Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Big Data Discussion :

Transfert des données des citoyens 'UE'


Sujet :

Big Data

  1. #1
    Futur Membre du Club
    Transfert des données des citoyens 'UE'
    Bonjour à tous,

    Pouvez-vous m'aider à résoudre une question qui concerne cette problème.


    Post-covid, 2 compagnies de s’associer pour unir leurs forces: UEER et AIRBUS.
    AIRBUS pourra déployer les avions qui pourraient se dégrader dans ses hangars et UBER pourra pivoter de son business original, qui se contentait des voyages et transport en voitures.
    En recroisant leurs bases de données clients les deux DATA MANAGERS, réalisent un grand nombre de similarité dans les comportements des « consomateurs » d’Airbus et les consomateurs de transport vers l’aéroport.

    60% des clients d’UBER demandant un transport vers l’aéroport, prennent un Airbus selon les données que le constructeur a pu acquérir d’une compagnie aérienne ayant fait faillite, dans laquelle AIRBUS possédait 10%, « HARDEN AIR », et auquel il a accès au DATA CENTER.
    Celle-ci avait également compilée les données de certains de ses concurrents, par leur équipe de « veille concurrentielle ».

    Dans un premier temps, le DATA MANAGER de AIRBUS va faire migrer les données d’HARDEN AIR » soit vers son tout nouveau DATA center enfoui 20 mètres sous terre dans le village de MOISSAC, près de Toulouse, qui est malgré tout dédié à l’activité première d’AIRBUS, qui est de construire des avions.

    L’autre option étant : Leur Data center de Mumbai, en Inde qui est le plus grand de la compagnie, et possède également une très large équipe de ‘Data scientists’ ; Lausanne en Suisse, également abrite le UBER GLOBAL DATA CENTER, la branche de UBER ‘Hors-USA’.

    Premier problème : 78% des données concernent des citoyens européens et 22% des citoyens étrangers.


    La question : Lui conseillerez-vous de garder les données des citoyens « UE »’ à Toulouse ou de les traiter à MUMBAI ? Pourquoi ? Justifiez votre choix

  2. #2
    Membre habitué
    dossier politiquement mal engagé
    Votre problème est double :
    - un problème réglementaire. Vous avez des données personnelles sur les citoyens européens DONC vous êtes soumis à la réglementation de la protection des données (RGPD) De plus vous êtes soumis aux exigences d'habilitation de la sécurité du numérique si vous voulez sécuriser vos sites (correspondance défense OTAN)
    - malheureusement il y a l'image du terrorisme (Al kaîda, daech ...) et il faut souligner le poids des allemands dans les futures négociations (coté Airbus) Les langues de travail seront sans doute européennes : anglais, allemand, ou autres ...