Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Apple prévoit d'annoncer le passage à la WWDC prochain de processeurs Intel à ses propres puces basées sur ARM
    Apple prévoit d'annoncer à la WWDC prochain le passage de l'utilisation de processeurs Intel à ses propres puces basées sur ARM
    les premiers Mac sans Intel sont prévus pour 2021

    La semaine prochaine, Apple organise l'Apple worldwide developers conference (WWDC), un salon annuel donné par Apple à l'endroit des développeurs sur macOS, iPadOS, iOS, watchOS et tvOS. À ce salon, Bloomberg rapporte qu'Apple annoncera le passage de l'utilisation de processeurs Intel à ses propres puces basées sur ARM. La WWDC devrait avoir lieu en ligne à partir du 22 juin en raison de la pandémie de COVID-19. Bloomberg note aussi que le moment de l'annonce pourrait changer en raison de la crise sanitaire.

    L'annonce de ce projet, appelée Kalamata, lors de l'événement donnerait aux développeurs externes le temps de s'adapter avant le lancement de nouveaux Mac en 2021. Des rumeurs selon lesquelles Apple passerait à l'utilisation de ses propres processeurs ARM dans ses Mac existent depuis des années. Bloomberg annonce que ce changement est imminent et que le premier Mac alimenté par un processeur ARM arriverait en 2021. La société aurait au moins trois processeurs Mac basés sur ARM en développement.


    Selon Bloomberg, ce changement a été provoqué par le ralentissement des gains de performances d'Intel, et les tests internes d'Apple sur les Mac avec des puces basées sur ARM ont montré de grandes augmentations de performances par rapport à leurs alternatives Intel. L'augmentation de l'efficacité énergétique des processeurs basés sur ARM pourrait aboutir à des MacBook plus fins et plus légers à l'avenir.

    Bien que la sortie réelle de son matériel basé sur ARM soit dans des mois, Apple compte communiquer autour de son projet pour donner aux développeurs le temps d'optimiser leurs logiciels pour la nouvelle architecture. Les nouveaux processeurs seront basés sur la même technologie utilisée dans les puces iPhone et iPad conçues par Apple. Cependant, les futurs Mac continueront d'exécuter le système d'exploitation macOS plutôt que le logiciel iOS sur les appareils mobiles de l'entreprise.

    Apple utilise une technologie sous licence d'ARM. Cette architecture est différente de la technologie sous-jacente des puces Intel, de sorte que les développeurs auront besoin de temps pour optimiser leurs logiciels pour les nouveaux composants. Apple et Intel n'ont pas donné de commentaires à propos de cette nouvelle. Pour l'histoire, ce sera la première fois en 36 ans du Mac que des processeurs conçus par Apple alimenteront ces machines.

    L'entreprise n'a changé de puces que deux autres fois. Au début des années 1990, Apple est passé des processeurs Motorola à PowerPC. À la WWDC en 2005, Steve Jobs a annoncé le passage de PowerPC à Intel, et Apple a déployé ces premiers Mac à processeur Intel en janvier 2006. Comme elle l’a fait à ce moment-là, la société prévoit de faire la transition de toute la gamme Mac vers ses propres processeurs basés sur ARM, y compris les ordinateurs de bureau, selon Bloomberg.

    Source : Bloomberg

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Droit à la réparation : Apple relance ses poursuites contre le propriétaire indépendant d'un atelier de réparation malgré sa défaite l'année dernière

    France : Apple sanctionné pour défaut d'information des consommateurs concernant un correctif de batterie, et payera une amende de 27 millions de dollars

    Apple remplace Bash par Zsh comme shell par défaut dans macOS Catalina, à partir de la version bêta de la nouvelle mise à jour

    Apple et Foxconn auraient enfreint le droit du travail en Chine pour fabriquer les nouveaux iPhone qui doivent sortir bientôt rapporte China Labor Watch dans son récent rapport
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    QUID de la virtualisation ? ca me fait un peu peur. Mais si ca marche bien, alors je ne vois pas de problème.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Le ridicule manifestement ... Apple c 'est tiré un chargeur avec le Mac Pro 2019 avec sa configuration dépassée , la , elle aurait pus en faire un état de l ' art , montré la validité de l ' ARM on the desktop . Je suis au delà du dubitatif

  4. #4
    Membre éprouvé
    si d'un point de vue financier c'est une goutte d'eau pour intel, symboliquement par contre c'est une grosse claque, en gros leurs cpu accuse un retard technologique important.
    Pour Apple j'imagine que cela permet d'économiser de l'argent, la R&D dans le processeur est financé par la vente d'iphone/ipad/iwatch, cela permet d'encore plus la rentabilisé et leurs CPU ARM a l'unité doit couter moins cher qu'un cpu intel.

    Mais quid de la performance... il va falloir que les dev suivent et adaptent leurs logiciels et surtout l'optimise pour l'architecture arm c'est pas gagné.
    Même les application ARM native rame sur Windows ARM. C'est un parie risqué pour Apple quand même.

  5. #5
    Expert éminent
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    si d'un point de vue financier c'est une goutte d'eau pour intel, symboliquement par contre c'est une grosse claque, en gros leurs cpu accuse un retard technologique important.
    À part la finesse de la gravure, donne 1 point où Intel est en retard
    Seul l'arrivée du PCI Express 4 et de la DDR 5 peut être le cas si Intel les retardent parce que AMD a du PCI Express 4

    Même en 14nm, les processeurs Intel sont équivalents au Rizen dans de nombreux domaines (et d'après les tests, Intel est encore devant pour les jeux )
    La vitesse de la mémoire ? Intel reste à 2666 MHz, mais avec AMD, au delà de 3200 MHz c'est du surcadençage.

    Les changements de socket, le prix, le nombre de cores, i9 - HEDT, .. ? ce n'est que du "marketing"


    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    C'est un parie risqué pour Apple quand même.
    Es-tu sûr ?

    Cela va faire depuis 2011 et l’explosion de l'iPhone (iPad ensuite) et la baisse des ventes du MacBook (en dessous de 20% du CA/ bénéfice Apple, il faut vérifier si c'est encore vrai ) que certains prédisaient la mort de OS X, et de l'arrivée de l'iOS.
    Apple a fait 1 autre stratégie : commencer par diffuser des applications iPhone sur OS X avec une synchronisation iPhone/ iPad/ MacBook/ iMac et maintenant mettre le même processeur que l'iPhone/ iPad dans les MacBook/ iMac (et peut-être Mac mini/ pro)

    Apple a quand même l'Apple Store, et OS X n'est pas devenu "un truc à tuiles" comme Windows l'est devenu parce qu'il devait être présent sur téléphone et ordinateur

  6. #6
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    À part la finesse de la gravure, donne 1 point où Intel est en retard
    Seul l'arrivée du PCI Express 4 et de la DDR 5 peut être le cas, si Intel les retardent parce que AMD prévoit d'avoir du PCI Express 4 en fin d'année, il me semble

    Même en 14nm, les processeurs Intel sont équivalents au Rizen dans de nombreux domaines (et d'après les tests, Intel est encore devant pour les jeux )
    La vitesse de la mémoire ? Intel reste à 2666 MHz, mais avec AMD, au delà de 3200 MHz c'est du surcadençage.

    Les changements de socket, le prix, le nombre de cores, i9 - HEDT, .. ? ce n'est que du "marketing"

    Quand je parle d'intel, je parle surtout de leurs puce mobile dans ce contexte, leurs puce chauffe pas mal, embarque un gpu moins bon que ceux qu'on a sur smartphone (haut de gamme), en faible usage de la machine un cpu intel consomme plus qu'un arm, pas mal de pc portable avec cpu intel sans ventilo throttle dont les mac, et enfin pas de modem 4g/5g.

  7. #7
    Expert éminent
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Quand je parle d'intel, je parle surtout de leurs puce mobile
    C'est normal tu compares la plateforme x86 et ARM. Intel a jeté l'éponge en 2015/ 2016 lorsqu'il a vu qu'il ne pouvait pas descendre le TDP processeur en dessous de 5 - 7W.
    Je pense que la plateforme x86 est conçue depuis le debut puissance, et donc c'est 1 restriction [trop] forte. Les processeurs mobile Intel actuellement sont au moins à 10/ 12/ 15W

    Pour le 5G, un forumeur avait donné l'info que Intel c'est fait damer le pion - donc c'est 1 retard technologique pour Intel.

  8. #8
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    C'est normal tu compares la plateforme x86 et ARM. Intel a jeté l'éponge en 2015/ 2016 lorsqu'il a vu qu'il ne pouvait pas descendre le TDP processeur en dessous de 5 - 7W.
    Je pense que la plateforme x86 est conçue depuis le depuis puissance, et donc c'est 1 restriction [trop] forte. Les processeurs mobile Intel actuellement sont au moins à 10/ 12/ 15W

    Pour le 5G, un forumeur avait donné l'info que Intel c'est fait damer le pion - donc c'est 1 retard technologique pour Intel.
    oui, comme leur promesse d'architecture sunnycove (meme principe que Big Little d'arm) qui va j'imagine réduire le tdp en faible usage, mais voila c'est que des promesses tous ça et rien de concret en 2020, alors qu'Apple fabrique déja un processeur sans ces problèmes.

    Même en 14nm, les processeurs Intel sont équivalents au Rizen dans de nombreux domaines (et d'après les tests, Intel est encore devant pour les jeux )
    Non Ryzen coûte moins cher et offre plus de puissance en applicatif, pour les jeux le faible gain (inutile car on dépasse facile les 120fps dans les jeux en test cpu) et du a leurs boost de 5,3Ghz qui consomme à mort du courant... c'est pas un exploit.
    Il est préférable d'acheter un ryzen moins cher et "moins puissant" (perdre juste 5fps dans les jeux) et acheter un meilleur gpu qui de toute manière ne sera pas limité par le cpu (sauf si tu joue en 1080*1920 comme dands ces fameux tests)
    Mais si tu achète une 2080Ti c'est pour jouer en 2k/4K en 120fps par pour jouer en FHD en 300fps, c'est du gâchis sinon

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Non Ryzen coûte moins cher et offre plus de puissance en applicatif,
    Et qui consomme moins, aussi.

  10. #10
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

    Qu'en pensez-vous ?
    Si cela permet d'obtenir des laptops plus silencieux, compacts et autonomes, tout en maintenant une offre logicielle satisfaisante, la partie sera gagnée pour Apple.

    A l'inverse il serait regrettable de retomber dans les travers de l'époque PowerPC. Époque à laquelle l'offre logicielle était bien plus famélique que ce qu'elle est aujourd'hui sur macOS.

    Je suppose qu'Apple prend le pari d'une évolution des usages vers des logiciels en mode SAAS. Un peu comme ce qui ce fait sous Chrome OS, afin de minimiser les difficultés de portabilité entre les deux architectures matérielles.

  11. #11
    Membre éprouvé
    Et ça donne quoi en terme de performances les ARMs par rapport à l'architecture x86. Je suppose que si c'est 90% du meilleur x86 ça passe mais si c'est 30% cela ne le fait pas.
    Quelqu'un a ces chiffres ?

  12. #12
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Et ça donne quoi en terme de performances les ARMs par rapport à l'architecture x86. Je suppose que si c'est 90% du meilleur x86 ça passe mais si c'est 30% cela ne le fait pas.
    Quelqu'un a ces chiffres ?
    Bonjour,

    Sauf erreur je ne pense pas qu'il faille uniquement envisager la pertinence du passage de l'architecture x86 vers ARM en terme de performance de calcul.

    Les processeurs ARM sont connus pour avoir des consommations électriques plus basses que leurs homologues x86 (à performance +/- égale). Ce qui permet d’accroître la miniaturisation et l’autonomie des équipements en étant fourbus.

    C'est d'ailleurs ce qui me laisse perplexe dans la décision d'Apple.

    Je conçoit tout à fait la pertinence d’équiper le MacBook Air d'un CPU ARM, afin d'envisager, pourquoi pas, deux jours d'usage bureautique / loisir sans rechargement.

    En revanche ce choix semble plus improbable sur les iMac à 3000€ utilisés par des professionnels de l'image.

    L’expérience a toutefois montré qu'il était possible de fondre des CPU ARM très véloces, comme le Layerscape LX2160A de NXP (seize cœurs cadencés @ 2,2 GHz pour une enveloppe thermique de 30 W).

    A suivre donc...

  13. #13
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par P_Avril Voir le message
    Bonjour,

    Sauf erreur je ne pense pas qu'il faille uniquement envisager la pertinence du passage de l'architecture x86 vers ARM en terme de performance de calcul.

    Les processeurs ARM sont connus pour avoir des consommations électriques plus basses que leurs homologues x86 (à performance +/- égale). Ce qui permet d’accroître la miniaturisation et l’autonomie des équipements en étant fourbus.

    C'est d'ailleurs ce qui me laisse perplexe dans la décision d'Apple.

    Je conçoit tout à fait la pertinence d’équiper le MacBook Air d'un CPU ARM, afin d'envisager, pourquoi pas, deux jours d'usage bureautique / loisir sans rechargement.
    ce serait révolutionnaire, les pc portable arm existant ont la même autonomie que qu'un pc x86 (12h max) pour une puissance moindre, les promesses de qualcomm de 20H d'autonommie au départ se sont vite éffritez dans la réalité et pire encore une tache basique prennait plus de temps que sur un pc x86, le faible gain autotomie se perd en frustration a attendre.
    et les cœurs ARM puissant sont aussi puissant que les x86 certes mais... consomme autant

    je reste plutôt sceptique, pour moi ce sera juste un avantage pour apple d'augmenter ces marges mais pour le client il faut pas s'attendre a une amélioration du confort d'utilisation, mais j’espère me tromper.

  14. #14
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    ce serait révolutionnaire, les pc portable arm existant ont la même autonomie que qu'un pc x86 (12h max) pour une puissance moindre, les promesses de qualcomm de 20H d'autonommie au départ se sont vite éffritez dans la réalité et pire encore une tache basique prennait plus de temps que sur un pc x86, le faible gain autotomie se perd en frustration a attendre.
    et les cœurs ARM puissant sont aussi puissant que les x86 certes mais... consomme autant

    je reste plutôt sceptique, pour moi ce sera juste un avantage pour apple d'augmenter ces marges mais pour le client il faut pas s'attendre a une amélioration du confort d'utilisation, mais j’espère me tromper.
    Bonjour,

    J'entends cet argument.

    Toutefois les accus équipant les laptop que vous évoquez sont-ils dimensionnés à l'égal de ceux de leurs homologues x86?

    Contrairement a beaucoup de fabricants Apple n'aura pas a créer des écarts de gamme artificiels entre leur offre x86 et ARM; si toutefois l'ensemble de leur offre migre vers l'architecture ARM.
    L'accu employé aujourd'hui dans les MacBook pourrait donc rester le même mais garantir une autonomie bien supérieure à celle des modèles x86.

    De plus, et sans être un total partisan d'Apple, leur credo a toujours été de commercialiser des ordis haut de gamme et "qui donnent envie de bosser". (Perso j'ai arrêté les Mac depuis que les puces Tx compliquent et instabilisent grandement l'installation d'une distro Linux).

    Je ne serais donc pas surpris que le choix de l’architecture ARM ai pour ligne de mire une autonomie accrue ainsi qu'un encombrement moindre que ce qui peut être observé sur la scène "PC".

    Apple disposerait alors d'un argument commercial supplémentaire et non négligeable. En sus, par exemple, de leurs dalles d'écrans au confort et à la colorimétrie absolument remarquable.

    Je reste perplexe, tout comme vous, et espère ne pas me tromper.

    Je suis en tout cas amusé que le Petit Poucet de l'informatique personnelle reste actif et trublion après tant d'années.

  15. #15
    Membre actif
    Bonjour ,
    Je compte m’acheter mon premier MacBook Air...sur le coup vous me conseiller d attendre 2021 ?
    Ps : je ne suis pas pressé pour l’achat ...étant du monde pc .
    Merci par avance.

  16. #16
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Telemak Voir le message
    Bonjour ,
    Je compte m’acheter mon premier MacBook Air...sur le coup vous me conseiller d attendre 2021 ?
    Ps : je ne suis pas pressé pour l’achat ...étant du monde pc .
    Merci par avance.
    Bonjour,

    Le MacBook Air actuel est un brin vieillissant. Par exemple les "bordures" d’écran sont très prononcées par rapport à ce que l'on trouve chez Lenovo, HP ou Huawei.

    Ils sont aussi très "limités" niveau performance, dans les premiers prix.

    Perso je conseille d'attendre cet automne et donc l'officialisation ou non d'un changement d'architecture, avant de faire votre choix.

    Ne vous laissez pas convaincre par les modèle x86 qui serons soldés cet automne. Lorsque l'on met le prix dans un Mac on le conserve 10 ans, alors patientez, peut-être jusqu'à 2021.

  17. #17
    Membre averti
    pour comparer les perfs x86 vs ARM, Geekbenchmark donne un petit apeçu:
    https://browser.geekbench.com/ios-benchmarks
    https://browser.geekbench.com/android-benchmarks
    https://browser.geekbench.com/processor-benchmarks

    le point d'index est censé être tjs le même, "Geekbench 5 scores are calibrated against a baseline score of 1000 (which is the score of an Intel Core i3-8100). Higher scores are better, with double the score indicating double the performance."

    Et on voit sur ces tests que les CPU ARM Ax d'Apple sont largement au dessus de tout les ARM, et sur plusieurs points proche des x86.
    En multicore, le iPadPro équipé du Apple A12Z Bionic @ 2.5 GHz (8 cores ARM64) a le même score que les Intel Xeon W-2125 (4 cores 4.0 GHz) ou Intel Xeon E5-2620 v4 (8 cores 2.1 Ghz)
    Il y a toutefois fort à parier que les CPU ARM bénéficient dans ces benchmarks des extensions / instructions dédiées et reflètent peu les performances en calcul pur (entier ou flottant).

    Mais le vrai défi d Apple (comme de Microsoft avec Windows on ARM) avec des ordi ARM est surtout LOGICIEL!
    Tous les logiciels devront être recompilés et optimisés pour tirer parti de l archi ARMv8. Donc adieu à la compatibilité avec les vieux logiciels.

  18. #18
    Membre à l'essai
    bonne nouvelle
    Apple a une expertise enviable sur les processeur ARM.
    d'abord Apple est un des fondateur d'ARM !
    ensuite ils ont sorti le premier 64 bit sur appareil mobile.
    leur performances sont saluées à chaque génération.
    Apple investi massivement dans le Machine Learning et les IA et ils veulent des processus qui exploitent ces techno.
    bien entendu la consommation aussi est importante.

    Enfin je dirais qu'ils sont des expert en changement de plateforme processeur, la transition de PowerPC vers Intel était impressionnante,
    totalement transparente, aucun soucis pour le client, aucun bug, ça a fonctionné de manière magistrale.
    à l'époque le changement avait justement été rendu obligatoire par la consommation des powerPC G5 qui certes étaient puissant mais que l'on ne pouvait pas mettre dans des portable.
    donc ils étaient passé sur Intel qui inauguré leur techno Core2duo.
    au vu des nombreuses passerelles logiciels entre mac et IOS, je crois que ça pourrait être une bonne idée...

  19. #19
    Membre habitué
    prendre un risc
    tout vendu:
    Publicité : Technologie CISC ou RISC ?
    Publié le 21 octobre 2018 par L'Aventure Apple
    Le dimanche, c’est publicité ! Aujourd’hui, une publicité de 1994 comparant l’avenir des processeurs CISC et celui des processeurs RISC. On pourrait discuter de la qualité des images, notamment des bosses et des rapiéçages de la chaussée représentant le processeur RISC, mais le message est clair : les processeurs CISC, comme ceux de la famille 68000, sont en bout de course, alors que l’avenir s’ouvre devant les processeurs RISC comme le PowerPC.

    Apple publicité 1994 RISC, CISC


    Si l’on observe de près la photo de droite, on voit clairement cinq côtes, avant que la route ne s’arrête. Avec le recul, on peut y voir les différentes générations de PowerPC, jusqu’au passage aux processeurs Intel, même si nul ne pouvait imaginer en 1994 les tourments qui accompagneraient la fin du règne des PowerPC douze ans plus tard. Et puis la notion de « générations » pour les PowerPC est assez discutable. Le G5, par exemple, n’était que la dénomination commerciale d’un processeur conçu par Apple et IBM, sans Motorola

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Apple va pouvoir relancer le truc "un mac ce n'est pas un PC, parce qu'il n'y a pas un processeur x86".
    Quand il y avait des processeurs Intel dans les macs ça ne fonctionnait plus.

    Ça devait être vers 2005-2006 :
    Transition d'Apple vers Intel
    En juin 2005, Steve Jobs confirma les rumeurs qui commençaient à circuler et annonça officiellement la transition sur un an des produits Apple vers des processeurs Intel. L'annonce provoqua tout de même un choc dans la communauté Apple car elle représentait un énorme revirement. En effet, Apple a soutenu les PowerPC jusqu'au dernier jour en affirmant que ces derniers étaient beaucoup plus puissants et avantageux en termes de performance que les processeurs Intel.
    Ça faisait longtemps qu'Apple n'avait rien fait de nouveau, là il va développer des processeurs et un OS.
    Bon par contre je ne sais pas si les Apple Addict vont sentir une différence.
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###