WWDC 2020 : découvrez les principales annonces d'Apple durant l'édition 2020 de sa conférence dédiée aux développeurs,
sur iOS, iPadOS, et bien d'autres

Le coup d’envoi de l’édition 2020 de la WWDC a été donné. Comme plusieurs évènements majeurs cette année, l’évènement s’est déroulé uniquement en live stream.

C’est le patron d’Apple, Tim Cook, qui a pris la parole pour le mot d’introduction. Il a tenu à parler « du sujet qu’est le racisme, l’inégalité et l’injustice » et « reconnaître la peine que ressent notre nation, en particulier notre communauté afro-américaine après le meurtre insensé de George Floyd », rappelant l’initiative lancée par Apple, notamment Racial Equity and Justice Initiative, un engagement de 100 millions de dollars pour « défier les barrières systémiques qui limitent les opportunités pour les communautés de couleur dans les domaines critiques de l’éducation, l’économie de qualité et la justice criminelle ». Apple a également lancé un nouveau Developer Entrepreneur Camp for Black Developers.

Il a également tenu à parler de la pandémie du coronavirus, saluant au passage la bravoure du personnel de santé « qui a fait d’immenses sacrifices pour prendre soin des personnes dans le besoin ».


iOS 14

App Library

Le premier orateur a été Craig Federighi, SVP Software Engineering qui a commencé par parler d’une nouvelle expérience dans le système d’exploitation de l’entreprise :

« Aujourd’hui, l’Écran d'accueil marche super bien. Mais tandis que nous avons de plus en plus d’applications, nous pouvons nous retrouver avec de plus en plus de pages. Le hic c’est que nous avons tendance à oublier les applications qui se trouvent après les deux premières pages. Ne serait-il pas merveilleux s’il y avait un moyen de les organiser sans avoir à faire quoi que ce soit ? Cette année nous faisons exactement cela avec App Library.

« Il s’agit d’un nouvel espace à la fin de la page de votre Écran d'accueil qui organise automatiquement toutes vos applications dans une vue simple et pratique ».


Il en a fait une démonstration (7:57). App Library vient automatiquement organiser la disposition des applications. App Library propose un outil de recherche où toutes les applications sont classées de A à Z. Mais App Library présente également des catégories parmi lesquelles « suggestions », qui « utilise l’intelligence de l’appareil pour me proposer l’application que je suis le plus susceptible d’utiliser par la suite ». En haut à droit, figure la catégorie « ajouté récemment » et en dessous figurent bien d’autres catégories. L’utilisateur peut ouvrir une catégorie pour parcourir la liste ou cliquer directement sur les applications suggérées. Les applications les plus utilisées sont toujours proposées en premier.

Des Widgets de différentes tailles pour afficher plus d’informations

Les Widgets vous permettent d’avoir les informations dont vous avez besoin d’un coup d’œil, mais il faut dire que les choses ont évolué puisque ces mêmes informations peuvent être accessibles sur d’autres dispositifs connectés, comme les montres et autres. Apple en a bien conscience et a décidé de proposer une nouvelle expérience : « pour commencer, ils sont plus beaux et plus riches en données et nous en proposons de différentes tailles afin que vous puissiez choisir celle qui vous convient le mieux ».

Dans sa démo (10:05), Craig Federighi a épinglé une vue large de la météo sur l’Écran d'accueil sans avoir à toucher au reste. L’Écran d'accueil permet d’avoir un mélange de Widgets de différentes tailles et de raccourcis vers les applications. Rien de bien révolutionnaire dans la mesure où cela était déjà possible aussi bien sur Android que sur Windows Phone.

La nouveauté ici est le Smart Stack, qui permet de naviguer entre les Widgets pour choisir celui qui convient le plus à l’utilisateur au moment précis. Apple précise que cette fonctionnalité peut même le faire automatiquement : « Ainsi le matin, je peux avoir ma revue de presse, au courant de la journée, être informé de mon agenda, le soir avoir un résumé de mes activités de la journée ».

La vidéo Picture in Picture débarque sur iPhone

Vous pouvez avoir accès à vos applications sur iPhone tandis que vous regardez des vidéos ou que vous parlez durant un appel FaceTime. Avec le Picture and Picture sur iPhone, il est possible de mettre la vidéo sur le côté et de n’en garder que le son tandis que l’utilisateur se sert d’une autre application.

Amélioration de l’interface utilisateur Siri

L’expérience Siri a été améliorée à différentes couches. Au niveau de l’interface utilisateur par exemple, vous n’obtiendrez plus l’écran qui diminuait la visibilité de l’application sur laquelle vous étiez.

Lorsque vous demandez par exemple à Siri la Météo, vous obtenez un résultat qui apparaît sous forme de notification, afin de ne pas vous faire passer nécessairement d’une application à l’autre. Cela peut s’avérer pratique si vous avez besoin de contexte : vous êtes sur une page de cuisine où vous avez des ingrédients et vous demandez à Siri d’ajouter des éléments dans votre liste de course. Vous pourrez donc toujours lire ces différents ingrédients que Siri ajoutera au fur et à mesure dans une liste qui va apparaître comme une notification.

Autres améliorations Siri

Pour la suite de l’amélioration de l’expérience Siri, la parole a été passée à Yael Garten, Director, Siri Data Science & Engineering.

Selon elle, Siri est capable de répondre à des questions plus complexes comme « comment les voitures hybrides fonctionnent ? » ou encore « qu’est-ce qui provoque les saisons ? ».

De plus, cette année, vous pourrez demandé à Siri d’envoyer un message audio et Siri va commencer à enregistrer vos propos. Lorsque vous communiquez avec quelqu’un dans une autre langue, Siri peut faire la traduction. D’ailleurs elle a présenté Translate, qu’elle a décrit comme étant conçue spécialement pour rendre « plus naturelles » les conversations qui peut marcher également sans connexion pour vous permettre de garder vos conversations privées. Translate s’appuie sur l’apprentissage machine on-device ainsi que sur la puissance de Neural Engine, la puce d’intelligence artificielle embarquée dans les iPhone.

Pour le moment, l’utilisateur peut faire une traduction dans 11 langues, notamment l’Anglais, le Mandarin, le Français, l’Allemand, l’Espagnol, l’Italien, le Japonais, le Coréen, l’Arabe, le Portugais et le Russe.


Pour enclencher le mode conversation, il suffit de placer son téléphone à l’horizontale et les interlocuteurs pourront voir chacun des traductions de ce qu’ils disent.


Messages

Stacey Lysic, Senior Director, OS Program Management, s’est chargée de cette partie.

Au départ, comme ses concurrents, Messages a été conçu pour vous permettre d’aller rapidement sur vos nouveaux messages. Mais avec les conversations actives qui deviennent de plus en plus nombreuses, par moment il peut être « difficile » de tomber sur celles qui sont les plus importantes pour vous. Aussi, Apple apporte désormais la possibilité de les épingler. Ainsi, lorsque des messages arrivent, vous verrez une animation directement sur les conversations épinglées.

Dans les conversations de groupe, Messages vous donne la possibilité de mentionner des utilisateurs simplement en écrivant leurs noms. D’ailleurs, vous pouvez gérer vos paramètres pour ne recevoir une notification dans une discussion de groupe que lorsque vous avez été identifiés.

Apple Maps apporte plus de détails

L’application se dote d’une fonction « Look Around » pour avoir un aperçu des lieux intéressants alentour. Les Guides, qui fournissent des recommandations sur des lieux à découvrir comme des restaurants, des boutiques pour faire son shopping et autres, sont mis à jour automatiquement avec les dernières recommandations.

Meg Frost, Director, Product Design for Apple Maps, a noté que Maps prend désormais en charge les pistes cyclables. Maps prend aussi en compte le niveau de pentes pour vous faire savoir si vous ferez face à une montée qui va vous demander de fournir plus d’efforts.


Les possesseurs de véhicules électriques ravis de savoir que l’application prend en charge l’EV Routing.

Possibilité d’utiliser des clés numériques pour ouvrir son véhicule avec son iPhone

Emily Schubert, Senior Manager, Car Experience Engineering a montré une version numérique des clés de voiture qu’elle a utilisées sur la première voiture à les supporter : la nouvelle BMW Series 5 2021 (25 :44). Elle utilise le NFC et il vous suffit d’une touche pour déverrouiller le véhicule. Et d’assurer que « les clés numériques ont des bénéfices de sécurité. Ils vivent dans le Secure Element de votre iPhone. Et si ce dernier se perd, vous pouvez désactiver ces clés numériques via iCloud. Elles sont même plus facile à partager que les clés physiques. Vous pouvez les partager avec la personne de votre choix via iMessage. Avec chaque clé que vous partagez, vous pouvez définir des options comme un profil de conduite restreint, idéal pour les conducteurs adolescents ».


App Clips (dans l'App Store)

Il s’agit d’une fonctionnalité permettant à des morceaux d’applications (moins de 10 Mo) d’être téléchargés beaucoup plus rapidement que les applications elles-mêmes, en fonction des besoins des utilisateurs. Les Clips peuvent être déclenchés par des pages web, des tags NFC, QR Codes, etc. Ils permettront d’appeler la partie de l’application nécessaire pour exécuter une fonction spécifique.

Une App Clip est conçue pour que « vous puissiez obtenir ce dont vous avez besoin au moment où vous en avez besoin ». Tout est fait pour que les choses soient rapides. « Avec un tapotement, vous pouvez lancer App Clips. Vous n’aurez pas besoin d’entrer vos numéros de carte de crédit, parce qu’App Clips peut utiliser Apple Pay pour les paiements. Vous n’aurez pas à vous connecter manuellement à votre compte, parce qu’il pourra profiter de la connexion avec Apple ».

Bien sûr les App Clips ne vont pas saturer votre Ecran d’accueil et ne vont rester disponibles que le temps où vous avez besoin d’eux. Mais vous pouvez aisément les recharger avec App Library. Vous pourrez même télécharger l’application entière si vous le souhaitez.

iPadOS 14

La nouvelle version du système spécifique à l’iPad reprend toutes les nouveautés d’iOS 14 et ajoute les siennes.

Josh Shaffer, Director, Swift Frameworks, a indiqué que de nombreuses applications se dotent d’une barre latérale à gauche pour simplifier la navigation. L’illustration a été faite avec les applications Photos (on pourra ainsi sélectionner une image par un appui prolongé et la déplacer vers un autre album présent à gauche), Notes, Musique et même Fichiers.

De même, vos appels entrants ne viennent plus vous empêcher d’utiliser l’application sur laquelle vous étiez. Ils sont présentés comme une notification compacte. Cela est valable également pour des appels lancés depuis des applications non-iPadOS comme Skype. Les utilisateurs d’iOS vont également en profiter.


Avec le crayon, il est possible d’écrire dans toutes les zones de texte. Par exemple, il est possible d’écrire dans la zone de recherche et le texte sera converti pour vous emmener directement dans les résultats de recherche. La puce d’Apple permet à l’appareil de reconnaître automatiquement ce que vous écrivez. Par exemple, si vous écrivez avec votre crayon un numéro de téléphone, vous pourrez immédiatement lancer un appel. Elle vous permet également de donner des formes plus professionnelles ; si vous faites un losange, il vous suffit de garder le crayon sur l’appareil pour voir cette forme mieux présentée avec les dimensions que vous avez données.


macOS Big Sur

« macOS Big Sur apporte un tout nouveau design et des mises à jour majeures pour certaines des applications les plus essentielles à la plateforme ».

Une démo est disponible à 1:12:06, un peu après la présentation de la philosophie derrière le design.

Safari obtient une meilleure gestion des onglets dans macOS Big Sur

Apple a dévoilé macOS Big Sur, sa prochaine mise à jour majeure du logiciel de bureau, et son navigateur Safari obtient une amélioration attendue depuis longtemps: la gestion des onglets. Lorsque les choses sont encombrées, comme c'est généralement le cas, vous pourrez survoler un onglet dans le nouveau Safari et il affichera un aperçu en direct de cet onglet afin que vous n’ayez pas besoin de cliquer dessus.

Si cela ne vous aide pas à trier les choses aussi bien que vous le souhaitez, un clic droit sur un onglet vous donnera la possibilité de fermer tous les onglets à droite. Actuellement, Safari affiche simplement le nom du site de votre onglet et il supprimera d'autres informations qui pourraient vous aider à l'identifier. Avec la nouvelle mise à jour, il affichera une icône.

D'autres mises à jour importantes arriveront dans Safari dans la prochaine mise à jour macOS. Il bénéficie d'un large soutien pour les extensions conçues pour d'autres navigateurs. Vous pourrez en obtenir de nouvelles, grâce à une vitrine d'extension dédiée. Contrairement à d'autres navigateurs, Safari vous permet de personnaliser les sites sur lesquels vous souhaitez que les extensions s'exécutent.

Enfin, le nouveau Safari vous permettra de personnaliser l'écran d'accueil, comme avec un arrière-plan personnalisé et une liste de lecture. Safari obtient également une traduction native dans le navigateur, donc si vous visitez des sites écrits dans d'autres langues, il traduira automatiquement la page dans votre langue.

Architecture ARM

Tim Cook a annoncé le passage « à notre propre silicium ». Apple fait donc officiellement ses adieux à Intel et accueille l’architecture ARM, sous forme bien sûr de la série de puces Axx, dont l’A14 devrait être la prochaine itération, présentée en automne avec le nouvel iPhone.

Source : WWDC 2020