Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    L’équipe du projet OpenZFS retire « les références inutiles à l’esclavage » de sa base de code
    L’équipe du projet OpenZFS retire « les références inutiles à l’esclavage » de sa base de code en mettant de côté le terme « slave »
    Qui fait remonter une expérience humaine douloureuse au souvenir

    C’est Matthew Ahrens, l’un des membres fondateurs du projet OpenZFS, qui s’est chargé de proposer le correctif il y a peu. Brian Behlendorf et Ryan Moeller – développeurs principaux du projet OpenZFS – l’ont passé en revue avant de l’intégrer au dépôt. Dans la mesure du possible et surtout sans causer de soucis d’ordre technique, le correctif trouve un remplaçant au terme « slave » (esclave).

    Le patch ne modifie pas la façon dont le code fonctionne. Il change simplement les noms des variables de sorte à les aligner avec la terminologie utilisée au sein du code source d’un gestionnaire de volume logique au sein du noyau Linux. C’est un total de 42 lignes de code qui disparaissent de la base de code OpenZFS et 48 qui font leur entrée.


    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    #!/bin/sh
    #
    # Show device mapper slave devices.  This is useful for looking up the
    # /dev/sd* devices associated with a dm or multipath device.  For example:
    #
    # $ ls /sys/block/dm-113/slaves/
    # sddt  sdjw
    # Show device mapper dependent / underlying devices.  This is useful for
    # looking up the /dev/sd* devices associated with a dm or multipath device. 
    #
    
    if [ "$1" = "-h" ] ; then
    	echo "Show device mapper slave devices."
    	echo "Show device mapper dependent (underlying) devices."
    	exit
    fi
    
    @@ -29,4 +26,4 @@ if [ -d "/sys/class/block/$dev/slaves" ] ; then
    	val=$(echo "$val" | sed -r 's/[[:blank:]]+/ /g')
    fi
    
    echo "slaves=$val"
    echo "dm-deps=$val"
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    31
    32
    33
    34
    35
    36
    37
    38
    39
    40
    @@ -74,10 +74,10 @@ check() {
        local blockdevs
        local fstype
        local majmin
        local _slavedev
        local _slavedevname
        local _slavedevtype
        local _slavemajmin
        local _depdev
        local _depdevname
        local _depdevtype
        local _depmajmin
        local _dev
    
    if [[ $hostonly ]]; then
    @@ -108,15 +108,15 @@ if [[ $hostonly ]]; then
                host_fs_types["$dev"]="$fstype"
                majmin=$(get_maj_min "$dev")
                if [[ -d /sys/dev/block/$majmin/slaves ]] ; then
                    for _slavedev in /sys/dev/block/$majmin/slaves/*; do
                        [[ -f $_slavedev/dev ]] || continue
                        _slavedev=/dev/$(basename "$_slavedev")
                        _slavedevname=$(udevadm info --query=property --name="$_slavedev" | grep "^DEVNAME=" | sed 's|^DEVNAME=||')
                        _slavedevtype=$(get_devtype "$_slavedevname")
                        _slavemajmin=$(get_maj_min "$_slavedevname")
                        dinfo "zfsexpandknowledge: slave block device backing ZFS dataset $mp: $_slavedevname"
                        array_contains "$_slavedevname" "${host_devs[@]}" || host_devs+=("$_slavedevname")
                        host_fs_types["$_slavedevname"]="$_slavedevtype"
                    for _depdev in /sys/dev/block/$majmin/slaves/*; do
                        [[ -f $_depdev/dev ]] || continue
                        _depdev=/dev/$(basename "$_depdev")
                        _depdevname=$(udevadm info --query=property --name="$_depdev" | grep "^DEVNAME=" | sed 's|^DEVNAME=||')
                        _depdevtype=$(get_devtype "$_depdevname")
                        _depmajmin=$(get_maj_min "$_depdevname")
                        dinfo "zfsexpandknowledge: underlying block device backing ZFS dataset $mp: $_depdevname"
                        array_contains "$_depdevname" "${host_devs[@]}" || host_devs+=("$_depdevname")
                        host_fs_types["$_depdevname"]="$_depdevtype"
                    done
                fi
            done
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    31
    32
    33
    34
    35
    36
    37
    38
    39
    40
    41
    42
    43
    44
    45
    46
    47
    @@ -336,25 +336,25 @@ function on_off_disk # disk state{online,offline} host
    		if [[ $state == "offline" ]] && ( is_mpath_device $disk ); then
    			dm_name="$(readlink $DEV_DSKDIR/$disk \
    			    | nawk -F / '{print $2}')"
    			slave="$(ls /sys/block/${dm_name}/slaves \
    			dep="$(ls /sys/block/${dm_name}/slaves \
    			    | nawk '{print $1}')"
    			while [[ -n $slave ]]; do
    			while [[ -n $dep ]]; do
    				#check if disk is online
    				lsscsi | egrep $slave > /dev/null
    				lsscsi | egrep $dep > /dev/null
    				if (($? == 0)); then
    					slave_dir="/sys/block/${dm_name}"
    					slave_dir+="/slaves/${slave}/device"
    					ss="${slave_dir}/state"
    					sd="${slave_dir}/delete"
    					dep_dir="/sys/block/${dm_name}"
    					dep_dir+="/slaves/${dep}/device"
    					ss="${dep_dir}/state"
    					sd="${dep_dir}/delete"
    					log_must eval "echo 'offline' > ${ss}"
    					log_must eval "echo '1' > ${sd}"
    					lsscsi | egrep $slave > /dev/null
    					lsscsi | egrep $dep > /dev/null
    						if (($? == 0)); then
    							log_fail "Offlining" \
    							    "$disk failed"
    						fi
    				fi
    				slave="$(ls /sys/block/$dm_name/slaves \
    				dep="$(ls /sys/block/$dm_name/slaves \
    				    2>/dev/null | nawk '{print $1}')"
    			done
    		elif [[ $state == "offline" ]] && ( is_real_device $disk ); then
    @@ -380,9 +380,9 @@ function on_off_disk # disk state{online,offline} host
    			if is_mpath_device $disk; then
    				dm_name="$(readlink $DEV_DSKDIR/$disk \
    				    | nawk -F / '{print $2}')"
    				slave="$(ls /sys/block/$dm_name/slaves \
    				dep="$(ls /sys/block/$dm_name/slaves \
    				    | nawk '{print $1}')"
    				lsscsi | egrep $slave > /dev/null
    				lsscsi | egrep $dep > /dev/null
    				if (($? != 0)); then
    					log_fail "Onlining $disk failed"
    				fi

    Les blocs de code l’illustrent : on passe du terme « slave » à « dependent » qui signifie « périphérique sous-jacent. » D’un point de vue historique, la manœuvre se justifie pour Matthew Ahrens : « Les horribles effets de l'esclavage humain continuent à avoir un impact sur la société. L'utilisation occasionnelle du terme esclave dans les logiciels informatiques est une référence inutile à une expérience humaine douloureuse. » Elle n’est pas sans faire penser à celle de l’équipe du langage Go qui, il y a peu, a annoncé le retrait des termes "whitelist", "blacklist", "master" et "slave" de sa documentation et de sa base de code au motif de ce qu’ils véhiculent des stéréotypes raciaux. L’équipe du langage de programmation Go rejoignait celles des projets Python (2018), Django (2014), CouchDB (2014), Drupal (2014) et Redis (2017) dans cette démarche. Le même argument revient : bien que ces termes aient été utilisés depuis des décennies, ils peuvent avoir des significations à caractère raciste, entre autres, pour les utilisateurs. Il serait donc bon de les éviter.

    Grosso modo, ce sont des changements que les différents projets justifient également d’un point de vue technique. À la place de "whitelist" et "blacklist", l’équipe Go a par exemple procédé à l’introduction des termes "allowlist" (liste d’autorisation) et "blocklist" (liste de refus) jugés plus explicites (ou moins ambigu) que ceux d’origine.

    Source : GitHub

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur la suppression de ces expressions ? Est-ce un exemple à suivre ?
    Est-il préférable d’éviter ces expressions au nom de l’inclusion ? Si oui, quelle pourrait être votre proposition ?
    Êtes-vous du même avis que ceux qui pensent que les remplaçants proposés ne restent pas souvent fidèles au sens originel ? Si oui, quels sont les cas de figure qui vous ont marqué ?

    Voir aussi :

    Commission d'enrichissement de la langue française : ne dites plus « cryptojacking » mais « minage pirate », voici la nouvelle vague de traductions proposées
    Commission d'enrichissement de la langue française : ne dites plus « hackathon » mais « marathon de programmation », voici la nouvelle vague de traductions proposées
    La commission d'enrichissement de la langue française s'attaque au vocabulaire de la cyberdéfense avec des équivalents français pour les anglicismes
    Vous ne devez plus dire « data scientist », mais plutôt « expert en mégadonnées », d'après la Commission d'enrichissement de la langue française
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Ridicule ces polémique encore une fois le bon sens laisse la place à un ramassis de chialeuse communautaire qui passe leur temps à pleurer comme des fillette et qui en plus vivent des subvention d'état comme des parasites.

  3. #3
    Membre éclairé
    Alors, je trouve qu'on fait beaucoup de bruit pour rien sur pas mal de sujet similaire.

    Pourtant, je me souviens qu'il y a 25 ans, la première fois que j'ai entendu mon père employer le terme de disque dur esclave, je n'ai pas compris pourquoi on employait ce terme et que c'était injuste pour ce petit disque dur
    Plus sérieusement, je me souviens lui avoir demandé pourquoi on ne parlait pas de disque dur principal et secondaire ?

    Je trouve déjà ça plus justifié que la controverse sur whitelist/blacklist qui est plus sujet à discussion selon moi (même si light/dark pourrait faire l'affaire).
    "S'adapter, c'est vaincre !"

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Toujours l'esclavage ...
    Vous ne pouvez pas comprendre si vous n'êtes pas né aux US avec la peau noire, ou en France d'ailleurs avec une peau pas blanche. Vous vous imaginez si on parle d'Algorithme de Vichy, de DMZ Colon, ou du principe de programmation "se rendre 2 fois dans la même guerre ".

    L'histoire des hommes est pleine d'erreurs, mais nous avons la chance de grandir et d'aller de l'avant. Raison pour laquelle beaucoup de termes sont revus, même si je trouve que souvent c'est exagéré. Mettez vous à la place d'un noir descendant d'esclaves qui entend pour la première fois "Master/Slave" dans un cour d'informatique. Même ses camarades de classe de couleur (blanche) sont choqués.

    Enfin, on ne profite pas d'un système pcq on est noir ou blanc. On en profite parce qu'on est d'abord démuni et souvent dos au mur ou lâche. Tout le monde ne peut pas être Michael Jordan, Michael Jackson, Louis Hamilton ou encore Ben Carlson.

  5. #5
    Membre averti
    Les bras m'en tombent ! On est pas sorti de l'auberge, car il y a plein d'autres termes/mots clefs qui peuvent déranger si on cherche bien , et pas seulement dans le domaine informatique.
    Ce ne serait pas ridicule si cela pouvait changer quelque chose, hélas ...
    Cela va juste légèrement enquiquiner des professionnels de l'informatique, ni plus ni moins

  6. #6
    Inactif  
    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Alors, je trouve qu'on fait beaucoup de bruit pour rien sur pas mal de sujet similaire.

    Pourtant, je me souviens qu'il y a 25 ans, la première fois que j'ai entendu mon père employer le terme de disque dur esclave, je n'ai pas compris pourquoi on employait ce terme et que c'était injuste pour ce petit disque dur
    Plus sérieusement, je me souviens lui avoir demandé pourquoi on ne parlait pas de disque dur principal et secondaire ?

    Je trouve déjà ça plus justifié que la controverse sur whitelist/blacklist qui est plus sujet à discussion selon moi (même si light/dark pourrait faire l'affaire).
    Et bien... parce-que le rôle d'un disque dur esclave n'est pas d'être le secondaire, c'est à dire de reprendre les mêmes choses et d'être au secours mais bien d'être l'esclave du premier, donc d'être là pour faire tout ce que demande le premier sans rechigner.

    La connotation négative du mot esclave l'est pour des raisons humaines, mais sa fonction réelle est celle-ci. L'informatique est un domaine de précision et les mots ont cette indiscutable nécessaire précision à avoir qui ne doivent pas être mêlé avec du ressentiment humain.

    Sinon, par extension, il faut s'empêcher de respirer car nous imposons à des cellules de venir dans nos bouches et y terminer leurs vies.
    Il ne faut plus manger car nous imposer à nos corps le choix de nos âmes.

    Il faut remettre réellement de l'intelligence au détriment du ressentit qui n'est en réalité autre que de l'avis personnel dans le monde de l'informatique, car la marche engagé ne peut avoir qu'une issue néfaste par la faiblesse du raisonnement imposé sous le couvert d'une évolution qui n'en est pas une.

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Oh putain, c'est pas de l'épidémie de Coronavirus qu'on aurait dû craindre, mais l'épidémie de connerie...

    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    Vous ne pouvez pas comprendre si vous n'êtes pas né aux US avec la peau noire, ou en France d'ailleurs avec une peau pas blanche.
    C'est bien pratique ça.
    Vous pouvez pas comprendre, donc faites ce qu'on vous dit sans réfléchir...


    Vous êtes bien les seuls à n'avoir aucune conscience de ce que vous êtes en train de faire...

    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    Vous vous imaginez si on parle d'Algorithme de Vichy, de DMZ Colon, ou du principe de programmation "se rendre 2 fois dans la même guerre ".
    J'imagine... et ?
    Qu'est-ce qu'on en aura à foutre ?


    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    L'histoire des hommes est pleine d'erreurs, mais nous avons la chance de grandir et d'aller de l'avant.
    Grandir et aller de l'avant ne signifie pas mettre le passé sous le tapis, bien au contraire...
    C'est justement en se rappelant le passé qu'on ne le répétera pas.

    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    Mettez vous à la place d'un noir descendant d'esclaves qui entend pour la première fois "Master/Slave" dans un cour d'informatique.
    Ah ? Parce qu'aucun blanc n'a été descendant d'esclaves (ou ~serfs) ?
    Ton affirmation est profondément raciste.

    Au passage, tu t'inquiètes des esclaves passés... mais les esclaves présents... tu t'en fous ?
    Ah elle est belle votre morale et votre vertu supérieure.

    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    Même ses camarades de classe de couleur (blanche) sont choqués.
    Non, cela n'a jamais choqué personne que des bobos parisien en manque d'une vertu à afficher.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  8. #8
    Inactif  
    J'aimerais aussi préciser une chose sur le fait que l'on tronque aujourd'hui l'histoire.
    Il suffit de ne pas remonter à loin pour savoir que les esclaves du temps des romains, dans les arènes, c'était des ?
    Bah oui... Des blancs.

    Les noirs n'ont pas eu le monopole de l'esclavage, ils ont eu le monopole de la référence.
    Je ne dis pas qu'il faut considérer une victimisation au dessus d'une autre, au contraire.

    Mais il serait bien tout de même avant de parler d'une chose, d'en connaitre à minima son histoire ...
    Sinon par extension assez facile, on pourrait reprocher à tous les arabes l'esclavage puisqu'ils en sont à l'origine via les conquêtes musulmanes qui ont été les plus meurtrière de l'histoire, de la mise en traite des noirs sur les marchés.

    on peu reprocher aussi à tous le monde tous ce qu'on veut, il y a vraiment matière de nos jours à trouver une justification à sa haine et à la facilité du raisonnement à tel point que l'on puisse tomber dans "il faut retirer le mot esclave du domaine de l'informatique, quitte à tomber dans l'approximation de ce qu'est sensé apporter sa fonction".

    "Vous ne pouvez pas comprendre si vous n'êtes pas né aux US avec la peau noire" ce dont des propos que je qualifierai, pardonnez moi du terme, de niais.

    Il est évident qu'il reste un travail d'équité à échelle humaine à faire, mais il y a aussi un travail justice et d’honnêteté.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Quel est votre avis sur la suppression de ces expressions ? Est-ce un exemple à suivre ?

    Suppression d'expression totalement inutile.
    Les mots ont un sens, s'ils sont utilisés dans le bon contexte, pourquoi vouloir en changer ?
    Pour le coup, non ce n'est absolument pas un exemple à suivre, puisque le sens du mot choisis est different, dependence vs esclave.

    Est-il préférable d’éviter ces expressions au nom de l’inclusion ? Si oui, quelle pourrait être votre proposition ?

    Non, surtout pas.
    D’ ailleurs les termes maître / esclave, sont totalement transparent et dénué de sens raciale à la base.
    C'est l'idée que chacun en a qui porte un sens qui lui est propre.
    Établir un lien raciale entre deux mots qui n'en ont originellement pas, c'est pousser le bouchon un peut loin je trouve.
    Du coup on fait quoi pour l' "asservissements" ? Non parce qu' un "esclaves" est "asservit" à un ou plusieurs "maîtres" .

    Êtes-vous du même avis que ceux qui pensent que les remplaçants proposés ne restent pas souvent fidèles au sens originel ? Si oui, quels sont les cas de figure qui vous ont marqué ?

    Du coup oui, quel intérêt de s'autocensuré avec une novlangues créé par ...qui ?
    Tant qu'on y est ils n'ont qu'à sortir les mots qui ne leurs plaise pas du dico comme ça c'est réglé, personne ne pourra plus les utiliser .

    P.S. : On reproche souvent l'esclavagisme effectué par les "blanc" Européens, mais les autres alors, on en parle jamais.
    Non, parce que globalement, la fin de l’esclavagisme concorde quand même pas mal avec l’avènement des machines et cela où que l'on eu été dans le monde.

  10. #10
    Membre expert
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Oh putain, c'est pas de l'épidémie de Coronavirus qu'on aurait dû craindre, mais l'épidémie de connerie...
    +1000 : Une fois de plus je ne peux qu'être d'accord avec toi

    Citation Envoyé par ElementaryJoe Voir le message

    Les noirs n'ont pas eu le monopole de l'esclavage, ils ont eu le monopole de la référence.
    Même si cet état des choses est condamnable, oui malheureusement l'esclavage existait bien avant l'époque de la traite négrière même il est difficile de savoir qui l'a inventé. Au début de l'antiquité c'était souvent les prisonniers de guerre, les habitants des provinces conquises et ce durant des siècles y compris en Afrique au temps des royaumes pré-coloniaux, certains royaumes cherchent à conquérir de nouveaux territoires et réduisent les populations, les tribus en esclaves... Jusqu’à aujourd'hui dans certains pays en guerre comme la Libye où l'on trouve des marchés aux esclaves... Ce phénomène est présent depuis la nuits des temps sur tous les continents (il n'y a que de très rares exceptions et limités dans le temps et l'espace, même les civilisations d'Amérique du sud, d'Asie, l'on pratiqué).

    Citation Envoyé par defZero Voir le message

    Non, surtout pas.
    D’ ailleurs les termes maître / esclave, sont totalement transparent et dénué de sens raciale à la base.
    C'est l'idée que chacun en a qui porte un sens qui lui est propre.
    Établir un lien raciale entre deux mots qui n'en ont originellement pas, c'est pousser le bouchon un peut loin je trouve.
    Du coup on fait quoi pour l' "asservissements" ? Non parce qu' un "esclaves" est "asservit" à un ou plusieurs "maîtres" .
    C'est une conséquence d'une "déculturation" (je sais pas si ce terme existe mais il exprime ce que je pense), de nos jours on assiste à plusieurs phénomènes tous liés :

    • On prend des mots, des expressions, sans tenir compte du contexte et on considère uniquement le sens premier, oubliant que dans beaucoup de langues les mots changent de sens avec le contexte et même parfois au cours du temps
    • Le politiquement correct est l'unique référence, on pense qu'en supprimant un terme, on supprime le problème, par exemple : on remplace tout d'abord "aveugle" par "non-voyant" puis après par "déficient visuel"... En pensant faire disparaitre le problème... Au passage le terme aveugle a un sens précis, alors que déficient visuel, ça peut aussi bien être un aveugle qu'une personne qui voit malgré tout un peu...
    • On assiste à une infantilisation globale (on pense qui si un développeur noir voit le terme esclave dans un code source il va aussitôt en ressentir de l'injustice et on ne considère pas le fait qu'il sait aussi bien qu'un blanc contextualiser le terme)
    • Certains pensent qu'un twitt de quelques mots suffisent pour exprimer une idée, alors que cela ne laisse pas le loisir de rentrer dans la réflexion


    Vouloir gommer sans cesse des termes, des concepts, des idées et les remplacer par des "concepts neutres" (ou non genrés) c'est appauvrir les angles de réflexion, la culture, c'est un peu une sorte de révisionnisme et ça participe à un délitement du niveau général.

    Aujourd'hui avec ce post c'est l'esclavage, le racisme, hier c'était le sexisme, demain ce sera quoi ?
    Va t'on un jour rayer le terme "Volume sonore" des interfaces graphiques sous prétexte que ça peut choquer les sourds ?

  11. #11
    Membre éclairé
    On nage en plein n'importe quoi

    Citation Envoyé par SenJava Voir le message
    Vous ne pouvez pas comprendre si vous n'êtes pas né aux US avec la peau noire, ou en France d'ailleurs avec une peau pas blanche. Vous vous imaginez si on parle d'Algorithme de Vichy, de DMZ Colon, ou du principe de programmation "se rendre 2 fois dans la même guerre ".

    L'histoire des hommes est pleine d'erreurs, mais nous avons la chance de grandir et d'aller de l'avant. Raison pour laquelle beaucoup de termes sont revus, même si je trouve que souvent c'est exagéré. Mettez vous à la place d'un noir descendant d'esclaves qui entend pour la première fois "Master/Slave" dans un cour d'informatique. Même ses camarades de classe de couleur (blanche) sont choqués.

    Enfin, on ne profite pas d'un système pcq on est noir ou blanc. On en profite parce qu'on est d'abord démuni et souvent dos au mur ou lâche. Tout le monde ne peut pas être Michael Jordan, Michael Jackson, Louis Hamilton ou encore Ben Carlson.
    Je suis noir et tout ça c'est d'la grande mer** du n'importe quoi pitoyable, pathétique qui démontre une faiblesse d'esprit absolument abyssale.

  12. #12
    Membre du Club
    Autant en rigoler qu'en pleurer : je vous invite à aller faire un tour sur https://www.birdsdessines.fr/, il y a quelques perles (on les trouve en remontant progressivement jusqu'à 5 à 7 jours).

  13. #13
    Modérateur

    Est-il préférable d’éviter ces expressions au nom de l’inclusion ? Si oui, quelle pourrait être votre proposition ?
    les mots n'ont que le sens qu'on veux bien leur donner. Ceux qui voit des connotation raciste dans tous et n'importe quoi devraient peut être se remettre en question. C'est du même niveau que de refuser de caractériser quelqu'un de "noir" parce que selon eux ca à une connotation négative alors que ce n'est qu'une caractéristique physique
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  14. #14
    Membre régulier
    Honnêtement c'est beaucoup de bruit pour pas grand chose, ça ne me fait rien qu'ils changent ces termes, mais ça en vaut-il la peine ? Et... Est-ce que ça n'est pas raciste d'ailleurs d'associer directement esclave = noir ?
    Comme déjà dit, on infantilise les gens c'est incroyable.

###raw>template_hook.ano_emploi###