IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Windows Terminal Preview 1.7 prend désormais en charge les extensions de fragment JSON
    Microsoft publie la feuille de route de Windows Terminal 2.0
    et donne des descriptions de fonctionnalités qui seront disponibles sur la version stable

    C’est durant sa conférence annuelle Microsoft Build dédiée aux développeurs que l’éditeur a présenté Windows Terminal 1.0, la première version stable de sa nouvelle interface de ligne de commande pour Windows conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Elle apporte la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal par le biais de thèmes ou d’extensions.

    Microsoft a expliqué que « Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisés ».

    Bien que cette première version stable n’est disponible que depuis un peu plus de trois semaines, Microsoft a déjà publié la feuille de route de Windows Terminal 2.0.

    La sortie de la version stable de Windows Terminal 2.0 n'est pas prévue avant le milieu de l'année prochaine (notamment le 31 mai 2021), mais Microsoft présente certaines des fonctionnalités et améliorations qu'il souhaite apporter à l'outil. Plus tard ce mois-ci (le 30 juin 2020), la société prévoit de publier la Preview Windows Terminal 1.1. Une préversion sera publiée chaque mois jusqu’à la disponibilité de la version stable. La Release Candidate est prévue pour le 30 avril 2021.

    Nom : microsoft.png
Affichages : 2464
Taille : 285,4 Ko

    Alors, que pouvons-nous attendre de Windows Terminal 2.0 ? Sur GitHub, Microsoft définit ce qu'il espère offrir (dans le tableau ci-dessous, une priorité 0 signifie « Obligatoire », 1 signifie « Optimale » et 3 signifie « Facultative »):

    Priorité Scénario Description / Remarques
    0 Interface utilisateur des paramètres Une interface utilisateur qui se connecte à settings.json. Cela permet aux utilisateurs de modifier leurs paramètres sans avoir à modifier un fichier JSON
    0 Palette de commandes Un menu contextuel pour répertorier les actions et commandes possibles.
    1 Détachage d’onglets La possibilité de détacher un onglet de la fenêtre actuelle et de faire apparaître une nouvelle fenêtre ou de l'attacher à une fenêtre distincte.
    1 Liens cliquables En cliquant sur le lien, le lien s'ouvrira dans votre navigateur par défaut.
    1 Terminal par défaut Si une application de ligne de commande est générée, elle devrait s'ouvrir dans Windows Terminal (si installé) ou votre terminal préféré
    1 Prise en charge globale des thèmes Coloration des onglets, coloration de la barre de titre, coloration de la bordure du volet, largeur de la bordure du volet, définition de ce que fait un thème
    1 Ouvrir l'onglet en tant qu'administrateur / autre utilisateur Ouvrez l'onglet dans l'instance de Windows Terminal existante en tant qu'administrateur (si le Terminal a été exécuté sans niveau) ou en tant qu'autre utilisateur.
    1 Opacité traditionnelle Avoir un fond transparent sans le flou acrylique.
    2 SnapOnOutput, verrouillage du défilement Suspendre la sortie ou le défilement
    2 Gestion des volets Parmi les fonctionnalités figurent le redimensionnement du volet avec la souris, le zoom sur le volet et l'ouverture d'un volet suite à une invite de commande.
    2 Vitrine des thèmes Un espace pour la création et la distribution de thèmes. Dépend de la thématique globale
    2 Jump list Afficher les profils à partir de la barre des tâches (en clic droit) / menu Démarrer.
    2 Ouvrir avec plusieurs onglets Un paramètre qui permet à Windows Terminal de se lancer avec une configuration d'onglets spécifique (sans utiliser uniquement des arguments de ligne de commande).
    3 Ouvrir dans Windows Terminal Fonctionnalité pour faire un clic droit sur un fichier ou un dossier et sélectionner Ouvrir dans Windows Terminal.
    3 Restauration de session Lancez Windows Terminal et la session précédente est restaurée avec la configuration appropriée des onglets et des volets et les répertoires de démarrage.
    3 Quake mode Fournit un quick launch du Terminal qui apparaît et disparaît lorsque vous appuyez sur une touche de raccourci.
    3 Infrastructure de migration des paramètres Permet d’effectuer des migrations de paramètres utilisateurs avec l'interface utilisateur des paramètres.
    3 Pointers bindings Fournit des paramètres pouvant être liés à la souris.

    Microsoft a également précisé : « il existe de nombreuses autres fonctionnalités qui ne seront pas disponibles dans la version 2.0, mais qui seront réévaluées et priorisées pour la 3.0, dont la feuille de route sera publiée en 2021 ».

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 136
    Points : 613
    Points
    613
    Par défaut
    Ça c'est de l’Info de première main, super intéressant. 3xpouces

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Windows Terminal Preview 1.1 est disponible et apporte de nouveaux arguments de ligne de commande
    Windows Terminal Preview 1.1 est disponible et apporte de nouveaux arguments de ligne de commande,
    ainsi que la possibilité de personnaliser encore plus les onglets

    C’est durant sa conférence annuelle Microsoft Build dédiée aux développeurs que l’éditeur a présenté Windows Terminal 1.0, la première version stable de sa nouvelle interface de ligne de commande pour Windows conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Elle apporte la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal par le biais de thèmes ou d’extensions.

    Microsoft a expliqué que « Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisés ».

    L’éditeur est un peu en avance sur sa feuille de route puisqu’il prévoyait de publier Windows Terminal 1.1 le 30 juin 2020. Néanmoins, cela n’a pas empêché à l’éditeur d’ajouter de nombreux utilitaires à son outil avec cette mise à jour, notamment :

    Ouvrir dans Windows Terminal

    Vous pouvez maintenant cliquer avec le bouton droit sur un dossier dans l'Explorateur de fichiers et sélectionner « Ouvrir dans Windows Terminal ». Cela lancera Windows Terminal avec votre profil par défaut dans le répertoire que vous aviez sélectionné dans l'Explorateur de fichiers.

    Nom : ouvrir.png
Affichages : 5298
Taille : 69,5 Ko

    Microsoft précise cependant que cela lancera la Preview Windows Terminal jusqu'à ce que cette fonctionnalité entre dans Windows Terminal en juillet 2020. De plus, il y a encore quelques bogues connus sur lesquels l’éditeur travaille, y compris un clic droit dans le répertoire « background » qui ne donne pas l’option « Ouvrir dans Windows Terminal ».

    Lancer Windows Terminal au démarrage

    Un nouveau paramètre a été ajouté et qui vous permet de configurer Windows Terminal pour qu'il se lance au démarrage de votre machine! Vous pouvez définir startOnUserLogin sur true dans vos paramètres globaux pour activer cette fonctionnalité.

    Toutefois, si l'entrée de tâche de démarrage de Windows Terminal est désactivée soit par la stratégie d'organisation, soit par l'action de l'utilisateur, ce paramètre n'aura aucun effet.

    Prise en charge de l’épaisseur de la police (font weight)

    La Preview Windows Terminal prend désormais en charge les épaisseurs de police en tant que nouveau paramètre de profil. Le paramètre fontWeight accepte une variété de chaînes décrivant l’épaisseur de la police ainsi que la représentation numérique correspondante d'une épaisseur de police.

    Alt + clic pour ouvrir un volet

    Si vous souhaitez ouvrir un profil à partir du menu déroulant en tant que volet dans la fenêtre actuelle, vous pouvez cliquer dessus tout en maintenant Alt enfoncée. Cela ouvrira ce profil dans un volet à l'aide de la fonction de fractionnement automatique, qui divisera la fenêtre ou le volet actif sur la plus longue longueur.

    Nom : alt-click-pane.gif
Affichages : 2162
Taille : 1,10 Mo

    Mises à jour des onglets

    Pipette à couleurs

    Vous pouvez désormais colorer vos onglets en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris et en sélectionnant « Couleur…». Cela ouvrira le menu de couleurs de l'onglet où vous pourrez sélectionner une couleur prédéfinie ou développer le menu pour sélectionner n'importe quelle couleur à l'aide du sélecteur de couleurs, du code hexadécimal ou des champs RVB. Les couleurs de chaque onglet persisteront pour cette session de Terminal.

    Nom : couleur.png
Affichages : 2197
Taille : 28,2 Ko

    Renommer

    Dans le même menu contextuel où réside le sélecteur de couleurs, l’éditeur a ajouté une option de changement de nom d'onglet. Cliquez dessus pour changer le titre de votre onglet en une zone de texte, où vous pouvez renommer votre onglet pour cette session de Terminal.

    Nom : tab-rename.gif
Affichages : 2186
Taille : 529,6 Ko

    Dimensionnement compact

    Grâce à WinUI 2.4, Microsoft a ajouté un dimensionnement d'onglet compact en option pour les onglets du paramètre global tabWidthMode. Cela réduira chaque onglet inactif à la largeur de l'icône, laissant à l'onglet actif plus d'espace pour afficher son titre complet.

    Nouveaux arguments de ligne de commande

    Microsoft a ajouté quelques commandes supplémentaires à utiliser comme arguments lors de l'appel de wt à partir de la ligne de commande. Le premier est --maximized, -M, qui lancera Windows Terminal comme maximisé. Le second est --fullscreen, -F, qui lance Windows Terminal en plein écran. Ces deux commandes ne peuvent pas être combinées.

    Le dernier est --title, qui vous permet de personnaliser le titre de l'onglet avant de lancer Windows Terminal. Il se comporte exactement comme le paramètre de profil tabTitle.

    Si vous avez à la fois Windows Terminal et Windows Terminal Preview installés, la commande wt utilisera Windows Terminal et ne va pas bénéficier de ces nouveaux arguments avant juillet 2020.

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Microsoft publie Windows Terminal Preview 1.3 avec un sélecteur d'onglets avancé
    Microsoft publie Windows Terminal Preview 1.3 avec un sélecteur d'onglets avancé,
    une nouvelle palette de commandes et bien plus encore

    La dernière Preview de l'outil de ligne de commande Windows Terminal, version 1.3, est désormais disponible pour les développeurs désirant la tester. C’est en mai que Microsoft a publié Windows Terminal 1.0, un an après la première Preview. L'application s'adresse aux développeurs qui utilisent des outils de ligne de commande tels que l'invite de commande, PowerShell, Azure Cloud Shell et les distributions du sous-système Windows pour Linux (WSL). Les onglets de Windows Terminal permettent aux utilisateurs d'exécuter plusieurs outils de ligne de commande à partir d'une seule fenêtre avec de nombreuses options pour personnaliser l'expérience.

    Voici un aperçu des nouveautés apportées par cette version.

    Palette de commandes

    La palette de commandes fait enfin son arrivée! Cette nouvelle fonctionnalité vous permet de rechercher dans toutes les commandes disponibles dans Windows Terminal, similaires à celles trouvées dans Visual Studio Code. Vous pouvez appeler la palette de commandes en tapant Ctrl + Maj + P. Si vous souhaitez modifier cette combinaison de touches, vous pouvez ajouter la commande commandPalette au tableau keybindings dans votre settings.json.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    { "command": "commandPalette", "keys": "ctrl+shift+p" }

    La palette de commandes a deux modes : le mode action et le mode ligne de commande. Le mode Action est le mode dans lequel vous entrerez par défaut et va répertorier toutes les commandes de votre Windows Terminal. Vous pouvez entrer dans le mode ligne de commande en tapant > et vous pouvez ensuite entrer n'importe quelle commande wt, qui sera appelée sur la fenêtre courante.

    Vous pouvez également personnaliser les actions que vous souhaitez ajouter à la palette de commandes en ajoutant des commandes à votre fichier settings.json. Vos raccourcis clavier doivent automatiquement remplir la palette de commandes.

    Nom : power.png
Affichages : 51618
Taille : 146,7 Ko

    Sélecteur d'onglets avancé

    Microsoft a ajouté un sélecteur d'onglets avancé pour vous aider à naviguer plus facilement entre vos onglets. Par défaut, il est activé avec le paramètre global useTabSwitcher. Lorsqu'il est activé, les commandes nextTab et prevTab utiliseront le sélecteur d'onglets. Par défaut, ces raccourcis clavier sont respectivement Ctrl + Tab et Ctrl + Maj + Tab.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    "useTabSwitcher": true

    Paramètre de couleur de l'onglet

    Vous pouvez maintenant spécifier une couleur d'onglet pour chaque profil! Cela peut être fait en ajoutant le paramètre tabColor à un profil et en le définissant sur une couleur au format hexadécimal.

    Nom : couleurs.png
Affichages : 4096
Taille : 279,3 Ko

    Nouvelles commandes

    Microsoft a ajouté de nouvelles commandes que vous pouvez ajouter à vos raccourcis clavier dans votre fichier settings.json. Aucune des commandes suivantes n'est liée par défaut.

    commandes wt comme liaison de clé

    L'éditeur a ajouté la possibilité d'exécuter des arguments de ligne de commande wt.exe avec des raccourcis clavier. Cela peut être fait avec la commande wt. La propriété de ligne de commande définit les arguments de ligne de commande que vous souhaitez invoquer dans la fenêtre actuelle.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    // This command opens a new tab with PowerShell in a pane, a vertical pane running  the Command Prompt profile in the C:\ directory, and a horizontal pane running the Ubuntu profile.
    { "command": { "action": "wt", "commandline": "new-tab pwsh.exe ; split-pane -p \"Command Prompt\" -d C:\\ ; split-pane -p \"Ubuntu\" -H" }, "keys": "ctrl+a" }

    Envoyer une entrée sur shell

    Si vous souhaitez envoyer une entrée sur shell à l'aide d'un raccourci clavier, vous pouvez le faire avec la commande sendInput.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    // This command navigates backwards through the shell history.
    { "command": { "action": "sendInput", "input": "\u001b[A" }, "keys": "ctrl+b" }

    Recherche par onglet

    Si vous êtes quelqu'un qui a beaucoup d'onglets ouverts, cette nouvelle commande est une bouée de sauvetage. Vous pouvez maintenant rechercher dans vos onglets dans une nouvelle zone de recherche à l'aide de la commande tabSearch.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    { "command": "tabSearch", "keys": "ctrl+c" }

    Changer le jeu de couleurs

    Vous pouvez définir le jeu de couleurs de la fenêtre active à l'aide de la commande setColorScheme.

    Télécharger Windows Terminal Preview 1.3

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous de Windows Terminal ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 243
    Points : 833
    Points
    833
    Par défaut
    ils font du bon boulot chez microsoft avec ce terminal, c'est clairement l'un des élements qui manquait pour être plus confort sur windows, la bonne époque de cmder pour les connaisseurs

  6. #6
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2017
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2017
    Messages : 1
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Perso j'utilise toujours GitBash mais Cmder ou même ce Windows Terminal c'est très bien

  7. #7
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Windows Terminal Preview1.4 apporte la prise en charge des liens hypertextes cliquables à partir de la console
    Windows Terminal Preview 1.4 apporte la prise en charge des liens hypertextes cliquables à partir de la console
    et la prise en charge des listes de raccourcis

    La dernière Preview de l'outil de ligne de commande Windows Terminal, version 1.4, est désormais disponible pour les développeurs désirant la tester. C’est en mai que Microsoft a publié Windows Terminal 1.0, un an après la première Preview. L'application s'adresse aux développeurs qui utilisent des outils de ligne de commande tels que l'invite de commande, PowerShell, Azure Cloud Shell et les distributions du sous-système Windows pour Linux (WSL). Les onglets de Windows Terminal permettent aux utilisateurs d'exécuter plusieurs outils de ligne de commande à partir d'une seule fenêtre avec de nombreuses options pour personnaliser l'expérience.

    Voici un aperçu des nouveautés apportées par cette version.

    Dans cette version, Microsoft a ajouté la prise en charge des liens hypertextes cliquables à partir de la console, la prise en charge des listes de raccourcis et la prise en charge de l'attribut de rendu graphique blink.

    Pour faciliter le lancement de nouvelles consoles à partir de la barre des tâches et du menu Démarrer, Windows Terminal 1.4 prend désormais en charge les listes de raccourcis, comme indiqué ci-dessous. Les icônes dans settings.json doivent être écrites sous forme de chemins de fichiers de style Windows pour qu'elles apparaissent dans la liste de raccourcis.

    Nom : raccourcis.png
Affichages : 1930
Taille : 47,7 Ko

    Microsoft a également ajouté la possibilité de cliquer sur les hyperliens intégrés à partir des consoles.

    Si le terminal Windows détecte un lien hypertexte intégré, il soulignera maintenant le texte et affichera une info-bulle si vous passez la souris dessus. Pour ouvrir le lien, appuyez sur Ctrl tout en cliquant sur le lien pour lancer l'URL dans votre navigateur par défaut.

    Nom : lien.png
Affichages : 1299
Taille : 108,9 Ko

    Voici le journal des modifications complet pour cette version :
    • Caractéristiques :
      • La prise en charge des listes de raccourcis est désormais disponible.
      • Les applications peuvent désormais générer des hyperliens sur lesquels vous pourrez cliquer ! Microsoft précise qu'il ne s'agit PAS la même chose que la détection automatique des hyperliens : « Nous travaillons toujours sur cette option et nous ne voulions pas la livrer avant qu'elle ne soit complètement opérationnelle.
    • Changements :
      • Windows Terminal 1.4 est livré avec une version mise à jour de Cascadia Code avec prise en charge des langues salishan du Pacifique nord-ouest. Cascadia Code 2009.21 n'est actuellement pas disponible en dehors de Terminal en raison de certains problèmes de rendu des polices multiplateformes. Microsoft a apporté des modifications en arrière-plan à la gestion des paramètres pour prendre en charge son éventuelle interface utilisateur des paramètres.
      • Le profil Azure Cloud Shell n'a plus par défaut l'activation de l'acrylique.
      • Windows Terminal dispose désormais d'un support pour le texte clignotant de fantaisie (SGR 5) pour ceux d'entre vous qui sont tout simplement super excités par les BBS.
    • VT
      • « Nous supportons maintenant DECSCUSR avec la valeur de paramètre 0 (\e[0 q) pour restaurer votre curseur à la valeur par défaut du profil ».
      • Les caractères de contrôle C1, qui ne sont pas vraiment propres à UTF-8, sont désormais mieux pris en charge.
      • Windows Terminal ignorera désormais les séquences SOS, APC et PM qu'il ne comprend pas.

    Corrections de bogues :
    • Principes de base de la console :
      • Nous avons corrigé ce problème étrange où Vim démarrait parfois en mode REMPLACER en déplaçant toutes les réponses DSR vers la queue de la file d'attente d'entrées au lieu de la tête .
      • L'appel de FillConsoleOutputCharacterA avec un caractère non valide dans la page de codes 50220 devrait maintenant renvoyer le bon état d'erreur le plus souvent.
    • Accessibilité :
      • Les plages dégénérées devraient rester dégénérées, même lorsqu'elles sont déplacées.

    Si vous souhaitez essayer Windows Terminal Preview 1.4, vous pouvez le télécharger gratuitement sur le Microsoft Store.

    Télécharger Windows Terminal Preview 1.4

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #8
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Windows Terminal Preview 1.6 inclut la version alpha de la nouvelle interface utilisateur de paramètres
    Windows Terminal Preview 1.6 inclut la version alpha de la nouvelle interface utilisateur de paramètres
    et donne la possibilité de définir des actions à activer au démarrage

    C’est durant sa conférence annuelle Microsoft Build dédiée aux développeurs que l’éditeur a présenté Windows Terminal 1.0, la première version stable de sa nouvelle interface de ligne de commande pour Windows conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Elle apporte la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal par le biais de thèmes ou d’extensions.

    Microsoft a expliqué que « Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisés ».

    L'éditeur a publié Windows Terminal Preview 1.6. Parcourons la liste des fonctionnalités.

    Interface utilisateur des paramètres

    Windows Terminal Preview inclut désormais la version alpha de la nouvelle interface utilisateur de paramètres. L'interface utilisateur des paramètres n'est pas encore liée par défaut et ne s'ouvrira pas lorsque vous cliquerez sur le bouton Paramètres dans le menu déroulant, vous devrez donc ajouter une action à votre fichier settings.json afin de l'ouvrir avec la palette de commandes ou votre clavier.

    Nom : settings-ui-blog.gif
Affichages : 78452
Taille : 1,77 Mo

    Comment ouvrir l'interface utilisateur des paramètres

    Pour lier l'interface utilisateur des paramètres à Ctrl + Maj + ,, ajoutez ce qui suit à votre tableau d'actions (ou des raccourcis clavier si vous avez une ancienne version du fichier de paramètres):

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    { "command": { "action": "openSettings", "target": "settingsUI" }, "keys": "ctrl+shift+," },
    Nom : open-settings-ui.gif
Affichages : 3116
Taille : 1,07 Mo

    Sauvegardes des fichiers de paramètres

    Pendant que l'interface utilisateur des paramètres reste en Preview, l'éditeur va générer des sauvegardes de vos fichiers de paramètres précédents au cas où quelque chose ne va pas avec la modification de vos paramètres et que vous devez revenir en arrière. Ces fichiers de sauvegarde se trouvent au même emplacement que votre fichier settings.json. Le moyen le plus simple de naviguer ici est de faire un clic droit sur l'onglet du fichier settings.json dans Visual Studio Code et de sélectionner « Révéler dans l'Explorateur de fichiers ».

    Nom : reveler.png
Affichages : 3092
Taille : 48,3 Ko

    La suite ?

    Microsoft travaille toujours activement sur l'interface utilisateur des paramètres et enverra continuellement des mises à jour. Voici quelques éléments sur lesquels l'éditeur travaille actuellement:
    • S'assurer que l'interface utilisateur des paramètres inclut une navigation intuitive au clavier et une accessibilité améliorée.
    • Ajout d'actions et de raccourcis clavier dans l'interface utilisateur des paramètres.
    • Fournir des fonctionnalités pour réorganiser vos profils.

    Actions de démarrage

    Avez-vous souhaité démarrer votre terminal dans une configuration personnalisée lorsque vous le lancez ? Eh bien, aujourd'hui, c'est votre jour de chance! Vous pouvez maintenant définir des actions de démarrage dans vos paramètres globaux pour configurer le lancement de votre terminal. Le paramètre startupActions accepte les arguments de ligne de commande wt.

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    // Launch terminal with multiple tabs
    "startupActions": "new-tab; new-tab"
    
    //Launch terminal with one tab split into a PowerShell pane and an Ubuntu pane
    "startupActions": "split-pane -p PowerShell ; split-pane -p Ubuntu"
    Indicateur de progression

    Le terminal affichera désormais un indicateur de progression dans l'onglet et la barre des tâches chaque fois qu'une séquence OSC 9; 4 est reçue.

    Nom : progress-ring.gif
Affichages : 3079
Taille : 162,5 Ko

    Nouvelles actions

    Faites défiler vers le haut et le bas

    Vous pouvez utiliser les commandes scrollToTop et scrollToBottom pour faire défiler jusqu'au début ou à la fin du tampon de texte

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    { "command": "scrollToTop", "keys": "ctrl+shift+home" },
    { "command": "scrollToBottom", "keys": "ctrl+shift+end" }
    Focus sur le volet le plus récemment utilisé

    L'action moveFocus a pris une nouvelle direction, précédente, qui vous permettra de naviguer vers le dernier volet utilisé avec votre clavier.

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    { "command": { "action": "moveFocus", "direction": "previous" }, "keys": "ctrl+alt+left" }
    Déplacer les onglets

    Vous pouvez maintenant déplacer vos onglets vers l'arrière (gauche) et vers l'avant (droite) à l'aide du clavier avec la commande moveTab.

    Télécharger Windows Terminal Preview v1.6

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 243
    Points : 833
    Points
    833
    Par défaut
    Merci pour cette news, j'utilise ce terminal au quotidien depuis des mois, principalement en bash avec WSL2 et c'est un régal. Microsoft va vraiment dans la bonne direction

  10. #10
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 135
    Points
    148 135
    Par défaut Windows Terminal Preview 1.7 prend désormais en charge les extensions de fragment JSON
    Windows Terminal Preview 1.7 prend désormais en charge les extensions de fragment JSON
    et s'accompagne de mises à jour de l'interface utilisateur des paramètres

    C’est durant sa conférence annuelle Microsoft Build dédiée aux développeurs que l’éditeur a présenté Windows Terminal 1.0, la première version stable de sa nouvelle interface de ligne de commande pour Windows conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Elle apporte la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal par le biais de thèmes ou d’extensions.

    Microsoft a expliqué que « Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisés ».

    L'éditeur a publié Windows Terminal Preview 1.7. Parcourons la liste des fonctionnalités.

    Extensions de fragment JSON

    Windows Terminal prend désormais en charge les extensions de fragment JSON. Cela signifie que des extraits (snippets) de JSON peuvent être téléchargés sous forme d'extensions qui peuvent modifier les paramètres d'un utilisateur. Vous pouvez créer un dossier qui comprend le fichier d'extrait de code JSON ainsi que d'autres éléments tels que des images d'arrière-plan à inclure dans votre extension. Ceci est particulièrement utile pour les applications qui souhaitent qu'un jeu de couleurs spécifique accompagne leur exécutable ou pour qu'un membre de la communauté partage la configuration de son Windows Terminal avec un simple téléchargement.

    Le fichier JSON doit être divisé en 2 listes, une pour les profils et une pour les schémas. Voici un exemple de fichier json qui ajoute un nouveau profil, modifie un profil existant et crée un nouveau jeu de couleurs:

    Code JSON : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    31
    32
    33
    34
    35
    36
    37
    38
    39
    40
    41
    {
      "profiles": [
        {
          // met à jour le profil avec le GUID ci-dessous
          "updates": "{2c4de342-38b7-51cf-b940-23e9ae97f518}",
          "fontSize": 16,
          "fontWeight": "thin"
        },
        {
          // crée un nouveau profil
          "name": "Cool Profile",
          "commandline": "powershell.exe",
          "antialiasingMode": "aliased",
          "fontWeight": "bold",
          "colorScheme": "Postmodern Tango Light"
        }
      ],
      "schemes": [
        {
          // crée un nouveau jeu de couleurs
          "name": "Postmodern Tango Light",
     
          "black": "#0C0C0C",
          "red": "#C50F1F",
          "green": "#13A10E",
          "yellow": "#C19C00",
          "blue": "#0037DA",
          "purple": "#881798",
          "cyan": "#3A96DD",            
          "white": "#CCCCCC",
          "brightBlack": "#767676",
          "brightRed": "#E74856",
          "brightGreen": "#16C60C",
          "brightYellow": "#F9F1A5",
          "brightBlue": "#3B78FF",
          "brightPurple": "#B4009E",
          "brightCyan": "#61D6D6",
          "brightWhite": "#F2F2F2"
        }
      ]
    }

    Le premier élément de la liste "profiles" met à jour un profil existant, identifiant le profil qu'il souhaite mettre à jour via le GUID fourni dans le champ "updates". Le deuxième élément de cette liste crée un nouveau profil appelé "Cool Profile". Un GUID (abréviation de l'anglais globally unique identifier, en français : « identificateur global unique ») sert habituellement d'identifiant unique pour un composant logiciel, par exemple un plugin.

    Dans la liste des "schemes", un nouveau schéma de couleurs appelé «Postmodern Tango Light» est défini et peut être référencé par la suite par l'utilisateur dans son fichier de paramètres ou dans ce fichier JSON lui-même (notez que «Cool Profile» utilise ce schéma de couleur nouvellement défini).

    Bien sûr, si le développeur souhaite uniquement ajouter / modifier des profils sans ajouter de jeux de couleurs (et vice-versa), seule la liste pertinente doit être présente et l'autre liste peut être omise.

    Comment déterminer le GUID d'un profil existant

    Les seuls profils qui peuvent être modifiés via des fragments sont les profils par défaut, l'invite de commande et PowerShell, ainsi que les profils dynamiques. Pour déterminer le GUID du profil à mettre à jour, utilisez un générateur UUID version 5 avec le GUID et le nom d'espace de noms suivants:
    • Le GUID de l'espace de noms: {2BDE4A90-D05F-401C-9492-E40884EAD1D8}
    • Le nom du profil à mettre à jourf

    Pour vérifier la cohérence, un profil appelé «Ubuntu» obtiendra le GUID généré: {2C4DE342-38B7-51CF-B940-2309A097F518}

    Configuration minimale requise pour les paramètres ajoutés avec des fragments

    Il existe quelques restrictions minimales sur ce qui peut être ajouté aux paramètres utilisateur à l'aide de fragments JSON:
    • Pour les nouveaux profils ajoutés via des fragments, le nouveau profil doit, au minimum, définir un nom pour lui-même.
    • Pour les nouveaux schémas de couleurs ajoutés via des fragments, le nouveau schéma de couleurs doit définir un nom pour lui-même, ainsi que définir chaque couleur dans la table des couleurs.

    Où placer les fichiers de fragment JSON

    L'emplacement où placer les fichiers de fragments JSON varie en fonction de la méthode d'installation de l'application qui souhaite les placer.

    Applications du Microsoft Store

    Pour les applications installées via le Microsoft Store (ou similaire), l'application doit se déclarer comme une extension d'application. Le fichier appxmanifest du package doit inclure:

    Code XML : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    <Package
      ...
      xmlns:uap3="http://schemas.microsoft.com/appx/manifest/uap/windows10/3"
      IgnorableNamespaces="uap uap3 mp">
      ...
        <Applications>
          <Application Id="App" ... >
            ...
            <Extensions>
              ...
              <uap3:Extension Category="windows.appExtension">
                <uap3:AppExtension Name="com.microsoft.windows.terminal.settings"
                                   Id="<id>"
                                   PublicFolder="Public">
                </uap3:AppExtension>
              </uap3:Extension>
            </Extensions>
          </Application>
        </Applications>
        ...
    </Package>

    Points clés à noter:
    • Le champ «Name» doit être com.microsoft.windows.terminal.settings pour que le Terminal Windows puisse détecter l'extension.
    • Le champ "Id" peut être rempli comme le souhaite le développeur.
    • Le champ "PublicFolder" doit avoir le nom du dossier, relatif à la racine du package, où les fichiers JSON sont stockés (ce dossier est généralement appelé "Public" mais peut être nommé autrement si le développeur le souhaite).
    • Dans le dossier public, un sous-répertoire appelé «Fragments» doit être créé et les fichiers JSON doivent être stockés dans ce sous-répertoire.

    Applications installées à partir du Web

    Pour les applications installées à partir du Web, il existe 2 cas.

    Le premier est que l'installation concerne tous les utilisateurs du système. Dans ce cas, les fichiers JSON doivent être ajoutés au dossier:

    C:\ProgramData\Microsoft\Windows Terminal\Fragments\{app-name}

    Dans le second cas, l'installation est réservée à l'utilisateur actuel. Dans ce cas, les fichiers JSON doivent être ajoutés au dossier:

    C:\Users\<user>\AppData\Local\Microsoft\Windows Terminal\Fragments\{app-name}

    Notez que les dossiers ProgramData et LocalAppData sont des dossiers connus auxquels le programme d'installation doit pouvoir accéder. Si dans les deux cas, si le répertoire Windows Terminal\Fragments n'existe pas, le programme d'installation doit le créer.

    Améliorations du fenêtrage

    Vous pouvez maintenant définir de nouvelles fenêtres de terminal à lancer dans une instance de terminal déjà existante! Cela peut être fait de différentes manières:

    Un nouveau paramètre global a été ajouté, appelé windowingBehavior, qui vous permet de définir l'emplacement de lancement des nouvelles instances de Windows Terminal. Les options incluent une nouvelle fenêtre ("useNew"), une fenêtre déjà existante ("useAnyExisting") et une fenêtre déjà existante sur ce bureau ("useExisting"). Ce paramètre se trouve sur la page de démarrage de l'interface utilisateur des paramètres.

    Nom : cree.png
Affichages : 17251
Taille : 49,5 Ko

    Windows Terminal bénéficie d'une nouvelle action appelée newWindow, qui vous permet d'ouvrir une nouvelle fenêtre avec la palette de commandes et / ou votre clavier.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    { "command": "newWindow", "keys": "ctrl+shift+n" }

    Il existe également un nouvel argument de ligne de commande pour exécuter des commandes dans des fenêtres spécifiques. Vous pouvez utiliser --window,-w <window-id> avec wt.exe pour spécifier la fenêtre de terminal avec laquelle vous souhaitez interagir.

    Code PowerShell : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    // Ouvre un nouvel onglet avec le profil par défaut dans la fenêtre actuelle
    wt -w 0 new-tab
     
    // Ouvre un nouvel onglet avec le profil par défaut dans la troisième fenêtre de terminal créée
    wt -w 3 new-tab
     
    // Ouvre un nouvel onglet avec le profil par défaut dans une nouvelle fenêtre
    wt -w -1 new-tab

    Volets en lecture seule

    Windows Terminal prend désormais en charge les volets en lecture seule. Cela vous permet d'empêcher l'entrée dans un volet, ce qui peut être utile si vous avez une compilation ou un processus en cours d'exécution que vous ne souhaitez pas interrompre. Si vous essayez de fermer ou de saisir du texte dans un volet en lecture seule, le terminal affichera à la place un avertissement contextuel. Vous pouvez basculer en mode lecture seule sur un volet avec l'action toggleReadOnlyMode.

    Focus automatique lors d'un évènement survol de la souris

    Un nouveau paramètre a été ajouté dans lequel vous pouvez avoir automatiquement un focus sur un volet lorsqu'il est survolé avec la souris. Ce nouveau paramètre global se trouve sur la page Interaction de l'interface utilisateur des paramètres ou peut être défini dans votre settings.json avec focusFollowMouse.

    "focusFollowMouse": trueCe paramètre est défini sur false par défaut.

    Mises à jour de l'interface utilisateur des paramètres

    Microsoft travaille toujours activement à l'amélioration de l'expérience utilisateur des paramètres. Voici quelques mises à jour de cette version:

    L'interface utilisateur des paramètres est désormais définie par défaut

    L'interface utilisateur des paramètres est désormais associée au bouton Paramètres dans le menu déroulant, ce qui en fait l'expérience par défaut pour ceux qui utilisent Windows Terminal Preview. Si vous souhaitez utiliser le clavier pour accéder à vos paramètres, voici les raccourcis fournis par défaut avec le terminal:
    • Ouvrir l'interface utilisateur des paramètres: Ctrl +,
    • Ouvrir le fichier settings.json: Ctrl + Shift +,
    • Ouvrir le fichier defaults.json (ne peut pas être modifié, mais montre quels paramètres sont activés par défaut): Ctrl + Alt +,

    Microsoft précise que tous les paramètres ne sont pas encore disponibles via l'interface utilisateur des paramètres.

    Page Actions

    Microsoft a ajouté une nouvelle page Actions, qui vous montre tous les raccourcis clavier que vous pouvez utiliser dans le terminal. La prochaine étape consiste à rendre les actions modifiables dans l'interface utilisateur des paramètres, afin que vous puissiez personnaliser ces raccourcis clavier sans avoir à accéder à votre fichier settings.json.

    Nom : action.png
Affichages : 1464
Taille : 60,1 Ko

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 22/04/2016, 15h05
  2. Microsoft dévoile la feuille de route de son service Cloud OneDrive
    Par Stéphane le calme dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/01/2015, 14h21
  3. Microsoft dévoile la feuille de route d'Office 365 version entreprise
    Par Stéphane le calme dans le forum Microsoft Office
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/06/2014, 19h42
  4. BizTalk Server 2010 R2 : Microsoft dévoile la feuille de route
    Par Hinault Romaric dans le forum Microsoft BizTalk Server
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/12/2011, 11h17
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2010, 19h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo