 pour le faire tourner sur les machines ARM Apple.

    Rosetta, c'est au niveau applications, pas au niveau OS et drivers. Il ne pourra donc pas servir à émuler le lancement d'un hyperviseur x86.

    Quant à faire de l’émulation, ça ne serait pas assez puissant pour pouvoir réellement travailler dessus.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  17. #17
    Membre éprouvé
    bah moi, je pourrais plus utiliser un mac au boulot car j'utilise beaucoup windows en VM pour compiler en x64. Même windows sur ARM ne convaincrait pas mon chef ... :-(
    en perso pourquoi pas, pour tester principalement.

  18. #18
    Nouveau membre du Club
    J'utilise un MacBook pro 2015 13 pouces la plupart du temps pour travailler, j'ai aussi un gros fixe Windows 10/Ubuntu que j’utilise peu et au boulot je suis sous Ubuntu.

    Le problème d’Apple c'est qu'ils vont vers de plus en plus de fermeture, on était pourtant arrivé à un point où la plupart des gros softs étaient disponibles sous mac, il va falloir tout recommencer avec ARM.

    Alors que Windows s'ouvre lui.

    Clairement depuis que je bosse sous mac et linux, j'ai du mal avec Windows 10, tous ses gadgets inutiles, ses problèmes récurrents de maj, ses longueurs d’installation de maj. Ses virus et cryptovirus qui foisonnent sur le système, les doublons pour la configuration des paramètres.

    Apple faisait un quasi sans faute niveau stabilité depuis 2015, date où je suis arrivé chez eux, mais cette dernière année, ils commencent aussi à avoir des soucis. Les dernières maj de sécurités ont provoquées de nombreux problèmes sur OSX Mojave, du genre freeze avec des applications qui utilisent l'accélération matériel, énormément de mac sont devenus inutilisables.

    Il y avait deux solutions pour régler le problème : soit passé sur le dernier système OsX Catalina : problème il n'est plus compatible avec les applications 32 bits (encore un peu plus de fermeture) donc je perdrais 3 ou 4 applications qui n'ont pas été migrées en 64 bits, je serais même obligé de racheter une licence VMware.

    De plus Catalina a aussi eu des problèmes de stabilités sur certains macs.

    La deuxième, que j’ai choisi, c'est de réinstaller le système sur une ancienne version stable, sur mac os cela se fait en deux clics en gardant toutes ses données et logiciels, et ensuite resté à la maj de sécurité de la fin de l'année dernière.

    Il y a de plus en plus de petits soucis, comme par exemple, les sous-titres sous netflix qui crée un flash lumineux à chaque affichage, rien pour régler ce problème de manière correcte : désactivation de la luminosité auto, ou autres, l’astuce consiste à accéder au paramètre d’accessibilité et de grossir le curseur de la souris pendant qu’on regarde un film, le problème disparaît mais bon cela ne fait pas sérieux.

    La disposition du clavier que je n’aime pas pour programmer et qui demande à faire pas mal de gymnastique et le merdier pour désinstaller un logiciel correctement.

    A la limite la perte de boot camp ne me dérange pas de trop, je n'ai jamais trouvé l'expérience suffisamment stable pour ma part pour utiliser un Windows comme ça.

    La virtualisation semble par contre être un problème avec les processeurs ARM et si on ne peut pas lancer un Linux dans un VMware dans de bonnes conditions cela risque d'être embêtant.

    Vu le passage prévu du côté d'ARM les éditeurs ne vont plus trop se casser la tête pour migrer leurs logiciels sous mac en 64bits en architecture x86, j'ai peur que ce soit une période creuse pour Apple, déjà qu'il manque de nombreux logiciels qui n'ont pas fait la transition 32 bits/64 bits et qui ne sont plus accessible aux utilisateurs de Catalina.

    J'ai peur que le Mac soit difficilement utilisable hors des domaines de niches à l'avenir dans le monde pro.

    Si mon 2015 vient à ma claquer dans les pattes, ce que je n'espère pas, je pense que je partirai du côté de chez Dell cette fois avec un xps 13 et un double Boot Windows 10 / Ubuntu.

    C'est beaucoup moins cher pour une puissance largement supérieure, actuellement les MacBook 2020 entrée de gamme son en archi Intel génération 8 alors que les XPS bas de gamme sont déjà en gen 10.

    Avec les promos en ce moment on peut toucher un xps à moins de 1800 euros en I7 gen10, 16MB de ram, et 1to de ssd... c'est le prix d'un MacBook pro 13, 256go ssd avec un Intel I5 gen8 avec 8GB de ram.

    Cela reste toujours intéressant de voir où ils vont aller.

  19. #19
    Membre chevronné
    Vu le passage prévu du côté d'ARM les éditeurs ne vont plus trop se casser la tête pour migrer leurs logiciels sous mac en 64bits en architecture x86, j'ai peur que ce soit une période creuse pour Apple, déjà qu'il manque de nombreux logiciels qui n'ont pas fait la transition 32 bits/64 bits et qui ne sont plus accessible aux utilisateurs de Catalina.
    Mais pas du tout, t'auras accès en natif à 1 million d'application rouleau de PQ du store d'Appel ! Blague à part c'est une transition d'un écosystème "moyen" vers un écosystème ou Apple est dominant. Ça fait beaucoup plus sens que la tentative de Microsoft qui voulait passer d'un écosystème "dominant" à "rien".

    La question c'est de savoir si l'écran tactile est prévu pour cette révolution ou la prochaine.

  20. #20
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par sinople Voir le message
    Mais pas du tout, t'auras accès en natif à 1 million d'application rouleau de PQ du store d'Appel ! Blague à part c'est une transition d'un écosystème "moyen" vers un écosystème ou Apple est dominant. Ça fait beaucoup plus sens que la tentative de Microsoft qui voulait passer d'un écosystème "dominant" à "rien".

    La question c'est de savoir si l'écran tactile est prévu pour cette révolution ou la prochaine.
    Oui je n'avais pas pensé à la compatibilité ultra-simplifié entre les apps iPad/iphone et un mac sous arm mais bon ça me fait une belle jambe

    Dans cette logique comme tu le dit on pourra imaginer la nouvelle revolution comme l'apparition d'un ecran tactile sur le macs portables.

    Je suis loin de pouvoir juger correctement les choix d'Apple dernièrement, ils sont plûtot aller dans le bon sens. A l'epoque des processeurs power-pc, il me semble qu'ils étaient quand même bien à la ramasse. Apple voit peut être arm comme l'architecture qui s'imposera à l'avenir sur le segments du portables voir de la station de travail qui sait, le plus gros supercalculateur est en arm maintenant.

    Par contre avec l'inertie dans le monde de l'entreprise et l'utilisation d'application metier qui date des années 80 voir plus, j'ai du mal à voir un mac sans possibilité d'installer un windows et qui ne peut plus lancer d'aps 32 bits, qui ne supporte plus le X86 se faire une grosse place de marché hors domaine de niche et chez les fans de la pomme.